OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'abbé Théophile Moreux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Les énigmes de l'histoire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 412
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 29 Juil 2014 - 00:10    Sujet du message: L'abbé Théophile Moreux Répondre en citant

Abbé Théophile Moreux



C’est à Argent-sur-Sauldre que Théophile Moreux naquit le 20 novembre 1867. Étudiant au lycée de Bourges, il entra par la suite, en 1883, en classe de seconde au petit séminaire Saint-Célestin-de-Bourges, puis au grand séminaire en 1887. Brillant élève, nommé professeur de mathématiques au petit séminaire en 1890, il est ordonné prêtre le 29 juin 1891 et le cardinal Boyer, archevêque de Bourges, le prit comme secrétaire. C’est lui qui offrit sa première lunette astronomique avec laquelle l’Abbé Moreux put se livrer à ses travaux.

En 1893, il adhéra à la Société Astronomique de France, fondée en 1887 par Camille Flammarion, (une relation d'une quinzaine d'années à partir de 1896), et publia dans son bulletin ses observations au sujet du soleil, de la lune, des planètes. Il présenta cette année-là sa première communication à l’Académie des Sciences. Cependant en 1897, la mort du cardinal Boyer le contraignit à reprendre son poste de professeur au petit séminaire. Mais il consacra tous ses loisirs à l’astronomie. Il fréquenta l’observatoire de Juvisy et entra au conseil de la Société Astronomique de France.

La séparation de l’Église et de l’État en 1905 l’obligea à quitter le petit séminaire qui ferma ses portes en 1907. l’Abbé Moreux fut alors privé de ses moyens de travail. Mais il était déjà connu et ses livres se vendaient bien. Grâce à ses droits d’auteur, il acheta un terrain au 22, rue Ranchot à Bourges où il bâtit son propre observatoire, édifié dans un style mauresque et équipé d’une lunette équatoriale de 160 mm d’ouverture. Moreux devint dès lors non seulement astronome, météorologiste, mais également vulgarisateur scientifique. Il étudia en effet les taches du soleil et leur influence sur les climats terrestres (concordance entre les maxima d’activité solaire et ceux de pluviosité sur la terre), les comportements humains, les guerres, les tremblements de terre.

Il publia plus de cinquante ouvrages parmi lesquels on peut compter Prévisions des pluies et inondations dix ans à l’avance et Prévisions des tremblements de terre, en 1903. Outre l’édition d’atlas et de globes célestes, il écrivit des ouvrages sur les comportements humains : en 1911, Qui sommes nous ?, s’interrogeant sur l’histoire des origines de l’Homme, D’où venons nous ?, étudiant la formation et l’évolution de la vie par rapport à la géologie. En 1927, fut édité un grand ouvrage d’initiation, réputé comme étant son œuvre maîtresse : Le ciel et l’univers
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Juil 2014 - 00:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Les énigmes de l'histoire.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com