OnNousCacheTout  " LE FORUM " Forum Index

OnNousCacheTout " LE FORUM "
Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



  
Inscrivez-vous , pour poster et re poster , donner vos avis , ici vous ne serez pas maudits
N.D.E
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic    OnNousCacheTout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Kimah



Joined: 06 Apr 2014
Posts: 736

PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 15:33    Post subject: N.D.E Reply with quote

Previous post review:

Yaba wrote:

J'ai résumé rapidement l'expérience qui est bien plus profonde, spirituelle et d'une rare puissance.

Il est rare de rencontrer une personne ayant fait ce type d'expérience. Si un jour vous voulez la développer plus longuement, je serais heureux de vous lire, même en privé si vous ne voulez pas le faire en publique.
Following members like this message:
aja777 (04/03/15)
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 15:33    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Yaba
Guest

Offline




PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 19:09    Post subject: N.D.E Reply with quote

 
Quote:
 Il est rare de rencontrer une personne ayant fait ce type d'expérience. Si un jour vous voulez la développer plus longuement, je serais heureux de vous lire, même en privé si vous ne voulez pas le faire en publique.


Je vais faire un effort cependant l'expérience date de quasiment 2 ans, j'ai donc oublié certaines parties depuis et il est très difficile de mettre des mots sur des sensations inconnues.

Je cible l'histoire, adepte des drogues hallucinogènes et dissociatives, on est en 2013 c'est la nuit, je vais dans ma chambre et toute la journée j'ai pensé au voyage que j'allais faire à gros coup d'une drogue dissociative utilisé comme anesthésique général en médecine humaine et vétérinaire.

Dans ma chambre avant de me coucher, prise massive de la drogue, d'une rare pureté. La c'est carrément abusé j'en suis pas à mon coup d’essai, je connais le surnommé Hole, mais là elle est grave violente, je m'allonge avant que ça pète, j’éteins ma lumière, je ferme les yeux and welcome to darkness.

Je me réveille si on peux dire comme ça, je suis en projection astrale et mon esprit s'envole dans tout les sens je commande rien, je ne sais pas depuis combien de temps je suis là car pour moi le temps n'est rien et je ne me souviens pas de l'être humain que j'étais, j'ai l'impression de toujours avoir été la chose que je suis. Je ne vois rien (j'avais éteints les lumières) noir complet seulement quelques nuances de blanc mais de doute façon qu'importe je ne me souviens plus de la couleur des couleurs.

Je me balade, j'ai le contrôle, je vol c'est carrément du délire mais comme je vous dit pour moi j'ai toujours été comme ça donc marcher, tout ça semble aussi délirant que de voler pour l'être humain.

La je rentre dans un espace infini, une sorte de machinerie tout est noir mais je sais ce que c'est, je suis pris par les épaules, comme certains manèges à sensations fortes, et je suis le mouvement je ne commande plus à nouveau, je me fait balader comme ça pendant longtemps et là je me rend compte de ce qui se passe, je vois ma mère, mon père, une seule image et très brève, je me pose des questions comment j'en suis arrivé à mourir (désormais je suis conscient de la situation), je me vois à la 3ème personne mais quand je prenais la drogue, je suis spectateur de la situation et la je me dit ''merde ta fait le con, t'es mort maintenant'' sans aucunes émotions je pense être déçu mais sans plus.

Ensuite je vois mon corps plus ça va plus j'ai l'impression de revenir à mon corps (je suis passer d'un état d’entité sans but ni compréhension, à l'inverse) je vois mon corps mais pas en entier, je vois l'intérieur je vois tout mes nerfs bleuté brillant ainsi que les veines et le cœurs en rouge, je me contemple c'est carrément hallucinant, mais actuellement ça n'a rien d’impressionnant. Je me souviens avoir parlé à une entité ou alors moi-même je demandais pleins d'informations sur les extraterrestres, dimensions, dieu, mais malheureusement je ne me souviens plus des réponses, peu de temps après je suis revenu à moi j'étais carrément chamboulé, je me suis même marré comme un dingue tellement c'était violent et ce avec le peu d'énergie qu'il me restait, je savais que je revenais de loin.

Voilà petit résumé d'une expérience qui durera à peine 1h et qui pour moi me paraissais l’éternité.
Following members like this message:
Kimah (04/03/15)


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 736
Masculin
Point(s): 525
10: -0.05

PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 19:31    Post subject: N.D.E Reply with quote

Merci Beaucoup Yaba, dans un premier temps je dirais que votre expérience ressemble à une sorte de méga trip, vu que vous étiez sous l'effet d'une substance. Ensuite, vous n'avez pas été déclaré cliniquement mort, donc il semble difficile de savoir si c'était vraiment une NDE. En tout cas votre témoignage y ressemble clairement, et plusieurs personnes dans le sujet s'interrogeaient sur les effets de la morphine par exemple, pouvant amener le patient à avoir des hallucinations ou se créer des souvenirs.

Ce qui me plait dans votre expérience est que vous soyez relativement conscient, et c'est peut-être votre cerveau sous l'effet de la substance qui fonctionnait un peu étrangement, car il n'est pas certain que vous ayez quitté votre tête durant toute l'expérience.


Back to top
napo


Offline

Joined: 15 Mar 2014
Posts: 732
Féminin
Point(s): 371
10: -0.03

PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 20:55    Post subject: N.D.E Reply with quote

 
Quote:
 et plusieurs personnes dans le sujet s'interrogeaient sur les effets de la morphine par exemple, pouvant amener le patient à avoir des hallucinations ou se créer des souvenirs.
Oui, sauf qu'une fois que le médecin arrête la perfusion de morphine, le patient réalise petit à petit qu'il a tout imaginé.


Je me souviens qu'une nuit, l'infirmière est passée vérifier comment j'allais et m'a réveillée. Je ne sais pas ce qui m'a pris mais j'étais persuadée qu'on avait déplacé ma chambre d'hôpital pendant mon sommeil. C'était terriblement effrayant parce que même la logique de base disparaît et j'y croyais dur comme fer.  Ensuite, quelques jours plus tard,  j'ai réalisé que bien sur c'était totalement impossible  Very Happy  Des aventures virtuelles du genre, il m'en est arrivé plein comme celle d'être convaincue d'être entrée à l'intérieur d'un site internet  Mr. Green


Donc.....bon....sous l'effet des drogues, il nous arrive des trucs incroyables.  Wink

La vérité est un pays sans chemin


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 736
Masculin
Point(s): 525
10: -0.05

PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 21:09    Post subject: N.D.E Reply with quote

Merci Napo pour vos précisions. Mon avis est assez limité au niveau des effets de drogues ou de substances fortes donc j'ignore jusqu'où ça peut nous emmener. Yaba sait sans doute faire la différence entre un trip ou une expérience très inhabituelle.

Dans son témoignage on retrouve la décorporation, le voyage astrale et le sentiment d'une présence, comme de nombreuses NDE.

Selon vous, la morphine comme source de NDE serait-elle oui ou non possible ?


Last edited by Kimah on Sat 7 Mar 2015 - 02:57; edited 1 time in total
Back to top
napo


Offline

Joined: 15 Mar 2014
Posts: 732
Féminin
Point(s): 371
10: -0.03

PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 21:37    Post subject: N.D.E Reply with quote

Je ne sais pas quoi te dire, kimah.  Se réveiller le matin en étant convaincue d'avoir fait des promenades dans l'hôpital et avoir parlé à des gens, c'était encore l'effet de la morphine. C'est après plusieurs heures ou jours (puisque la notion du temps disparaît) que j'ai réalisé qu'avec deux monitoring et 25 tuyaux dans le corps, ma promenade était irréalisable. Il semblerait aussi (mais là je ne suis pas certaine) que j'ai inventé un personnage, un stagiaire infirmier qui venait d'Afrique du Sud. J'ai jamais su s'il existait ou pas celui-là. Sinon, la peinture se décollait des murs et formait des papillons et il y avait des insectes qui se posaient sur ma nourriture. Ça, c'était pas vrai parce que ma famille était avec moi dans la chambre et ne voyait pas les mouches sur ma pomme  Very Happy . Il y a donc des visions qui se produisent pendant le sommeil et d'autres pendant que j'étais éveillée.


Une NDE, ça doit être différent, une conviction d'être vraiment allé "ailleurs" même quand on y repense plusieurs semaines plus tard et également cette sensation de paix que je n'ai pas ressentie du tout. Mais au moment où j'aurais pu la vivre, il ne s'est rien produit du tout ou alors je ne m'en souviens pas vu qu'après la fibrillation j'ai encore dormi plus de deux jours.


Sinon comme effet anti-douleur, ça ne marche pas aussi bien qu'on ne le prétend.  Rolling Eyes

La vérité est un pays sans chemin
Following members like this message:
Kimah (04/03/15)


Back to top
Yaba
Guest

Offline




PostPosted: Wed 4 Mar 2015 - 22:17    Post subject: N.D.E Reply with quote

 
Quote:

 vous n'avez pas été déclaré cliniquement mort, donc il semble difficile de savoir si c'était vraiment une NDE.


Il est vrai cependant la substance créant de fortes projections astrale arrive à nous situé entre les deux états, sans doute une imitation d'expérience, mais même une œuvre d'art imité reste très similaire à l'originale.


Quote:

 car il n'est pas certain que vous ayez quitté votre tête durant toute l'expérience.


Et pourtant si, je me suis envolé en projection astrale, mais mon corps physique était toujours connecté à mon âme.

Quote:

 Selon vous, la morphine comme source de NDE serait-elle oui ou non possible ?


Je pense, mais il faudrait faire une overdose sinon c'est peu probable, mais bon on y risque le coma et de définitivement partir donc après....
Following members like this message:
Kimah (14/03/15)


Back to top
Webmaster1
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,772
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.01

PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 12:27    Post subject: N.D.E Reply with quote

Quote:
Alors que le cerveau ne peut plus fonctionner quand le cœur a cessé de battre, l'état de conscience des patients semble s’être poursuivi. "L'objectif était de saisir ce que représente vraiment l'expérience mentale et cognitive de la mort", explique Sam Parnia, chef de l'équipe. "Et pour les gens qui prétendaient avoir une conscience auditive et visuelle au moment de la mort, étaient-ils vraiment conscients ?".


Peut-on être sûr à 100% que cette conscience auditive et visuelle s'est effectuée au moment de la mort, et pas avant ? J' ai comme un doute...

Parce que désolée, mais ces visions et ces sensations peuvent survenir au cours des rêves !

Mais aussi quand un cerveau est atteint, exemple par un AVC ? assise dans son fauteuil ma mère voyait des personnes deririère moi, alors que j'étais assise face à elle.
Following members like this message:
napo (06/03/15)


Last edited by Webmaster1 on Fri 6 Mar 2015 - 12:41; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Yaba
Guest

Offline




PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 12:41    Post subject: N.D.E Reply with quote

Encore faudrait-il savoir si la conscience est interne ou externe au cerveau.

Back to top
Webmaster1
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,772
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.01

PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 12:47    Post subject: N.D.E Reply with quote

Yaba wrote:
Encore faudrait-il savoir si la conscience est interne ou externe au cerveau.


Entre le moment où le cœur s'arrête et cesse d'apporter de l'oxygène au cerveau et le moment où le cerveau arrête de fonctionner (la mort cérébrale), il se passe approximativement une trentaine de secondes. Sans surprise, durant cette très courte période, l'équipe pilotée par Jimo Borjigin, de l'université du Michigan, a enregistré sur les encéphalogrammes de neuf rats en train de mourir un ralentissement de l'activité électrique du cerveau.

Mais en même temps, ils ont observé une augmentation des fréquences cérébrales bien particulières: les oscillations gamma associées à un haut degré de conscience qui ont été mesurées par exemple chez des nonnes en prière ou des moines bouddhistes en méditation. Les oscillations gamma sont aussi présentes dans des moments marqués par une acuité et une sensibilité visuelle accrues. Ils s'appuient sur cette coïncidence pour faire le parallèle avec les expériences de mort imminente.

Alors respectons les animaux dans ce cas...

Une conscience externe est-elle décelable par des appareils médicaux ?


Back to top
Visit poster’s website
Yaba
Guest

Offline




PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 13:01    Post subject: N.D.E Reply with quote

Peut-être dans un futur proche, mais la conscience externe se prouve grâce à la projection astrale (pour moi c'est la conscience de l'esprit, qui est éternel), on voit des choses réels alors que nous fermons les yeux, on entend des sons d'une pièce opposée, etc.
Connecté à notre corps physique je pense qu'il est peu probable de se rendre compte de cette conscience.


Back to top
Renata


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 393
Féminin
Point(s): 40
10: 0.00

PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 14:24    Post subject: N.D.E Reply with quote

Yaba wrote:
Peut-être dans un futur proche, mais la conscience externe se prouve grâce à la projection astrale (pour moi c'est la conscience de l'esprit, qui est éternel), on voit des choses réels alors que nous fermons les yeux, on entend des sons d'une pièce opposée, etc.
Connecté à notre corps physique je pense qu'il est peu probable de se rendre compte de cette conscience.



 


Back to top
resurgence


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 302
Masculin
Point(s): 19
10: 3.53

PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 14:45    Post subject: N.D.E Reply with quote

Marine wrote:
alors respectons les animaux dans ce cas...
Ouais,  ne comparons pas le rat qu'on fait crever avec la nonne qui prie ou le bouddhiste qui médite.
Ne mélangeons surtout pas le signal physique avec le sens conscient qu'il évoque.  


«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !


Back to top
Visit poster’s website
Yaba
Guest

Offline




PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 14:56    Post subject: N.D.E Reply with quote

Reneta, c'est vrai que ça peut paraître cinglé mais c'est pourtant une vérité l'esprit n'a pas besoin de corps pour être conscient. Comme il est dit dans les premières minutes de la vidéo suivante du Dr Charbonnier. Ce sont des preuves scientifiques.

https://www.youtube.com/watch?v=hCGkJB1bjqk


Back to top
Renata


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 393
Féminin
Point(s): 40
10: 0.00

PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 15:08    Post subject: N.D.E Reply with quote

Yaba wrote:

Connecté à notre corps physique je pense qu'il est peu probable de se rendre compte de cette conscience.



Ah bon ? Eh bien je ne suis pas, mais pas du tout de ton avis !
D'abord, commençons par le début.
Qu’est-ce que la conscience, d’où vient elle et comment est-elle venue à l’existence ? La conscience n’est pas nos pensées parce que celles-ci sont une réponse aux stimuli reçus par l’intermédiaire de la conscience qui ne pense pas, elle est simplement. Nous pensons avec notre mental qui s’exprime par l’intermédiaire de notre cerveau. La conscience est un état d’attention qui émane de notre Soi intime. Elle est l’attention consciente, la Conscience d’être, la connaissance de ce que nous sommes, la réalisation de ce que "JE" SUIS. 

Les matérialistes ont supposé qu’elle venait de la matière et toujours selon eux, la matière serait apparue dans un processus évolutif et qu’à une certaine étape de ce développement ce processus évolutif aurait produit la vie consciente. Cependant, une chose essentielle a échappé à ces scientifiques et théologiens : Le Soi est une cause première et non un effet. La conscience émane donc du "Je", de l’Individualité même. Le "Je" cherche une expression et une compréhension de soi-même dans toute vie. Mais la conscience n’est pas la vie même, la conscience de soi est le "Je suis" qui nous permet d’être conscient que nous sommes bien vivants. C’est une conscience de nous-mêmes, de notre propre séparativité et identité personnelle, mais aussi de ce qui arrive autour de nous.
’énergie de notre mental ne peut être mesurée, cependant, il est possible d’en faire partiellement l’expérience comme conscience, car l’énergie du mental va où la conscience va. Le cerveau est l’instrument du mental mais aussi de notre conscience. Nous n’avons pas conscience de notre cerveau, cependant, il obéit à notre conscience et y contribue. Si une sensation n’atteint pas le cerveau nous en sommes en général inconscients.

Nous ne sommes pas notre corps, mais notre conscience. Notre corps nous sert de véhicule pour nous déplacer, saisir, etc. donc pour expérimenter la dimension physique, matérielle. Nous sommes notre conscience, c’est ce qu’il y a de plus proche pour décrire notre existence par des mots. Si nous nous acceptons en tant que conscience et si nous sommes conscients que la conscience est comme l’énergie qui ne peut être détruite mais qui peut seulement changer de forme, nous sommes proches de la compréhension de la vérité de notre être propre.

Il n’est pas question d’ego ici. En élargissant l’éventail de la conscience, on peut dire que l’ego est en quelque sorte une conscience subalterne, temporaire est plus juste, tandis qu’ici, il est question de la conscience supérieure, si l’on peut s’exprimer ainsi. Le "Je" dont il est question, est celui de l'Esprit.

Cette conscience supérieure, notre conscience individuelle, fait partie de la Source Créative ou Conscience Cosmique, peu importe le nom qu’on lui donne, et dans laquelle nous vivons, nous nous mouvons et nous avons notre existence. Cette Conscience Cosmique a la liberté de s’individuer tout en gardant son essence. Mais, elle ne s’individue non pas d’une seule manière mais dans une très grande variété de façons et de formes, chacune étant unique en elle-même.

Le Mental est immatériel, nous l’utilisons pour penser, véhiculer nos pensées et exprimer la Volonté. Le Mental tient de la nature de l’Ame qui est le système d'expression de la vie.

A noter que cette conscience peut être élargie et étendue à d’autres niveaux. C’est ce qui arrive dans les cas de NDE ou EMI (Near Death Experience ou Expérience de Mort Imminente) 


Back to top
Renata


Offline

Joined: 22 Jun 2014
Posts: 393
Féminin
Point(s): 40
10: 0.00

PostPosted: Fri 6 Mar 2015 - 15:14    Post subject: N.D.E Reply with quote

Yaba, le corps astral est l'un des six véhicules dont est doté notre corps physique. Rien à voir avec la conscience qui fait partie intégrante du trio indissociable : esprit, âme et conscience si ce n'est que l'âme qui est le 6è "véhicule" qui contient l'esprit et le dernier à se séparer du corps physique au moment du décès. 

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    OnNousCacheTout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 of 4

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group