OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE TRIANGLE DES BERMUDES

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Les énigmes de l'histoire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 09:21    Sujet du message: LE TRIANGLE DES BERMUDES Répondre en citant

Le 5 décembre 1945, cinq bombardiers torpilleurs de l’US Navy décollent de la base aéronavale de Fort Lauderdale, en Floride, pour un simple entraînement. Commandé par Le lieutenant Taylor, le vol 19 réunit des pilotes expérimentés qui profitent ce jour-là de conditions météorologiques satisfaisantes. Dans sa communication avec la tour de contrôle, Taylor annonce subitement une curieuse perte de repères avant de cesser tout contact radio. Les cinq avions se volatilisent et aucune épave n’est retrouvée lors de la mission de recherche qui suit la disparition. Pire encore, un hydravion et ses treize passagers, envoyés au secours du vol 19, disparaissent également. C’est la consternation au sein des autorités militaires américaines. Qu’est-il arrivé à leurs hommes ? Le rapport d’enquête publié conclut à des causes inconnues.

Ce cas célèbre va être à l’origine de l’énigme du triangle des Bermudes, une expression créée par l’Américain Vincent Gaddis en 1964 pour délimiter un périmètre dans lequel ont lieu des incidents et des disparitions inexpliqués dans des proportions anormales. La région fatale, qui s’étend entre l’archipel des Bermudes, Porto Rico et la Floride, devient le sujet d’un best-seller, Le Triangle des Bermudes de Charles Berlitz, dont la première édition est publiée en 1974. Les passionnés de l’énigme découvrent alors avec étonnement le nombre important de cas de disparition progressivement révélés au grand public. Ce sont aussi bien des avions que des bateaux qui sont touchés par un phénomène inconnu.

L’une des disparitions aériennes les plus stupéfiantes est celle d’un bimoteur, le Piper Chieftain, le 3 novembre 1978. Alors que l’appareil, dont le phare est visible du contrôleur, s’apprête à atterrir sur l’île Saint-Thomas, dans les îles Vierges américaines, en bordure de la mer des Caraïbes, le radar ne le signale plus. L’avion s’est subitement évanoui. On croit à un crash dû à une avarie du moteur mais aucune épave n’est retrouvée. De la même façon, soixante ans plus tôt, en mais 1918, le Cyclops, un cargo charbonnier de l’US Navy, parti de Bahia pour rejoindre Baltimore, disparaît. Il transportait 309 passagers. Malgré une enquête approfondie, aucune explication n’a pu être fournie. La météorologie était bonne et le bateau en parfait état. Là encore, l’épave ne sera jamais retrouvée.

Ces étranges disparitions sont-elles si mystérieuses ? Doit-on forcément recourir à des thèses paranormales pour expliquer ce phénomène unique ? C’est à travers le témoignage des survivants que l’on trouve quelques éléments de réponse. En 1966, le remorqueur Good News, parti de Porto Rico pour rejoindre Fort Lauderdale, se retrouve soudainement plongé dans un épais brouillard. Son capitaine, ne pouvant distinguer l’horizon à cause de l’atmosphère laiteuse, est également surpris de constater les pannes momentanées de son gyroscope et de sa radio, le dérèglement de son compas magnétique et l’arrêt des générateurs. Le témoignage de ce rescapé permet de soutenir l’idée que des appareils peuvent traverser des zones de perturbations magnétiques. À cela doit s’ajouter, pour d’autres cas, l’influence d’une météorologie capricieuse, caractérisée notamment par des cyclones et des bourrasques verticales. Comme d’autres régions du monde, le triangle des Bermudes est un domaine dont la nature est parfois seule maîtresse.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Juin 2014 - 09:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 25 Oct 2014 - 19:09    Sujet du message: LE TRIANGLE DES BERMUDES Répondre en citant

Le mystère du triangle des Bermudes élucidé ? Quand la science fait taire les fantasmes


Des scientifiques russes font un parallèle entre ce phénomène et la découverte d'un cratère géant en Sibérie. Leur point commun ? Le méthane. Explications de notre chroniqueur Jean-Paul Fritz.

Le triangle des Bermudes, c'est une zone virtuelle située entre la Floride, Porto-Rico et l'archipel des Bermudes, dans l'Atlantique. On ne compte plus le nombre d'ouvrages de fiction et de théories bizarres échafaudées autour de ce lieu où, dit-on, il y aurait davantage de disparitions et phénomènes mystérieux qu'ailleurs (bien que cette statistique n'ait jamais pu être démontrée).



Évidemment, cela ne laisse pas la science indifférente, après tout, c'est son boulot d'expliquer l'inexpliqué, même quand il donne lieu à de nombreux fantasmes.



Avec les "bulles" de méthane, E.T. peut rentrer à la maison




Perturbations magnétiques et émissions de méthane venu du fond des océans font partie des explications les plus en vogue. La seconde vient d'être renforcée par un élément récent, qui s'est produit non pas sous le soleil des Caraïbes mais bien dans la froide Sibérie : les fameux cratères sibériens, qui ont fait fonctionner la machine à fantasmes cet été, pourraient également expliquer le mystère du triangle des Bermudes.



Ce n'est pas la première fois que l'on lie la Sibérie, le méthane et le triangle. Déjà en 2009, des géologues russes avaient émis l'hypothèse que ce gaz, libéré par des mouvements tectoniques, pouvait faire baisser la densité de l'eau, provoquant le naufrage des navires, ou encore en se dégageant sous forme de nuage qui, cette fois, amènerait les avions à s'écraser
Le méthane, toujours lui, est pointé du doigt dans "l'affaire des cratères de Sibérie" : on a découvert un, puis plusieurs trous gigantesques et bizarrement réguliers dans le permafrost de cette région aride et froide. Extraterrestres ? Créatures du centre de la Terre ? Missile perdu ?



Que nenni : fin juillet, la revue "Nature" publiait une explication du phénomène selon les scientifiques Russes chargés d'enquêter sur ces faits : le dégel du permafrost, provoqué par les étés particulièrement chauds des deux dernières années, qui aurait permis à des "bulles" de méthane prisonnières sous la surface de se libérer d'un coup, créant les fameux cratères. E.T. pouvait rentrer à la maison.



Cratères sibériens et triangle atlantique, même combat ?



Igor Yeltsov, directeur adjoint de l'institut Trofimuk de géologie et géophysique, branche sibérienne de l'Académie des sciences russe, n'a pas hésité à faire le lien entre les cratères et le triangle. "Il y a une théorie selon laquelle le triangle des Bermudes est causé par des gaz hydrates", (dont l'hydrate de méthane NDLR) explique-t-il au "Siberian Times".



"Ils commencent à se décomposer activement quand la glace de méthane se transforme en gaz. Cela arrive comme une avalanche, comme une réaction nucléaire, produisant d'immenses quantités de gaz. Cela réchauffe l'océan, et les bateaux coulent dans des eaux dans lesquelles infusent de très grandes quantités de gaz. Cela conduit l'air à devenir sursaturé en méthane, créant une atmosphère extrêmement turbulente, qui amène les avions à s'écraser".



"Il est probable que des cratères similaires se forment dans l'océan du fait de la décomposition de gaz hydrates", reconnaît Vladimir Romanovsky, géophysicien spécialiste du permafrost à l'université de l'Alaska dans une déclaration à LiveScience.



Alors, cratères sibériens et triangle atlantique, même combat ? La science a-t-elle résolu un nouveau mystère paranormal ? Peut-être, mais elle n'a pas mis fin aux théories de la conspiration et autres explications ufologistes.



Que la terre dégage des gaz comme un vulgaire pet de lapin, c'est quand même moins poétique qu'une invasion d'aliens, une Atlantide cachée ou des failles spatio-temporelles, non ? Mais évidemment, c'est là toute la différence entre la science... et la science-fiction.


http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1250126-le-mystere-du-triangle-des…
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
(25/10/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:21    Sujet du message: LE TRIANGLE DES BERMUDES

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Les énigmes de l'histoire.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com