OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pédophilie
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mer 27 Aoû 2014 - 22:08    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Janett Seemann & Stan Maillaud, le retour Partie 1/11

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Aoû 2014 - 22:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014 - 15:52    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Bonjour toutes et tous après visionnage des vidéos
Visiblement sa (disparition )  longue absence, lui a servis a structurer ses dossiers,et ces onze vidéos font visiblement ressortir le système  sataniste structuré au niveau de notre société ,et leurs stratégies de dispersions    ,pour couvrir leurs  comportement immondes .
Pas mal de noms sont cités !
Intéressant en ce sens , mais âmes sensibles s'abstenir !
 

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2014 - 02:10    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Pédocriminalité Offrir une information indépendante, alternative urgente
  http://pedocriminel.blogspot.de/
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014 - 21:41    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Je ne retrouve pas nos posts sur les dernières affaires, serions-nous cambriolés ?

02 novembre 2014

Angleterre: la grande enquête sur les réseaux pédophiles VIP prend l'eau


2014-11-02_205111Qu'est-ce qu'on s'amuse en Angleterre, avec ces histoires de réseaux pédophiles VIP étouffées. Il se trouve que la grande enquête lancée en juillet afin d'élucider les disparitions mystérieuses des dossiers de réseaux VIP n'a toujours pas de chef: la deuxième juge nommée pour chapeauter l'enquête vient à son tour de démissionner. En effet, il risque d'être compliqué de trouver un juge qui réponde à la fois à l'objectif d'étouffer définitivement tous ces dossiers, et à celui d'avoir l'air à peu près intègre.



En juin, plus de 130 députés avaient demandé une grande enquête sur l'étouffement systématique de toutes les affaires de réseaux pédophiles impliquant des VIP.

Cela, après les révélations sur les frasques de Cyril Smith, député et ami de Jimmy Savile qui, malgré 144 plaintes pour des actes pédophiles, a mené sa carrière sans encombre grâce à ses protections au MI5 [1]. Après qu'on ait aussi appris qu'un réseau pédophile était niché en plein Westminster, le parlement anglais, qu'un ministre impuni (probablement le ministre de l'intérieur de l'époque Leon Brittan) ait été repéré sur des vidéos pédo pornos saisies à Douvres sur un pédophile notoire lié aux Pays-Bas, et que des dizaines de dossiers de réseaux VIP avaient disparu de ministère de l'Intérieur quand Brittan était ministre. C'était aussi après qu'ait explosé le scandale des centaines de victimes de Jimmy Savile, mort auréolé de sa gloire un an auparavant, qu'on découvre qu'il fréquentait moult orphelinats et hopitaux à travers le pays, de l'Irlande du nord à Jersey, et puis qu'on apprenne qu'il était proche de Thatcher, du prince Charles, de moult politiciens et autres stars du show biz, dont certains se sont fait coincer depuis...



Une grande enquête décrédibilisée avant de commencer

butler sloss acculé, David Cameron, qui mettait en garde contre une "chasse aux sorcières" anti pédophiles il y a un an, en plein scandale Savile, a fini par lancer une grande enquête sur ces réseaux (à un an des élections, quand-même).



Pour diriger cette enquête, il a d'abord nommé comme présidente la juge Butler-Sloss, plus de 80 ans au compteur, qui avait déjà permis d'étouffer l'affaire de Cleveland [2] et dont le frère Michael Havers a été l’un de ceux qui ont menacé le député Geoffrey Dickens quand il a parlé du réseau pédophile de politiciens en plein Parlement, en 1983. Conseiller de la reine, magistrat, procureur général au pays de Galles de 1979 à 1987, c’est à ce titre qu’il a été chargé du procès du tueur en série Peter Suthcliffe (connaissance de Savile) qui a fini enfermé à l’hôpital psychiatrique Broadmoor, dont Savile possédait toutes les clés [3].

Le frère de Butler-Sloss serait également responsable de l’absence d’enquête sur l’affaire du bordel pédophile Elm Guest House à Londres au début des années 80, et il a refusé de poursuivre Peter Hayman, l’agent du MI5 pédophile exposé par Dickens, et qui fréquentait Elm Guest House.

Quand un autre pédophile, membre du Paedophile Information Exchange, Geoffrey Prime, qui était aussi un agent double à la solde de l’URSS, a été jugé, Havers a évité de parler de son appartenance au PIE [4]. On peut aussi ajouter que Sir Michael Havers "a été appelé par les avocats d’Elm Guest House pour examiner leurs plaintes contre plusieurs journaux. Les journaux n’ont plus jamais reparlé d’Elm Guest House après les premiers dix jours, enterrant l’affaire et permettant au réseau pédophile de poursuivre ses activités sans être embêté par une couverture médiatique ", pouvait-on lire dans le Daily Express du 11 novembre 1992.



cover-up-3Il a aussi fait condamner des innocents pour avoir posé des bombes pour l’IRA en faisant disparaitre des alibis des dossiers ou en manipulant des preuves.

Bref, tout cela faisait vraiment tâche, et Butler-Sloss, qui a d'abord commencé par nier les faits et à se draper dans sa vertu, a été obligée de démissionner au bout de quelques jours. Pendant tout l'été, Cameron et sa collègue du ministère de l'Intérieur Theresa May (celle qui disait en 2010 que les pédophiles devaient pouvoir adopter des enfants), ont cherché un autre juge.

Ils ont trouvé, en la personne de Fiona Woolf, juge et maire de Londres. Alors évidemment, les victimes et citoyens l'attendaient au tournant. il n'a pas fallu 24 heures avant que ses liens avec Leon brittan ne soient exposés, ce qu'elle a commencé par nier fermement. Pas de bol, on a retrouvé des photos de soirées mondaines très récentes où elle était en sa compagnie, on sait qu'ils sont voisins et se connaissent depuis un paquet d'années. On a aussi après que les autorités ont fait leur possible pour dissimuler ce lien avec Brittan aux yeux du public, qui était donc censé croire que la juge était impartiale! La blague.

Pour coincer Woolf, les victimes et citoyens ont menacé de boycotter l'enquête et ont exigé qu'elle soit auditionnée. Là, ils l'ont mise face à ses mensonges, et elle a du démissionner vendredi soir après son audition. Ceci dit, elle ne s'est pas du tout excusée d'avoir menti et a accusé les médias de lui en vouloir.



Embrouilles




Quant à Léon Brittan, l'establishment cherche à le protéger par tous les moyens: le Daily mail a publié un article qui demande si les accusations de pédophilie contre Brittan ne seraient pas un coup monté du MI5. La blague! Le MI5 a toujours protégé les réseaux pédophiles (cf. affaires Kincora, Jersey, Elm Guest House, orphelinats du Pays de Galles), il ne les a jamais dénoncés. Le journal reprend un article particulièrement complaisant du magazine "satirique" Private Eye, qui disait que les accusations contre lui ne tenaient pas la route. En fait, tout cela ne serait qu'une cabale antisémite! Ceci, alors que le nombre de Juifs dans le gouvernement Thatcher et même au MI5 est considérable.

En plus de cela, on est quasiment certains que le MI5 couvrait aussi Elm Guest House, où Brittan est cité parmi les clients. Et qui dirigeait le MI5 à l'époque? Brittan, patron du Home office. En 1984, il y a eu des allégations comme quoi il avait agressé deux garçons mineurs. Brittan a alors demandé à parler à un journaliste réputé et lui a sorti l'article de Private Eye comme si c'était la preuve de son innocence.

En 2012, une femme l'a accusé de l'avoir violée à son domicile londonien quand elle avait 19 ans, en 1967, mais comme d'habitude on va dire qu'on manque de preuves. Cette femme a porté plainte pour la première fois en 2012, quand le scandale Jimmy Savile a commencé, mais il a fallu attendre juin 2014 pour que Brittan soit entendu à ce sujet.

Brittan a aussi eu une crise d'amnésie: il ne se souvenait pas que le député Geoffrey Dickens lui avait remis plusieurs dossiers de réseaux VIP entre les mains, en 1983, l'année où il entré au Home Office (jusqu'en 1985). Des dossiers qui aujourd'hui ont disparu de la circulation, comme les autres. Parmi ces dossiers, comme par hasard il y avait celui d'Elm Guest House. Il y avait aussi le réseau de Westminster, et celui (même s'ils s'entrecroisent, évidemment) de Buckingham Palace.


Cette enquête ne servira à rien à part éliminer les derniers dossiers qui avaient échappé à la broyeuse. L'affaire des viols répétés et des visites de personnalités dans les orphelinats de Jersey ne sera pas examinée par cette nouvelle enquête, pas plus que celle du Kincora Boys home, à belfast, où le MI5 organisait un réseau pédophile pour ensuite faire chanter des personnalités politiques. Récemment, certaines victimes avaient même menacé de quitter l'enquête, alors que les victimes en étaient la caution morale.

Qui Cameron pourra-t-il bien nommer ensuite, sans que cette personne ne doive dégager à cause de sa collusion avec l'establishment donc avec des pédophiles ou leurs protecteurs? A mon avis, on ne doit pas se bousculer au portillon. Comme l'a dit Woolf: "ça va être vraiment difficile de trouver quelqu'un qui n'a pas de connexions. un ermite?".

Pendant qu'on est train de chercher un troisième juge, la police commence enfin, trente ans après les faits, et uniquement parce les médias en ont parlé, à enquêter sur les partouzes pédophiles au Dolphin Square, un quartier huppé de Londres où de nombreuses partouzes pédophiles se déroulaient, en rpésence de politiques et de gens de la BBC.

En attendant, on n'a toujours aucune nouvelle de l'enquête sur Elm Guest House qui a pourtant démarré il y a deux ans, ni de celle sur les copains de Savile, ni de ces 10 ministres dénoncés comme étant des pédophiles en réseau... En fait, depuis deux ans, on voit une arrestation par-ci, une autre arrestation par-là, et toujours rien sur les réseaux à part des "grandes enquêtes" un peu partout, notamment à Jersey ou à Belfast, dont on se demande combien d'années elle mettront à clore définitivement ces dossiers.

Deux anciennes victimes ont dit dans la presse comment ils ont été embarqués dans des orgies où on les droguait pour mieux les violer, alors qu'ils étaient mineurs (l'un, Nick, a commencé à subir cela au Dolphin Square à l'âge de 11 ans, à Noel). Plusieurs enfants, garçons et filles de 13 à 15 ans, pouvaient être présents au milieu de députés, conseillers et autres personnalités. La police a désormais des noms de certains coupables, que la victime a reconnus bien plus tard, en les voyant à la télé, et quelques noms d'autres victimes.

On espère que cette fois, il y aura une enquête sérieuse, notamment du côté du réseau, et de vraies condamnations. L'une des victimes, cependant, refuse de parler à ladite police, car il a trop bien vu à quel point c'était inutile. Et ni l'une ni l'autre ne font confiance à la police.

Nick se rappelle, en dehors des partouzes au Dolphin Square, d'enfants envoyés à Elm Guest House. C'est son père, pédophile lui-même, qui l'avait envoyé dans ce réseau, où certains se montraient particulièrement sadiques avec leurs victimes.

L'enquête ne trouvera-t-elle que des prédateurs isolés? Ou ira-t'elle voir du côté des orphelinats du Pays de Galles, où on allait chercher des gamins pour les envoyer un peu partout dans des partouzes, y compris au Dolphin Square? Suivra-t-elle la piste des pédophiles qui travaillaient dans différents orphelinats du pays et servaient à ramener des victimes, notamment au Dolphin Square?

Car selon certains, le Dolphin Square était la plaque tournante du réseau pédophile VIP autour des années 70. Ce réseau existerait toujours mais désormais il aurait des implantations dans tout le pays. De fait, selon une des victimes, des partouzes avaient lieu dans différents appartements de ce grand complexe de 1.200 appartements de standing. Et cela, y compris dans un appartement qui était sous la surveillance de la police, lors des faits au début des années 80.



-----------------------------

Finalement, avant même que cette grande enquête n'ait commencé, on sait déjà qu'elle est entachée par les manoeuvres politiciennes derrière. Des manoeuvres qui sont destinées, on le sait parfaitement, à faire en sorte que la vérité n'éclate pas. La question est de savoir ce qu'on veut nous cacher. Veut-on juste protéger quelques ministères aujourd'hui proches du cercueil (ou déjà morts) et des services déjà largement disqualifiés, ou bien y a-t-il encore autre chose à cacher? En tout cas, plus grand monde ne croit que le but de cette "grande enquête" est de faire éclater la vérité. Et si on se demandait pourquoi les affaires de réseaux VIP ont été étouffées, il suffit de regarder le cirque actuel pour le comprendre.








[1] Il y a beaucoup à dire sur Cyril Smith, qui a fait construire des foyers pour jeunes de familles défavorisées, transformés en bordels, qui a fréquenté Elm guest House, les orphelinats du pays de galles, jimmy Saville, et qui était dans l'entourage du tueur pédophile Sidney Cooke, passé pour un prédateur isolé.

[2] 121 enfants ont été placés en 1987 car on soupçonnait qu’ils étaient victimes d’abus sexuels. Grâce à l’œuvre de la "justice", 96 dossiers ont été écartés, et 26 autres ont été jugés pas fiables. Pourtant, des dilatations annales avaient été constatées dans au moins 18 cas. Dans cette affaire, certains parents ont été jusqu’à payer des journalistes pour défendre leur cause. Les médias se sont focalisés sur la parole des accusés, faisant croire que tout le dossier n’était basé que sur quelques expertises. Comme à Outreau, les médias ont oublié de parler des précédents en matière de pédophilie de certains accusés : pas moins de 70 enfants avaient des pédophiles parmi leurs proches. C’est là qu’intervient Butler-Sloss, qui dirige une enquête publique afin de voir si les experts et les services sociaux avaient bien fait leur travail. Elle a conclu que oui, circulez y a rien à voir. Aujourd’hui encore, l’affaire de Cleveland passe pour l’exemple type du ratage judiciaire, où on a trop accordé d’importance aux experts et à la parole des enfants.

[3] Sutcliffe a été jugé coupable, notamment, du meurtre d’une jeune femme prostituée dont a retrouvé le corps à quelques mètres de chez Jimmy Savile, qui ressemblait beaucoup au portrait robot du tueur diffusé alors. Et on sait aussi que Savile fréquentait des prostituées.

[4] Le "Paedophile information Exchange", un lobby pédophile dans lequel de nombreux politiciens étaient actifs. Et tous ne sont pas tombés, bien au contraire.



http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/11/02/30879526.html

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2014/11/07/30911400.html
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (14/11/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 3 Déc 2014 - 00:10    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant



INSOUTENABLE !


Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
moustique (01/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 31 Mar 2015 - 22:31    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Et ça continue, après un directeur d'école,récidiviste déjà condamné en 2008 pour détention de documents pédopornographiques, et qui aurait du être exclu du milieu scolaire...

Un enseignant de 60 ans d'un collège de Marly (Moselle) a été placé en garde à vue pour «des propositions déplacées» à une élève de 14 ans. Il a été laissé en liberté ce mardi dans l'attente d'investigations complémentaires.

Rennes: Un professeur d’EPS suspendu de ses fonctions pour pédophilie

«Il y a des examens à valider, l'enquête n'est pas terminée», a expliqué un porte-parole du commissariat de Metz, en confirmant des informations d'iTélé. «La qualification pénale retenue est “corruption de mineure”, c'est-à-dire des propositions déplacées, mais en aucun cas des agressions sexuelles », a-t-il poursuivi, alors que plusieurs affaires de pédophilie ont éclaté en France.

Viols présumés à Villefontaine: Le directeur d'école révoqué de l'Education nationale

L'enseignant a été suspendu

Selon la chaîne de télévision, l'enseignant aurait transmis par courriel des photos de lui dénudé à l'une de ses élèves. «Les faits ont été identifiés par l'autorité administrative», a précisé le porte-parole du commissariat de Metz.

L'enseignant a été suspendu le 3 février par mesure conservatoire, a indiqué le ministère de l'Education nationale.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 1 Avr 2015 - 21:52    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Citation:
«Quatre à cinq signalements», c’est peu au regard des 800.000 enseignants qui œuvrent chaque jour auprès des chères têtes blondes



Mais c'est pas peu c'est de trop conn....!
Evil or Very Mad

http://www.20minutes.fr/societe/1577295-20150401-soupcons-pedophilie-ecole-…


Dernière édition par Marine le Jeu 2 Avr 2015 - 07:55; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015 - 07:52    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Pédophilie à l'école : 16 enseignants révoqués, le cri d'alarme d'une avocate

Une semaine après l'interpellation d'un directeur d'école près de Lyon, écroué pour viols sur plusieurs élèves et la suspension d'un autre enseignant près de Rennes, l'Education nationale promet de la fermeté. "Un certain nombre de cas nous ont été signalés car l'affaire de Villefontaine a libéré la parole. Nous les examinons et nous appliquerons la plus grande fermeté pour vérifier la véracité des faits dénoncés", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education nationale qui ajoute : "Il faut "faire attention à ne pas jeter l'opprobre sur l'ensemble du  personnel". L''Education nationale compte environ un million de fonctionnaires, dont 840.000 enseignants.



Pour les associations de défense des droits des enfants, ces cas mis aux jours ne sont pourtant que la "partie émergée de l'iceberg". Maître Marie Grimaud, avocate de l'association Innocence en danger a ainsi lancé ce mercredi un cri d'alarme contre ce qu'elle qualifie d'"une omerta phénoménale". Elle a affirmé au micro de LCI recevoir "beaucoup de parents dans son cabinet qui lui disent qu'ils reçoivent des pressions par le corps enseignant et par les mairies afin qu'ils ne parlent pas". Elle se félicite d'une libération de la parole, mais juge que l'on est encore sur la partie émergée de l'iceberg.




16 révocations d'enseignants en 2014


En 2014, l'Education nationale a prononcé 16 révocations définitives d'enseignants, qui venaient d'être condamnés pour des agissements pédophiles ou pour détention d'images pédopornographiques, a précisé mercredi la ministre de l'Education ce mercredi.

Najat Vallaud-Belkacem met en exergue un autre problème : la transmission des informations entre l'Education nationale et le ministère de la Justice. Actuellement, "dès lors qu'on a connaissance de faits graves, on suspend l'enseignant. Si les faits s'avèrent réels, la personne est révoquée", déclare la ministre. Dans les faits, c'est rarement le cas. Pourtant, "les enquêtes sur des faits dénoncés par des enfants face à un adulte sont le plus souvent classées sans suite, affirme Maître Marie Grimaud. On a encore du mal aujourd'hui en France avec ce sujet. Le traumatisme de l'affaire d'Outreau de se dire qu'un enfant de de 3 ans, de 5 ans ou de 6 ans peut dire la vérité."

Le recrutement des animateurs en question

Marie Grimaud met également en cause la réforme des rythmes scolaires. Car face à ces aménagements, les mairies ont dû recruter rapidement et de manière massive des dizaines et des dizaines d'animateurs. "Les gens ont répondu à une annonce, déposé leur CV et ont été recrutés 15 jours plus tard, sans qu'on regarde vraiment qui ils étaient", regrette l'avocate.


Elle affirme qu'en l'espace de dix mois, "sept dossiers ont été ouverts sur Paris et sur la région parisienne pour des faits d'agressions sexuelles et de viols commis par des animateurs sur des petites filles qui ont entre trois ans et demi et cinq ans et demi." Une réunion entre procureurs généraux et recteurs, organisée sous la tutelle des ministres de la Justice et de l'Education se déroulera la semaine prochain pour travailler ensemble à renforcer la fluidité de l'information entre nos deux services."

http://lci.tf1.fr/france/societe/affaires-de-pedophilie-a-l-ecole-des-affai…
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (02/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015 - 15:00    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Jean Pierre Mocky dénonce les réseaux pédophiles et le silence de la justice et des médias


 



Jack Lang un franc-maçon pédophile récidiviste en liberté

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yaba
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015 - 19:59    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Une triste réalité.

Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (02/04/15), aja777 (03/04/15)
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Lun 6 Avr 2015 - 11:12    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Pédocriminalité : quand la diplomatie US défend ses pédophiles

Donde Vamos
ven., 03 avr. 2015 10:46 UTC



© Inconnu

Un canadien qui enseignait dans une école internationale très huppée de Jakarta vient d'être condamné à 10 ans de prison pour avoir agressé sexuellement plusieurs élèves. Rien que de très banal, me direz-vous, surtout avec les dernières affaires en France, sauf que certains enfants ont carrément parlé de viols collectifs, de pièces secrètes dans l'école, de somnifères qu'on les obligeait à prendre...

On se doute bien qu'un pédophile cherchera à travailler auprès des enfants : éducateur, chef scout, enseignant, curé... autant de professions où les pédophiles sont comme des poissons dans l'eau. Surtout quand, comme en France, les autorités passent leur temps à nier l'ampleur des crimes sexuels en général, et contre les enfants en particulier. En france, la pédopornographie ce n'est tellement pas grave qu'on laisse des types condamnés pour en avoir stocké des centaines de fichiers exercer leur job comme prof ou directeur d'école.

Bref, revenons en Indonésie.

Un certain Neil Bantleman, un anglo canadien, vient donc d'être condamné à 10 ans de prison pour les viols de trois garçons de la Jakarta International School [1] de janvier 2013 à mars 2014. Ce qui a beaucoup fait jaser les médias anglophones, qui font dans le pathos et défendent lourdement ledit Bantleman. Il est aussi soutenu par plusieurs parents d'élèves qui font de lobbying en sa faveur depuis le départ, ainsi que par sa famille et notamment sa femme qui est aussi prof dans cette école.



© Inconnu

Bantleman était poursuivi en même temps qu'un autre prof de l'école, un indonésien dénommé Ferdinand Tjiong. Et cinq membres du personnel d'entretien (dont une femme) ont déjà été condamnés pour avoir violé des mineurs dans l'école, à plus de 8 ans de prison chacun, en décembre 2014. Ils ont avoué puis se sont rétractés, disant que la police les avait torturés pour obtenir des aveux.

Un autre suspect, un certain Azwar, est mort dans les toilettes du commissariat, d'un suicide en ingérant des produits toxiques, selon la police.

L'école, une des plus réputées d'Asie, est fréquentée par 2.600 enfants de diplomates, de hauts fonctionnaires et riches indonésiens et d'expatriés [2]. Et c'est un tout petit monde, où tout le monde se connaît.

Tout a commencé il y a exactement un an, quand les parents d'un des enfants sont venus expliquer à la directrice de l'école que leur fils disait avoir été violé par les hommes d'entretien de l'école. Mais, les parents ont expliqué avoir senti qu'il se passait quelque chose quand leur fils a commencé à avoir peur d'aller aux toilettes et à faire des cauchemars la nuit, en criant "ne me fais pas mal, laisse-moi partir"...

Apparemment, la direction de l'école a demandé qu'on en parle pas de l'affaire, ni même à la police. Quelques semaines plus tard, un second couple a affirmé que leur fils avait été violé au moins une vingtaine de fois dans l'école, y compris par six hommes en même temps. Puis une troisième famille dont le fils mimait soudain divers comportements sexuels s'est fait connaître, et Bantleman a été arrêté dans la foulée.

Lobbying



© Inconnu

Les gouvernement US s'est dit très "déçu" par ce jugement, l'ambassadeur US en Indonésie a déclaré que cette affaire "aura un impact sur la réputation de l'Indonésie" [3], l'ambassadeur du Canada a rendu visite à Bantleman et derrière, les médias en choeur se montrent d'une rare complaisance avec l'accusé tout en se montrant très critiques par rapport à la procédure.

En fait, cette histoire prend des airs de crise diplomatique, et on peut légitimement penser qu'il y a des enjeux plus complexes derrière. Un gros comité de soutien s'est mis en place derrière Bantleman et son collègue : une association de profs, leur famille, des parents d'élèves... Présents à chaque audience et dans les médias anglophones, ils répètent en boucle que l'accusation repose sur un dossier vide et que les deux sont innocents.

Et comme les parents d'un des enfants réclament des millions de dollars de dommages et intérêts (125 très exactement), on dit qu'ils ont monté cette affaire de toutes pièces pour obtenir de l'argent [4].

Mais, si tout son fan club dit que Bantleman et les autres sont innocents, le tribunal en a jugé autrement et a considéré que les témoignages des enfants étaient vrais, et que les preuves médicales des viols étaient réelles.

Les avocats de la défense disent qu'il n'y a aucune preuve médicale, ce qui est presque toujours le cas dans ce type d'affaire, mais certains enfants avaient une inflammation du rectum et des lésions, selon l'anuscopie.

Quant aux parents de deux des victimes, ils disent avoir reçu des menaces de mort anonymes par téléphone depuis le déclenchement de l'affaire. Une des familles a même été poursuivie pour diffamation par la direction de l'école, qui réclamait des dommages et intérêts de plusieurs milliers de dollars.

Cette info, soit dit en passant, n'a été diffusée que dans la presse indonésienne. La mère d'une autre victime dit avoir été suivie par deux hommes, et a déménagé à Singapour à la suite de cela.



© Inconnu

Depuis cette affaire, aucune autre école n'accepte d'inscrire les victimes, âgées de 5 à 7 ans.

Selon les auditions des enfants par la police, ils auraient évoqué des "pièces secrètes" dans l'école, qui auraient été dissimulées ensuite. L'une se trouvait en sous-sol et des abus y avaient lieu. Ils parlent aussi d'une "pierre magique" qui les endormait.

Trois enfants disent qu'ils étaient régulièrement sortis de leur classe pendant la journée, pour être violés par divers adultes dans ces pièces secrètes, ou dans un bâtiment administratif que les professeurs appelaient "l'aquarium" où il y avait une pièce aux murs couverts de verre, et ailleurs encore.

L'un des enfants explique aussi que la directrice de la section primaire, l'Américaine Elsa Donohue, mélangeait une boisson de couleur bleue pour les anesthésier afin qu'ils ne sentent rien pendant les viols. Des viols qu'elle prenait soin de filmer.

Bien qu'elle ait été entendue plusieurs fois par la police, celle-ci garde son statut de témoin et n'est pas suspectée.

Bantleman, qui se faisait appeler "le boss", forçait les enfants à boire le liquide bleu, d'après le témoignage de cet enfant. Et il n'y aurait pas que ces trois victimes, selon ces enfants. L'un d'eux cite huit autres victimes, ce que les enquêteurs auraient tendance à croire, d'après le Wall Street Journal.

D'après la police, les témoignages des trois enfants sont très similaires et se corroborent les uns les autres.

Précédents



© Inconnu

En septembre 2014, d'anciens étudiants de la Jakarta International School ont déclaré qu'ils pensaient y avoir été violés eux aussi, par William Vahey, un pédophile qui était prof dans l'école entre 1992 et 2002. Selon le FBI, ledit Vahey, qui est ensuite parti enseigner au Nicaragua, s'est suicidé quand il a été accusé d'avoir violé des enfants pendant 40 ans. Comme il a enseigné dans dix écoles internationales différentes à travers le monde [5], il a fallu rechercher d'éventuelles victimes un peu partout.

La technique de Vahey était de droguer ses victimes et de les violer pendant qu'elles étaient inconscientes, pour prendre les scènes en photo. Accessoirement, la femme de Vahey était alors la directrice adjointe de l'école. Quant l'affaire a éclaté, elle a démissionné de son poste de directrice de l'European Council of International Schools à Londres.

Selon le FBI, plusieurs centaines de personnes ont contacté les autorités pour expliquer qu'ils avaient des choses à dire sur Vahey.

On retrouve un peu les mêmes éléments qu'à la Mc Martin pre School, une maternelle Californienne dans laquelle plus de 300 enfants ont dit avoir été abusés par les enseignants et d'autres personnes, dans l'école et à l'extérieur, au début des années 80. Les enfants avaient parlé de tunnels, de viols collectifs, de transports jusqu'à divers lieux pour y être abusés, de sortes de rituels...Toute l'affaire a finalement été étouffée.

Et cette affaire n'est pas sans rappeler, non plus, le tout récent dossier de Hampstead, à Londres.

Cette affaire de la Jakarta International School est à suivre de près. Les US semblent ne pas vouloir lâcher et les Indonésiens non plus, c'est vraiment à se demander pourquoi on met autant d'enjeux sur une banale affaire de prof pédophile. Quant aux témoignages des enfants, ils ressemblent à ce qu'on a déjà pu voir dans d'autres dossiers et ce qu'ils racontent n'est hélas pas incroyable du tout.



© Inconnu

Notes :

[1] La Jakarta International School a été créée en 1951 sous le nom de Jakarta Intercultural School. A l'époque elle était destinée aux enfants des employés des Nations Unies en poste en Indonésie. Puis elle a été reprise par les ambassades US, anglaise, australienne ey yougoslave enn 1969.

[2] Parmi les élèves qui pnt fréquenté cette école, on peut citer un dirigeant de Mittal, la demi soeur d'Obama Maya Soetoro Ng

[2] Ledit ambassadeur, Robert O. Blake, a demandé aux autorités indonésiennes d'enquêter sur les allégations de torture sur les cins personnels d'entretien condamnés. Il a émis de gros doutes sur les preuves contre les cinq, qui venaient tout juste d'être condamnés.

[3] Au départ, l'école a admis qu'il y avait bien eu une agression, avant de se rétracter et de dire que finalement tout était faux.

[4] Vahey a enseigné d'abord à la Tehran American School en iran, jusqu'en 1973, puis il est allé au Liban , en Espagne, en Grèce, en Arabie Saoudite, au Venezuela. Que des pays où, à ces époques-là, étaient en tension avec les Etats-Unis, qui les ciblaient pour différentes raisons. De 2009 à 2012, il a enseigné à Londres à la Southbank International School de Westminster (où beaucoup de parents ont dit ne vouloir rien savoir d'éventuels abus sur leurs propres enfants), puis au Nicaragua. Pourtant, Vahey avait déjà été condamné pour l'agression d'un enfant quand il avait 20 ans, en 1969.
http://fr.sott.net/article/25235-Pedocriminalite-quand-la-diplomatie-US-def…
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
Marine (06/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 9 Avr 2015 - 20:41    Sujet du message: Stan Maillaud et Janett Seemann - Entrevue Choc et explosive 3/5 Répondre en citant

Stan maillaud et Janett Seemann sont certainement le couple d'activistes le plus actif concernant la lutte contre la pédocriminalité.

Après un long silence, il reviennent sur leur histoire sans concession ni tabou.

Une entrevue choc et explosive qui remet toutes les pendules à l'heure.

http://www.dailymotion.com/video/x2lrbbw_stan-maillaud-et-janett-seemann-en…

http://www.dailymotion.com/video/x2lrcxy_stan-maillaud-et-janett-seemann-en…

http://www.dailymotion.com/video/x2lred3_stan-maillaud-et-janett-seemann-en…
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (10/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Ven 10 Avr 2015 - 10:43    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Bonjour Marine  Toutes et tous

Pas étonnant que ces Malades  couvrent et propagent la pédocriminalité,c'est une façon de déshumaniser notre monde  un peu plus ,tout en permettant un contrôle par la corruption de certaines pseudos élites !


 



Laurent Louis, affaire dutroux FRAPPANT 25/01/14


_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
Marine (10/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 15 Avr 2015 - 21:55    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Il aura fallu que l'affaire de Villefontaine éclate pour que Gwen ose de nouveau sortir du silence. Après la radiation d'un directeur d'école accusé d'une quinzaine de viols sur mineurs, les langues se sont déliées et de multiples cas ont été signalés à l'Education nationale, qui, jouant la carte de la transparence, les a communiqués aux médias. Dont celui de ce professeur d'EPS de Rennes, condamné en 2006 pour détention d'images pédopornographiques et mis en examen en 2011 pour viol sur mineur, qui a été suspendu le 31 mars dernier. L'ex-compagne de ce professeur accusé de pédophilie accuse aujourd'hui l'Éducation nationale de n'avoir pas répondu aux multiples signalements qu'elle avait fait à son sujet.

«J'ai été sidérée quand j'ai su qu'il enseignait encore»

En 2005, elle se sépare de son compagnon. Son fils âgé de 6 ans lui avoue alors être victime d'abus sexuels de la part de son père. «C'est suite à l'émission Groland où il y avait des sextoys imagés qui passent... quand il a vu ces images, il a tout de suite dit ‘‘il y en a plein chez mon papa, je les sens quand je vais lui faire un câlin''», raconte-t-elle. Elle appelle immédiatement la police qui découvre lors d'une perquisition 5598 images et 511 vidéos pédopornographiques. L'homme est alors condamné à deux ans de prison avec sursis.

«J'ai été sidérée quand j'ai su qu'il enseignait encore», dit-elle. «J'ai attrapé le numéro du ministère de l'Education. Je suis tombée sur des gens qui m'ont dit que sur ce document-là (la condamnation de son ex-compagnon, NDLR), il n'y avait pas inscrit qu'il avait une interdiction de côtoyer des enfants, donc ça ne menait à rien». En 2011, après la plainte déposée par son fils, l'homme est mis en examen «pour agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans, dans un cadre familial» et placé sous contrôle judiciaire, mais aucune mesure disciplinaire n'est prise par l'Education nationale. En tout, Gwen fera deux dénonciations anonymes auprès de l'institution, qui ne réagira pas. La jeune femme, elle, est convaincue que son fils, aujourd'hui âgé de 17 ans «n'est pas la seule victime».

Une enquête administrative en cours

Le ministère affirme qu'il n'a pas eu de remontée de ces informations avant que la Peep (Fédération des parents d'élèves de l'Enseignement Public) ne lui signale. L'entourage de la ministre rappelle qu'une enquête administrative est en cours, qui permettra de déterminer «qui savait et qui ne savait pas». Il semble néanmoins difficile de remonter le fil du témoignage de la mère, qui affirme avoir eu une standardiste de l'Education nationale au téléphone, il y a plusieurs années.

L'enquête devra également faire des recommandations destinées à améliorer la communication entre ministère de la Justice et ministère de l'Education nationale. Normalement, après une mise en examen dans des faits de pédophilie et après signalement, le professeur est immédiatement suspendu. Le signalement n'est pourtant pas automatique, même si une circulaire datant du 11 mars 2015 invite les ministères à communiquer entre eux.

Dans le cas de ce professeur de Rennes, c'est la Peep, alertée par courrier anonyme par l'ex-compagne, qui a averti directement le cabinet de la ministre, qui a suspendu le professeur en moins de 24 heures. La présidente de la Peep, Valérie Marty, salue une «prise de conscience des dysfonctionnements de communication entre les deux ministères», et espère à l'avenir des «procédures de signalement automatiques». Après la mise en lumière de tels problèmes, Najat Vallaud-Belkacem avait évoqué la possibilité d'une loi, rendant systématique le signalement de professeurs coupables de pédophilie.
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (16/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Dim 26 Avr 2015 - 00:52    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Encore un récidiviste

Onze plaintes ont été déposées contre lui. L'animateur du club de Roller du Loroux-Bottereau, une petite commune à l'est de Nantes, a été mis en examen, samedi dernier, pour viol et agressions sexuelles sur de jeunes garçons de 10 à 14 ans, tous membres du club, selon France Bleu. L'homme âgé de 28 ans, a également été incarcéré. L'information n'a filtré que vendredi.

Une plainte pour viol

L'enquête a commencé la semaine dernière, lorsqu'une famille est venue porter plainte à la gendarmerie. En interrogeant d'autres familles dont les enfants fréquentent le club, les gendarmes ont recensé onze plaintes, dont une pour viol. Les autres pour agressions sexuelles. Selon les enquêteurs, des attouchements ont pu avoir lieu dans la salle d'entraînement ou pendant des balades en roller.

Bénévole au club

Lhomme travaillait depuis deux ans dans le club comme bénévole. Il avait déjà été condamné pour des faits de nature sexuelle, déjà sur mineur, à Saint-Nazaire, en 2010, mais le club n'avait pas réclamé de casier judiciaire. «Quand on engage des bénévoles dans le clubs de sport, ça ne se fait jamais», souligne un proche du dossier dans Presse Océan.

https://fr.news.yahoo.com/nantes-nantes-animateur-roller-soupçonné-dagressi…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:33    Sujet du message: Pédophilie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com