OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La psychiatrie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Contrôle des populations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
L'Ange Gardien


Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2014
Messages: 762
Masculin
Point(s): 160

MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2014 - 20:05    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant





Les membres suivants remercient L'Ange Gardien pour ce message :
Marine (24/04/14), aja777 (04/05/14)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2014 - 20:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Ven 9 Mai 2014 - 22:18    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

L'ennemi caché - Le programme secret de la psychiatrie

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 10 Mai 2014 - 20:19    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

Grace a la magie de la psychatrie , j'ai fait quelque tentative de suicide et actuellement cela fait 5 an que je ne suis pa sorti de ma maison . Je me fait livré la nouriture par corespondance et je ne voi plus persone 
Revenir en haut
matrix
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 10 Mai 2014 - 20:54    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

Salut hohenheim, désolé d'apprendre ça... 


Ils t'ont donné quoi comme médocs, ça m'intéresse beaucoup, j'ai un cas dans ma famille, aux dernières nouvelles il est diagnostiqué schizophrène. 


Il lui donne du Risperdal en ce moment.
Revenir en haut
NicoTine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014 - 17:51    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

Salut.
Bah moi, je ne suis pas dans ce cas a ce point, mais c'est certain que j'evite, des que je le peux, tout contacte avec les esclaves consentants.
Donc je suis plus souvent chez moi, ou avec des gens qui refusent le systeme et qui sont dans l'action, que dans les villes, les campagnes, etc : je sorts juste quand j'en ai besoin, lol.


1- Parce que me faire des amis pour parler sortie au ciné, plan de carriere, vacances au ski, bahhhhhhhh j'trouve ca plutot gavant....
2- Parce que quand t'es un esclave, y'a autre chose a foutre que de faire vivre le systeme esclavagisant.
3- Parce que y'a rien de vraiment plaisant chez les gens, du moins la majorité : platitude, mimetisme et cupidité, c'est pas mon truc.


Du coup qu'on soit un peu débousolé par cette société montre qu'on est SAINT, c'est celui qui s'y adapte qui est psychologiquement ATTEINT.


Regardez :


L'anpe = outil de REINSERTION
RSA = outil de reinsertion
Travail = outil d'insertion


Ce qui implique que n'importe comment, TU TE DOIS OU ON TE FORCE a t'inserer.
Celui qui ne veut pas s'inserer, voila ce qu'on lui reserve :


Prison
Centre educatif
Centre psychiatrique
Etc.


Celui qui passe au travers des mailles, voila ce a quoi il a droit :
RIEN.


Et pourtant, ceux parmi les citoyens, qui travaillent, voila ce a quoi ils ont droit :
RIEN, NADA, QUE DALLE !!!!


Conclusion :


Celui qui recoit le plus, n'est ni le travailleur, ni le sdf, ni le clochard, ni le zonard, MAIS BIEN LE MEC QUI A PETER LES PLOMBS ET QU'ON VOUDRAIT BIEN REMETTRE SUR LES RAILS POUR QU'IL RAPPORTE DU POGNON AU SYSTEME !!!


Mais, la ou en on revient au sujet psychiatrique, le probleme c'est que les "FOUS" sont tous dehors !!!!
Les fous sont tous au travail !!!!!


Pourquoi ????


Mais parce que les travailleurs deviennent névrosés, tout simplement.
Fatigués, usés, insultés, bafoués, vilipandés,.........


ET ILS BOUFFENT LES MEMES CACHETONS POUR POUVOIR ENCORE DURER !!!!
Pire, ils adjoignent l'alcool, la drogue.............




SERIEUSEMENT,
IL EST PLUS FACILE DE TOUT QUITTER, plutot que de continuer sur cette voie !!!!


Chacun son choix, chacun a un cerveau, a un esprit d'analyse.


L'ETAT VA FAIRE DE VOUS DES LEGUMES, si c'est pas deja fait.................




Y'a deux asiles pour les fous dans le monde :


1- l'asile pour ceux qui ont definitivement peter un plomb
2- le plus grand asile est le monde du travail ou y'a la plus grande circulation de drogues et d'alcool existante, et le plus de névrosés !!!!


Moi j'ai fait mon choix !!!
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014 - 18:55    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

Ce que je trouve dangereux c'est que les personnes introverti sont diagnostiqué comme des malade mentaux . Mois  pour préserver mon intégrité psychique j'ai fui Avec l'informatique et un peut la bourse on peut vivre sans sortir dehors . C'est étrange c'est souvent les introvertis qui sont diagnostiqué comme inadapté .        
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 05:12    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

Science étonnante

Les psychiatres sont-ils vraiment capables de différencier à coup sûr les gens sains d’esprit de ceux atteints de maladies mentales ? C’est en se posant cette question que le psychologue américain David Rosenhan a imaginé une expérience très dérangeante, et aux résultats forcément controversés.
 
Il a tout simplement envoyé des gens sains d’esprit à l’hôpital psychiatrique, dans le but de voir si les psychiatres sauraient repérer ces faux malades. Et les résultats font froid dans le dos.L’expérience initiale
Au cours de l’année 1973, David Rosenhan a sollicité des complices, et ils ont mis au point le scénario de leur expérience : chacun d’eux jouerait le rôle d’un faux malade dans un hôpital, choisi parmi 12 hôpitaux psychiatriques qu’ils avaient sélectionnés.
Chaque faux malade a sollicité un rendez-vous dans un hôpital différent, et au cours de la consultation initiale, ils ont prétendu avoir eu récemment des hallucinations auditives. Ils avaient soit-disant entendu des voix inconnues, leur parlant avec des phrases indistinctes, mais où revenaient souvent des mots comme "vide" et "creux".
A part cela, au cours de la consultation et de tout le temps qu’il a passé à l’hôpital, chaque faux malade s’est comporté normalement, a déclaré se sentir bien et ne plus entendre de voix. Et pourtant…
Des résultats qui font peur
A la suite de leur consultation initiale, tous les faux malades ont été admis sans problèmes dans leurs hôpitaux respectifs. Au total, 11 sur 12 ont été diagnostiqués "schizophrènes" et un comme souffrant de "troubles maniaco-dépressifs". Aucun des faux malades n’a été démasqué au cours de son séjour.
Pour avoir le droit de sortir, les faux malades ont dû tous, d’une part admettre leur maladie (c’est-à-dire accepter de reconnaître qu’ils étaient "schizophrènes"), d’autre part se soumettre à un traitement à base de médicaments antipsychotiques. Tous ont finalement pu sortir avec un diagnostic de "schizophrénie en rémission".
Leur séjour dans l’hôpital psychiatrique a duré en moyenne 19 jours, mais a pu durer jusqu’à 52 jours ! Je vous la rappelle, les faux malades se sont toujours comportés absolument normalement, et n’ont plus déclaré aucun symptôme.
Une anti-expérience
Une fois l’expérience terminée, il se trouve qu’un autre hôpital (qui n’était pas parmi les 12) a entendu parler des résultats. Piqué au vif, son administrateur a affirmé à Rosenhan que son équipe saurait sans problèmes reconnaître des faux malades, et qu’il n’avait qu’à essayer avec lui. Rosenhan a donc convenu qu’au cours des prochains mois, il enverrai un certain nombre de faux malades, et que cet hôpital devrait tenter de démasquer les imposteurs.
Au cours des 3 mois qui ont suivi, l’hôpital en question a admis au total 193 patients. Parmi eux, 41 ont été jugés comme "très certainement imposteurs" par au moins un membre du staff de l’hôpital, dont 19 par au moins un psychiatre et un membre de l’équipe médicale.
Le problème, c’est qu’au cours de ces 3 mois, Rosenhan n’avait envoyé aucun faux malade…
Schizophrène un jour, schizophrène toujours

Dans son article [1], la conclusion de Rosenhan est lapidaire. Il écrit : "Il est clair que l’on ne sait pas distinguer le sain d’esprit du malade". Un point étonnant qu’il rapporte, c’est qu’aucun faux malade n’a été démasqué par le staff médical, alors qu’ils l’ont été parfois par les autres patients de l’hôpital psychiatrique ! A plusieurs reprises, des (vrais) malades ont pris les faux malades pour des journalistes infiltrés faisant une enquête.
 
A première vue, le fait que les patients aient été si facilement diagnostiqués schizophrènes peut choquer. Mais en psychiatrie comme dans les autres spécialités, les médecins ont bien sûr une forte incitation à ne pas manquer un diagnostic. Par exemple, un médecin préférera souvent annoncer une tumeur, et que celle-ci s’avère finalement être une fausse alerte, que de manquer le diagnostic d’un cancer.Le problème pointé par Rosenhan, c’est que les choses ne se passent pas de la même manière pour le cancer et la schizophrénie. Si on vous annonce un cancer, puis que l’on revient sur cette décision, vous ouvrez le champagne. Si vous on diagnostique schizophrène, l’étiquette vous collera toute la vie et vous ne pourrez rien faire pour vous en débarrasser. Vous resterez à tout jamais un "schizophrène en rémission".
Une illustration assez intéressante de ce phénomène d’étiquette qui colle, c’est la manière dont les histoires personnelles des faux malades ont été interprétées par l’équipe médicale. A part leur identité et leur profession qui étaient fausses, tous les faux malades de Rosenhan ont dit la vérité sur le reste de leur histoire personnelle (famille, amis, etc.) Ils s’agissait donc d’histoires vraies et normales. Mais à la fin de l’expérience, l’examen des dossiers médicaux a montré que tous les évènements de leur vie avaient été réinterprétés par les médecins à la lumière de leur supposée schizophrénie. Du genre "le patient X s’engueule de temps en temps avec sa femme, c’est la traduction de son comportement ambivalent et bipolaire…".
Les critiques de l’expérience
Évidemment, vous pouvez vous en douter, la publication des résultats des expériences de Rosenhan a déclenché un violent tir de barrage de la part des psychiatres [2-3] ! Les critiques les plus fréquentes concernent le faible nombre de cas (seulement 12) mais surtout le fait que l’expérience de Rosenhan ne teste pas ce que ce dernier prétend tester. En effet son objectif annoncé est de voir si le système psychiatrique peut distinguer le malade du sain, mais le problème qu’il leur pose est de distinguer le malade de l’imposteur !
Plusieurs critiques ont pointé du doigt le fait que les psychiatres n’ont pas comme mission de savoir repérer les imposteurs, et qu’il n’est donc pas anormal qu’ils se fassent avoir. Un des auteurs ayant critiqué Rosenhan prend l’analogie suivante [2] : si demain je bois un litre de sang, et que je me présente aux urgences en vomissant du sang, nul doute que je serai diagnostiqué comme ayant un ulcère. Il y a peu de chances que je sois diagnostiqué comme "un imposteur ayant bu du sang pour tromper l’hôpital". Mais Rosenhan a répondu à cette critique en pointant que si on faisait cette expérience, il est certain que les médecins ne mettraient pas 52 jours avant de s’apercevoir de la supercherie !
Au delà du fait que les médecins n’aient pas détecté les faux malades, le plus choquant dans l’expérience de Rosenhan reste donc bien la longueur des hospitalisations et le fait que le diagnostic initial colle de manière indélébile à la peau du patient.
Dans son article, Rosenhan décrit aussi longuement les conditions déshumanisantes dans lesquelles se trouvent les patients des hôpitaux psychiatriques. Beaucoup de choses font froid dans le dos, mais il est bon de se rappeler que l’article date d’il y a maintenant 40 ans, et qu’aux Etats-Unis comme dans d’autres pays, les institutions psychiatriques ont beaucoup évolué, et se sont éloignées de la vieille image de l’asile de fous. Je serai curieux de voir une réplique de l’expérience aujourd’hui !

Billets reliés, ici ou ailleurs
Sur le Bloug, Laurent Brasier nous parle de l’expérience de Rosenhan, de la chanson Welcome home (sanitarium) de Metallica, et de Vol au-dessus d’un nid de coucou de Miloš Forman.
Références
[1] Rosenhan, David L. "On being sane in insane places." Science 179.4070(1973): 250-258.
[2] Kety S. "From rationalization to reason." American Journal of Psychiatry131.9 (1974): 957-963.
[3] Spitzer, Robert L. "On pseudoscience in science, logic in remission, and psychiatric diagnosis: A critique of Rosenhan’s" On being sane in insane places"." (1975): 442.
CréditsThis entry was posted on Lundi 17 mars 2014 at 00:01 and is filed under Sciences sociales. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You canleave a response, or trackback from your own site.Post navigation
[url:a3442d83c8=http://sciencetonnante.wordpress.com/2014/03/10/la-drole-dhistoire-de-notre-intolerance-au-lactose/]« Previous Post Next Post
»[/url:a3442d83c8]
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
resurgence (30/07/14), Renata (30/07/14), Marine (30/07/14)
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 07:53    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

Il n'y a pas pires charlatans que les psychiatres;


Mais là, le complexe financier, médico-pharmaceutique les soutient, car ils prescrivent beaucoup de médicaments.
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Les membres suivants remercient resurgence pour ce message :
napo (30/07/14), Joseck (30/07/14), Marine (30/07/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
napo


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2014
Messages: 741
Féminin
Point(s): 371

MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 09:45    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

Hoheinhem a écrit:
Grace a la magie de la psychatrie , j'ai fait quelque tentative de suicide et actuellement cela fait 5 an que je ne suis pa sorti de ma maison . Je me fait livré la nouriture par corespondance et je ne voi plus persone 


Ca m'intéresserait de savoir ce qui t'a amené à te retrouver dans les griffes des psychiatres.
_____________________________________________________________
La vérité est un pays sans chemin
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 10:16    Sujet du message: La psychiatrie Répondre en citant

napo a écrit:
Hoheinhem a écrit:
Grace a la magie de la psychatrie , j'ai fait quelque tentative de suicide et actuellement cela fait 5 an que je ne suis pa sorti de ma maison . Je me fait livré la nouriture par corespondance et je ne voi plus persone 




Ca m'intéresserait de savoir ce qui t'a amené à te retrouver dans les griffes des psychiatres.


Quand j'était petit , on me jugeait beaucoup trop introverti et reveur . Globalement c'est de la que c'est partis .C'était il y a 20 ans . J'etait de constitution fragile donc souvent hospitaliser donc j'etait suivis sur les conseil de l'équipe médical .  
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:19    Sujet du message: La psychiatrie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Contrôle des populations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com