On Nous Cache Tout " LE FORUM " Forum Index

On Nous Cache Tout " LE FORUM "
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le réchauffement climatique ravive une plante qui ne s’était pas reproduite depuis 60 millions d'années

 
Post new topic   Reply to topic    On Nous Cache Tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Nature et écologie
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,296
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 1.83

PostPosted: Sun 25 Aug 2019 - 21:00    Post subject: Le réchauffement climatique ravive une plante qui ne s’était pas reproduite depuis 60 millions d'années Reply with quote

Sur l'île de Wight au Royaume-Uni, des plantes nommées cycas revoluta ont produit des organes mâles et femelles en extérieur. Impensable il y a quelques années à une telle latitude. 
 
 
 
 
 
 

La cycas revoluta se reproduit normalement sur des latitudes beaucoup plus méditerranéennes, presque tropicales. © AFP / HorizonFeatures/Leemage 
 
 
 
Une conséquence supplémentaire du changement climatique. Sur l’île de Wight, au large de la côte sud de l’Angleterre, une plante tropicale a produit pour la première fois depuis 60 millions d’années en extérieur des organes mâles et femelles. Il s’agit de deux cycas revoluta: une espèce primitive de plante qui abondait il y a 280 millions d’années, à l'époque du Jurassique. "Il y a 20 ans, nous avons commencé à faire pousser des cycas pour faire une expérience", rapporte Chris Kidd, conservateur au jardin botanique de Ventnor sur l’île de Wight, interrogé par CNN"Depuis 15 ans, elles ont survécu aux hivers, ont poussé et ont produit des feuilles. Il y a 5 ans, un cycas mâle a produit un cône. Et cette année, un cycas mâle et femelle ont tous les deux produit des inflorescences".  Dans un communiqué, le jardin botanique affirme que "c'est une indication claire que _des été plus chauds ainsi que des hivers plus doux entraînent ce phénomène._" 
 
 

"C’est un cas de floraison pour la première fois à une telle latitude", explique à France Inter Éric Motard, technicien botaniste au CNRS. "La Grande Bretagne ne dispose pas d’un climat qui est celui dans lequel on peut trouver la population native du cycas revoluta, qui est sur des latitudes beaucoup plus méditerranéennes, tempérées, je dirais presque tropicales : sur l’île de Wight, ils vont bientôt pouvoir _faire de la reproduction sexuée de cette espèce qui est une espèce subtropicale_." Le jardin botanique a aussi pu faire pousser récemment d'autres plantes que l'on trouve habituellement dans des environnements bien plus chauds, comme des géraniums géants de Madère. 
 
 
La hausse des températures a aussi un effet sur les végétaux en France 
 
 
Selon Éric Motard, ce phénomène s’observe également sur beaucoup de plantes horticoles cultivées y compris chez nous en France. "On les voit petit à petit fructifier de plus en plus abondamment. Par exemple, le flamboyant d’Uruguay : _une plante plutôt méditerranéenne, chaude, qu’on commence à pouvoir cultiver sans problème dans la moitié nord de la France_." 
 
 

 
 
 
Sur l’ensemble du territoire français, il a été démontré par l’équipe du Museum d’histoire naturelle que l’optimum de température de plantes communes du territoire _augmente significativement ces 7 ou 8 dernières années : c’est un signal qui est extrêmement rapide_", note le scientifique, qui pour souligner la vitesse du processus cite aussi l'exemple du câprier : "alors que c'était une plante assez délicate et quasiment impossible à élever il y a à peine 10-15 ans, maintenant vous pouvez la cultiver facilement en milieu urbain, notamment au niveau de la latitude de Paris." 
 
 
 
 
 
Le câprier est maintenant facilement cultivable à la latitude de Paris, impensable il y a 15 ans. © AFP / Florilegius/Leemage 



En juillet, une étude conjointe de plusieurs organismes scientifiques publiée dans la revue Biology Letters soulignait le fait que les plantes ne réagissaient pas de la même manière au changement climatique : certaines déclinent quand d'autres s'épanouissent, certaines grandissent, d'autres se déplacent vers le nord. 
 
 


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Sun 25 Aug 2019 - 21:00    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    On Nous Cache Tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Nature et écologie
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group