OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Christine Lagarde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 27 Aoû 2014 - 20:25    Sujet du message: Christine Lagarde Répondre en citant

La directrice du FMI, la Française Christine Lagarde, a été mise en examen en France pour "négligence" dans l'affaire de l'arbitrage controversé entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais, mais a annoncé d'emblée mercredi à l'Agence France-Presse qu'elle entendait demeurer à la tête du Fonds monétaire international (FMI). Le conseil d'administration de l'institution lui maintiendra-t-il sa confiance comme il l'a fait jusqu'ici ? Mme Lagarde est catégorique : elle ne démissionne pas et "retourne travailler à Washington dès cet après-midi".

Jugeant sa mise en examen "totalement infondée", l'ancienne ministre de l'Économie a également annoncé de prochains recours judiciaires contre cette décision. Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a déclaré que "le gouvernement n'a pas de commentaire à faire sur des choix qui incombent au FMI et aucun commentaire à faire sur des décisions de justice".
C'était la quatrième fois, mardi, qu'elle était entendue à Paris par les magistrats de la Cour de justice de la République (CJR), instance habilitée à enquêter sur les membres du gouvernement pour les faits commis dans l'exercice de leur fonction. Les enquêteurs avaient choisi en mai 2013 de la placer sous le statut intermédiaire de témoin assisté. Lors d'une audition qui a duré une quinzaine d'heures mardi, ils l'ont finalement mise en examen, ce qui implique qu'elle pourrait être renvoyée en procès à la fin de l'instruction.
Si elle est passible en cas de condamnation d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende, la qualification de "négligence" retenue contre la patronne du FMI est cependant moins lourde que celle retenue dans le volet non ministériel contre d'autres protagonistes du dossier. Cinq personnes, dont Bernard Tapie ou encore l'ancien directeur de cabinet de Lagarde à Bercy Stéphane Richard ont été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée".
400 millions d'euros pour Bernard Tapie
L'affaire porte sur la sentence arbitrale de 2008 qui avait octroyé quelque 400 millions d'euros à Bernard Tapie - dont 45 millions d'euros au titre du préjudice moral - pour clore le vieux litige qui opposait l'homme d'affaires au Crédit lyonnais sur la revente d'Adidas. Les juges d'instruction soupçonnent que cette sentence est le fruit d'un "simulacre" d'arbitrage organisé avec l'aval du pouvoir de l'époque. Sont notamment en cause les liens qui existaient entre un des trois juges arbitres, Pierre Estoup, et le camp Tapie.
"La commission d'instruction de la CJR a décidé ma mise en examen sur le fondement d'une simple négligence", a jugé mercredi matin Christine Lagarde au cabinet de son avocat, Me Yves Repiquet. "Après trois années d'instruction, des dizaines d'heures d'audition, la commission s'est rendue à l'évidence que je n'avais été complice d'aucune infraction et a donc été réduite à alléguer que je n'aurais pas été suffisamment vigilante lors de l'arbitrage opposant la société CDR au liquidateur du groupe et des époux Tapie", a-t-elle ajouté.
Il est notamment reproché à l'ancienne ministre de ne pas avoir formellement contesté l'arbitrage une fois qu'il a été rendu, a précisé son entourage. "J'ai demandé à mon avocat d'exercer tous les recours" contre cette mise en examen "que je considère comme totalement infondée", a expliqué Christine Lagarde, qui avait succédé en 2011 à la tête du FMI à Dominique Strauss-Kahn, emporté par un scandale sexuel.
Vieux contentieux

Dans le cadre de poursuites à la CJR, un mis en examen peut déposer des recours en nullité directement auprès de cette instance et saisir ensuite la Cour de cassation s'ils sont rejetés. Selon Me Repiquet, les magistrats de la CJR ont désormais bouclé leur enquête. L'instruction en parallèle du volet non ministériel, dans le cadre duquel l'ancien secrétaire général de l'Élysée Claude Guéant avait été placé en garde à vue, se poursuit.
Lorsqu'elle était à Bercy, la décision de préférer à la justice de droit commun la solution d'un arbitrage privé pour mettre fin au vieux contentieux né de la revente d'Adidas en 1993 avait été vivement critiquée par la gauche. Christine Lagarde l'a cependant toujours assumée, même si elle a pu, pendant un temps, charger son directeur de cabinet. Lors d'une confrontation organisée à la CJR avec Stéphane Richard, en mars, elle s'était encore dite "convaincue" qu'il fallait choisir la voie de l'arbitrage, selon une source proche du dossier.
Le FMI a assuré pour sa part ne pas avoir de "commentaire supplémentaire" sur la mise en examen de sa directrice générale. "La directrice générale s'est déjà exprimée sur cette affaire. Elle est maintenant en route pour Washington et informera, évidemment, le conseil d'administration (du FMI) dès que possible", a déclaré le porte-parole du Fonds monétaire international, Gerry Rice, dans un communiqué transmis à l'Agence France-Presse. "Jusque-là, nous n'avons pas de commentaire supplémentaire", a-t-il ajouté.

http://www.lepoint.fr/economie/affaire-tapie-christine-lagarde-mise-en-exam…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Aoû 2014 - 20:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nicosat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014 - 06:43    Sujet du message: Christine Lagarde Répondre en citant

Mise en examen et ne veut pas demissionner du FMI (touche trop de million normal.....) donc en gros la gestion de l'argent europeen est dans les main d'une mise en examen.... une repris de justice quoi cool....
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Dim 22 Mar 2015 - 10:21    Sujet du message: Christine Lagarde Répondre en citant

Voilà qui ne devrait pas arranger les affaires de Christine Lagarde. Quelques jours après qu'elle a provoqué un véritable tollé en conseillant aux Grecs, dans un entretien au quotidien britannique The Guardian, vendredi 25 mai, de "s'entraider mutuellement" en "payant tous leurs impôts" – l'obligeant à s'expliquer sur sa page Facebook –, plusieurs internautes ont rappelé, lundi 28 mai, que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) ne paie elle-même pas d'impôt sur le revenu, malgré un salaire annuel de 380 939 euros.

Comme l'indiquait le site Tout sur les impôts en juillet 2011, la directrice générale du FMI bénéficie en effet d'un statut fiscal spécifique en qualité de fonctionnaire internationale. Tous ses revenus et traitements issus du Fonds ne sont pas imposables.

Cette situation est définie par les articles 34 et 38 de la convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques (voir le traité en PDF), qui affirment que "l'agent diplomatique est exempt de tous impôts et taxes, personnels ou réels nationaux, régionaux ou communaux".

Il est toutefois redevable de certains impôts sur "les biens immeubles privés situés sur le territoire de l'Etat accréditaire" ou encore sur les "services particuliers" (la liste complète est disponible sur le site de France diplomatie).

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/05/29/20002-20120529ARTFIG00404-lag…
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (22/03/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
françois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 21:25    Sujet du message: La france est vraiment un drôle de pays! Répondre en citant

Encore une preuve de plus comme si cela ne suffisait pas, le petit gesticulateur et sa cour traine de plus en plus de casseroles mais quand même les français préfèrent le trouble et les intrigues plutôt que la vérité!
En fait je me met le doigt dans l'œil, le problème c'est plutôt que certaines catégories se sentent protégés et leur privilèges conservés grâce à toutes les magouilles manipulations niches etc..... dont ils bénéficient et qui les classent dans les catégories supérieures!
L'exploitation de l'homme par l'homme est leur préoccupation principale!
Les escroqueries et autres exploitations des petites catégories ne les dérangent pas, ils sont bien au dessus de tout ça!
Alors vous les petits, les exploités, les esclaves, les pompés, cette immense majorité silencieuse , levez vous, exprimez vous et boutez ces bandits hors de la politique de ce pays, vous en avez le pouvoir, et vous n'avez plus rien à perdre!
Citoyens, levez vous! marchez en rangs serrés contre ces exploiteurs, tel est votre immense et légitime pouvoir!
La force est avec vous, incarnez la! l'heure est venue, votre heure!

le petit qui s'instruit devient immense en raison et en détermination!
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 17 Juin 2015 - 23:14    Sujet du message: Christine Lagarde Répondre en citant

Il faut licencier Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

Ses exigences de nouvelles et sévères coupes budgétaires sont politiquement inacceptables pour la Grèce, ce qui rend de plus en plus probable un échec des négociations
en cours et un défaut de paiement à la fin du mois ou dans les semaines qui suivent (il y a toujours des moyens techniques de retarder l’échéance). Ce n’est pas pour rien qu’en 2010, Jean-Claude Trichet, alors président de la Banque centrale européenne (BCE), avait bataillé contre la présence du Fonds monétaire international dans le sauvetage des pays attaqués par les marchés: pour lui, la zone euro avait les moyens de s’occuper seule de ses canards boiteux, ce qui pouvait lui éviter de se voir imposer
un agenda décidé ailleurs.

Les faits lui donnent raison: il est désormais clair que la logique de l’organisation de Washington est incompatible avec celle de la zone euro. Le FMI obéit à des
considérations uniquement budgétaires: lorsqu’il intervient, il conditionne ses prêts à un équilibre du budget (coupe dans les dépenses, augmentation des impôts) et impose un abandon de dette afin de la rendre soutenable.

Or, si la dette grecque a été en partie restructurée, pour un montant de 115milliards d’euros, cela a été fait très tardivement, en 2012, et les 220milliards de prêts accordés par la zone euro n’ont pas été concernés. Surtout, le FMI ne se préoccupe guère du maintien de la Grèce dans l’euro, pas plus que de la pérennité du
projet européen: ce sont des questions politiques qui lui sont étrangères.

Pour la zone euro, c’est l’inverse: sa priorité est politique, éviter un «Grexit» qui menacerait la pérennité de la monnaie unique.

Mais elle continue à faire mine de croire que la Grèce pourra rembourser ses dettes à partir de 2023 (rien n’est exigible avant), alors qu’elle sait bien que ce ne sera jamais le cas. Le fait que le Fonds monétaire international et la zone euro négocient ensemble pousse chacun à l’intransigeance et aboutit à exiger d’Athènes l’impossible: des coupes budgétaires visant non seulement à l’équilibre , mais à un excédent primaire irréaliste censé permettre le remboursement d’une ette «sanctuarisée».

Deux logiques inconciliables qui menacent l’Europe d’une catastrophe sans précédent.

Par
JEANQUATREMER
Correspondant à Bruxelles
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:27    Sujet du message: Christine Lagarde

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com