OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Urticamania - La tribune de l'ortie -

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mar 10 Juin 2014 - 21:50    Sujet du message: Urticamania - La tribune de l'ortie - Répondre en citant

La tribune de l'ortie

(extraits)

L'ortie : une plante sacrée chez les anciens

Dans l'antiquité, l'ortie était une plante vénérée. Les grecs, qui en étaient très friands, la consommaient comme légume au printemps ; et le naturaliste romain Pline l'ancien, précise dans sa monumentale Histoire Naturelle que l'ortie était « d'observation religieuse pour beaucoup », et censée protéger des maladies pour l'année.

Retour aux sources

Heureusement, depuis quelques années, (parallèlement au développement de la conscience écologique), on observe un retour vers la nature et une réhabilitation de l'ortie. On la trouve désormais dans les magasins de produits naturels, sous forme de soupe d'orties, de pâtes aux orties et de Gouda bio à l'ortie, par exemple. Des grands chefs comme Marc Veyrat (France) ou Anton Mosimann (suédois établi à Londres) l'utilisent dans leurs préparations. Après la Californie - où on la trouve à 20 $ le kg sur les Farmer's Market ! - elle a même fait une timide réapparition en France sur les marchés de produits bio. Précisons que l'ortie fraîche était vendue sur les marchés en Europe de l'est jusque dans les années 50.

L'Ortie, rempart contre la déminéralisation.

Notre génération est victime d'une déminéralisation généralisée. Ce phénomène est dû principalement à une alimentation appauvrie, à une intolérance croissante au gluten (et à la caséine), ainsi qu'à de mauvaises habitudes alimentaires. Les conséquences de cette carence en minéraux sont nombreuses : anémie, caries dentaires, ostéoporose, dépression, sensibilité aux infections, prédisposition au cancer. Certes, une déminéralisation de l'organisme n'est pas suffisante pour expliquer ces maladies, mais elle permet l'installation d'un terrain propice à leur développement. Sans être une panacée, l'ortie peut nous aider – par sa richesse en minéraux – à combler nos carences, évitant ainsi de graves complications.
---
La feuille d'ortie contient aussi en forte quantité 18 acides aminés différents (sur 20 existants), dont les 8 acides aminés essentiels (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine) nécessaires au développement de l'organisme. A titre de comparaison, les céréales sont toutes déficientes en lysine (certaines également en tryptophane), tandis que les légumineuses sont déficientes en méthionine. La feuille d'ortie, elle, contient les 8 acides aminés essentiels en proportions harmonieuses, ce qui en fait un aliment complet.
---
La feuille d'ortie contient encore, entre autres, de la chlorophylle en quantité importante, de la Silice, des flavonoïdes (quercitine), de la sécrétine (hormone stimulant l'activité du pancréas). Certains sont des composants rares, comme la choline acétyl-transférase, enzyme synthétisant l'acétylcholine, la grande ortie étant la seule plante connue à posséder cette enzyme. Si l'on n'en était pas encore convaincu, c'est bien la preuve que l'ortie n'est pas une plante comme les autres.

En fait, l'ortie est à elle toute seule un complexe de vitamines et minéraux naturels, qui plus est, complet et mieux équilibré que les produits de synthèse vendus en pharmacie. Plus besoin d'acheter des cocktails d'anti-oxydants style : vit. A, C, E + Sélénium et Zinc. Ils sont tous dans l'ortie.
---
Aujourd'hui, l'ortie est considérée par les phytothérapeutes comme l'une des plantes majeures de notre pharmacopée. Un herboriste californien va même jusqu'à dire : « En cas de doute, donnez de l'ortie ».
---
Conclusion

Dans un monde superficiel, où les gens ne s'intéressent qu'aux apparences, l'ortie est résoluement à contre-courant. Sous une apparence d'hostilité, voire de méchanceté, elle est en fait toute bonne à l'intérieur. Tout est bon dans l'ortie ; c'est comme dans le cochon.

Symbole de liberté, d'autonomie, elle incarne la plante sauvage fidèle à sa vocation, qui est de nourrir, vêtir, soigner et consolider notre organisme ; mais aussi de se sacrifier pour assurer la survie d'une faune diversifiée.

En vous nourrissant de l'ortie, en soupe, en légume, sous forme de tisane ou même en gélule, vous bénéficiez non seulement de ses précieux composants, mais peut-être aussi un peu de son caractère franc et indépendant.
http://urticamania.over-blog.com/
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Juin 2014 - 21:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com