OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'UMP L'U.M.PETE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 27 Mai 2014 - 19:21    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

"Barre-toi", le récit du huis clos étouffant du bureau politique de l'UMP


Dans un sous-sol de l'Assemblée nationale s'est tenu mardi pendant plus de deux heures un des plus suffocants et violents huis clos que les dirigeants de l'UMP aient eu à connaître depuis la naissance du mouvement en 2002.
08H30 - Les voitures sont garées dans la cour d'honneur du Palais-Bourbon. La réunion commence au 2e sous-sol. Pas question que les journalistes rôdent autour, les agents de l'Assemblée veillent.
08H45 - Jean-François Copé s?assoit seul derrière une table. Face à lui, les 30 membres du bureau politique de l'UMP attendent ses explications. "On se serait cru au tribunal", dit un participant. Il fait un bref exposé sur les procédures comptables.
09H00 - A l'extérieur, salle des Quatre colonnes, Lionel Tardy prévient: "Ce qui est en jeu, c'est la survie de notre parti". Le ton est volontairement dramatique, c'est lui le premier qui a ouvert le feu après les premières révélations de presse fin février.
A l'intérieur, la tension monte. Les quadras attaquent. "Nos relations sont exécrables, nous ne nous serrons plus la main", lâche François Baroin. "Tu sers tes amis, Jean-François, eh bien, maintenant, cela se retourne contre toi", renchérit NKM. Elle demande un congrès pour "redonner la parole à nos militants" et réfléchir à une "alliance avec le centre".
"Attention à ne pas faire un parti de centre-droit avec des propositions molles. Les Français attendent un parti aux convictions fortes de droite", met en garde Laurent Wauquiez.
09h30 - Gérald Darmanin, proche de Xavier Bertrand, passe par les Quatre colonnes. "Mais si Lavrilleux n'en a pas parlé à Copé et à Sarkozy, il en a parlé à qui ?". Au deuxième sous-sol, Copé vient de donner la parole à Fillon et lâche, désabusé: "tiens, encore une salve". "Il faut que tu partes", tonne Fillon. "Ta gestion du parti n'est pas acceptable". "Pars", lui dit Xavier Bertrand.
09h40 - Copé accepte le principe d'un congrès en octobre mais refuse toujours de démissionner. Seule concession à ses adversaires: il ne sera pas candidat.
09h45 - Pas question pour Juppé. "Il faut que tu partes maintenant".
10H00 - Au bout d'une heure et demie de réunion, toujours pas de fumée blanche. A l'extérieur, les journalistes s'agglutinent et guettent toute sortie. Tension extrême à l'intérieur: "Barre-toi", lui jette Dominique Dord. L'ex-trésorier de l'UMP est convoqué à la police financière: "Pour ma famille, ma mère, c'est terrible". Silence. "Ca a été un point de bascule", raconte en sortant un participant.
10h05 - Xavier Bertrand: "Tu ne peux pas rester président". Pour lui aussi, "ce qui se joue ici, c'est la survie pour l'UMP". Raffarin: "C'est ta décision, Jean-François!". Juppé: "Il faut sauver l'UMP". Le Maire: "Penser à l'intérêt général". Goasguen défend Copé... du bout des lèvres.
10h15 - Un débat s'installe entre ceux qui veulent que Copé s'en aille tout de suite (Fillon, Baroin, Bertrand, NKM, Larcher, Dord...) et ceux qui souhaitent son maintien jusqu'en octobre (Michèle Tabarot, Jean-Claude Gaudin, Renaud Muselier).
10h40: Nadine Morano prend la défense de Copé.
10h50 - Les fillonistes disent que si Copé ne démissionne pas, ils ne resteront pas dans la direction.
10h55 - "J'ai compris. Je démissionne". Poussé vers la sortie, Copé lâche la présidence de l'UMP. Dans la foulée, l'ensemble de la direction démissionne. Ce sera effectif le 15 juin. Deux petites semaines pour "régler les affaires courantes", comme l'a demandé Copé.
11h10 - Fin du huis clos. "De toute ma carrière politique, j'ai rarement vu une tension aussi terrible. C'était plein de haines cuites et recuites", lâche un ex-ministre, visiblement éprouvé. "Il faut le reconnaître: Copé a été très digne".
11h15 - Raffarin, Larcher, Gaudin ressortent dans la cour d'honneur. Ils annoncent que trois anciens Premiers ministres (Juppé, Raffarin, Fillon) assureront la direction collégiale temporaire. Eric Woerth est le premier à arriver aux Quatre colonnes devant une forêt de micros. Comme sonné, Dord raconte "un climat exceptionnel, de tension et d'émotion". Puis Valérie Pécresse, NKM arrivent et enchaînent les interviews. Geoffroy Didier et Guillaume Peltier, cofondateurs de la Droite forte, premier courant, sarkozyste, de l'UMP, n'ont pas ouvert la bouche. Didier: "les jeux étaient faits et Copé condamné d'avance malheureusement! Je lui ai fait signe que je voulais m'exprimer. Avec son regard, il m'a fait comprendre: "Laisse tomber"".


Dernière édition par Marine le Mar 27 Mai 2014 - 19:32; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Mai 2014 - 19:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 27 Mai 2014 - 19:31    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

L'affaire Bygmalion fait imploser l'UMP


L'affaire Bygmalion qui, depuis trois mois, empoisonne la vie de l'UMP et se concentrait jusque-là sur le président du parti, Jean-François Copé, fait aujourd'hui l'effet d'une bombe à fragmentation. Elle menace de faire imploser toute la droite. Ce dossier, qui a déjà pris une tournure judiciaire, prend une nouvelle dimension : Nicolas Sarkozy est à son tour éclaboussé. La droite donne une image exécrable, au moment où le FN vient de lui ravir le titre de premier parti d'opposition aux élections européennes. « Toutes ces casseroles font un bruit terrible », résume le député UMP Bernard Debré.
Au cœur des soupçons, Jean-François Copé est la principale victime de ce feuilleton à rebondissements. Le président contesté de l'UMP va y laisser son poste à la tête du parti d'une manière précipitée alors que son mandat devait courir jusqu'en novembre 2015.


http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/05/27/l-affaire-bygmalion-fait…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 28 Mai 2014 - 15:08    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

 L'affaire Bygmalion serait-elle avant tout celle « des comptes de campagne du candidat Sarkozy » ? C'est ce qu'a affirmé l'avocat de Bygmalion, Me Patrick Maisonneuve, lundi 26 mai. Selon lui, de « fausses factures » auraient permis à l'ex-président de couvrir des dépassements de frais de sa campagne présidentielle en 2012. Une thèse appuyée par le directeur de cabinet de M. Copé, Jérôme Lavrilleux, qui a reconnu que près de 11 millions d'euros ont été indûment facturés à l'UMP au lieu d'être imputés aux comptes de campagne. De facto, le scandale éclabousse l'ancien chef de l'Etat en le remettant au centre d'une nouvelle affaire judiciaire.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 723
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Mer 28 Mai 2014 - 16:41    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

L'U aime pépètes
Revenir en haut
nemo44
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 28 Mai 2014 - 17:50    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

           


       L'affaire Bygmalion fait imploser l'UMP   les affaires du FN  :  1er parti de l opposition !!!  
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 28 Mai 2014 - 19:24    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

enfin quand même, ça repart sous l'avènement du PS
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eric...


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 80
Localisation: Lyon
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 20

MessagePosté le: Jeu 29 Mai 2014 - 08:45    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

Juste une question :

Pourquoi Fillon et copé se sont battus comme des chiens pour avoir la présidence de l'ump ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nicosat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 29 Mai 2014 - 09:05    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

Eric... a écrit:
Juste une question :

Pourquoi Fillon et copé se sont battus comme des chiens pour avoir la présidence de l'ump ?
Toujours pareil, le pouvoir et l'argent .....
Revenir en haut
f.didier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 29 Mai 2014 - 09:32    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

Eric... a écrit:
Juste une question :

Pourquoi Fillon et copé se sont battus comme des chiens pour avoir la présidence de l'ump ?
C'est un effet domino en fait : le président de l'Ump a de forte chance d’être le candidat de l'Ump pour la présidentielle. Et comme ils visent tous le plus haut poste, ils se battent bec et ongles pour cette place.
Mais là, tu vas voir, ca va changer, vu qu'ils veulent faire passer une règle comme quoi le président de l'Ump ne sera pas le candidat.
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 5 Juin 2014 - 21:07    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

L’incroyable dérive de la campagne 2012 de Sarkozy


Les fausses factures ? Oui, bien sûr. Le plafond officiel des dépenses de campagne, fixé à 22,5 millions d'euros, a explosé. Alors, Franck Attal décrit les demandes pressantes de l'UMP. Sa propre angoisse de ne pas être payé pour des prestations que sa société a pourtant bien effectuées.
L'obligation – économique, il faut bien rétribuer ses sous-traitants – d'accepter un artifice comptable parfaitement illicite : faire passer le surplus des sommes extravagantes dépensées pendant la campagne, soit plus de 11 millions d'euros, sur les comptes de l'UMP, au prétexte de fausses conventions.
ACCEPTER LES FAUSSES FACTURES OU NE PAS ÊTRE PAYÉ
Il décrit les réunions, donne les noms des participants. Il cite Guillaume Lambert, l'homme de confiance de Nicolas Sarkozy, qui l'a nommé directeur de sa campagne. Eric Cesari, l'ami du candidat, directeur général du parti. Et l'eurodéputé Jérôme Lavrilleux, fidèle copéiste, organisateur hors pair, devenu directeur adjoint de la campagne.
Lire : Lavrilleux : « Personne n'a eu le courage de dire stop à Sarkozy »
Aux policiers, M. Attal décrit un système, un emballement, que Le Monde a tenté de reconstituer, en examinant les comptes et autres factures, en rencontrant les principaux protagonistes de ce dossier. Franck Attal situe à début avril 2012 la réunion où le dilemme lui est proposé : accepter les fausses factures, ou ne pas être payé. Pas de traces écrites, tout est oral. C'est avec Lavrilleux qu'il travaille au quotidien. Il est bon, Lavrilleux. Sans état d'âme. On lui demande l'impossible ? Il y parvient.
Prenez le dernier grand meeting de M. Sarkozy, le 15 avril 2012, place de la Concorde, à Paris. M. Lavrilleux est à la manoeuvre, en permanence. Rien n'est trop beau, trop cher. Il faut fournir chocolats fins et chouquettes, dont le candidat se gave. Il exige une loge cinq étoiles – un appartement, en fait. Il réclame des pièces insonorisées pour se préparer en toute quiétude ? M. Attal fait bâtir des doubles cloisons en bois épais bourrées de papier de verre.
« MAINTENANT, JE VEUX FAIRE UN MEETING PAR JOUR ! »
L'entourage du candidat, prompt à devancer les désirs de M. Sarkozy, veut toujours plus de tout : des portiques de sécurité à foison, les bancs des gradins qu'il faut gainer de bois… Sans compter les cantines pour ravitailler bénévoles et services de sécurité. Et les réunions publiques s'accumulent. Facturées 250 000 à 300 000 euros pour une salle moyenne, et souvent programmées au dernier moment, ce qui entraîne une hausse faramineuse des coûts.
Au départ, c'était pourtant simple. Une campagne éclair, quatre ou cinq meetings. Mais le candidat est largement devancé par François Hollande dans les sondages. Et puis, les premiers meetings le grisent. « Maintenant, je veux en faire un par jour ! », lâche-t-il un soir d'euphorie. Les responsables d'Event ont cru qu'il blaguait…
Cette frénésie, un homme clé l'orchestre. Un sous-préfet, fidèle, précieux. Qu'il faut protéger à tout prix. Comme ce 15 mai 2012. Ambiance glaciale à l'Elysée, dans le bureau présidentiel. Jour de passation de pouvoirs. MM. Sarkozy et Hollande se toisent. L'ex-chef de l'Etat demande à son successeur une seule faveur : prendre grand soin de son homme de confiance, qu'il a bombardé préfet, six jours plus tôt. Un certain Guillaume Lambert…


La dérive chez nous aussi avec les affiches

















Quel que soit l'homme, on avait fait qu'anticiper...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 10 Juin 2014 - 10:38    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

Hillary Clinton écrit : "La plupart des dirigeants sont plus discrets en privé que sur le devant de la scène. Pas Sarkozy. Il aime les ragots, traite les autres dirigeants de fous ou d'handicapés". Ces propos qui auraient été tenus par Nicolas Sarkozy, l’ancien Président de la République aurait sans doute préféré ne pas les voir dévoiler. Mais l’ancienne Première Dame des Etats-Unis ne s’arrête pas là. Elle ajoute que Nicolas Sarkozy qualifie "l’un d’eux 'd’accro à la drogue'. Un autre avait une armée 'qui ne savait pas comment se battre'. Un autre encore était issu d'une longue lignée de 'brutes'. Sarkozy se demandait sans arrêt pourquoi les diplomates qui s'adressaient à lui étaient inévitablement vieux, grisonnants et masculins".

A mon avis , Hillary veut faire passer le même message, mais en se servant des propos de Sarkozy, c'est pas moi c'est lui...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mar 10 Juin 2014 - 11:14    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

En bon serviteur de ses MAITRES
__________________________________________


Sarkozy se fait remettre en place lors d’une conférence en Suisse
Orateur vedette du Swiss Economic Forum, un mini-Davos organisé la semaine dernière à Interlaken, en Suisse, Nicolas Sarkozy a semble-t-il frôlé l’incident diplomatique, révèle ce lundi le site du journal helvète Le Matin.

[...] Selon le journal Le Matin, cette intervention qui «devait être un débat» a en réalité «tourné au one man-show», ce qui a agacé les responsables politiques helvétiques présents. Par la suite, raconte le journal, un incident s’est même produit lors d’une rencontre avec des personnalités et des sponsors. Nicolas Sarkozy s’est en effet mis en tête de critiquer le système fédéral helvétique :

«Il s’est mis à expliquer que la Suisse devait entrer dans l’Union européenne. Qu’un pays ne peut pas être gouverné par un président qui change chaque année. Ou que notre système avec sept conseillers fédéraux est inefficace, désuet», affirme le journal suisse, qui ne cite pourtant aucun de ses propos.

Adolf Ogi, président du Forum et ancien président de la Confédération helvétique, aurait alors coupé la parole de Nicolas Sarkozy pour défendre son pays. [...]

Le Parisien
http://www.nouvelordremondial.cc/2014/06/09/sarkozy-se-fait-remettre-en-pla…
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
Marine (10/06/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 15 Sep 2014 - 22:17    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE Répondre en citant

Détournements de fonds au Sénat : Mediapart publie une liste de probables bénéficiaires



Après la révélation en mai par Le Parisien de l'ouverture d'une information judiciaire concernant de possibles détournements de fonds au profit de plusieurs sénateurs UMP, Mediapart publie lundi 16 septembre une partie de la « liste des bénéficiaires » de l'argent public. Selon le site internet, plusieurs de ces élus du groupe UMP à la chambre haute devraient être auditionnés prochainement dans le cadre de l'information judiciaire confiée aux juges d'instruction René Cros et Emmanuelle Legrand.

Au cœur des soupçons, une association de loi 1901, l'Union républicaine du Sénat (URS), aurait perçu des fonds de la part du groupe UMP du Sénat. Ces fonds – versés directement en chèques et en liquide par la questure de la chambre haute, qui gère le budget du Sénat – auraient ensuite été reversés sur les comptes de l'URS, puis aux membres de l'association, majoritairement fréquentée par d'anciens giscardiens et centristes. Mediapart affirme qu'environ 200 000 euros auraient ainsi été distribués par l'URS entre fin 2009 et début 2012.

GAUDIN, LONGUET ET RAFFARIN POINTÉS DU DOIGT

Parmis les bénéficiaires, le président du groupe UMP au Sénat et maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, aurait « encaissé 24 000 euros en six chèques ». Roland du Luart, sénateur de la Sarthe depuis 1977 et vice-président de la commission des finances, aurait lui « bénéficié de 27 000 euros en six chèques ». Sollicités par Mediapart, les deux hommes ont refusé de réagir à ces accusations.

Joël Bourdin, sénateur de l'Eure et membre de la commission interne chargée de contrôler les comptes du Sénat, « gratifié de 4 000 euros », évoque de son côté « le remboursement d'une vieille dette » due par le parti. Tout comme l'ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin, dont l'attaché de presse justifie les 2 000 euros distribués directement par le groupe UMP par le défraiement d'un « voyage au Canada » à la rencontre de militants.

Les noms du maire de Toulon et ancien secrétaire d'Etat Hubert Falco, du vice-président du Sénat, Jean-Claude Carle, et de l'ancien ministre de la défense Gérard Longuet figurent également au sein de la liste mise en ligne.

Lire aussi : Au Sénat, la transparence se fait attendre

Ces fonds seraient issus des subventions allouées chaque année par le Sénat à ses groupes parlementaires pour couvrir leurs dépenses de fonctionnement. Ainsi en 2012, le groupe UMP aurait perçu 3,7 millions d'euros, une somme dont la répartition précise n'est pas connue. « Aucune loi n'oblige les groupes parlementaires à publier leurs comptes ni même à les faire certifier, à l'inverse des partis politiques », rappelle Mediapart.

Les principaux bénéficiaires présumés devraient être auditionnés dans les semaines à venir dans le cadre d'une information judiciaire ouverte sur de possibles faits de « détournements de fonds publics », d'« abus de confiance » et de « blanchiment », ajoute le site.



http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/09/15/detournements-de-fonds-a…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:06    Sujet du message: L'UMP L'U.M.PETE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com