OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Renseignements Généraux...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Films, documentaires, séries, musiques et jeux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nemo44
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 12:59    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

édifiant ..


  maintenant on en est a la DCRI  ..pas mieux ..voire pire: des enfants et des soldats français tués ..... 


affaire Merah = manipulation = (F.F.F ) orchestré par le "haut" . avec l aval des tètes pensantes et des élites obscures . 


avec les moyens et les services gouvernementaux  .


                
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 12:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
einstein42
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 13:05    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

je n'ait pas regardé la vidéo mais je trouve que la stratégie d’espionnage utilisé aujourd'hui (espionnage de masse) est totalement amorale et opposé au droit de l'homme et en plus sans succès  je n'ait pas non plus dit que j'étais contre le concept d’espionnage mais je dit juste que l faut changer de stratégie pour trouver une stratégie efficace et respectueuse des droit de l'homme. il faut aussi arrêter avec le délire du tous secret défense. je suis sur que si ont faisais du ménage dans le top secret ont verrais que beaucoup de classifications sont injustifié.
Revenir en haut
f.didier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 13:19    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

Je suis en train de le regarder.
Pour mon avis sur le sujet, pour moi, le meilleur système de surveillance des gens c'est simplement de leur demander.
Le jour où les gens n'auront plus rien a cacher ou plus peur de leurs avis ou leurs actes, ce jour là, les services de renseignements ne serviront plus a rien. Si justement, il y a autant de surveillance c'est qu'il y a trop de personnes qui cachent des choses.
Pour moi, c'est pas les services de renseignements qu'il faut changer, c'est les gens.
Revenir en haut
einstein42
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 13:31    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

f.didier a écrit:
Je suis en train de le regarder.
Pour mon avis sur le sujet, pour moi, le meilleur système de surveillance des gens c'est simplement de leur demander.
Le jour où les gens n'auront plus rien a cacher ou plus peur de leurs avis ou leurs actes, ce jour là, les services de renseignements ne serviront plus a rien. Si justement, il y a autant de surveillance c'est qu'il y a trop de personnes qui cachent des choses.
Pour moi, c'est pas les services de renseignements qu'il faut changer, c'est les gens.


effectivement il y a des gens qui cachent de choses et j'en fait parti. en quoi c'est mal? que je sache il y a la présomption d’innocence ce n'est pas parce que l'on a quelque chose a cacher que l'on a quelque chose a se reprocher. pourquoi veut tu un monde ou les gens ne cache pas des choses? si la majorité a des truc a cacher est ce juste de s’opposer a la majorité?
d’ailleurs si il veule un monde ou personne a rien a cacher pourquoi cache t'il leur méthode? n'est ce pas paradoxal de cacher des choses pour que plus personne n'est rien a cacher? 
Revenir en haut
f.didier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 13:42    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

Non, je dis pas que c'est mal de cacher des choses, chacun ses choix de ce coté là.
Je dis simplement : si tu ne veux pas être surveillé, le meilleur moyen c'est de ne rien cacher.
Apres chacun fait ce qu'il veut mais cacher quelque chose est le meilleur moyen pour attirer les curiosités. Et la curiosité emmène les enquetes et les surveillances.
Et apres, on tombe dans un cercle vicieux : plus on te surveille, plus tu caches des trucs et plus tu caches des trucs, plus on va chercher a te surveiller.
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 13:57    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

Ce qui est triste c'est surtout de constater dans ces domaines comme dans d'autres , le manque de ce que nos anciens appelaient vocation ,abnégation,au sein de son travail !
Toujours est il qu’aujourd’hui au sein de ces institutions le travail consiste visiblement bien souvent a museler ou disperser au service des Mafieux du sommet (par soif de profit de pouvoir ou par peur )qu'a aider les populations ce qui devrait être le sentiment premier de ceux qui y officient .
Cordialement
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?


Dernière édition par aja777 le Dim 15 Juin 2014 - 15:02; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
einstein42
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 14:10    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

f.didier a écrit:
Non, je dis pas que c'est mal de cacher des choses, chacun ses choix de ce coté là.
Je dis simplement : si tu ne veux pas être surveillé, le meilleur moyen c'est de ne rien cacher.
Apres chacun fait ce qu'il veut mais cacher quelque chose est le meilleur moyen pour attirer les curiosités. Et la curiosité emmène les enquetes et les surveillances.
Et apres, on tombe dans un cercle vicieux : plus on te surveille, plus tu caches des trucs et plus tu caches des trucs, plus on va chercher a te surveiller.


j'aime bien ton raisonnement parce que il est drôle. si tu n'a rein a cacher tu va te faire surveiller. ont pourrais l’apiquer a une autre situation et dire si tu ne veux pas sauter d'un pont tu va te faire pousser. si une telle situation arriver je donnerais plutôt raison a celui qui ne veux pas sauter du pont. de même que c'est pas a celui qui a quelque chose a cacher de mettre des limites mais a celui qui surveillent. la majorité de la population a quelque chose a cacher. si les gens n'avais vraiment rien a cacher ils irais dire aux policier le nombre d’excès de vitesse que ils ont fait et serais obligé de vendre leur maison. je trouve' donc plus saint que ont respecte les droit de chacun de ne pas être surveillé. 
Revenir en haut
valerian26
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 14:15    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

f didier: ne généralise pas ...

Moi je cache des trucs, je ne suis pas surveillé, mais je cache toujours la même quantité de trucs. Donc plus on me surveillera, moins ça fera que je cacherai plus de trucs puisque je cache toujours la même quantité de trucs.
J'ai bien pensé à aller me confesser dans un premier temps, mais si le curé il lâche le morceau, c'est pas gagné..


Plus sérieusement , c'est bien , si tu rêves d'une société ou la transparence serait de rigueur (pour les petites robes d'été aussi ? )

Visiblement ça n'est pas le cas, ce qui fait que tout le monde à plus ou moins sans doute quelque chose à "cacher", à "se reprocher" ?
De simples excès de vitesse et des contraventions sans doute..

Ca montre bien d'ailleurs que le citoyen est antagoniste du pouvoir politique de manière quasi "naturelle" dans le système tel qu'il est organisé
aujourd'hui. L'état contre le citoyen. Rien de nouveau sous le soleil (depuis 68 je veux dire)

J'espère que nos amis de la DCRI nous lisent, sinon, comme à l'accoutumé

Ha ha la DCRI, un documentaire animalier pour moi


Dernière édition par valerian26 le Dim 15 Juin 2014 - 14:21; édité 1 fois
Revenir en haut
nemo44
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 14:19    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

 affaire Merah ..  = FRENCH FALSE FLAG .  false flag a la française..
  


il n y a pas eu faute ni erreur ..seulement manipulation et collaboration entre DCRI CIA voire Haine .SA et al quaida 
 pour manipuler et instrumentaliser un gamin de 23 ans au parcours de météore ..


quelques  mois a l étranger et des dizaines de contacts importants ? dans la cour des grand a tutoyer les cadres de AL quaida ..
trop LOL !!


ça lui a monté a la tète et voila le résultat . on appelle cela de la manipulation . esprit malléable . gout de l action .
 le client idéal .
quelques temps avant c étais plutôt les voiture allemande BMW et les sorties au ski.. 
puis brutalement action ..violente .  pas LOL !! Crying or Very sad



NB : al quaida = CIA = usa = sionistes ... 


DCRI = ministère de l intérieur = milieu politique centralisé a Paris ...
par qui  a l époque ?? (le petit toutou a son papa ..)




la DCRI ? .. on dirait bien qu effectivement le gosse étais ciblé . 
mais pas de la manière ou on l entends ;  surveillance sérieuse et mise hors service ..


non !! 


fiché "S" , mais fiche inactivée ..  comprendre "feu vert pour Mr Merha " .
faut il être stupide au point de se laisser raconter et croire .q
u il faut penser a activer un fichier spécifique pour avoir (milieux autorisé ) accès a ce code "S" .
être avertis de la dangerosité du client !!


c est d une connerie sans nom . 
ou plutôt on nous prends pour des cons quant on ose nous  dire cela .


en toutes logique ,
 le code S s affiche en toute discrétion automatiquement  sur l écran de  l opérateur de police (de l air et des frontières par ex) 
 a l insu de l'intéressé ; sous réserve que sa fiche n ai pas été désactivée informatiquement en haut lieu auparavant par des personnes haut placé ..de la DCRI (?)


des comportements mafieux et de la manipulation 
de l instruction et du conditionnement sont envisageables , bourrage de crane .
 utilisation cellules salafistes , collaboration avec l étranger ..Pakistan , Syrie ..pour se partager le boulot .


résultat . un martyre de pacotille . des soldats français d "origine étrangère" ciblés et abattus .
 des enfants tués , un acte anti sémite sur le sol français !!


bref tous les participants a cette mascarade ont eu ce qu ils voulaient et sont certainement très contents . sauf les victimes ..


 un bon gros F.F.F !!


des gentils et des méchants (musulmans) .


une population choquée ..des policier blessés dans une opération "commando" a la limite de l incompétence .




quelques analogies avec cette histoire : et un liens ? 




: http://www.leparisien.fr/faits-divers/fusillade-au-musee-juif-de-bruxelles-un-francais-arrete-a-marseille-01-06-2014-3887813.php


beaucoup de points commun avec Merah ..parcours de petit délinquant . relativement jeune donc malléable . 
a priori "connu " par le renseignement français .. ceci n empêchant pâs le pire , la preuve .


un passage par Syrie et le Belgikistan (salut Napo !! Okay  ..  )


un passage par les prisons françaises qui m on l air d être aussi efficaces qu al quaida pour former et instruire des terroristes juvéniles .


 ça en devient louche . 
les prisons françaises = bases avancées d al quaida ?


 mais que fait la police !!  Mad




il est évident que la police (SRPJ) de Toulouse a fait du bon boulot.
 mais que l on a tout fait pour leur compliquer la tache et ne pas les prendre au sérieux .


 saborder leur travail en toute connaissance de cause .(avec les risques que cela comporte) 


cela n est pas la premiere fois ...
voire affaire Alegre  , : http://www.stopaloubli.org/index.php?action=historique


policier mutés  . ordre venus de très haut . 


  donc quant je vois notre premier ministre se plaindre de manque de moyens ou de dysfonctionnement .. 


 ce n est pas le groin plein de confiture , que l on peut prétendre faire l innocent a la TV ..
il ne vaut pas mieux que Sarko en 2003 . bonnet blanc et blanc bonnet ( d âne) ..


  voire :


 http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/09/24/2235072_un-directeur-de-police-raconte-comment-nicolas-sarkozy-a-supprime-la-police-de-proximite.html


et :


http://www.maire-info.com/organisation-gestion-communale/securite/nicolas-s…


a la place de prévention et de match de foot police VS/ cité  , c est répression =+ politique du chiffre et explosion de djihadistes en herbe ..
merci a nos tètes pensantes du ministère de l intérieur .


c est difficile de prouver qu ils instrumentalisent ce la sciemment . mais c est envisageable . (très) 
 car cela vient de personnes de pouvoir corrompues et prêtes a tout . disposant de moyens immense mais qui n en use que quant cela les arrange . 
et cela ne vas pas dans l intérêt du peuple français en l occurrence  . 
même si ce mode de fonctionnement est "mondialisé" .
la France en tant que nation européenne fondatrice est bien malgrés moi , placée en tête de ces systèmes mafieux . 
longue tradition des services secret,  RG,  DGSE et maintenant DCRI .. et de manipulations diverses ..


et n en déplaise a certains , cette fois c est sur notre sol que cela se passe . et pas au Mali ou autre ..c est sur notre sol que des compatriotes sont tués .


peut m importe leur religion , qu ils s appellent Durant Dupont ou Merah ..
 pour moi ce ne sont que des victimes d une mise en scène du gouvernement de l ombre .


qui sème le vent ..récolte ??  


y en a marre qu ils sèment leur M... partout . 


 allez ... la vidéo : 









      
Revenir en haut
nemo44
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 14:29    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

moi ce qui m énerve au plus haut point c est que le flicage est réel .et peut toucher n importe qui .


mais quant ça s adresse a des personnes effectivement prêtes a passer a l acte donc dangereuses .


et bien la bizarrement : ça n as pas fonctionné , malgrés les nombreuses alertes ..


désolé excusez nous .. a la prochaine ..
c est du foutage de gueule ..ni plus ni moins .


a ma connaissance il n y a pas eu de sanctions a la DCRI pour faute grave ..
c est de la complicité passive au minimum .. l état assassine  Bannir  . 


Basta !!
Revenir en haut
valerian26
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 14:43    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

Je reviens sur cette première vidéo, qui est intéressante du point de vue qu'elle donne sur les relations entre différents "groupuscules"

Jean paul Sartre, la cause du peuple, la gauche prolétarienne, puis plus loin dans le film, action directe..

et les "forces de l'ordre" et l'ordre tout court.

Parce que enfin, contre l' Etat, qui est selon Marcel Mauss l'institution qui à la monopole de la violence armée, on voit les commentaires

qui sont là pour dire que enfin la police a bien fait son travail, les rg on bien fait leur travail.

Le sous entendu: "la violence c'est mal".

Le problème: c'est un sous entendu moral, mais qui vient faire "prise de position" la seule possible, la position "raisonnable", la position
de l'ordre qui s'est établi depuis que ces "désordres" ont été "réordonnés", donc la violence c'est mal, etc..

Ensuite ça bascule aussi dans l'amalgame, le "terrorisme", Ben Laden. C'est comme si la société est "parfaite" , puis des méchants
"terroristes" viennent pour tuer des innocents

Mais quand ces "terroristes" s'en prennent aux grands patrons du Capitalisme, ceux qui considèrent les salariés comme des esclaves,
qui n'hésitent pas a briser des vies entières, en cachant l'information, en esclavagisant leurs employés, non tout cela est normal
c'est la "croissance", la création d'emplois. Donc ces patrons sont "innocents".

Je ne dis pas qu'il faut les tuer, je dis qu'il ne sont certainement pas innocents. Est ce que ce patronat cupide et corrompu, mafieux,
ces hommes politiques mafieux et corrompus ne méritent ils pas d'être sanctionné avec la plus grande rigueur par les élus qui les
pnt porté au pouvoir dans l'espoir d'une amélioration de leurs conditions de vie a eux le peuple, et qui se rendent compte
une fois de plus qu'ils se sont fait avoir ?
Revenir en haut
valerian26
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Juin 2014 - 14:48    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

La DCRI pas sanctionnée ? Mais par qui voudrais tu qu'elle le soit ...

Ici en France,  nous avons aussi des inter-relations "spécial copinage" , par ci, et par là..

Vous connaissez bien cette vidéo tout de même maintenant vous êtes grands non ?



Revenir en haut
nemo44
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 17 Juin 2014 - 14:37    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

c est bizzare que l on n as pas eu la visite d "ange" sur ce post ..


pourtant les RG ;  le bleu blanc rouge ça devrais intéresser non ?? 











allez c est ma tournée 
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Jeu 19 Juin 2014 - 23:33    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

Renseignement, _Recentrage
La DGSI, qu’est-ce que c’est ? Une réforme ? – Non, Sire, une révolution.
Le plan de réorganisation du renseignement intérieur français de Manuel Valls n’est pas une énième réforme. C’est à la fois la prise de la Bastille et la Nuit du 4 août.

DCRI

En 2008, la réforme du renseignement voulue par Nicolas Sarkozy se réalisait avec la création de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), fusionnant la Direction de la surveillance du territoire (DST) et la Direction centrale des renseignements généraux (DCRG).

Une partie des fonctionnaires des RG étaient alors, à leur grand dam, reversés en sécurité publique, dans la nouvelle Sous-direction de l’information générale (SDIG).

Une affaire Merah et quelques rapports parlementaires plus tard, l’actuel ministre de l’Intérieur vient de présenter son plan de réorganisation du renseignement intérieur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas qu’«une réforme de plus.»

En proposant la création de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Manuel Valls veut aligner le renseignement intérieur sur le renseignement extérieur, pré carré de la DGSE. Le ministre doterait ainsi le renseignement français d’un modèle cohérent, à l’image du Royaume-Uni et de sa dualité MI5 / MI6.

En détachant la DGSI de la Police nationale et en la plaçant sous l’autorité directe du ministre, Manuel Valls ouvrirait le renseignement intérieur à la société civile.

Aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, voilà belle lurette que des spécialistes (analystes, informaticiens, ingénieurs, juristes, historiens,…) sont engagés sur une base contractuelle par les services et agences de renseignement.

En plaçant la DGSI sous l’autorité directe du ministre, Manuel Valls ouvrirait le renseignement intérieur à la société civile.
Or, ce modèle de recrutement existe depuis bien longtemps en France… à la DGSE (même si, boulevard Mortier, l’herbe n’est pas nécessairement plus verte, mais c’est une autre histoire).

Aujourd’hui encore, pour travailler comme spécialiste dans le renseignement intérieur, il faut impérativement être policier. Cela signifie :

réussir un concours administratif (d’une rigidité à toute épreuve),
puis suivre une formation professionnelle (complètement coupée de la réalité du renseignement),
enfin obtenir un poste dans un service de renseignement (ce qui n’est pas une sinécure).

Combien de spécialistes sont ainsi passés à côté d’une carrière dans le renseignement parce que, au choix :

ils ont raté un concours administratif d’inspecteur/lieutenant de police qui fait la part belle au bachotage en droit des marchés publics ou interroge sur l’évolution des élevages porcins en ex-URSS entre 1932 et 1954 ;
ils n’ont pas souhaité passé un concours de gardien de la paix, de peur (justifiée) de se retrouver à faire la circulation aux abords du boulevard périphérique ;
ils n’ont obtenu aucune garantie de la part de l’administration policière qu’à l’issue du concours ou de leur formation initiale, ils seraient « aspirés » dans un service de renseignement ;
ils ont été induits en erreur par des fonctionnaires de services spécialisés reconvertis en sergents-recru(men)teurs.

Sur ce dernier point, posons le décor pour les non-initiés : la scolarité à l’école de police se termine sur la séance du choix des postes (je vous renvoie à la scène ad hoc du film Inspecteur la bavure). L’ensemble des postes disponibles est affiché sur le tableau du grand amphithéâtre de l’école de police. Les élèves sont appelés, un à un, par ordre décroissant de leur note finale de scolarité. Et ils cochent sur le tableau le poste choisi.

LA SUITE _____________________>>< http://rapports-minoritaires.net/2013/06/22/dgsi-une-revolution/
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blanqui
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 6 Juil 2014 - 13:15    Sujet du message: Les Renseignements Généraux... Répondre en citant

En France, DCRI (devenue sous Valls la DGSI) rime avec antiterrorisme...

La guerre mené contre le terrorisme apparaît aujourd’hui comme un horizon commun à toutes les démocraties. L’antiterrorisme est une méthode de gouvernance, de gestion de la situation, des individus et des risques. Une gestion des intentions et des affects. Le flou qui caractérisent les lois antiterroristes n'est pas le fruit d’une quelconque négligence. C’est tout simplement une façon d'opérer. D'exister. Une façon de procéder.

Difficile de lever le voile opaque lorsque l'on navigue consciemment dans des eaux troubles.

La loi est en partie dépassé du point de vue pragmatique du pouvoir. Elle ne dispose pas de la souplesse de ses outils, en charge de gérer la crise permanente, la ramenant à un ensemble de variables qu'il s'agit d'ajuster dans la durée. Elle ne dispose pas non plus de la rapidité et de l'efficacité d'une guerre éclair. Trop procédurière, trop administrative. Pour que la loi deviennent une arme efficace, elle doit offrir elle même la flexibilité et l'agilité de la norme.

La loi produit des distinctions, bien nettes. Elle définit ce qui est l'illicite et ce qui est le licite. Ce qui est bien et ce qui est mal. La norme, contrairement à la loi, agit sur des régularités.

Le dispositif antiterroriste appartient à la sphère de la norme. Dans le monde polarisé définit par l’antiterrorisme, il n’y a pas d’un côté des individus non-terroristes et de l’autre des terroristes. Il y a d’une part une standardisation de la population et des affects, conçue comme un vaste champ de probabilités (de risques) à maîtriser dans sa globalité ; et d’autre part, des existences qui apparaissent comme des déchirures dans la trame continue de la société. Ces existences sont désignées comme terroristes et vouées à terme à l'extermination.

En matière d'antiterrorisme, bien plus qu'ailleurs, la protection de libertés individuelles se concile mal avec le souci d'efficacité de la lutte antiterrorisme. La raison principale en est précisément la vertu préventive de la lutte judiciaire contre le terrorisme. Pour prévenir efficacement il faut des moyens très intrusifs alors même qu'aucun attentat n'a été commis. L'infraction "association de malfaiteurs terroristes", utilisé de façon quasi systématique, est un outil potentiellement dangereux pour les libertés individuelles.
La volonté actuelle des autorités est donc bien de prévenir tout acte délictueux avant qu’il ne soit commis. Juger des intentions, plutôt que des actes. Le pré-terrorisme est un concept au coeur de toutes les politiques européennes en matière de stratégies policières...

C'est toujours le pouvoir en place qui définit l'acte terroriste. Le terroriste se définit par le fait qu’il fait peur, qu’il répand soi disant la terreur.

Mais ce que l'on juge et ce que l'on condamne, ce sont bien des intentions et des existences.

Cela fait partie de la fable générale à travers laquelle on gouverne de nos jours.



"Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique." Guy Debord.
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
(06/07/14)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:39    Sujet du message: Les Renseignements Généraux...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Films, documentaires, séries, musiques et jeux
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com