OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Carl Gustav Jung et les disques volants

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Extraterrestres et ovni
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 893
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 19 Mai 2014 - 22:44    Sujet du message: Carl Gustav Jung et les disques volants Répondre en citant

Je l'ai souvent adoré, et je viens de découvrir qu'il s'est intéressé aux o.v.n.i....
Citation:

Carl-Gustav Jung, fondateur d’une des trois écoles de psychanalyse avec Freud et Adler, a étudié les coïncidences exagérées liées par le sens - qu’il distingue des phénomènes de faible probabilité (loi des séries) dues au hasard - et qu’il nomme synchronicités. Pour en répondre, ainsi que des phénomènes physiques et paranormaux échappant au principe de causalité, il conjecture l’existence d’un monde psychique acausal complémentaire du monde matériel, chacun à la fois contraire et reflet de l’autre. Il a écrit un livre sur le phénomène ovnien considéré sur le mode de la rumeur et du mythe, mais en accepte la réalité physique après étude du dossier. Wolfgang Ernst Pauli est un physicien théoricien quantique, prix Nobel de physique 1945 pour sa découverte du principe d’exclusion. Il paraît obsédé par ses rêves particulièrement riches qui l’ont amené à tenter un parallèle entre la mécanique quantique et la psychologie et même l’alchimie.


Le psychologue C.G. Jung et le physicien et prix Nobel W. Pauli.


Citation:
Lettre 56. Pauli à Jung, 17.05.1952 «[...]Je vais continuer à me renseigner à propos des soucoupes volantes. Je dois me rendre en juin à Copenhague pour un congrès de physiciens et je m’entretiendrai de ce sujet avec des Américains. Il existe à ce sujet deux opinions contradictoires : la première, que partagent également des spécialistes de physique expérimentale, est qu’il s’agit d’une hallucination (de même que le serpent de mer et autres monstres marins) ; selon la seconde qui est plutôt propagée par les milieux militaires, ce phénomène est bien réel et il s’agirait de machines (avions ou ballons, d’où "les sacs"*) fabriquées par les Américains à des fins militaires. Lorsqu’en revenant de chez vous, j’ai grimpé la montagne située à côté de la gare de Zollikon, j’ai vu non pas des soucoupes volantes, mais un gros météorite tout à fait remarquable. Il se déplaçait relativement lentement (cela s’explique normalement par des raisons de perspective) de l’ouest vers l’est et finit par exploser, ce qui a donné lieu à un beau feu d’artifice fort impressionnant. J’y ai vu un présage spirituel à l’égard des problèmes de notre époque correspond à l’esprit de KAÏROS**, c'est-à-dire qu’elle prend en compte sa véritable signification[...]» *sic ** Kaïros est le dieu grec du moment opportun. (NDT)


Citation:
Lettre 57. Jung à Pauli. 20.05.1952 «[...] En ce qui concerne les disques volants, j’ai longtemps cru qu’il s’agissait d’hallucinations collectives* (il reste bien sûr à définir ce que l’on entend par là). Il semble cependant qu’aux États-Unis les autorités militaires concernées prennent à présent au sérieux ce phénomène, et ceci explique ma curiosité. Le météore était un bon signe, il s’agissait bien d’un KAÏROS.Tout ce qui est bon est lié à KAÏROS.[...]» *[Jung sait que la même hallucination à plusieurs n’existe pas au-dessus de deux et ce dans trois cas particuliers de délire à deux : le schizophrène et sa mère, les jumeaux homozygotes, le vieux couple fusionnel. L’hallucination relève de la pathologie cérébrale, soit d’origine endogène, soit par intoxication chimique ou végétale. L’hallucination collective provoquée par un stimulus externe est une hypothèse de sociologue et de profane. Elle est systématiquement évoquée lorsqu’un groupe de témoins rapporte un spectacle inhabituel et déclaré impossible par la science et une partie de l’opinion publique. Le chapitre des apparitions s’en est enrichi brutalement en 1947. Mais alors qu’auparavant il s‘agissait d'apparitions d’entités, là il s’agit de discoïdes volants, vite stigmatisés par les négationnistes aprioristes en soucoupes volantes, terme ridiculisateur qui a plombé le dossier qui n’est toujours pas ouvert depuis 60 ans.]

Citation:
Lettre 75. Jung à Pauli. 15.06.1957 «[...] Je suis en ce moment encore très occupé à rédiger mon article sur le rond en général et les ovnis en particulier.[...]» * Ein moderner Mythus. Von Dingen die am Himmel gesehen werden, Rascher, Zurich, 1958, Un mythe moderne. Des signes du Ciel, Gallimard 1961


Citation:
Lettre 77. Jung à Pauli. 08.1977 «[...]Depuis plusieurs années déjà, je me penche sur un problème qui peut paraître fou, la question des ovnis ou soucoupes volantes. J’ai lu la majeure partie des publications sur ce sujet et j’en suis arrivé à la conclusion que la légendes des ovnis représente la symbolique projetée, c'est-à-dire concrétisée du processus d’individuation. J’ai commencé au début de cette année à écrire sur le sujet un essai que je viens de terminer. Le Soi est de nos jours, suite au désorientement général, à la division politique du monde et à la séparation correspondante sur le plan individuel entre la conscience et l’inconscient, constellé de façon générale sous une forme archétypale (c'est-à-dire dans l’inconscient), et c’est un problème que je rencontre sans cesse chez mes patients. Puisque je sais par expérience qu’un archétype constellé, c'est-à-dire activé, n’est certes pas la cause, mais une condition des phénomènes synchronistes, j’en ai conclu que l’on doit s’attendre aujourd'hui à des événements qui seraient une sorte de reflet de l’archétype. C’est dans cette perspective que j’ai étudié le problème des ovnis (récits, rumeurs, rêves, images, etc). J’ai pu ainsi dégager un résultat que la causalité pourrait expliquer de façon satisfaisante si les ovnis n’étaient pas malheureusement bien réels (observations à la fois visuelles et par radar !). Il n’y a jusqu’à présent aucune preuve sérieuse montrant que ce sont des machines. Ce peuvent aussi bien être des animaux. Les observations laissent à penser qu’ils sont faits d’une matière curieuse… Les ovnis en revanche semblent être des événements qui apparaissent et disparaissent de façon incompréhensible et qui ne légitiment leur existence que par leur relation analogique avec le processus psychique. Je serais donc très heureux et délivré de tous ces problèmes si je pouvais nier en toute certitude leur existence objective. Mais cela m’est impossible pour différentes raisons. Nous n’avons pas ici affaire à un de ces mythes intéressants pouvant être expliqués de façon habituelle. Il me semble que le problème physique de la symétrie et de l’assymétrie qui coïncide curieusement avec mes propres préoccupations est en fait analogue ou parallèle. Indépendamment du caractère réflexif du phénomène, les manifestations de l’inconscient (représentées par la légende des ovnis, les rêves et les images) indiquent que Dieu est légèrement gaucher, c'est-à-dire que nous avons affaire à une supériorité statistique de la gauche c'est-à-dire une prédominance de l’inconscient, exprimée par les yeux de Dieu, des êtres supérieurement intelligents, le projet des mondes supérieurs de venir nous sauver, et ainsi de suite. Ces symboles représentent l’inconscient et sont révélateurs de sa supériorité. Cela correspond à la situation actuelle dans la mesure où la conscience se trouve de nos jours prise dans un dilemme pour l’instant insoluble et c’est donc l’inconscient qui occupe la position la plus forte, dépassant ainsi la puissance potentielle du troisième élément rédempteur. Ce troisième élément est un archétype qui pourrait permettre la réunion ou le dépassement d’un couple de contraires. La légende des ovnis montre nettement que le symbole latent essaie de transporter la conscience collective au-delà du conflit entre les opposés dans une sphère encore inconnue, une sorte de totalité du monde et du devenir de soi (individuation)… Durant le temps où j’ai travaillé sur les ovnis, j’ai observé également quelques cas frappants de synchronicités qui ont attiré mon attention sur la nature archétypale du phénomène… Il est indubitable que c’est la symbolique de l’individuation qui concerne le fondement psychologique du phénomène des ovnis. Les difficultés commencent seulement quand on se met à envisager que les ovnis puissent exister réellement. Il semble qu’ils aient toujours existé (informations historiques !), mais ils ne sont devenus un mythe que de nos jours (Apparition massive ?). La physique peut-elle apporter ici une aide.[...]» [Jung aurait besoin, pour les faire coller à sa théorie de l’inconscient collectif et des archétypes, que les ovnis soient virtuels, mais sa connaissance du dossier l’empêche d’aller dans ce sens. Son opinion n’en est que plus précieuse.] Déclaration de Gustave Jung dans Flying Saucer Review de mai-juin 1955:




Dans le numéro de mai-juin, Carl Gustav Jung déclare:



"Que la construction de ces machines prouve l'existence d'une technologie scientifique, immensément supérieure à la nôtre, ne fait pas le moindre doute"

"Les autorités, qui sont en possession d'informations importantes, ne devraient pas hésiter à éclairer le public aussi vite et aussi complètement que possible et devraient, avant tout, cesser ces simagrées ridicules de mystères et de vagues allusions"

"Il est évident que l'on devrait dire la vérité au public, parce que celle-ci apparaîtra tout de même au grand jour. Il est difficile d'imaginer un plus grand choc que celui de la Bombe H, pourtant tout le monde est au courant et personne ne s'est évanoui"


Max Knoll

Citation:
Appendice 5. Lettre du physicien Max Knoll à Pauli à propos des ovnis, 09.12.1957 «[...]Vous me demandez qui est responsable du fait que Jung croit aux ovnis. Je ne le sais pas non plus ; vous avez probablement raison quand vous supposez que ce sont des patients américains qui l’ont convaincu. Il y a par ailleurs au sein de l’US Air Force tout un groupe de pilotes et de dirigeants qui croient aux ovnis. L’un d’eux a même tenu une conférence sur ce sujet à Princeton il y a 3 ans (je n’y ai pas assisté). Je voudrais souligner ici un point fondamental : l’observation par des images radar n’apporte d’une manière générale rien de plus que l’observation visuelle directe pour prouver l’objectivité des ovnis vus par des gens ; elle est même d’une moins grande utilité car les images radar présentent toujours à côté des objets recherchés tout un tas d’objets virtuels, par exemple des réflexions indésirables ou encore le niveau du bruit de fond provenant de la résistance du système, si bien qu’il est aisé de projeter quelque chose dans les images en question. L’interprétation d’images radar est donc souvent très peu fiable quand il s’agit d’objets se situant à la limite de ce qui est mesurable et elle ressemble à un test de Rorschah dans lequel la structure de l’image est seulement le fruit du hasard. Les images radar ne seraient un instrument convaincant que si elles étaient photographiées ou filmées, de telle façon que plusieurs spécialistes puissent décider eux-mêmes dans quelle mesure il s’agit d’objets réels ou d’interprétations objectives. Cela n’a cependant jamais été fait jusqu’à présent. Lorsque nous nous sommes vus au début de l’année, Jung nous a également raconté que des radars avaient prouvé l’existence des ovnis. Je lui ai aussitôt présenté les arguments que je viens de vous exposer. Il les a écoutés avec beaucoup d’attention à l’époque, mais il les a déjà oubliés. Le 15 juin de cette année, il est revenu sur le problème des ovnis lorsque nous lui avons rendu visite, mais seulement par rapport à leur signification psychologique pour le processus d’individuation, ce en quoi je suis (tout comme vous) d’accord avec lui. Il a alors raconté qu’il a lui-même vu des ovnis sur une gravure de Nuremberg datant du 16e siècle : Un vaisseau cylindrique libère des vaisseaux auxiliaires, telles des pilules tombant d’une boîte de médicaments ou d’un tube en verre. En résumé, je dirais qu’il est nécessaire de rappeler une fois encore bien clairement à Jung que les ovnis observés sur les écrans radar ne sont pas plus réels que ce que l’on a pu observer directement, que seuls des films et des photographies par radar (et interprétés par des spécialistes) permettent de tirer des conclusions univoques sur leur réalité et que ces photographies et ces films n’ont pas encore été publiés. Au vu des observations faites jusqu’à aujourd’hui Jung pourrait donc tout à fait nier avec conviction l’existence objective des ovnis. On ne peut bien sûr pas écarter non plus l’hypothèse soulignée par Ursula, selon laquelle il s’agit de nouveaux types d’avions secrets (américains ou russes) à propulsion par fusée. Cela ne perturberait cependant pas la théorie de Jung puisqu’il s’agit pour lui de chaînes causales bien définies, probablement liées par synchronicité avec des processus psychiques, le simple fait étonnant étant alors que la forme des fenêtres élaborée par l’inconscient soit la meilleure sur le plan aérodynamique. J’ai déjà vu dans des magazines des articles qui expliquaient qu’on avait essayé de construire des avions à propulsion par fusée ayant des fenêtres de cette forme (je crois que c’était en France ou au Canada. Ce ne sont pas bien sûr par des ovnis. L’idée fondamentale de Jung, pour qui l’expansion du mythe des ovnis repose sur une symbolique de l’individuation, me paraît tout à fait convaincante d’une manière générale ; le problème posé par leur réalité – sans qu’il y ait pour autant de chaîne causale – est à mes yeux infondés puisque nous ne disposons pas d’observation fiable. C’est également pourquoi la comparaison qu’opère Jung entre cette réalité sans chaîne causale et le système physique de la symétrie me paraît erronée tandis que je trouve très pertinente l’analogie entre le processus d’individuation et le problème physique de la symétrie.[...]» W . Pauli - C.G. Jung, Correspondance 1932–1958, Verlag 1992, Albin Michel 2000
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Mai 2014 - 22:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Extraterrestres et ovni
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com