OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Mythes & Légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:36    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant

La CROYANCE COMMUNE au Judaïsme, au Christianisme et à l'Islam à UN DIEU MÂLE UNIQUE ne remonte en réalité qu'au VIè siècle av. notre
ère, époque où fut compilée l'écriture de la Genèse au contenu entièrement "emprunté" aux tablettes cunéiformes écrites des millénaires
auparavant par les scribes sumériens, soucieux de reporter l'histoire, les us, coutumes et lois de leur étonnante civilisation, lesdites tablettes
véhiculant pourtant une religion POLYTHÉISTE !

À moins de s'être intentionnellement approprié l'histoire sumérienne, la nature même de la notion de DIVIN a dû être bien mal comprise par
les scribes Isriars, responsables de la conversion de leur peuple sous l'emprise de la crainte, au culte d'un unique "dieu" mâle, colérique,
jaloux, tyrannique, n'ayant eu de cesse que de persécuter des millions d'êtres dans une constante affliction de tragédies et de désastres
cataclysmiques !

À l'heure actuelle, et ce, depuis quelques années, le nombre de catastrophes (éruptions volcaniques, tremblements de terre, cyclones,
tsunamis, etc...) s'accroît, les victimes humaines se comptant par millions. Aux colères de la Nature s'ajoute la folie meurtrière humaine :
conflits, guerres tribales ou mercantiles, tueries soudaines en lieux publics, etc... Comment donc continuer à croire en l'existence d'un Dieu de
Bonté ici-bas s'Il permet la souffrance à une telle échelle ?

Nul besoin d'être issu de St Cyr pour faire ce premier constat : les groupes religieux n'ont aucune influence positive sur le déroulement
d'évènements associés à la fin d'un cycle terrestre. Tous les grands médias portant complaisamment ces catastrophes à la une, sans aucun
discernement, ne posent pas la question POURQUOI ? Et se gardent bien d'y apporter réponse !
Alors, Dieu ou Diable ? Ou plus simplement, la résultante dans ce monde physique du déréglement MENTAL et des troubles PSYCHIQUES
émanés de la noirceur des peurs contenues en plusieurs milliards de cerveaux humains, que leurs créateurs Néphilims nommèrent "LULU" c'est
à dire à peine plus que des animaux ?

Notre planète, URAS, bien-mal nommée la Terre, organisme vivant, ne réagirait-Elle pas à l'unisson de nos émissions cérébrales fréquentielles
? En ce cas, ne serait-il pas grand temps de re-formater les disques durs - la Mémoire Collective Humaine - éliminant ainsi les terribles
nuisances du plus phénoménal lavage de cerveaux de l'Histoire du Monde, à savoir l'invention des fausses croyances spirituelles ?
Lorsque sept milliards d'individus naïfs, moutons ignorants et dociles, FAUTIFS D'IGNORER le fonctionnement MÉCANIQUE de la RUCHE;
quand le petit nombre de leur Élite oligarchique commet LE CRIME UNIVERSEL, par lâcheté ou égoïsme, de NE PAS DIVULGUER LE SAVOIR
DES ANCIENS LIÉ AU TEMPS CYCLIQUE, il est dès lors par trop facile d'accuser "Dieu" ou le "Diable" !

TOUS RESPONSABLES PAR DÉFAUT DE CONNAISSANCE, voilà la triste vérité. Alors, si nous nous posions les bonnes questions : comment
quelqu'un peut-il prétendre que Dieu existe ? Existe-t-Il ? A-t-Il jamais existé ? Y-a-t-il enfin un ESPRIT ou une ENTITÉ Créatrice, surnaturelle,
à l'intelligence incommensurable dans ce que nous nommons l'Univers ? Si oui, n'est-Il pas un Principe en dehors de toute perception humaine?
Ces questions, je vous propose de les étudier avec attention, et de tenter d'y voir un peu plus clair en retraçant impartialement l'origine du
"Dieu" des trois principales religions monothéistes, et l"évolution chronologique des croyances en ce "dieu", pas si parfait que ça...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:37    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant

Les multiples noms attribués au dieu unique de principe mâle des 3 religions du Livre, grand capharnaüm du tout et
n'importe quoi, cependant INÉFFABLE et INCONNAISSABLE ! Mais à propos, de QUEL "dieu" est-il question ? Au terme de
cet album, nous y verrons bien plus clair !

- Tout à partir de Presque Rien :

Les Écritures de la Genèse biblique, dès l'instant de la Création jusque, et y compris, au récit d'Adam et Ève, ont été en
réalité adaptées de textes mésopotamiens beaucoup plus anciens relatant les entreprises de re-création d'une nouvelle
civilisation par les survivants d'une Race Ancienne éradiquée par une série de grands cataclysmes. Contemporainement,
deux courants principaux opposés s'affrontent en pure perte : les Créationnistes adhérant strictement aux dogmes
religieux judéo-chrétiens, et les Darwinistes considérant scientistement que seule l'évolution naturelle à long terme est le
principe de création terrestre. Les deux camps adverses ignorent toutefois l'histoire du Dessein Intelligent relaté dans les
tablettes cunéiformes sumériennes, qui reconnaît l'évidence scientifique de l'évolution par voie de sélection naturelle,
mais qui affirme que les "chainons manquants" ne sont pas du fait de Mère-Nature, mais d'une intervention délibérée des
Anciens Rois de la Terre : les Anous ou Olmèques Ourous que je préfère nommer ici les Atlantes.

Partout, aux quatre coins de la Planète, une variété de cultures différentes, qu'apparemment tout sépare, partagent
pourtant le même mythe de la Création, où l'on trouve des histoires de "dieux", d'engins volants, maritimes, et terrestres,
de serpents-dragons, d'inondations et de boules de feu explosives venues du ciel, mythologie qui explique comment tout
fut créé à partir de presque rien, ou plutôt DE CE QUI RESTAIT D'AVANT. Car tous, ainsi que le récit de la Genèse, se
rapportent toujours au fait sous-jacent qu'il y avait ou restait quelque chose au "commencement" (b'rei-shêeth) que ce
soit déterminé comme Dieu ou simplement un environnement chaotique. Même la récente théorie du "Big Bang", évaluée
scientifiquement, n'explique pas le commencement de tout, mais ce qui arriva APRÈS l'explosion cosmique de matières
pré-existantes. Sur le sujet, le magazine "Nature" a expliqué que l'évidence de la présence de matériaux lourds aux
confins du Cosmos indique l'existence d'une matière précédant le Big Bang.

En termes du standard occidental de la religion judéo-chrétienne, l'interprétation judaïque, puis chrétienne, de Dieu ne sont pas les seules versions de l'histoire de la Création, d'autres existant dans des textes hébraïques non canonniques, et bien qu'ayant le même thème central,
sont présentées différemment. La AGGADAH, partie du MIDRASH (mot signifiant "enquête") rabbinique et dérivant de
l'interprétation par le TALMUD, raconte "qu'avant le Ciel et la Terre, certaines autres choses furent créées." Il est dit que
l'une d'elles fut la TORAH (les 5 livres de Moïse) que Dieu écrivit "avec du feu noir sur du feu blanc" après avoir inventé
l'alphabet.

D'autres écrits de la Création évoquent la séparation du Paradis et de l'Enfer (qui serait ici-bas !) ainsi que le
Sanctuaire Céleste dans lequel Dieu installa son trône, un autel et un joyau divin. La Torah devient ensuite la source
féminine d'inspiration de Dieu, et Il la consulte pour la Création du Monde comme décrite dans le texte qu'Il aurait
apparemment écrit Lui-même. La Torah n'est pas emballée par l'idée et répond que les humains sont trop mauvais pour
être contemplés (déjà pêcheurs avant même d'être créés ???!!!); mais la Torah est déjà écrite, et Dieu devant se
conformer à Son texte, Il créé donc le Monde; mais avec une humanité pêcheresse, Il introduit la notion de "pardon" ou
de "rachat" pour ceux seulement qui sont loyaux envers Ses décrets. Nous découvrons ensuite que Dieu et la Torah ne
sont pas seuls : il existe aussi des Anges, et c'est avec leur aide que tout le reste, y compris la création d'Adam et Ève,
est accompli.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:38    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant

Le "Livre des Secrets d'Enoch" (II Enoch) en langue slave fournit un autre récit de la Création. Il débute avec Dieu
expliquant : "... Tout ce que j'ai formé du néant à l'être, et de l'invisible au visible. Même à mes anges, je n'ai pas
expliqué mon secret, et je ne leur ai pas dit comment ils ont été formés..." (II Enoch XXIV, 2-3 en partie). Le récit suivant
se déplace, de manière déconcertante, vers la plus étrange des doctrines de la Création, et vers l'introduction d'un
insondable personnage qu'on ne trouve dans aucun autre récit. Expliquant à Enoch ses secrets de Création, Dieu déclare
: << ... J'ordonnai... que montât... l'extrêmement grand Adoël... Et voici qu'il avait dans son ventre une grande pierre. Et
je lui dis : "Délivre-toi, Adoël, et que soit visible tout ce qui naît de toi." Et il se délivra, et la grande pierre sortit de lui,
qui portait ainsi toute la Création, que moi je voulais faire.>> (II Enoch XXV, 1-2 en partie). À noter que certaines
éditions du Livre des Secrets d'Enoch remplacent ce mot "PIERRE" par "SIÈCLE". Ici pourrait donc être évoqué de
manière subtile une Création immortelle issue d'un plan dimensionnel intemporel, ADOËL, l'être en question, porteur du
TEMPS, c'est à dire du poids pesant (pierre) d'une vie mortelle (siècle), réussissant à s'en affranchir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:39    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:52    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant

La Création du Monde selon la mythologie grecque.
Il faut prendre conscience que notre civilisation occidentale repose sur les fondations de la culture gréco-latine : les
vainqueurs d'une histoire honteuse ! Et pour se rapprocher de la vérité, avant toute autre chose, il convient de TOUT
désapprendre !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:54    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant

Dieu montre "l'Arbre de la Connaissance" par Lucas van Leyden, clin d'oeil de l'Esprit : prénom et nom de l'auteur en
Langue des Oiseaux nous donnant : Luc de l'Eden. En route vers la Libération par la Connaissance ET L'Amour, seule
porte de salut pour la grande mutation planétaire inaugurant l'entrée en l'Ère du Verseau.
ADAM ET EVE - L'ARBRE DE LA CONNAISSANCEConnaissance du Bien et du Mal (Tov et Raa). On dit que Dieu ordonna de ne point manger de l'Arbre de la Connaissance
sou peine d'en mourir, mais il s'avère que l'autre arbre, en l'occurrence l'Arbre de Vie n'est pas un problème en soi.
Cependant rien dans le texte de la Genèse ne distingue cet arbre de l'autre.
IÈVEH : LA VIE = Ève (Issa ou Esha = la Femme, mais aussi HAWA ou KAWA), amenée sur le site, est invitée par le
serpent à manger du fruit de l'Arbre de la Connaissance, ayant été avisée par lui (contrairement à l'information antérieure
donnée à Adam) elle n'en mourra pas mais qu'au contraire : "Le jour où vous en mangerez, vos yeux se dessilleront et
vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal" (Genèse III, 4-6). Ève n'en meure donc pas et lorsqu'Adam
eut lui aussi goûté du fruit de l'Arbre, tous deux ont bien les yeux qui se dessillent et ils savent qu'ils sont nus (Genèse
III, 7). Bizarrement, Dieu qui est censé tout voir, perd trace d'Adam et se met à sa recherche , l'appelant : "Où es-tu ?"
ce à quoi répond Adam qu'il se cache ! Alors, Dieu, visiblement ignorant des faits précédents, demande ensuite : "Est-ce
que tu as mangé de l'Arbre ?", ce sur quoi Adam blâme Ève et Ève blâme le serpent (Genèse III, 8-13).
Suite à cet épisode, Dieu s'adresse aux Elohim, disant : "Voici que l'homme est devenu comme l'un d'entre-nous grâce à
la connaissance du bien et du mal". L'arbre de Vie pose ensuite un second problème car Dieu bannit Adam du jardin
d'Eden : "Maintenant il faut éviter qu'il prenne aussi de l'Arbre de Vie, en mange et vive à jamais". Pour ce faire, une
épée de lumière à la flamme tournoyante est installée pour garder l'accès à l'Arbre de Vie (Genèse III, 22-24) mais
aucune mention n'est faite quant à la garde de l'Arbre de la Connaissance. Complétant cette punition vindicative, Dieu dit
à Eve : "Je vais multiplier tes souffrances et tes grossesses : c'est dans la souffrance que tu enfanteras". Il dit aussi à
Adam qu'ayant mangé une fois de l'Arbre, "C'est dans la souffrance que tu te nourriras tous les jours de ta vie". De plus,
bien qu'Adam n'ait pas touché de l'Arbre de Vie, il fut privé de l'immortalité (Genèse III, 16-22). Par la suite, Adam et Ève
acquirent la sagesse du bien et du mal, et Dieu, pour quelque raison inexpliquée, tint le rôle du tailleur, leur
confectionnant deux tuniques de peau qu'ils revêtirent (Genèse III, 21).
Les initiés et les alchimistes considèrent généralement l'Arbre de Vie (Kiskanu sumérien ou Sycomore égyptien d'Isis)
comme source personnelle d'immortalité. L'Arbre de Vie, également nommé la "Plante de Naissance" ou "Plante de Vie",
était aussi à Sumer directement associé à la royauté, ses rameaux étant les bâtons de berger de l'investiture dynastique.
Ce symbolisme du refus d'accorder l'immortalité à Adam est celui du déni d'accorder à sa lignée une royauté
ininterrompue., nous en avons la preuve quand Caïn, aîné des fils d'Ève, se voit confier cette charge à la place de Seth,
l'aîné des fils survivants d'Adam.
Attardons-nous maintenant à distinguer QUI est le serpent, QUELLE est sa nature, et CE QU'IL représente, car nous
touchons là du doigt l'essentiel de ce qui nous a été dissimulé durant plus de vingt siècles, la religion catholique romaine
ayant tout fait pour imposer l'aspect "satanique" du serpent, implantant peur et superstition en les esprits des croyants.


Le terme biblique qui fut utilisé pour représenter ledit serpent fut NAHASH, la racine originelle hébraïque étant NHSH
voulant dire déchiffrer, trouver, deviner. En Egypte, depuis les temps les plus anciens, on identifia la Sagesse et la
Guérison au Serpent qui était du fait l'emblème sacré des pharaons et plus tardivement fut le symbole de la communauté
ascètique des Thérapeutes de Qumrân, et il reste associé aux institutions médicales encore à l'heure actuelle. Avant
l'instauration des doctrines de l'église catholique romaine, le serpent n'a jamais eu l'image sombre et sinistre qu'on lui
confèra depuis, pour exemple, souvenons-nous qu'en l'ancienne tradition grecque, le célèbre Père de la Médecine
Esculape - de son vrai nom Asklepios de Thessalie - vers 1.200 avant J.C. utilisa pour emblème le bâton (caducée) autour
duquel s'enroulent deux serpents, symbole majeur de l'énergie de la Kundalini éveillant l'Adepte le long de sa montée
graduelle des 33 vertèbres de la colonne vertébrale. Précisons que le 18ème descendant en ligne directe d'Esculape fut le
professeur de médecine Hippocrate, dont le serment est toujours prêté par les médecins aujourd'hui.


Ce serpent sumérien, vous l'avez compris, n'est autre qu'ENKI, Créateur avec son épouse Ninkhursag de l'Humanité. C'est
lui qui conversa avec Eve en tant que Gardien de la Connaissance Sacrée, et l'histoire sumérienne d'Adapa nous en
fournit la preuve : << Avec un large entendement, il (ENKI) l'avait perfectionné pour expliquer les décrets du pays. Il lui
avait donné la sagesse mais ne lui avait pas donné la vie éternelle >>. Il est de surcroit plus qu'évident par l'illustration
du serpent mésopotamien qu'il était directement lié à Enki, puisque Enki - Ea était traditionnellement dépeint comme le
Serpent aquatique Seigneur de l'Euphrate. Tout comme le serpent était pourvoyeur de sagesse, de même on se référait à
Enki comme "Enki le Sage" ainsi qu'en l'histoire du déluge lorsqu'il dérogea à l'autorité d'Enlil en alertant à l'avance Zi-USudra
(Noé) de l'imminence du déluge. Rappelons que c'est Enlil qui avait imaginé le déluge pour se débarasser des
Dans la Genèse, plusieurs textes parlent de deux arbres au milieu du jardin d'Eden : l'Arbre de Vie et l'Arbre de la humains devenus source de problèmes pour les Anunnaki, mais que Enki se fit le protecteur de l'humanité.
Comme nous savons qu'El Elyon, El Shaddaï, Jéhovah sont synonymes d'ENLIL, l'histoire du jardin d'Eden est une
présentation voilée de la vendetta permanente entre les demi-frères Anunnaki Enki et Enlil. Enlil a toujours insisté pour
que l'Humanité soit maintenue dans l'ignorance et qu'elle ne servent qu'à trimer pour le compte des Anunnaki, et pardelà
les millénaires ce sont ses prêtres hébreux qui maintinrent la chape de plomb sur les esprits humains au moyen des
religions, toutes centrées sur le culte rendu à Enlil.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:54    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant

Enki, lui, avait d'autres vues : il insistait pour que les "gens aux cheveux noirs" (les sumériens) soient éduqués. Comme
mentionné en cet album, Enki et Ninkhursag avaient créé avec succès au moins quatorze humanoïdes avant même de
créer Adapa et Khâwah (Adam et Eve), et l'histoire de deux d'entre-eux - Ullegara et Zallegara - raconte que leur raison
d'être était de labourer le sol, d'élever des bâtiments, de servir et de nourrir tout le temps les Anunnaki sur décret d'Enlil.
Alors donc, la vérité veut qu'en la Genèse décodée, Enlil s'efforça d'empêcher Adam et Eve d'acquérir toute sagesse audelà
de leur statut apparent de "serviteurs", voire d'esclaves ! Il les prévint ainsi de se tenir à distance de l'Arbre de la
Connaissance, déclarant qu'ils mourraient s'ils prenaient de son fruit. Enki, le sage serpent, leur Créateur, à l'image d'un
père bienveillant, déclara que cela n'était pas vrai et qu'ils devaient au contraire obtenir cette connaissance pour
s'émanciper. En l'occurence, Enki eut raison puisque Adam et Eve ne moururent pas, sur quoi Enlil annonça contrarié
qu'ils étaient devenus comme des Anunnaki ! Quand bien même, il imposa sa volonté et , en représailles, il envoya Adam
labourer le sol comme punition pour sa désobéissance. C'est là, en Genèse III, 23 que se conclut l'histoire d'Adam et Eve
pour être suivie par l'histoire de leurs fils, mais certains ouvrages non canoniques poursuivent plus avant les aventures du
couple célèbre...

L'état de nudité originel d'Adam et Eve, apparemment si important, n'est que le reflet de leur statut de simples
subordonnés dans l'environnement Anunnaki. Le fait de se couvrir n'a absolumenr rien à voir avec des questions de
sexualité puisqu'il concerne plutôt le fait que les serviteurs et les travailleurs des Anunnaki étaient nus en ces temps là,
comme dépeints en l'iconographie en relief de l'époque. Quand les yeux d'Adam et d'Eve s'ouvrirent, c'est à dire quand ils
découvrirent la vérité sur leur conception en tant qu'esclaves domestiques qui n'était ni plus ni moins que leur condition
réelle selon le projet initial des Anunnaki, ils prirent conscience de leur qualité d'êtres inférieurs, furent immédiatement
frappés de la plus grande désillusion quant à leur condition, et cherchèrent en conséquence à rectifier la chose : les
vêtements étaient les prérogatives des maîtres et c'est pourquoi la "tablette d'Adapa" raconte que lorsque l'Adâma
(Adam) fut oint pour sa prêtrise, "un vêtement lui fut commandé et il fut habillé". Indifférent à l'intervention de Enlil, Enki
avait créé avec sa propre semence "l'habitant de la terre" en tant que "dirigeant de l'humanité", alors que d'autres de la
race terrestre avaient été précédemment créés avec le sang de Kingu. Voilà bien là l'origine de la haine ancestrale
développée entre deux peuples terrestres !

Adapa/Atabba (Adam), l'Adâma, apparut ainsi comme le premier prêtre-roi de l'ancienne Sumer marié à Nin-Khâwa
(Dame Eve ou Dame Vie). L'épopée de Gilgamesh plus tardive relate un récit similaire, évoquant l'importance de
l'habillement pour la race éclairée en contraste avec la nudité des terriens ordinaires domestiqués ; ici, une tentatrice dit
à Enkidu (un autre adâma créé) dénudé : "tu es un sage Enkidu, tu es comme un dieu", ce sur quoi elle marque son
nouveau statut en lui donnant des vêtements.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juin 2014 - 09:55    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu Répondre en citant

On pense habituellement que le terme "Péché Originel" habilement forgé par l'église catholique romaine est en relation
avec le comportement sexuel d'Adam et Eve, mais cette absurdité fut promulguée par l'église de Rome dans la double
intention d'assoir le régime patriarcal misogyne (Eve n'étant qu'une simple femme aux yeux de l'église) et de se
conformer aux ordres des suppôts d'Enlil. Pratiquement, Eve n'a jamais commis le moindre péché car l'interdit concernant
l'Arbre de la Connaissance venant d'Enlil était imputé seulement à Adam, c'est pourquoi il fut le seul exilé puisque nous
découvrons qu'Eve rejoint Adam dans le chapitre suivant de la Genèse, et selon le Livre des Jubilés (III, 28) "ils
habitèrent au pays d'Elda" où là Eve remplit ses fonctions d'épouse d'Adam mais il est clair que le fils aîné d'Eve n'est pas
l'enfant d'Adam mais d'Enki !Vous avez ici la raison majeure pour laquelle Eve reçut le label de pécheresse de la part des
mouvements conservateurs religieux des temps ultérieurs.
HENOSH (Homme), alias IDRIS. Né en 3769 av. J.C., mort en 2864 av. J.C. Marié à Noam. Enfants : Cainan (Keinan Kenan), Mualeleth, Barakiel.
CAINAN (Keinan Kenan) surnommé "Possession". Né en -3679, mort en -2769. Marié à Mualeleth. Enfants : Mahalalel et
Rashujal.
MAHALALEL, alias Mahalaleel (Malaleel Mlahel Mahlalail). Né en -3609, mort en -2714. Marié à Dinah (Dina). Enfants :
Jared, Daniel (Danel) et Rasujal.
JARED (Yered, Iareth) signifiant "descendant". Né en -3544, mort en -2582. Marié à Baraka. Enfants : Enoch (Henoch) et
Azrial.
ENOCH (Henoch, Enoc, Idris, Henoc) dit "l'Initié", alias Imhotep ("celui qui vient en paix"). Né en -3382, mort en -3017.
Marié à Edna. Enfants : Mathusalem et Barakil (Baraki'il Elisha).
MATHUSALEM (Methusaleh, Mathusale, Mathusala, Methusael, Methuselah, Mathusalem). Né en -3317, mort en -2348.
Marié à Edna. Enfants : Eliakim, Lamech, Rake'el.

LAMECH (Lemekh). Né aux env. de -3130, mort en -2353. Marié à Betenos (Ashmua Adah). Enfants : Nir (Nur), Noah
(Noé).

NOAH (Noé, Nuh). Né en -2948, mort en -1998. "Dieu" lui fit construire l'Arche en laquelle il embarqua avec sa famille
afin d'être sauvés du Déluge. Surnommé "Consolation", il fut le 1er Ulul Azmi d'Islam, connu du nom de Tubal-Cain. Pris
pour épouses Emzara (Coba), sa soeur Titea, et Naamah. Enfants : Japhet (Japheth, Iaphet), Shem (Sem, Sceaf, Sam) et
Ham.

SHEM (Sem). Né en -2454, mort en -1842. Fils de Noé, arrière petit-fils de Melchizedek. Il a pour épouses Sedeqetelebab
et Ollo, fille d'Eliakim. Enfants : Lug, Arphaxad roi d'Arrapachtis, Elam ben Shem, Asshur, Aram (géniteur des Araméens,
père d'Uz/Meshech), Gec, Hoel, Gheter, Mechec, Kesed.

JAPHET (Japheth Iaphet, Iapetus le Titan). Né en -2452, fils de Noé, géniteur-source des indo-européens, il est le
Jupiter-Zeus des mythes et le Pra-Japati de l'Inde. il eût pour épouses Adataneses, Clymène l'Océanide et sa soeur Asia.
De nombreux enfants : Javan (Jaran, Iauan, Juuan, Juin), Magog, Meshech ben Japhet, Gomer (Cymry), Madai (Medai,
Madian) ben Japhet, Joham, Tiras, Tubal (5è fils initiateur des lignées hébraïques, hispaniques et italiennes), Prométhée
le Titan, Epiméthée le Titan, Samothes (1er roi des Celtes), Atlas le Titan.

ADONAI. Arrière petit-fils d'Adam et d'Eve, dieu des Hébreux, dieu grec ADONIS, dieu égyptien ATON. A pour épouse
BARATHA N.N. (déesse India) et pour compagnon THOR (THOT, HERMES). Père d'ASAR (OSIRIS, ODIN).

ODIN ou ASAR-OSIRIS. Roi des Ases, "dieu" d'Egypte. Autres aliases : Ygg, Hangater, Othni, Got, Gott, God, etc... Marié
à Frigga (Reine des Ases, déesse des nuages), alias ASET-ISIS (déesse d'Egypte). Enfants : Tuisto (1er roi de Germanie),
Seaxneat Wodinsson des Saxons, Withlaeg Odinsson, Sigi de Volsunga Saga, Aske (Horus), Embla, Winta (roi de
Lindsey), Wecta (Waegdaeg) le Jute, Yngvi (roi des Suèdes), Sigrlami (roi de Gardarike), Gauti (roi de Gotland), Casere
Odinsson des Angles, Asathor Odinsson, Baeldaeg de l'Aesir, Skjoldr (1er roi de la tribu des Danes d'Aesir), Saemingr (roi
de Norvège), Thor (roi de Thrace).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:19    Sujet du message: LIVRE DES RÉVÉLATIONS (T2) : les Sources de l'Invention de Dieu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Mythes & Légendes
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com