OnNousCacheTout  " LE FORUM " Forum Index

OnNousCacheTout " LE FORUM "
Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le voyage astral ou décorporation
Goto page: <  1, 2
 
Post new topic   Reply to topic    OnNousCacheTout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Marine



Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542

PostPosted: Mon 7 Jul 2014 - 11:44    Post subject: Décorporation ou sortie du corps... Reply with quote

Previous post review:

La relaxation

Pour réussir notre exploration lors d’une EEC, la relaxation a une importance capitale. Dans le contexte d’une expérience
extracorporelle, l’objectif est de séparer l’activité mentale de la conscience du corps. Pour la plupart des gens, ces fonctions
sont indissociables ; quand une personne est fatiguée physiquement, elle l’est aussi mentalement. Pour cette raison,
les aspects de notre vie qui sont stressants ou qui épuisent notre mental nuisent plus au processus que l’exercice
physique. Cependant, il y a quelques exceptions mineures, par exemple lorsque vos émotions sont exacerbées. Le trac, un
désir pressant ou l’excitation en sont des exemples. Il se peut que dans l’un de ces états vous vous sentiez fatigué et
incapable de vous détendre, mais que vous soyez suffisamment en forme pour faire une EEC.

Étonnamment, un état d’épuisement physique peut parfois être propice à une EEC à condition que vous ne soyez pas
épuisé mentalement. Cela nous amène à comprendre que le mot « relaxation » peut être trompeur ; plusieurs personnes
croient que la relaxation est un état d’inactivité complète et de passivité, mais ce n’est pas toujours le cas.


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Mon 7 Jul 2014 - 11:44    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.03

PostPosted: Sat 20 Sep 2014 - 00:40    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Qu’est-ce que la méthode scientifique ?

On peut décomposer la méthode scientifique en cinq points
essentiels :

1. Observation d’un phénomène pour lequel il n’existe aucune
explication valable.
2. Formulation d’une hypothèse basée sur l’observation de ce
phénomène.
3. Conception d’une expérience destinée à vérifier cette
hypothèse.
4. Réalisation de l’expérience.
5. Acceptation, rejet ou modification de l’hypothèse basés sur
les résultats obtenus.

L’expérience extracorporelle doit, bien sûr, être classée dans
la catégorie « phénomène dépourvu d’explications valables ».
Ainsi, pour mieux la comprendre, nous allons devoir observer
ce qui se passe effectivement lors d’une EEC et développer
une hypothèse s’appuyant sur ce que nous découvrirons. À
mon avis, si nous voulons accéder à une compréhension
précise et utile de la nature de l’EEC, nous devons mieux
comprendre deux éléments-clés.


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.03

PostPosted: Sat 4 Oct 2014 - 12:07    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Difficile de réussir une sortie du corps, se dire qu'on est d'eux peut aider, le corps et l'esprit...

Je ne pense pas malheureusement que la lecture du forum nous y conduise, que la télé les journaux, les fausses croyances (religions et dieu) sont une véritable pollution, que tout est fait sur terre pour ne pas nous y inciter...

Il faut apprendre à être seul(e) avec soi-même , loin du bruit et des carcans de la vie, qui nous emprisonnent, nous enserrent...


Last edited by Marine on Sat 4 Oct 2014 - 12:29; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.03

PostPosted: Sat 4 Oct 2014 - 12:14    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote









Back to top
Visit poster’s website
aja777


Offline

Joined: 18 Apr 2014
Posts: 1,516
Masculin
Point(s): 383
10: -0.04

PostPosted: Sun 5 Oct 2014 - 09:55    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Bonjour Marine

 Marine a écrit

Quote:

 Difficile de réussir une sortie du corps, se dire qu'on est d'eux peut aider, le corps et l'esprit...

Je ne pense pas malheureusement que la lecture du forum nous y conduise, que la télé les journaux, les fausses croyances (religions et dieu) sont une véritable pollution, que tout est fait sur terre pour ne pas nous y inciter...

Il faut apprendre à être seul(e) avec soi-même , loin du bruit et des carcans de la vie, qui nous emprisonnent, nous enserrent...

Effectivement!
 D'un autre coté je ne sais pas si il est véritablement nécessaire de pratiquer de telles expériences ,si notre conscience a occultée certaines choses il y a peut être des nécessitées karmiques liées a ce monde ,il me semble que ce sont des  actions  qui étaient prônées par les mouvements New Ages,faut il prendre des raccourcis, ou est ce des choses qui doivent  se produire  accompagnées d'un chemin spirituel personnel ?
Il me semble que le rêve est déjà un voyage  astral NATUREL ,donc il faut peut être dans un premier temps être réceptif aux messages qu'il nous laisse !
Amicalement


>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.03

PostPosted: Sun 5 Oct 2014 - 18:00    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Ah zut , Lobsang Rampa faisait partie du new-âge ?

Jeanne Guesnée, Jane Roberts, moi je pense aussi que certaines croyances et croyants font barrière à ce phénomène...

Aja tout ce qui n'est pas bon pour toi, c'est forcément jésuites, franc-maçon ou new âge, tu en as d'autres encore ????


Back to top
Visit poster’s website
aja777


Offline

Joined: 18 Apr 2014
Posts: 1,516
Masculin
Point(s): 383
10: -0.04

PostPosted: Sun 5 Oct 2014 - 18:16    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Bonjour Marine
Je ne permettrais pas de juger ces personnages que je ne connais pas outre mesure ,

je donnais simplement mon sentiment personnel point,pour moi les rêves ont eus une importance primordiale  !
Ceci dit plus rien ne m’étonne au niveau des manipulations ,et empêcher notre communion universelle semble le maitre mot de ceux qui tiennent a confiner nos énergies.
Amicalement 


>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.03

PostPosted: Tue 7 Oct 2014 - 20:07    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Yram
Le médecin
de l’Âme
Observations expérimentales de douze années de dédoublement conscient dans les mondes invisibles


La certitude du dédoublement ne fait donc aucun doute. Elle s’impose aux plus incrédules. Supposer que j’ai pu imaginer tous les détails de ces expériences serait m’attribuer des qualités plus parfaites que celles qui sont nécessaires pour se dédoubler. Une seconde certitude s’impose pour tous ceux qui entrent en relations avec l’invisible. C’est la certitude de l’évolution de la Conscience à laquelle est attaché l’état le plus parfait d’un bonheur sans nom. Dans cette certitude sont renfermées toutes les autres. C’est donc une des plus importantes à acquérir. Pas à pas, j’en ai vécu les transformations. J’ai pénétré, en tâtonnant, les états successifs de la conscience, ils m’ont amené à l’immersion dans la Conscience cosmique. Je puis donc affirmer sans crainte que l’Évolution est la loi générale de tout être vivant. Je vous ai cité quelques caractéristiques observées sur place : bonheur sans nom, bien-être et liberté absolus. Amour parfait dans une stabilité à la fois individuelle et universelle. Unité de conscience. Multiplicité de pouvoirs. De cette certitude, en découle évidemment beaucoup d’autres : Inexistence de la mort. Suprématie certaine du Bien, de l’Ordre, à tous les degrés d’évolution. Certitude de l’immortalité dans un éternel Présent. Inexistence du temps et de l’espace. Et combien d’autres qu’il serait puéril de détailler davantage.
Que reste-t-il à connaître ? Des détails de poids et de mesure. Nature intime de l’Énergie et de la substance. Démarcation des états de l’espace, leurs quantités, leurs grandeurs, leurs dimensions, leurs possibilités, leurs moyens de pénétration. La nature exacte du double et de la conscience. Voilà un lot de questions sur lequel nous n’avons que des probabilités. Mais leur importance est secondaire puisque nous avons le moyen de les étudier.



J’estime qu’en toute chose, il faut souvent en considérer le résultat. L’essentiel, n’est pas d’argumenter à l’infini, mais de comprendre les rapports qui nous unissent à la Nature, aux lois de la vie, de l’équilibre, aux principes de l’ordre universel. Les définitions n’ont de valeur que par la compréhension de ces rapports. Une fois que l’individualité en a pris conscience, que lui importe la relativité des mots ! Ne sait-elle pas qu’à tout moment, elle sera capable de reproduire les mêmes phénomènes, en mettant en jeu les lois, les rapports dont elle a conscience. Toutes les questions de certitude reposent sur la conscience progressive des causes et des principes. Quant aux expressions qui la définissent, elles sont multiples, car elles s’adaptent au degré d’évolution de l’individualité.
Prenons un exemple. La certitude de mes observations dans les différents degrés de l’éther me permet d’imaginer la constitution schématique de l’Univers, sans connaître à fond la nature intime de la substance. Quelle que soit l’hypothèse que je forme, l’ensemble restera vrai, parce que je chercherai à adapter mes connaissances terrestres au processus que j’ai observé.

Pour fixer les idées, considérons une substance vierge - éther impalpable dont les grains d’énergie sont en équilibre indifférent, en dehors de toute pression, dans un sens quelconque -, que les atomes soient éloignés d’un mètre ou d’un kilomètre, peu importe, c’est l’infini, dans lequel temps et espace n’existent pas. Supposons qu’à l’aide de la force-pensée, j’exerce une pression. Quel que soit le sens de cette attraction, je crée immédiatement une limite. L’intensité de la force centripète sera proportionnelle à mon action qui aura déterminé l’idée de durée, d’espace, de matière. Que je cesse d’agir et, en revenant à leur état normal, les atomes créent la notion de force centrifuge, l’aspect matière se transforme, et est remplacé par la qualité : force. L’on peut encore imaginer un pendule repoussant la substance à un point maximum de compression, et revenir à son point de départ, moins une fraction d’usure. Qu’une impulsion restitue à chaque fois cette usure causée par la résistance du milieu ambiant, et les notions scientifiques d’énergie potentielle et d’énergie de mouvement suffisent à entretenir la stabilité de l’Univers. Quant au rapport existant entre le point de suspension et l’extrémité du pendule, il représentera le rapport constant entre l’absolu et le relatif. Quelle que soit la grandeur d’une circonférence ou d’une sphère, tout le monde sait que le rapport de la circonférence d’un cercle à son diamètre est un nombre invariable.
Les notions d’équilibre en chaque point de l’espace peuvent également être figurées d’une façon schématique. Supposons que la quantité de substance d’un univers soit égale à cent unités. Nous pourrons considérer l’extrémité matière possédant 99 parties de matière et 1 partie force. Réciproquement, nous aurons 99 parties de force et 1 partie matière à l’extrémité opposée. Mais dans toutes les fractions de cet univers, nous aurons toujours cent unités, avec une proportion variable dans les aspects force et matière. D’où les notions d’équilibre constant et de transformation d’énergie.










Les points essentiels de l’expérience :
 Une même substance, éternelle, se présentant sous les aspects variables de matière et de force.
 Un équilibre constant en chacun des états.
 Une énergie resserrant les atomes vers un centre, côté matière.
 Absence de compression, côté force.
 Possibilité pour l’âme humaine de pénétrer dans chacun des états de la substance qui apparaît lourde et obscure côté matière, légère et lumineuse côté force.
 Enfin, Unité de sensations conscientes, considérant le côté matière comme un emprisonnement de toutes les facultés avec un minimum de satisfaction, et le côté force comme une liberté absolue d’actions avec un maximum de satisfactions.


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.03

PostPosted: Tue 7 Oct 2014 - 22:25    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Une nouvelle base scientifique de progrès


Une nouvelle base scientifique de progrès Parmi les connaissances générales de notre époque, il est extrêmement difficile de se former une opinion rationnelle sur sa propre existence. Cette ignorance entraîne une quantité d’erreurs dans tous les autres domaines. Pour beaucoup de gens, le progrès social représente la seule réalité, et la politique actuelle consiste à imaginer un régime où chacun pourra faire ce qu’il lui plaît.
Cette utopie, entretenue soigneusement par des nantis1 de toute catégorie, a déterminé une sorte de cristallisation de la pensée moderne. Science, religion, philosophie, piétinent sur place. L’on écrit beaucoup, l’on pense moins. Et dès qu’un ouvrage aborde des questions demandant un effort de réflexion, il est remisé au fond d’un tiroir. Aujourd’hui, tout le monde est pressé. Chacun veut obtenir des résultats immédiats, sans se soucier des causes qui les déterminent. Et cependant, dans l’histoire de notre humanité, jamais l’heure n’a été plus favorable à la réforme de nos idées, pour un plus grand progrès, vers le bonheur social.
Où va-t-on prendre l’idée mère, source des transformations futures ? Quel est le nouvel élément dont l’énergie va féconder nos connaissances de ses potentialités radioactives ? Sur quoi va-t-on se baser pour équilibrer la diversité des opinions et des croyances avec la saine réalité ?
Des hypothèses, il y en a de trop ! La guerre de 1914 a renversé chez beaucoup le château fragile des illusions généreuses. Les religions ne sont plus à la hauteur de leur tâche. La plupart manquent du sens commun le plus élémentaire. Quant aux arguments de la philosophie scientifique, ils nous ramènent à l’âge des cavernes en exaltant le principe de nos origines animales2. Le raisonnement pur et simple ne suffit plus. Malgré la perfection de notre civilisation, la pensée moderne manque d’aliment. Les bases de la morale sont méconnues et l’âme humaine erre dans le vide des illusions et les espoirs chimériques. Le grand problème qui se dresse et s’est toujours posé à l’imagination des hommes est celui de la Survie. Si nous pouvions connaître exactement ce que nous devenons après la mort, si nous pouvions savoir d’une façon certaine s’il est possible de vivre, de sentir, de voir, de penser, de comprendre, dans un autre monde, avec la même facilité que sur Terre, quel progrès formidable nous accomplirions! Sans exagération, l’on peut dire que ce serait la plus grande révolution qui ait jamais été accomplie dans tous les domaines de notre activité.

Et s’il est un fait capable d’amortir une partie des souffrances humaines, l’on peut dire que la connaissance de cette énigme séculaire serait un des plus grands bienfaits que l’on puisse apporter à l’humanité. Ce fait, cette certitude, cette connaissance, je viens vous donner les moyens de l’obtenir. Il n’est pas nécessaire que vous ayez la foi. Je ne viens pas en missionnaire, chargé de répandre une idée nouvelle. Je vous expose simplement les résultats obtenus, en vous disant : « Ce que j’ai fait n’a rien de mystérieux. Voici la façon dont j’ai procédé, répétez l’expérience dans les mêmes conditions et vous obtiendrez les mêmes résultats ».
Il est évident qu’a priori cela paraît incroyable. La connaissance d’un mystère aussi important, dévoilé comme certain, sans aucun doute possible, par un noble inconnu, ne peut être qu’une chimère généreuse, enfantée par des lectures mystiques. Combien d’intelligences supérieures se sont attelées au grand Problème sans pouvoir le résoudre ! Et s’il était possible au premier venu de pénétrer aussi facilement un domaine jugé jusqu’ici comme inaccessible, « cela se saurait » ! Nous n’aurions pas attendu des siècles et des siècles pour connaître ce mystère, au nom duquel tant d’êtres humains se sont massacrés ! Si je n’avais résolu l’énigme moi-même, il est certain que je ferais les mêmes réflexions et j’ajouterais : « le monsieur a eu certainement une fièvre cérébrale dans sa jeunesse, il lui en est resté quelque chose ! ». Le lecteur sera probablement plus poli et il pensera que la suggestion, l’hallucination, ont causé chez moi un caractère spécial de névrose, appartenant au domaine des spécialistes pour affections mentales. Ce ne sont pas ces arguments qui changeront quoi que ce soit à la nature de l’expérience. Je me suis fait moi-même toutes les réflexions que vous pouvez faire. Durant des années, j’ai comparé les résultats de l’expérience entre eux, ainsi qu’avec les traditions qui me sont parvenues. J’ai analysé le caractère essentiel des religions et des philosophies, j’ai disséqué notre être psychologique d’après les connaissances scientifiques les plus modernes, et je n’ai trouvé aucune contradiction flagrante avec mes observations expérimentales. D’ailleurs, le fait brutal s’impose dans toute l’acception du terme, et s’il est possible aujourd’hui d’acquérir une telle certitude, c’est que nos connaissances suivent la progression naturelle en toute chose. Pour les cueillir, il faut attendre qu’elles soient mûres. Chaque étape du savoir humain est la résultante de causes dont les éléments demandent parfois des périodes millénaires avant de pouvoir se manifester.
Et lorsque le fruit est à maturité, peu importe la personnalité de celui qui a la chance de le trouver. Son devoir le plus élémentaire est d’en faire part aux autres, quel que soit l’accueil qui lui est réservé.


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 6,542
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 4.03

PostPosted: Fri 19 May 2017 - 07:33    Post subject: Le voyage astral ou décorporation Reply with quote

Nicolas Fraisse sort de son corps depuis sa plus tendre enfance. Comptable devenu infirmier par compassion, il pratique les soins énergétiques, les visions à distance, la clairaudience et peut vivre plusieurs décorporations par jour.
Apres dix ans d’expériences scientifiques menées avec Sylvie Déthiollaz, docteur en biologie moléculaire et Claude Charles Fourrier, psychothérapeute à l’Institut Noêsis de Genève (Voir la 1ère partie de notre reportage), il a développé d’incroyables capacités, qui font l’objet d’un livre étonnant « Voyage aux confins de la conscience » paru aux Editions Trédaniel.
Dans l’entretien exclusif qu’il nous a accordé, il révèle à notre reporter Claude Corse comment survient une sortie de corps (OBE) et lève un coin du voile sur ses voyages ébouriffants dans le cosmos… Avec en prime une expérience inédite de voyage dans le temps, devant nos caméras, en mode retour vers le futur…










Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    OnNousCacheTout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2
Page 2 of 2

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group