OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le génie génétique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le génie génétique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 30 Avr 2014 - 10:37    Sujet du message: Le génie génétique Répondre en citant

Le génie génétique (ou ingénierie génétique[1]) est un ensemble de techniques, faisant partie de la biologie moléculaire et ayant pour objet l’utilisation des connaissances acquises en génétique pour utiliser, reproduire, ou modifier le génome des êtres vivants.
Il a souvent pour but la modification des génotypes, et donc des phénotypes.
Le génie génétique est un champ très actif de la recherche car les applications possibles sont multiples, notamment en santé humaine (correction d’un gène porteur d’une mutation délétère, production de protéines thérapeutiques, élimination de séquences virales persistantes, etc.), en agriculture biotechnologique (mise au point de nouvelles générations de plantes génétiquement modifiées, etc.) ou encore pour la mise au point d’outils destinés à la recherche (par exemple pour explorer la fonction d’un gène).


Au début du XXe, la redécouverte des travaux de Mendel (1822-1888) et les travaux de Morgan (1866-1945) sur des mouches permettent de comprendre que l'hérédité est due à la transmission de particules appelés gènes, disposés de manière linéaire sur les chromosomes. Dans les années 1950, est mise en évidence la nature chimique des gènes, ainsi que la structure moléculaire de l'ADN. En 1965, découverte des enzymes de restriction confirmée en 1973 par Paul Berg et ses collaborateurs[2]. Ces protéines capables de découper et recoller précisément l’ADN, donnent aux chercheurs les outils qui leur manquaient pour établir une cartographie du génome. Elle ouvre aussi la voie à la transgénèse, qui permet d'intervenir in vitro sur des portions d'ADN et donc des gènes. La technologie de l'ADN recombinant permet l'insertion d'une portion d'ADN (un ou plusieurs gènes) dans un autre ADN[3].
Chez certains organismes, les technologies mises au point pour introduire un gène dans la cellule vivante restent cependant limitées par le caractère aléatoire de l’insertion de la nouvelle séquence dans le génome. Positionné aléatoirement, le nouveau gène peut inactiver ou perturber le fonctionnement de gènes tiers, ou même être à l’origine d’effets indésirables graves comme le déclenchement d’un processus de cancérisation. Les technologies d'insertion non ciblées ne permettent pas d’obtenir de reproductibilité de l’expérience  : il n’y a pas de garantie que la nouvelle séquence soit insérée toujours au même endroit.
Depuis la fin des années 1990, une nouvelle génération de technologies, capitalise sur des connaissances et des technologies plus récentes, comme les méganucléases et les nucléases à doigts de zinc. Elles permettent d’intervenir sur une zone spécifique de l’ADN afin d’accroître la précision de la correction ou de l’insertion pratiquée, de prévenir ainsi les toxicités cellulaires et d’offrir une reproductibilité fiable de l'intervention.
Ces nouvelles technologies d'ingénierie génomique, avec la génomique synthétique (conception de génomes artificiels), figurent actuellement parmi les technologies les plus prometteuses en termes de recherche biologique appliquée et d’innovation industrielle.


La production d’OGM fait intervenir la plupart du temps une transgénèse, qui permet d’introduire dans le génome d’un être vivant de nouveaux gènes, par insertion de portions d’ADN
http://fr.wikipedia.org/wiki/Génie_génétique
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Avr 2014 - 10:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
nemo44
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Mai 2014 - 10:18    Sujet du message: Le génie génétique Répondre en citant

mise a jour ..2014..


L’humanité est au bord d’une révolution génétique


Citation:

Corbis 
 
Sur la base de l’opinions de nombreux généticiens de premier plan à travers la planète, le journal britannique «The Independent» a annoncé la création d’une technique de thérapie génique unique appelé CRISPR qui  permettrait le retrait des éléments d’ADN défectueux.

Selon The Independent , la technique CRISPR pourrait révolutionner la thérapie génique humaine et le génie génétique, car pour la première fois une technique permet aux scientifiques de changer les chromosomes dans ADN avec une relative facilité. Cette technologie offre de nombreuses possibilités et ouvre de nombreux horizons, à tel point que les scientifiques ont appelé à un débat public sur la CRISPR.La nouvelle méthode peut « modifier » l’ADN des gènes sans provoquer de mutations non désirées. On peut comparer cette technique génétique avec une méthode de correction d’un texte mal orthographié. Avec la CRISPR ils croient que non seulement on peut éliminer les gènes défectueux dans un embryon, mais également manipuler ou modifier des génomes de plantes et d’animaux.

 
 
sic…La thérapie génique dans le sperme, les ovules ou les embryons pour éliminer les maladies héréditaires modifient l’ADN de toutes les générations suivantes, mais soulève des craintes quand à la sécurité et la perspective d’un soi-disant «bébés sur mesure». « Il est trop tôt pour penser à modifier embryons humains avec ces technologies», a déclaré George Church. « Ceci, bien sûr, devrait être illégal au Royaume-Uni et dans d’autres pays. »
D’éminents scientifiques de la planète soulignent l’énorme potentiel thérapeutique de la nouvelle méthode, mais préfèrent parler de prudence, et souhaitent avant de commencer à appliquer la technique, prouver de façon concluante son efficacité sans qu’il n’y ait aucun effet indésirable grave.

Source: actualidad.rt.com




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:36    Sujet du message: Le génie génétique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le génie génétique
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com