On nous cache tout  " LE FORUM " Forum Index

On nous cache tout " LE FORUM "
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang

 
Post new topic   Reply to topic    On nous cache tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Ciel et espace
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,408
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.08

PostPosted: Fri 16 Aug 2019 - 06:08    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

Un physicien de l’Université de Campinas au Brésil, n’est pas enchanté par l’idée que le temps ait commencé par quelque chose comme le Big Bang. Au lieu de cela, Juliano César Silva Neves imagine un effondrement suivi d’une expansion, qui pourrait même porter les cicatrices d’une chronologie précédente


L’idée en soi n’est pas nouvelle, mais Neves a utilisé une astuce mathématique datant d’il y a cinquante ans décrivant les trous noirs, pour expliquer comment l’univers n’aurait peut-être pas eu une origine aussi compacte, suivie d’un événement de « libération » connu sous le nom de Big Bang.

À première vue, l’univers ne semble pas avoir beaucoup en commun avec les trous noirs. En effet, l’un est en expansion et rempli d’éléments concrets tandis que l’autre est une masse si extrême que même la lumière ne peut en échapper.
Mais au cœur de ces deux éléments, se retrouve un concept connu sous le nom de singularité, un volume d’énergie si infiniment dense, que nous ne pouvons même pas expliquer clairement ce qui se passe réellement à l’intérieur. « Il y a deux sortes de singularités dans l’Univers », dit Neves. « L’une est la singularité cosmologique alléguée, ou le Big Bang, et l’autre se cache derrière l’horizon des événements d’un trou noir », explique-t-il.
En allant un peu plus loin, certains scientifiques ont suggéré que l’univers lui-même s’est formé à partir d’un trou noir, dans une autre bulle d’espace-temps.
Peu importe de quel type de singularité nous parlons, il s’agit dans tous les cas de zones où la relativité générale d’Einstein devient inutile, car non applicable et où la mécanique quantique peine également à prendre le dessus.
Mais certains physiciens pensent qu’il y a une certaine marge de manœuvre. En théorie, tous les modèles de trous noirs n’ont pas besoin d’une singularité pour exister : « Il n’y a pas de singularités dans les trous noirs dits réguliers », explique Neves. En 1968, un physicien nommé James Bardeen a trouvé une solution au problème de la singularité : il a conçu une manière de décrire mathématiquement les trous noirs, qui a permis d’éliminer ce besoin d’une singularité quelque part au -delà de leur horizon d’événements, les nommant ainsi les « trous noirs réguliers ».
L’histoire ainsi que le raisonnement derrière le modèle de Bardeen sont très complets. En résumé, le physicien a supposé que la masse située dans le coeur d’un trou noir n’a pas besoin d’être constante et qu’elle peut être décrite en utilisant une fonction qui dépend de la distance par rapport au centre. Cela signifie que nous pouvons nous débarrasser des singularités, car la masse se comporte comme si elle avait du volume : même si cette dernière est compressée dans un espace restreint.
Neves suggère d’étendre le travail de Bardeen encore plus loin, et de l’appliquer à l’autre type de singularité, cette variété cosmologique qui a précédé le Big Bang. En supposant que le rythme de l’expansion de l’Univers ne dépendrait pas uniquement du temps, mais également de son échelle, il a démontré qu’un saut quantique de la singularité dans un espace dense et volumineux, il y a 13.82 milliards d’années, n’était pas nécessaire.
Mais que ce serait-il donc passé ? « Éliminer la singularité ou le Big Bang, ramène l’univers en rebond à l’étape théorique de la cosmologie », a-t-il expliqué.
Cet « univers en rebond » est en réalité une idée datant d’il y a une centaine d’années, selon laquelle l’univers en expansion tel que nous le connaissons aujourd’hui est un espace rebondissant après une contraction précédente.
Bien que ce soit actuellement un concept considéré comme marginal dans le domaine de la cosmologie, Neves soutient l’idée que les traces de l’univers « pré-effondrement », pourraient avoir survécu au Big Crunch.
Et si c’est le cas, trouver ces véritables cicatrices de l’univers, pourrait aider à valider cette hypothèse : « Cette idée d’une succession éternelle d’univers avec des phases alternées d’expansion et de contraction a été appelée l’Univers cyclique », explique Neves.
Mais tant que nous n’aurons pas des observations concrètes, le modèle d’un univers en rebond restera sous forme d’hypothèse.
Pourtant, tout ce qui permet de résoudre le problème de la singularité, mérite d’être étudié. Le travail de Neves n’est que l’une des nombreuses solutions possibles pour contourner ces hypothèses, afin d’éliminer ces singularités si problématiques au niveau de la physique. Il s’agit d’un mystère auquel nous devrons répondre, tôt ou tard.
https://trustmyscience.com/une-theorie-suggere-qu-il-n-y-a-pas-eu-de-big-ba…


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Fri 16 Aug 2019 - 06:08    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Martalin


Offline

Joined: 21 Oct 2018
Posts: 21
Localisation: Amiens
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
10: 4.90

PostPosted: Sat 17 Aug 2019 - 09:47    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

C'est en effet une des nombreuses hypothèses.
Nous créons malheureusement plus d'hypothèses que de théories du fait des niveaux d'énergie incroyables à atteindre pour recréer les conditions de ces événements et pouvoir expérimenter.
Beaucoup de scientifiques notamment au CERN attendent un effondrement des théories actuelles car nous savons que le model actuel est limité. Mais les expériences réalisées avec l'équipement que nous possédons ne font que les confirmer.
Seul espoir pour le moment, travailler sur la matière et l'énergie sombre qui nous engagerait sur une nouvelle physique ou une compréhension différente du modèle actuel.


Back to top
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,408
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.08

PostPosted: Sat 17 Aug 2019 - 13:40    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

Merci Martalin , message très juste👍

Back to top
Visit poster’s website
Madarion


Offline

Joined: 19 Jan 2016
Posts: 519
Masculin
Point(s): 100
10: 0.61

PostPosted: Sat 17 Aug 2019 - 17:12    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

Martalin wrote:
Beaucoup de scientifiques notamment au CERN attendent un effondrement des théories actuelles car nous savons que le model actuel est limité



On peut aussi avoir une théorie qui explique tout.

La remise en question du big-bang est juste une question de conscience.
Moi je préfère croire à l'Ether, car là on peut considérer une matrice primaire de matière.
Following members like this message:
Marine (17/08/19)


Back to top
René
Modérateurs

Offline

Joined: 13 Mar 2014
Posts: 1,226
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243
10: 1.97

PostPosted: Sun 18 Aug 2019 - 00:40    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

L'univers est strictement mental et n'a rien à voir avec le cosmos étoilé.
Il n'y a pas plus de matière noire que d'énergie sombre, il serait bien plus logique
de considérer cette lacune apparente comme un code non encore élucidé.
L'univers nous donne l'impression de (nous) fuir car nous ne le comprenons pas,
et il fuit d'autant plus vite que nous nous obstinons à objectiver ce qui ne peut l'être.
Le big bang est une vue de l'esprit, juste pour la petite histoire, il a continuellement  lieu
dans les innombrables bulles que comporte l'univers.
Elles éclatent et naissent de ci de là, et s'attarder sur une péripétie ponctuelle est puéril.
_____________________________________________________________
Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. - E. de La Boétie


Back to top
Visit poster’s website
Martalin


Offline

Joined: 21 Oct 2018
Posts: 21
Localisation: Amiens
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
10: 4.90

PostPosted: Sun 18 Aug 2019 - 09:26    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

En effet René. Les termes énergie et matière sombre ne définissent pas quelque chose de certain mais d'inconnu.

Comme dis plus haut nous approchons des phénomènes qui pour le moment semblent hors de notre portée technique et intellectuelle mais je ne vois pas sur quoi tu te base pour affirmer que plusieurs Big Bang se produisent continuellement et que le rayonnement fossile que nous voyons est pour la petite histoire ?
Following members like this message:
Marine (18/08/19)


Back to top
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,408
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.08

PostPosted: Sun 18 Aug 2019 - 22:29    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote





Etienne Klein est à la fois un philosophe des sciences et un physicien, spécialiste de la matière et du temps. Il a participé à la conception du LHC, le "collisionneur" de particules, qui a permis de vérifier l'existence du Boson de Higgs, cette fameuse particule qui doit, grâce à sa découverte, révolutionner la physique quantique et par la même, la compréhension de l'univers. 

Dans ce passionnant ouvrage de vulgarisation scientifique, "Discours sur l'origine de l'univers", Etienne Klein amène de nombreuses réflexions basées sur les théories scientifiques qui remettent en cause notre connaissance collective de l'origine de l'univers : particulièrement celle du "Big Bang". 

Il faut lire cet ouvrage si l'on veut mieux comprendre ce que la science actuelle remet en question dans notre compréhension de l'univers et de son origine. La "fin du monde" qu'Hollywood charrie dans les esprits n'en est peut-être pas à sa première fois. Comme le principe du "reboot" de la matrice, du film Matrix, l'univers pourrait-il se "relancer" à l'infini ? Le Big Bang serait-il uniquement la collision de deux univers ? 

Entretien avec l'un des esprits scientifiques les plus doués de sa génération, capable de nous faire comprendre…l'incompréhensible. 


Perso : Je n'ai jamais adhéré à cette idée que je trouve stupide un début ,engloberait  forcément une fin   Exclamation


https://information.tv5monde.com/info/l-univers-ne-commence-pas-avec-le-big…


Last edited by Marine on Tue 20 Aug 2019 - 06:56; edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
René
Modérateurs

Offline

Joined: 13 Mar 2014
Posts: 1,226
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243
10: 1.97

PostPosted: Sun 18 Aug 2019 - 23:03    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

Martalin wrote:
En effet René. Les termes énergie et matière sombre ne définissent pas quelque chose de certain mais d'inconnu.

Comme dis plus haut nous approchons des phénomènes qui pour le moment semblent hors de notre portée technique et intellectuelle mais je ne vois pas sur quoi tu te base pour affirmer que plusieurs Big Bang se produisent continuellement et que le rayonnement fossile que nous voyons est pour la petite histoire ?





Je me base sur mon intuition (qui vaut ce qu'elle vaut) et sur les dires de H.P. Blavatsky
qui se réfère aux textes de l'Inde ancienne.
Le rayonnement est une constatation objective en même temps qu'une une histoire vérifiable
mais ce n'est pas le cas du très bizarroïde Big Bang, sorte d'étincelle issue du génie d'un Dieu incontinent.
Pour moi le Big Bang est moins le début de quelque chose que le point de non retour d'une Conscience
qui  contient potentiellement toutes les consciences.
L'ensemble est plus que la somme de ses parties, et il y comme un potentiel qui semble incontrôlable,
comme quand on éternue.
Dieu éternue éternellement, et il faut d'ailleurs noter que l'éternuement est une suspension du temps
et de la volonté qui s'y installe. C'est semble-t-il ce phénomène que Dieu produit
sans pouvoir contrôler ce point singulier.
Il y a au moins une chose impossible pour Dieu : Ne pas créer.

Le mot « ciel » apparaît 700 fois dans la Bible. Dans l’hébreu de l’Ancien Testament le mot est " Shamayim "
et dans le grec du Nouveau Testament on emploie " Ouranos ".
Il est traduit dans n’importe quel autre livre de cette période en tant qu’espace, ciel, cosmos ou univers.
Il faut souligner que le mot hébreu Shamayim est un pluriel qui peut se traduire littéralement par : les là-bas.
La bonne traduction serait donc " multivers " et pas " univers ".

_____________________________________________________________
Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. - E. de La Boétie


Back to top
Visit poster’s website
salieri


Offline

Joined: 16 Jan 2016
Posts: 110
Localisation: marseille
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 0
10: 0.55

PostPosted: Tue 20 Aug 2019 - 10:31    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

est ce que je peux avoir conscience de quelque chose qui ne soit pas dans ma conscience?   " frank hatem"
si l'univers est dans ma conscience,qu'en est il de l'univers?
et par definition du big bang!


https://www.youtube.com/watch?v=t84jrAG7EFc&t=123s


si l'univers est une illusion, si le temps n'existe pas, le big bang ne serait il pas, à "chaque instant" ma conscience revelée à elle même
par mon identification à MOI rejetant l'univers hors de moi?



"conscience veut dire consciencre de quelque chose.s'il n'y a pas un quelque chose qui soit le contenant de la conscience,
et par quoi la conscience voit l'interaction du contenant et du contenu, il n'y a aucune conscience ,parce qu'il n'y a aucune perception.
ainsi, le "je suis" n'est pas une identité, mais une identification."  la kabale des kabales de Carlo Suares.
_____________________________________________________________
la chose n'a d'être que dans sa relation avec le verbe fondateur!


Back to top
René
Modérateurs

Offline

Joined: 13 Mar 2014
Posts: 1,226
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243
10: 1.97

PostPosted: Wed 21 Aug 2019 - 00:09    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

salieri wrote:
est ce que je peux avoir conscience de quelque chose qui ne soit pas dans ma conscience?   " frank hatem"
si l'univers est dans ma conscience,qu'en est il de l'univers?
et par definition du big bang!


https://www.youtube.com/watch?v=t84jrAG7EFc&t=123s


si l'univers est une illusion, si le temps n'existe pas, le big bang ne serait il pas, à "chaque instant" ma conscience revelée à elle même
par mon identification à MOI rejetant l'univers hors de moi?



"conscience veut dire consciencre de quelque chose.s'il n'y a pas un quelque chose qui soit le contenant de la conscience,
et par quoi la conscience voit l'interaction du contenant et du contenu, il n'y a aucune conscience ,parce qu'il n'y a aucune perception.
ainsi, le "je suis" n'est pas une identité, mais une identification."  la kabale des kabales de Carlo Suares.






C'est forcément quelque chose comme ça. L'expansion de l'univers est une fuite,
et cette fuite est autant celle de l'univers que celle des êtres qui en ont conscience
car ils fuient une conscience qui ne peut répondre à leur quête, strictement matérielle.
En effet il faut distinguer la conscience intuitive extra neuronale et la conscience analytique cérébrale.
La première est pure réceptivité, la deuxième est une création illicite : Deux créateurs se font face.

Comme cette conscience s'obstine à objectiver un univers qui n'est pas un objet mais un sujet,
l'univers en fait autant et s'obstine dans sa fuite : c'est l'accélération de l'expansion.
Il est étonnant que les astrophysiciens ne retiennent pas la leçon de la mécanique quantique :
Si on veut voir apparaître la particule, il suffit de vouloir observer l'onde qui l'engendre
(effondrement de la fonction d'onde)
https://www.observatoire-reel.com/Que-sait-on-vraiment-de-la-realite--Exper…

Ce "quelque chose" de la "conscience de quelque chose" n'est donc pas le bon,
c'est dans ce sens que l'on parle de "matrice".
L'inverse de l'expansion est le lieu de la connaissance initiale. Connaître, c'est "naître avec",
tandis qu'actuellement univers et observateurs ne se reconnaissent pas.
Les âmes  sont autant d'étincelles divines corrélées à leur source :
autant de Big bangs appelés à fusionner dans un Big crunch.
_____________________________________________________________
Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. - E. de La Boétie


Back to top
Visit poster’s website
Joseck
Modérateurs

Offline

Joined: 22 Apr 2014
Posts: 922
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 350
10: 1.68

PostPosted: Wed 21 Aug 2019 - 08:30    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

Pas de Big Bang mais un Gros Boum !!!

Back to top
Martalin


Offline

Joined: 21 Oct 2018
Posts: 21
Localisation: Amiens
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
10: 4.90

PostPosted: Wed 21 Aug 2019 - 15:39    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

Juste une précision, la théorie du big bang n'est pas celle de la création de l'univers.

Back to top
salieri


Offline

Joined: 16 Jan 2016
Posts: 110
Localisation: marseille
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 0
10: 0.55

PostPosted: Wed 21 Aug 2019 - 16:41    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang Reply with quote

René wrote:
salieri wrote:
est ce que je peux avoir conscience de quelque chose qui ne soit pas dans ma conscience?   " frank hatem"
si l'univers est dans ma conscience,qu'en est il de l'univers?
et par definition du big bang!


https://www.youtube.com/watch?v=t84jrAG7EFc&t=123s


si l'univers est une illusion, si le temps n'existe pas, le big bang ne serait il pas, à "chaque instant" ma conscience revelée à elle même
par mon identification à MOI rejetant l'univers hors de moi?



"conscience veut dire consciencre de quelque chose.s'il n'y a pas un quelque chose qui soit le contenant de la conscience,
et par quoi la conscience voit l'interaction du contenant et du contenu, il n'y a aucune conscience ,parce qu'il n'y a aucune perception.
ainsi, le "je suis" n'est pas une identité, mais une identification."  la kabale des kabales de Carlo Suares.







C'est forcément quelque chose comme ça. L'expansion de l'univers est une fuite,
et cette fuite est autant celle de l'univers que celle des êtres qui en ont conscience
car ils fuient une conscience qui ne peut répondre à leur quête, strictement matérielle.
En effet il faut distinguer la conscience intuitive extra neuronale et la conscience analytique cérébrale.
La première est pure réceptivité, la deuxième est une création illicite : Deux créateurs se font face.

Comme cette conscience s'obstine à objectiver un univers qui n'est pas un objet mais un sujet,
l'univers en fait autant et s'obstine dans sa fuite : c'est l'accélération de l'expansion.
Il est étonnant que les astrophysiciens ne retiennent pas la leçon de la mécanique quantique :
Si on veut voir apparaître la particule, il suffit de vouloir observer l'onde qui l'engendre
(effondrement de la fonction d'onde)
https://www.observatoire-reel.com/Que-sait-on-vraiment-de-la-realite--Exper…

Ce "quelque chose" de la "conscience de quelque chose" n'est donc pas le bon,
c'est dans ce sens que l'on parle de "matrice".
L'inverse de l'expansion est le lieu de la connaissance initiale. Connaître, c'est "naître avec",
tandis qu'actuellement univers et observateurs ne se reconnaissent pas.
Les âmes  sont autant d'étincelles divines corrélées à leur source :
autant de Big bangs appelés à fusionner dans un Big crunch.

Si on veut voir apparaître la particule, il suffit de vouloir observer l'onde qui l'engendre



observer l'onde engendre la particule mais aussi la conscience puisque l'univers n'est pas
comme tu dis, un objet mais un sujet!
la conscience est engendrée par la relation avec autre chose que moi, comme l'univers par exemple.
à chaque instant puisque le temps n'existe pas.
l'identification au moi ,c'est à dire moi separé de l'univers, engendre la conscience!
si je peux oser, je dirais je crée l'univers puis conscience aidant, je m'en crois separé!
MDR
_____________________________________________________________
la chose n'a d'être que dans sa relation avec le verbe fondateur!


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 14:49    Post subject: Une théorie suggére qu'il n'y a pas eu de big-bang

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    On nous cache tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Ciel et espace
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group