OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pédophilie
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 22 Avr 2014 - 20:04    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

le Pape accusé de crime contre l'humanité

Le Vatican ne s'inquiète pas de la plainte déposée à Cour pénale internationale à propos des affaires de pédophilies




Au Vatican, la plainte déposée lundi contre Benoît XVI et trois cardinaux devant la Cour pénale internationale (CPI) par deux organisations américaines de défense de victimes de prêtres pédophiles (SNAP : Réseau des survivants des personnes abusées par des prêtres ; CCR Centre pour les droits constitutionnels) n'impressionne pas.

« No comment » a lâché le Père Fédérico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège devant l'épais dossier de 20 000 pages déposé au tribunal de La Haye (Pays-Bas) visant nommément le Pape et les cardinaux Tarcisio Bertone, Angelo Sodano (respectivement actuel et ancien Secrétaire d'Etat, c'est-à-dire, numéro 2 du Vatican) et William Levada (actuel Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi). Ces quatre personnalités sont accusées de « crime contre l'humanité ». Ces deux associations leur faisant implicitement endosser la responsabilité juridique globale de tous les abus sexuels commis par des prêtres sur ces mineurs depuis des décennies. Ils auraient, selon cette plainte, «toléré et rendu possible le camouflage systématique de crimes sexuels contre des enfants».

Le ménage a été fait

Tous les experts juridiques consultés estiment que cette plainte n'a formellement aucune chance d'aboutir car le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) ne peut ouvrir une enquête qu'à la demande d'un Etat ayant ratifié le Statut de Rome (instituant la CPI) ce qui n'est pas le cas du Vatican. De plus, il n'enquête pas contre des personnes mais sur des crimes.

En revanche l'objectif médiatique et symbolique visé par ces organisations qui entament une tournée des capitales européennes qui se terminera à Rome où ils entendent déposer leur dossier au Vatican, est déjà atteint. La presse, italienne en particulier, mais aussi anglo-saxonne, a largement rendu compte de cette opération de communication. Sur le fond, on estime au Saint-Siège, que Benoît XVI a désormais fait le ménage nécessaire pour mettre fin à la culture du silence qui a longtemps prévalue dans la gestion de ces scandales. Cette culture couvrait de manière totalement irresponsable la minorité de prêtres en cause notamment en les déplaçant sans jamais prévenir les autres paroisses du danger.

Le silence pour ne pas faire de publicité

Le tout, au détriment des jeunes victimes. Elles étaient non seulement physiquement et moralement violées mais aussi rejetées pour accusations mensongères ou comportement déloyal vis-à-vis de l'Eglise catholique quand elles osaient révéler ce qui s'était passé. Le cas le plus emblématique étant l'Irlande où cette culture était devenue un véritable système. Connu de presque tous mais étouffé par une chape de plomb institutionnelle. On a aussi conscience à Rome comme l'indique le conflit diplomatique qui oppose actuellement le gouvernement irlandais et le Saint-Siège sur ce même sujet des prêtres et religieux pédophiles, que les plus hauts responsables de l'Eglise catholique n'ont pas fini d'être mis en cause, non plus par des individus mais par des associations ou des gouvernements, pour la gestion passée de ces affaires.

D'où la mise en œuvre récente d'une politique de réponse juridique au coup par coup au plus haut niveau : après le choc qui avait paralysé l'Eglise catholique au cours de l'année 2009 où ne se passait pas une semaine sans que des scandales sortent dans les pays européens, le Vatican est fermement décidé à ne plus rien laisser passer. Et s'il se tient au silence sur la plainte déposée à La Haye c'est qu'il ne veut pas faire de publicité pour ces associations.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/09/14/01016-20110914ARTFIG0052…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Avr 2014 - 20:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 729
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Mar 22 Avr 2014 - 22:35    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Tribunal International de Droit Coutumier Haute cour de justice-
Division pénale, Bruxelles


Affaire en jugement sur le procès en cours, contre le pape :


Trafic mondial et massacres d’enfants
Information publique Bulletin No. 2: une mise à jour du Bureau du Procureur Citoyen (Ministère Public)


Jeudi 10 avril, 2014 5h26 GMT


COMMUNIQUE PUBLIC


Résumé de l’affaire :


Le procès en cours au Tribunal de Droit Coutumier In abstancia des trois plus hauts officiels du Vatican et de l’Eglise d’Angleterre : Jorge Bergoglio, Adolfo Pachon et Justin Welby a débuté lundi 7 avril dernier, à l’ouverture des débats par le Procureur Citoyen (Ministère Public). L’audience du Tribunal s’est tenue dans une salle au complet, à huis clos sous haute sécurité et présidée par cinq magistrats assesseurs accompagnés de vingt-sept membres du Jury assermentés. Le Procureur pour le Ministère Public a passé les trois derniers jours à présenter les déclarations écrites sous serment ou les enregistrements vidéo des dépositions des seize (16) témoins du Canada, des Etats-Unis, de Grande Bretagne et des Pays-Bas.


Les déclarations des témoins et les preuves présentées mettent en évidence la complicité des inculpés ou de leurs agents dans l’organisation financière du trafic sexuel ainsi que le viol rituel, la torture, et l’assassinat des enfants de ces pays. Le procureur, pour le Ministère Public va appeler à l’audience le premier de ces témoins pour examiner ses déclarations et répondre aux questions à la barre à partir de lundi 14 avril, il/elle sera accompagné(e) à l’audience du Tribunal par le révérend Kevin Annett en tant qu’assistant particulier du Procureur pour apporter son témoignage et son assistance.


Ci après les détails du procès et les preuves fournies par le Procureur :
  1. En l’espèce les preuves fournies au Ministère Public présentent les trois catégories suivantes : le génocide institutionnel, les homicides par le sacrifice d’enfants, les meurtres rituels, et les trafics d’enfants. Tous ces éléments seront démontrés par les témoins corroborant les preuves matérielles.

  2. Les seize témoins ont dans ce premier cas, une expérience directe et la connaissance du rôle des inculpés et de leurs agents dans tous ces crimes, ce qui inclut également le culte rituel de sacrifices d’enfants dénommé LE NEUVIEME CERCLE.

A leurs côtés : des participants à ces rituels, et les survivants au programme d’expériences gouvernementales, ces témoins incluent notamment d’anciens officiels de l’Eglise Catholique Romaine, de l’Eglise Anglicane, des retraités des services de police, des personnes âgées aborigènes, un retraité des services supérieurs de police de Grande Bretagne, un fonctionnaire des services Spéciaux de Renseignements et de Sécurité Intérieure du Canada (CSIS), et un ancien fonctionnaire des services de la Junte militaire en Argentine.
  1. Le Procureur a également reçu une déclaration écrite sous serment du révérend Kevin Annett de l’ITCCS Secrétaire de Terrain, faisant un lien direct entre son propre statut de victime de l’Eglise et de l’Etat du Canada avec la découverte des activités des membres du NEUVIEME CERCLE dans des écoles et pensionnats dans l’ouest du Canada et, pour le meurtre de femmes et d’enfants indigènes par ce Cercle à travers tout le Canada. Le Révérend K. Annett se présentera au Tribunal la semaine prochaine après le 14 avril afin d’examiner les éléments en cours qui seront présentés à l’audience.

  2. Les anciens participants du NEUVIEME CERCLE pour lesquels les preuves sont constituées et qui ont été présentées à l’audience mardi 8 avril, confirment que les personnes d’origine Indiennes au nord du Canada sont continuellement ciblées par ce cercle pour la torture et le meurtre à cause de la présence d’uranium et de ressources sur leurs terres ; lesquelles sont convoitées par l’armée des Etats Unis et leurs conglomérats associés au NEUVIEME CERCLE et leurs adhérents au sein même des gouvernements Américain et Canadien. Les noms de personnalités politiques Canadiennes et Américaines ainsi que les officiels desdits conglomérats qui sont impliqués dans le cercle de meurtres rituels ont été désignés au Tribunal et consignés comme preuves. 

  3. LE NEUVIEME CERCLE a commencé au Vatican il y a trois siècles mais s’est étendu en devenant un rituel satanique de sacrifices d’enfants à travers l’Europe et l’Amérique. Grâce à la pression exercée par le Catholicisme, le Cercle fortement affilié aux groupes de cultes Nazis avait des liens très importants avec la Waffen S.S. durant les années trente et quarante, ce qui inclut les dénommés CHEVALIERS DES TENEBRES qui comprend l’ancien Pape Benoît, Joseph Ratzinger. Beaucoup de ces membres ont continué leurs actes meurtriers contre des enfants après la Deuxième Guerre Mondiale et particulièrement au Canada. Un témoignage a été rendu par l’unique survivant du culte des Chevaliers des Ténèbres dans l’ancienne base aérienne de la Royal Air Force de Lincoln Park, à Calgary, en Alberta au Canada. Le témoin a observé le rituel de tortures et le massacre de vingt enfants enlevés par un ancien médecin SS et trois autres « Chevaliers » travaillant en étant couverts par le statut militaire Canadien dans les années de 1956 à 1958. Les annales du dénommé médecin SS désigné sous le nom de « Major Bob Amstrong » (N° SS 091374SS) ont été confirmées par les documents du gouvernement Canadien obtenus par le Tribunal grâce à un ancien officiel militaire du renseignement Canadien (NIS)

  4. Les autres témoins du culte rituel du NEUVIEME CERCLE confirment la présence des membres de la famille Royale Britannique à ces sacrifices d’enfants : MOUNTBATTEN, le PRINCE PHILIP, lesquels ont été dissimulés par l’inculpé WELBY. Les officiers Jésuites, et inculpés suivants PACHON et BERGOGLIO étaient également présents lors de ces mêmes rituels au Château de Carnavon au Pays de Galles et dans un autre Château non divulgué en France durant les années 80 et 90. Des sacrifices identiques ont été exécutés dans des écoles et pensionnats Indiens Catholiques et Anglicans à Kamloops et Brantford en Colombie Britannique en Ontario au Canada dans les années 60 et auparavant, selon les déclarations des témoins oculaires vivants et décédés de familles indigènes.

  5. Un réseau gigantesque de trafics d’enfants était organisé à travers les services d’adoption de l’église Catholique Romaine « la parentalité planifiée » et des familles d’accueil, ce qui a été décrit par un témoin connaissant les faits internes sur ce réseau et leurs coordinations par un service spécial émanant du Vatican. Ce bureau détourne les enfants au profit des réseaux du culte rituel du NEUVIEME CERCLE et pour les trafics sexuels d’enfants à travers le monde, selon un autre témoin ancien employé de la Curie à Rome.

  6. Un témoin oculaire impliquant le rôle personnel du pape François Jorge Bergoglio dans ce type de trafics d’enfants en Argentine durant le règne de la Junte militaire a également présenté une déclaration sous serment au Tribunal. C’est un ancien fonctionnaire de la Junte et, il est sous haute protection judiciaire en Espagne. Il se présentera en audience au Tribunal pour corroborer sa déposition à la barre. D’autres éléments de preuves au cours du procès seront dévoilés dans les prochains bulletins d’information et selon les dispositions et décisions rendues par les Magistrats du Tribunal.



Emis par l’Agence d’Information du Bureau du Procureur Citoyen du Tribunal, à Bruxelles le 10 avril 2014
www.iclcj.com


Source: http://eglisesetpedophilie.blogspot.be/2014/04/affaire-en-jugement-sur-le-proces-en.html



  
Les membres suivants remercient Joseck pour ce message :
Marine (22/04/14)
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 22 Avr 2014 - 22:47    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

nformation mondiale consultative en direct du Tribunal International pour les Crimes de l’Église et de l’État (ITCCS) – Bureau Central
Bruxelles, dimanche 21 juillet 2013
Le 11 juillet, le Pape François a incité publiquement et officiellement à une conduite criminelle les membres de l’Église Catholique Romaine en interdisant la dénonciation de viols d’enfants au sein de l’Église, et en menaçant d’excommunication ceux qui parlent ouvertement des viols.
Par cette action, l’Évêque de Rome, Jorge Bergoglio, est passible d’arrestation et d’inculpation en tant que chef d’une Organisation Criminelle, selon les termes de la Convention des Nations Unies contre les Organisations Criminelles Transnationales (2000).

"Le Pape François dit à chaque Catholique du monde de passer outre la loi de son propre pays et de porter soutien et assistance aux violeurs d’enfants. Ce n’est pas seulement un acte grossièrement immoral mais c’est un crime de guerre, du fait qu’il s’attaque aux lois et à la souveraineté d’autres nations, et menace la sécurité de leurs peuples", a commenté George Dufort, le Secrétaire de la Cour Internationale de Justice de Droit Coutumier basé en Belgique qui a mis avec succès en accusation l’ancien Pape Benoît et d’autres officiels du Vatican en février dernier.
En réponse au communiqué de Bergoglio, l’ITCCS a aujourd’hui diffusé le plan d’action suivant à ses affiliés dans vingt-et-un pays, y compris l’Italie:


La suite ici:



http://globalepresse.com/2013/07/22/avis-darrestation-international-delivre…

Et le pape François est toujours là !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 23 Avr 2014 - 19:21    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Royaume-Uni : 130 écoles privées impliquées dans des abus sexuels
Plaintes et condamnations se multiplient dans ce scandale ayant touché des mineurs dans les pensionnats d'élite du pays. Mais l'establishment politique, issu de ces écoles, refuse une investigation nationale.



De notre correspondant,
Eton, Harrow, Marlborough… Les plus prestigieuses écoles privées britanniques ont été impliquées dans des scandales d'abus sexuels et de pédophilie envers leurs élèves. Les enseignants de 130 établissements ont été poursuivis pour de tels actes ou pour la détention d'images pédophiles, selon des chiffres compilés par le Times , qui en publie la liste avec le nombre d'offenses. Leurs victimes se comptent par centaines.
Ces chiffres montrent un sursaut des plaintes et des condamnations depuis deux ans pour des faits remontant parfois à plusieurs décennies, alors que le tabou sur ce phénomène semble peu à peu se lever. La visite du pape Benoît XVI en Grande-Bretagne il y a trois ans, durant laquelle le sujet avait été évoqué, et le scandale des abus sexuels en série du présentateur de la BBC Jimmy Savile, qui a éclaté fin 2012, ont délié les langues.
«Depuis dix-huit mois, nous faisons passer le message que ceux qui rapportent de tels faits seront écoutés par la police et les procureurs. Je pense que les gens sentent aujourd'hui qu'ils sont pris plus au sérieux», estime Keir Starmer, ancien procureur général.
«J'hésiterais avant d'y envoyer mes enfants»
En décembre, un professeur de musique de King Edward's school, près de Birmingham, a été condamné à trois ans et huit mois de prison pour agression sexuelle, voyeurisme et confection d'images indécentes impliquant des enfants. Il s'était filmé en train d'agresser des élèves et avait installé des caméras dans les vestiaires de l'équipe de rugby. Les procès de prédateurs et les témoignages de victimes figurent régulièrement dans les médias. Des hommes d'âge moyen sortent de leur réserve pour raconter le calvaire qu'ils ont subi en silence durant leur enfance ou leur adolescence, et qui continue à les hanter.
Mais beaucoup de chemin reste à accomplir avant une prise de conscience générale d'un phénomène de société à grande échelle. «Le problème n'est pas du tout réglé, déclare au Figaro Peter Saunders, président de la National Association for People Abused in Childhood (NAPAC). L'association des directeurs d'écoles prétend que les choses ont changé et certains établissements ont effectivement agi, mais beaucoup n'ont pas mis en place de mesures efficaces de protection des enfants. J'hésiterais avant d'y envoyer les miens.»
Couvrir les faits pour sauver la réputation des écoles
L'institution sociale de ces pensionnats huppés en Grande-Bretagne, souvent religieux, et leur rôle dans la formation des élites seraient à l'origine de cette «omerta» qui subsiste malgré tout. David Cameron, Tony Blair, Nick Clegg, Boris Johnson… la majorité des leaders politiques en sont issus. «Alors que ces écoles privées ont été le lieu d'abus en très grand nombre, leur première préoccupation a été de couvrir les faits pour sauver leur réputation, par exemple en changeant d'affectation les professeurs incriminés plutôt qu'en les dénonçant. L'Establishment de ce pays préfère ne pas s'intéresser au problème et il n'y a pas de pression publique pour une enquête transparente.»
Les requêtes de l'association pour la création d'une commission nationale d'investigation sur ces abus n'ont pas reçu de suites du gouvernement. «On m'a répondu qu'il valait mieux laisser traiter ces questions au niveau local», déplore Peter Saunders.




http://www.lefigaro.fr/international/2014/01/21/01003-20140121ARTFIG00169-r…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mer 23 Avr 2014 - 19:26    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Un conseiller de David Cameron arrêté pour détention d'images pédophiles


Un proche conseiller du premier ministre britannique David Cameron a démissionné, après avoir été arrêté pour détention d'images pédophiles. Il avait participé à la mise en place d'une politique de lutte contre la pédophilie sur Internet à Downing Street.
Patrick Rock, 62 ans, conseiller du Parti conservateur depuis trente ans et proche de David Cameron depuis les années 90, était en charge des questions de politique intérieure au cabinet du premier ministre. Downing Street avait alerté la police le 12 février d'une possible atteinte à la loi sur la détention d'images pédophiles. Patrick Rock a été interpellé à son domicile le lendemain matin, tandis que la police se rendait à Downing Street pour examiner le matériel informatique. Il a démissionné le même jour.


Pressenti pour entrer à la Chambre des lords
«Le premier ministre avait aussitôt été informé puis tenu au courant au fur et à mesure, précise le cabinet de David Cameron dans un communiqué. Une enquête est en cours et il ne serait pas approprié de commenter mais le premier ministre estime que la possession d'images à caractère pédophile est abjecte et que toute personne impliquée doit tomber sous le coup de la loi.» David Cameron «ne s'attendait pas du tout à ce genre de chose» de la part de son conseiller, selon un de ses amis cité dans le Daily Mail , qui révèle l'affaire. Patrick Rock avait été pressenti pour être nommé à la Chambre des Lords.
Le gouvernement a lancé une offensive contre la diffusion d'images pédophiles sur Internet il y a plusieurs mois. Il a évoqué la mise en place de pare-feu pour bloquer ces images et a menacé des moteurs de recherche d'un encadrement légal s'ils ne faisaient pas davantage pour empêcher d'aboutir les requêtes «dépravées et dégoûtantes» de la part d'internautes.
http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/04/01003-20140304ARTFIG00127-u…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
f.didier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 26 Avr 2014 - 15:25    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Perso, je trouve qu'on frise le ridicule là 
Dés qu'une personne, surtout un homme,  devient connue, bizarrement, on a toujours une autre qui crie a la pédophilie
Je commence a trouver ca ridicule et de moins en moins y croire.
Revenir en haut
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 729
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Sam 26 Avr 2014 - 16:38    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Le chauffeur du Premier ministre israélien arrêté après avoir violé 12 fillettes, y compris des membres de sa famille

La police de Jérusalem a déclaré que Ilan Shmuel a été arrêté, il y a trois semaines, car il est soupçonné d’avoir violé des filles entre 8 et 12.
Shmuel 52 ans, du Moshav Zekharia près de Beit Shemesh, a violé au moins 12 filles. Il est soupçonné d’avoir violé les membres de sa propre famille sur une période de plusieurs années.
La police a également déclaré que Shumel avait admis pour certains cas, mais pas toutes les accusations portées contre lui. Le bureau du Premier ministre a déclaré que le chauffeur n’a pas fait parti de l’entourage de Netanyahu depuis plus de six mois.
Le bureau du Premier ministre a été informé de l’enquête il y a plusieurs mois, et a recommandé de placer Shmuel en congé. Shmuel a été porté devant la cour instance à Jérusalem pour une enquête sur le cautionnement, où il a été placé en détention provisoire pendant au moins sept jours.


http://metatv.org/le-chauffeur-du-premier-ministre-israelien-arrete-apres-a…
Les membres suivants remercient Joseck pour ce message :
Marine (30/07/14)
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 23 Mai 2014 - 18:53    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Gênant, à l'heure où le Vatican fourbit de nouvelles armes contre les curés pédophiles. Selon le père d'une jeune victime, le diocèse de Paris a protégé et protège encore l'un de ses prêtres, malgré sa condamnation en avril 2012 pour "agression sexuelle sur mineur de 15 ans par personne abusant de l'autorité de sa fonction". Le tribunal de grande instance de Paris avait, à l'époque, prononcé contre le père C. une peine de six mois de prison avec sursis, assortie de "l'interdiction pour une durée de cinq ans d'exercer une activité professionnelle ou bénévole impliquant un contact habituel avec les mineurs".

Suffisant pour que l'Église empêche toute future relation entre le condamné et de jeunes ouailles ? Le pape François le martèle depuis son arrivée au Vatican : l'omerta a vécu, un rigoureux principe de précaution doit désormais s'appliquer. À la demande du Saint-Père, une commission d'experts bûche sur les procédures à mettre en place pour répondre aux affaires. Début mai, elle révélait que 848 prêtres avaient, depuis 2004, été "défroqués" à la suite d'actes pédophiles, et 2 572 autres "isolés", dans des monastères. Quid du père C. ? Après sa condamnation, le diocèse de Paris l'a affecté à un service d'archives puis, à l'automne dernier, l'a nommé aumônier adjoint d'un hôpital privé catholique de Paris... situé dans le quartier où habite la famille.
"Nous avons été très vigilants"

C'est par hasard que le père découvre l'annonce de la nomination : le diocèse n'a pas cru bon de l'en informer. "On le remet en contact avec des personnes vulnérables ! Est-ce qu'il faut comprendre qu'il retrouvera à terme une paroisse ? On se moque de nous !" "On", comprendre d'abord Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, vers qui, pourtant, il s'était tourné en juin 2011 après avoir découvert les SMS enflammés qu'envoyait à son fils âgé de 14 ans le curé de sa paroisse. La plainte qu'il dépose alors à la Brigade de protection des mineurs est classée sans suite en septembre de la même année, faute d'un témoignage de la victime. Et la réponse qu'il reçoit de l'archevêque se résume à un "allez en paix, circulez".
Faux, évidemment faux, prétend aujourd'hui le diocèse - qui ne souhaite pas dévoiler pour autant la teneur des propos. "Nous n'avions pas à cette époque tous les éléments pour évaluer la gravité de l'affaire, mais nous avons été très vigilants, nous avons éloigné ce prêtre de la paroisse."

JMJ

À l'automne, en effet, le curé est envoyé dans un monastère au Maroc. Mais, l'été précédent, il a accompagné les Journées mondiales de la jeunesse. Depuis sa retraite, il continue d'envoyer des messages à l'adolescent, qui finit par se confier à ses parents. Une nouvelle enquête est ouverte, le prêtre est placé en garde à vue. Le diocèse assure qu'il a, cette fois, envoyé un dossier à la Congrégation pour la doctrine de la foi, qui, au Vatican, suit les dossiers de pédophilie : elle aurait validé ensuite les différentes décisions prises par l'archevêque dans le dossier. "Nous sommes allés plus loin en rendant publiques au sein de la paroisse les accusations portées contre ce prêtre, afin que d'éventuelles autres victimes puissent se manifester."
Au cours de ses auditions, le prêtre reconnaît une attirance pour les jeunes garçons, un penchant homosexuel, laisse entendre que le second est à ses yeux moins grave que la première. Il admet en outre des sentiments obsessionnels pour l'adolescent et des "caresses" sur le torse, parfois en dessous des vêtements. Le garçon ajoute que le père C. a essayé à plusieurs reprises de l'embrasser. "Au départ, ce n'était pas sexuel, mais c'est vrai que ça l'est devenu", déclare le prêtre, cité dans l'exposé des motifs du jugement rendu en avril 2012. "Comme il revenait, je n'avais pas conscience que c'était traumatisant." Le tribunal condamne, tout en notant que les atteintes sexuelles sont "extrêmement ténues", et estime après expertise que l'injonction de soins ne s'impose pas.

"Écoeuré"

"Nous avons scrupuleusement respecté les recommandations de la justice, assure le diocèse. À l'hôpital où il est affecté, il est encadré par une équipe d'aumôniers. Surtout, l'hôpital ne comprend pas de service de pédiatrie." "Il peut y avoir des patients à partir de 15 ans et quelques mois, nuance le directeur de l'établissement, mais ils sont extrêmement peu nombreux." Lui a découvert l'affaire dans l'hebdomadaire Marianne du 16 mai dernier. Et grince des dents. "Je suppose qu'il s'agissait de réinsérer ce prêtre, l'intention était certainement bonne. Mais nous risquons à l'avenir d'être plus vigilants sur les personnes que nous propose l'archevêché."

À ce jour, ce dernier n'a pas décidé de l'avenir du père C. au sein de l'aumônerie. "C'est notre hôpital de proximité, s'insurge le père de famille. Vous m'imaginez être hospitalisé, demander à recevoir la communion et tomber nez à nez avec lui ? Comment une décision pareille a-t-elle pu être prise alors que, même après le jugement, il avait essayé de se remettre en contact avec notre fils ?" "Écoeuré", il se dit prêt, au besoin, à aller défendre directement sa cause à Rome. "L'Église est une famille. Notre rôle, à nous, croyants, est de soutenir nos prêtres, mais aussi de dire quand les choses ne vont pas. D'un côté, le Vatican se montre extrêmement ferme aujourd'hui sur ces dossiers ; de l'autre, l'Église de Paris fait comme si rien ne s'était passé." À tout le moins, elle a agi trop peu, et trop tard.


http://www.lepoint.fr/societe/pedophilie-le-coupable-silence-du-diocese-de-…
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (23/05/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 23 Mai 2014 - 19:02    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

L'article fait suite à ceci : http://www.bfmtv.com/societe/lyon-un-pretre-soupconne-pedophilie-place-gard…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
f.didier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Mai 2014 - 20:24    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Je trouve qu'il a bon dos le Christianisme.  Confused
Y a que des recherches sur des affaires sur eux. Rien sur les autres religions, a croire, selon vous, que le Christianisme attire tous les malades de la planète.
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 23 Mai 2014 - 20:36    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

f.didier a écrit:
Je trouve qu'il a bon dos le Christianisme.  :?
Y a que des recherches sur des affaires sur eux. Rien sur les autres religions, a croire, selon vous, que le Christianisme attire tous les malades de la planète.


Oui bon on va pas refaire le même topic qui a été fait sur le forum onct

Et comme le disait si bien ishtar
Citation:
le sujet n'est pas de dire que tous les politiques et "hauts sphériques" sont pédophiles
le sujet c'est d'arrêter de donner l'immunité à ceux qui pratiquent cette ignominie sous prétexte qu'ils font parti d'une élite

la même loi pour tous



Mais bon fdidier, il a bon dos c'est toi qui le dit, pas moi...

On partait d'une disparition d'ado, pour se retrouver avec un pédophile curé ...

C'est vrai qu'avec "adopte un curé" on était bien dans l'ambiance...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
f.didier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Mai 2014 - 22:23    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Je crois surtout que si :
Tu dis du mal du Judaïsme et des rabbins, tu es traité d’antisémites
Tu dis du mal des musulmans et des imams, tu es islamophobe,
mais si tu dis du mal des prêtres et des chrétiens, tu es applaudis des deux mains et si tu cherches a te défendre, tu es facho.

Alors que je rappelle que dans la religion musulmane, les imams sont autorisés a prendre des fillettes de 12 ans comme épouses, en toute légalité.

http://oumma.com/16382/un-imam-algerien-se-lavocat-de-pedophilie

http://imamdirty.wordpress.com/2009/10/14/indonesie-un-religieux-est-acquit…

Mais ca, bizarrement, on en parle jamais.
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Ven 23 Mai 2014 - 23:32    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

Bonsoir Fdidier
Bien sur qu'il faut dénoncer la pédophilie partout ou elle se trouve ,il y a également de très bon exemples dans le talmud ou autres rabbins pervertis .
Le problème c'est que nos sociétés qui se revendiquent chrétiennes ,n'ont pas le droit de porter indignement le nom de celui qui est sensé être leur maitre a penser,et qui a souffert pour cela ,ou alors un chrétien n'est plus un chrétien .
Cordialement

Code:
 Pédocriminalité : un rabin, deux policiers, deux infirmiers et un chef scout, arrêtés à New York

Soixante-et-onze personnes, dont un rabin, deux policiers, deux infirmiers et un chef scout, ont été arrêtées récemment à New York et dans ses environs, accusées d'avoir acheté ou distribué de la pornographie infantile sur internet, ont annoncé mercredi les autorités.

Cette opération policière baptisée «Caireen» est la plus importante ayant jamais visé à New York des personnes possédant, produisant ou distribuant des images sexuellement explicites d'enfants, a précisé le HSI, la branche chargée des enquêtes au sein du Département de la sécurité intérieure (DHS).

Le chef scout entraînait aussi des enfants au baseball. Un des policiers était le chef de la police de sa localité, un des accusés était également jeune homme «au pair», un autre était personnel médical d'urgence, a souligné le HSI dans un communiqué.

http://www.diatala.org/article-pedocriminalite-un-rabbin-deux-policiers-deu…
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?


Dernière édition par aja777 le Sam 24 Mai 2014 - 00:05; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nadejda
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Mai 2014 - 23:59    Sujet du message: Pédophilie Répondre en citant

C'est que cette Eglise officielle n'a plus grand chose à voir avec le Christianisme. 


La propagande actuelle vise de toute évidence à remplacer l'ancienne civilisation Judéochrétienne par une civilisation universelle composée d'un méli mélo new-ageux laïc, mais elle ne le fait pas de but en blanc, ça serait trop évident, il s'agit d'une transformation de l'intérieure, on infiltre et on fait passer des réformes compatibles avec nos objectifs. Ceux qui dérangent encore le système sont les traditionalistes, les autres sont complices, nul étonnement de trouver chez leurs représentants tous les travers du monde actuel.


Citation:
Le travail de minage de l'édifice Romain, commencé de longue date, s'est dévoilé lors du concile VATICAN II, intronisé par JEAN XXIII, lui-même membre de la SECTE maçonnique (LIRE), bon ami du TEMPLE DE LA COMPREHENSION, lié à la LUCIS TRUST, avec ses "potes" modernistes. (LIRE). SOURCE ici.





 
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
aja777 (24/05/14)
Revenir en haut
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 729
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Ven 11 Juil 2014 - 19:15    Sujet du message: Pédophilie: le scandale qui ébranle le Parlement britannique Répondre en citant

Pourquoi le trafic d'enfants? Pour, entre autres, assouvir les pulsions sexuelles débiles et occultes de certains représentants de nos gouvernements et de personnages publics qui reçoivent la gloire et l'honneur lors de grands galas glamour! Ces scandales de traite sexuelle d'enfants et de réseaux organisés de pédophilie pour des gens de l'élite n'est donc plus une théorie du complot, mais un fait exposé publiquement! Et le Québec ne fait surtout pas exception puisqu'il compte plusieurs tordus au sein de l'establishment et du monde des artistes, dont des adeptes de prostitution juvénile (les noms de certains artistes et politiciens ont été nommés, et rapidement étouffés, lors du scandale du réseau de prostitution à Québec... ). Les "gros noms" sont protégés par le système judiciaire qui, en lui-même, compte certains membres eux-mêmes invités à l'intérieur de cercles élitistes où sont données des soirées privées "underground" où tous les vices se côtoient.


Des réseaux de prostitution et de trafic d'enfants sont liés à l'élite mondiale dont Bush, Reagan, la royauté britannique, des hauts représentants de l'Église catholique....
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2014/05/des-reseaux-de-prostitutio…


La magie sexuelle ("black sex magic") est un rituel pratiqué dans les cercles occultes et sataniques, dont certains de ses adeptes ont participé aux fondements de la NASA, du JPL et de l'église de scientologie:
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/07/connexion-aleister-crowley…


Les processions de "femmes de Satan", esclaves sexuelles qui s'adonnnent à des rituels et incantations magiques, peuvent être vues dans le film "Eyes Wide Shut" de Stanley Kubrick dont les acteurs principaux sont Tom Cruise et Nicole Kidman.  Ce film, interdit à sa sortie (1999) dans plusieurs pays, montre les réseaux d'esclaves sexuelles dans les milieux "élitistes". 

Jimmy Savile, ancien animateur de la BBC, faisait partie d'un cercle de satanistes où des rituels d'abus physiques et sexuels ont été faits sur des dizaines de victimes
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/01/jimmy-savile-ancien-animat…



Le "Daily Telegraph" soutient que plusieurs hommes politiques anglais seraient impliqués dans des affaires de pédophilie depuis les années 1970.


Scandale à Westminster ? Selon le Daily Telegraph, une dizaine d'hommes politiques apparaitraient sur une liste de personnes soupçonnées d'abus sexuels sur des enfants, étudiée actuellement par Scotland Yard. Certains faits remonteraient aux années 1970. Plusieurs de ces hommes d'État seraient toujours en poste. Et des dossiers - 114, d'après le quotidien conservateur - auraient disparu opportunément.


Le Daily Telegraph - repris par le Courrier International - précise que le député libéral Cyril Smith, décédé en 2010, serait au coeur de l'affaire. Deux ans après sa mort, ses pratiques pédophiles avaient été révélées au grand jour. Alors que, dans le même temps, des soupçons d'abus sexuels sur mineurs avaient toujours émaillé sa carrière, sans qu'aucune enquête ne soit jamais ouverte.


Des "pédophiles opérant aux alentours et dans Westminster"


Le quotidien britannique raconte encore qu'un dossier impliquant Cyril Smith avait pourtant été rédigé par un député voilà plus de trente ans. Remis à Lord Leon Brittan, alors ministre de l'Intérieur, il avait étrangement disparu en 1983. Lord Brittan qui fait l'objet d'une enquête pour viol présumé, commis en 1967. Ce dossier du député Geoffrey Dickens, qui s'était évaporé, aurait impliqué plusieurs hommes politiques, décrits comme "pédophiles opérant aux alentours et dans Westminster". Aujourd'hui, un autre député, Simon Danczuk, s'insurge contre le système britannique qui a permis à Cyril Smith et consorts d'être "protégés par des personnes haut placées".


L'affaire en cours a finalement commencé la semaine dernière, lorsque le député travailliste Simon Danczuk a pressé le conservateur Lord Brittan d'expliquer ce qu'il avait fait des documents reçus en 1983 des mains du député conservateur Geoffrey Dickens. Dans ces documents, ce dernier, très engagé dans la lutte contre la maltraitance des enfants et décédé depuis, entendait prouver l'implication de plusieurs députés et autres figures politiques dans un réseau pédophile. Leon Brittan s'est défendu lundi en expliquant qu'il avait effectivement reçu "un paquet de documents contenant des accusations sur des comportements sexuels gravement inconvenants", mais il a aussi assuré qu'il avait bien remis le dossier aux autorités compétentes.


Une pétition recueille 75 000 signatures en un jour


Un nouveau choc pour la Grande-Bretagne, après le scandale Jimmy Savile, animateur de la BBC décrit par Scotland Yard comme le "pire prédateur sexuel de l'histoire du pays". David Cameron a ordonné au ministère de l'Intérieur en fin de semaine dernière de "faire tout son possible" pour découvrir ce qu'il était advenu de la centaine de dossiers disparus. Quant au député travailliste Tom Watson, il a lancé une pétition dimanche pour demander l'ouverture d'une enquête nationale, car "chaque piste non exploitée laissera un sentiment de malaise dans les institutions du pays ou, pire, un soupçon de dissimulation", explique-t-il. En l'espace d'une journée, elle a recueilli plus de 75 000 signatures.


Le gouvernement britannique a promis ce lundi de "faire toute la lumière" sur de nouvelles accusations de pédophilie secouant le Royaume-Uni. Après plusieurs figures du show-business telles que Jimmy Savile ou Rolf Harris, coupables d'abus sexuel sur des mineurs, Westminster se trouve à son tour visé. Pour le Parlement, cette affaire intervient cinq ans après le scandale des notes de frais consécutif à un audit indépendant. Il a révélé que plus de la moitié des députés de la précédente législature avaient commis des irrégularités dans leurs défraiements et devaient rembourser plus d'un million d'euros au total.


Une volonté d'enterrer l'affaire ?


Un audit lancé en 2013 a finalement permis d'identifier "treize éléments faisant référence à des abus sur mineurs présumés" entre 1979 et 1999. Neuf étaient connus de la police, qui a été immédiatement saisie des quatre autres. Mais l'audit a également constaté que 114 documents relatifs à des accusations d'abus sexuels à l'encontre d'enfants avaient disparu, relançant les spéculations sur une volonté d'enterrer l'affaire à l'époque. "À cette époque, je pense que la majorité des gens estimaient qu'il était plus important de protéger le système que d'aller fouiller trop loin", a ainsi commenté dimanche Norman Tebbit, une autre figure du thatchérisme.


Mais, devant les pressions de plus en plus fortes, la ministre de l'Intérieur Theresa May,a chargé lundi Peter Wanless, président de la Société nationale de protection de l'enfance, de conduire un nouvel audit sur le rapport de 2013 et sur la façon dont ont été utilisées les informations qu'il a révélées. La ministre a également annoncé l'ouverture d'une enquête plus générale sur la façon dont les institutions publiques gèrent les cas d'abus sur des enfants. Le Premier ministre britannique David Cameron a, de son côté, promis "de faire toute la lumière" et d'"explorer toutes les pistes pour découvrir la vérité sur ce qui s'est passé".


L'absence de prescription du droit anglais


"C'est essentiel que tout le monde tire les leçons de ce qui a mal tourné", a poursuivi le dirigeant conservateur, dont le pays est encore traumatisé par l'affaire Jimmy Savile, soupçonné d'avoir commis des centaines d'agressions sexuelles en toute impunité. Le retentissant scandale Savile a conduit dans la foulée à des enquêtes sur des célébrités du show-business pour des agressions sexuelles, souvent sur mineurs et remontant à plusieurs décennies. Des enquêtes facilitées par l'absence dans le droit anglais de prescription en matière de crime.


Deux autres vieilles gloires ont ainsi été récemment condamnées, dont l'artiste australien Rolf Harris, 84 ans, star du petit écran depuis les années 60, qui a écopé vendredi de cinq ans et neuf mois de prison. Lundi, Theresa May a également évoqué les cas d'abus de jeunes filles vulnérables, issues de foyers et tombées dans les griffes de prédateurs sexuels. Un panel d'experts indépendants sera donc chargé de se pencher sur "la faillite des pouvoirs publics, que ce soit la police, les services sociaux ou l'école, pour protéger certaines victimes". Mais les conclusions ne sont attendues qu'après les élections générales de 2015.


Source:
http://www.lepoint.fr/monde/pedophilie-le-scandale-qui-ebranle-le-parlement…
Les membres suivants remercient Joseck pour ce message :
aja777 (11/07/14), (11/07/14)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:25    Sujet du message: Pédophilie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le monde
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com