OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les deux systèmes circulatoires du Salmanoff

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 7 Juil 2014 - 15:54    Sujet du message: Les deux systèmes circulatoires du Salmanoff Répondre en citant

Salmanoff Docteur Alexandre Salmanoff (1875 – 1964), père de la Capillothérapie qu’il a élaborée au fil d’un parcours médical prestigieux et d’enseignement dans les facultés de Moscou, Berlin et Pavie, a laissé un véritable testament médico-philosophique au travers de deux ouvrages restés longtemps épuisés et réédités par La Table Ronde depuis peu : Les mille chemins de la guérison (déjà introuvable) et Secrets et sagesse du corps.
Son concept de base : Il existe deux systèmes circulatoires sanguins le système cardio-vasculaire bien connu avec son retour veineux – grosses tuyauteries pulsées par le cœur mais qui ne représente que 20% de la circulation générale le système capillaire constitué de 100 000 km de micro-tuyaux fins comme des cheveux, un réseau de distribution destiné à alimenter au porte à porte chaque cellule ; il assure 80% de la circulation. Ce système doté de pouvoirs de contraction, de dilatation et de péristaltisme, délaissé de la médecine officielle est pourtant la réponse à la plupart des morbidités non résolues jusqu’ici quand il se stase, s’encrasse et se bouche.

Selon le Dr Salmanoff, il est courant que des septuagénaires ne possèdent plus en état de fonctionnement que 30 à 40% de leur réseau capillaire valide, ce qui est pour lui la première cause de dégénérescence. Notons qu’il est clair que lorsque les gros tuyaux se bouchent (athérosclérose), il y a longtemps que les petits tuyaux sont colmatés (logique de plombier).
Les travaux de ce grand homme sont strictement scientifiques et sont encore de nos jours loin devant la vision globale de la santé par la médecine orthodoxe….
En pratique je m’en tiendrai ici à une présentation d’applications thérapeutiques simples à partir d’enveloppements par compresses d’eau chaude ou froide.


Pierre Gardelle et le "principe de Carnot"

Pierre Gardelle (décédé en 2005 à l’âge de 95 ans). Au départ ingénieur des Arts et Métiers, il a en fait effectué l’essentiel de sa carrière en tant que kiné et ostéopathe. Imprégné par la macrobiotique de par sa rencontre avec Oshawa, il appliqua au départ dans ses méthodes le principe antagonisme Yin /Yang du Tao.
Son concept de base : c’est le "principe de Carnot" bien connu des physiciens qui dit « pour créer une énergie (moteur), il faut une source chaude et une source froide ». Pierre Gardelle avait remarqué que lorsqu’un site organique est accidenté ou en morbidité, sa température augmente. Immédiatement, des lymphocytes sont envoyés sur ce qu’on peut appeler un chantier pour effectuer un travail de nettoyage des dégâts ; mais cette augmentation de température de quelques degrés les ralentit dans leur mission ou les empêche carrément d’approcher (un problème de pompiers en quelque sorte).
Pierre Gardelle a donc eu l’idée de refroidir le site atteint, ceci permettant de multiplier la vitesse d’intervention des lymphocytes. Mais il faut aller décharger les détritus quelque part, vers une sortie (intestin, peau, foie …) Pour cela, il crée un point chaud sur une plaque tournante des émonctoires : le ventre et éventuellement les pieds qui vont faire office de déchetterie. La preuve qu’il se passe quelque chose est que lorsqu’on essore la serviette, il en sort un liquide laiteux, et qu’il y a souvent formation de petits boutons sur la peau de cet endroit.
En pratique :
- sur le site à soigner, on place une vessie de glace avec un linge en simple épaisseur interposé – ne pas utiliser les pochettes plastic bleues au glycol pour glacières.
et dans le même temps
- sur le ventre, foie compris, on place une serviette éponge mouillée la plus chaude possible et une bouillotte par-dessus pour tenir la chaleur.
C'est tout !
Temps d’application : séances de 1h trois fois par jour, ou 3 h d’affilée par jour selon le problème.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Juil 2014 - 15:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com