OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Grippe H1N1

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Conspirations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 412
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Dim 18 Mai 2014 - 21:55    Sujet du message: Grippe H1N1 Répondre en citant

Docteur Irina Sazonova



Une démystification s'impose...mais existe-il encore, à l'heure actuelle, des esprits suffisamment curieux et critiques pour résister au bourrage de crâne omniprésent que nous subissons depuis des années?...

Le 9 mars 2009, le célèbre et hyperactif Président de la République française, *Nicolas Sarkozy*, donnait le coup d’envoi de l’opération Grippe A en s’envolant pour une visite officielle au Mexique. Dans la foulée de cet événement, le groupe
pharmaceutique *Sanofi*-*Aventis* annonçait avec enthousiasme l’investissement de 100 millions d’euros dans l’installation au Mexique d’une usine destinée à produire un
nouveau vaccin antigrippal *!*. Une telle initiative méritant une campagne de promotion à sa mesure, dans le mois suivant, une panique était déclenchée en France par l’annonce du début de pandémie mexicaine d’une prétendue grippe porcine attribuée au virus H1N1 sur la base de chiffres insignifiants et invérifiables (quelques 190 cas annoncés sans que l’on comprenne vraiment s’ils s’agissait de personnes simplement grippées ou trépassées…) La France se trouvant à l’avant-garde de l’opération, le gouvernement de Sarkozy était en réunion de crise pour décider s’il convenait de passer au niveau d’alarme numéro *5*, ou même au *6*, les vols en provenance du Mexique étaient ajournés ou leurs passagers placés en quarantaine. Ce lundi-là, le choeur des journaux de 20 heures des chaînes télévisées du Sarkozyland était exclusivement consacré au nouveau fléau.

Une semaine plus tard, le véritable objectif de cette campagne de frayeur avait été atteint : les actions des principales sociétés pharmaceutiques avaient réalisé une ascension sans précédent sur les places boursières internationales.
Puisqu’on avait la situation si bien en main, les médias pouvaient relâcher leur pression, tout en préconisant que la vigilance soit cependant maintenue.

Depuis, en accord avec les directives de l’Organisation Mondiale de la Santé et en prévision d’un retour pandémique et apocalyptique de la grippe porcine A (H1N1)annoncé à l’échelle mondiale pour cet automne, la France a commandé cent millions de doses de vaccin anti-H1N1auprès des laboratoires pharmaceutiques, GSK et Novartis.
sida.JPG
Jusqu’ici, en dépit de l’hyper médiatisation dont ils font l’objet, les cas de soi-disant grippe A (pour autant que on dispose même de tests capables de les diagnostiquer avec certitude comme étant vraiment dus au H1N1, ce qui est déjà très douteux) ont été fort rares et leurs symptômes tout à fait bénins par rapport à ceux d’une grippe saisonnière normale. Le rétablissement complet du malade s’opère en général sur trois à quatre
jours et le Tamiflu, médicament antiviral particulièrement toxique, n’étant (heureusement !) pas encore disponible, les médecins se limitent à prescrire du simple paracétamol pour atténuer les symptômes.
Les deux ou trois cas mortels jusqu’à présent attribués au H1N1 et médiatisés à outrance sont soit purement accidentels ou bien dus à d’autres causes que la grippe elle-même (il ne faut pas oublier qu’il n’existe toujours aucun test qui permette de diagnostiquer avec certitude l’infection au virus H1N1 ni que, selon les statistiques les
plus officielles, une grippe saisonnière normale provoque en moyenne annuellement 36.000 décès aux seuls Etats-Unis !...).

Selon de nombreuses sources, il apparaît de plus en plus que cette maladie hypothétique ait été inventée par les protagonistes et organisateurs de la mondialisation afin de pouvoir imposer des campagnes de vaccinations obligatoires, et si nécessaire l’adoption de mesures spéciales, à l’échelle planétaire. La grippe A semble en effet constituer un paravent pour l’adoption des mesures d’urgence (allant jusqu’à la loi martiale et l’eugénisme) qui accompagnerait un imminent krach boursier international que l’on craint être plus grave que celui de 1929. Ceci expliquerait pourquoi on a annoncé une pandémie pour l’automne 2009 mais, comme on n’est pas encore absolument certain de la date de cette prochaine catastrophe économique, les fabricants de vaccins ont promis d’allonger la période de validité de leurs produits d’au moins deux ans(ce qui nécessite seulement une modification de la date de péremption sur les emballages !...). Nous avons donc dès à présent tous les ingrédients d’une manipulation plus monstrueuse et plus cynique que l’invention du SIDA au début des années 1980…
http://www.diatala.org/article-les-scientifiques-dissidents-du-sida-arnaque…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Mai 2014 - 21:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Conspirations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com