On nous cache tout  " LE FORUM " Forum Index

On nous cache tout " LE FORUM "
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



  


 
Les dangers du créationnisme dans l'éducation ?
Goto page: <  1, 2, 3
 
Post new topic   Reply to topic    On nous cache tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Notre société
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Kimah



Joined: 06 Apr 2014
Posts: 737

PostPosted: Mon 19 May 2014 - 14:05    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Previous post review:

Quote:

A ben déjà dans ta phrase, y a un truc subtil : "les dieux"




J'ai hésité pour le pluriel Wink Que vous inspire-t-il ?

Quote:




Doit-on en parler ? Oui, de mon point de vue, ce serait intéressant d'aborder cette question à l'école. Mais je doute qu'un prof ne soulève un jour le sujet.




Pourquoi pas Napo, si le prof ne s'attire pas les foudres de l'église s'il parle d'un dieu unique sans évoquer la trinité. Ce n'est qu'un exemple mais le prof sans le savoir pourrait tenir des propos allant contre des religions, comme je vais sans doute le faire en seulement quelques lignes. Toutes n'ont pas la même conception ou image de Dieu. On ne sait pas s'il existe, on ne sait pas si l'âme existe. Ce sont des entités non-physique, sans forme, ni couleur. L'âme d'un peintre s'exprime indirectement dans son tableau, sans doute que pour Dieu c'est pareil, en constatant l'harmonie, l'unité, la beauté et l'intelligence dans l'Univers.

En attendant de lire votre vision de Dieu, selon moi il est félicité absolue, cause et but suprême de l'Être. Nous le cherchons tous, même quand nous sommes athées. En essayant de comprendre le monde, un scientifique recherche cette félicité par le biais du savoir et de la connaissance. Idem si nous sommes philosophes ou logiciens. Ou l'homme d'affaire dans la réussite de son entreprise. Le guerrier dans l'héroïsme ou dans la victoire. Tandis que le chrétien le fera par la bonne action, que le bouddhiste le trouvera dans le nirvana, et l'hindou dans la moksha.

Mais doit-on pour autant et au même titre que la théorie de l'évolution, enseigner à l'école que le monde a été créé en six jours ?

Quote:




OK, mais quand les parents pensent qu'ils doivent inscrire leur enfant à l'école dès 3 ans parce que c'est pour son bien (le socialiser, le cadrer, le structurer) ils perdent leur autorité et la possibilité de transmettre à l'enfant les valeurs qui leur paraissent bonnes. A l'école, l'enfant s'identifie au groupe et revient souvent à la maison avec un comportement surprenant...




Je crois qu'on ne peut pas faire de généralité. C'est bien l'un des problèmes de l'éducation nationale qui ne fonctionne pas au cas par cas. L'école peut convenir à des enfants mais moins à d'autres. Je ne crois pas non plus que les parents perdent leur autorité, cela dépend du caractère des parents et celui des enfants. Une éducation qui fonctionne pour un enfant, sera inefficace pour un autre. Si le problème est le groupe, bon ben il ne faut plus vivre en famille, en communauté, en bande d'amis mais seul.
Comme vous le dites, on n'est pas obligé de scolariser ses enfants mais les instruire soi-même.


@Nicotine, ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être bien intégré dans une société profondément malade, disait Krishnamurti.
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 19 May 2014 - 14:05    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
napo


Offline

Joined: 15 Mar 2014
Posts: 733
Féminin
Point(s): 371
10: 0.00

PostPosted: Mon 19 May 2014 - 15:30    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Il faut avoir travailler à l'intérieur d'une école pour comprendre comment ça se passe. Je ne dis pas que toutes les écoles sont mauvaises pour la santé mentale des enfants mais en général, l'éducation (apprentissage des règles de politesse) et la pédagogie sont au raz des pâquerettes. Les instits tiennent un discours devant les parents et une attitude inverse face aux élèves. Les brimades, les jugements, les punitions, les cris sur les enfants, font partie du quotidien et pour ce qui est des méthodes d'apprentissage, elles sont carrément lamentables.
La phrase de Krishnamurti que tu as adressée à Nico résume bien la situation, la société est malade et tout le monde devient zinzin, lol.


Sinon pour en revenir au créationnisme des dieux, non, un enseignant ne peut pas véhiculer ce genre d'idées dans sa classe, je le tiens de la bouche d'un prof. Les profs doivent soutenir les théories officielles, point barre. Et quand un élève soulève une incohérence, le prof se contente de sourire (sil est d'accord) ou de traiter l'élève d'arrogant.
Enfin, pour ma part, je n'attends rien de positif de l'école publique. 
_____________________________________________________________
La vérité est un pays sans chemin


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 737
Masculin
Point(s): 525
10: 0.00

PostPosted: Mon 19 May 2014 - 23:00    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Je ne sais pas Napo, je ne suis pas prof et je n'aurais sans doute pas la patience tous les jours. Tous les profs n'ont pas la même compétence. Le prof qui m'a aidé, la même année a "pété un câble" sur un élève. Celui que je considère comme un bon enseignant, ne l'a pas été pour un autre qui s'est fait un peu secoué. Je suis sûr que le prof a culpabilisé, et on ne s'énerve pas pour rien, l'élève abusait.
Il est évident que cela ne se passe pas toujours très bien et dans les écoles publiques comme privés, il y a des conflits d'autorités. Les profs sont peut-être différent devant les parents mais les enfants parlent. Ils le disent s'il y a une injustice. Beaucoup d'enfants se vexent pour presque rien, à la moindre frustration, ils se mettent à pleurer. Dans le cas contraire, ils sont en colère. Quoiqu'il en soit, ils finissent par le dire ou se plaindre.

Chacun témoigne à partir de sa propre expérience. Pour ma part, je n'ai pas aimé la scolarité parce que je m'y ennuyais. Je suis loin d'être le seul dans ce cas. Mais j'ai fais la paix avec ce passé et n'y pense plus.

Quote:



La phrase de Krishnamurti que tu as adressée à Nico résume bien la situation, la société est malade et tout le monde devient zinzin, lol.



Oui la société est malade mais était-ce mieux avant ? Il semble que non. L'humanité se soigne. Les derniers mots de Socrate furent parait-il : "la vie est une maladie." Wink

Quote:



Sinon pour en revenir au créationnisme des dieux, non, un enseignant ne peut pas véhiculer ce genre d'idées dans sa classe, je le tiens de la bouche d'un prof. Les profs doivent soutenir les théories officielles, point barre. Et quand un élève soulève une incohérence, le prof se contente de sourire (sil est d'accord) ou de traiter l'élève d'arrogant.
Enfin, pour ma part, je n'attends rien de positif de l'école publique.



En plus de celui d'un prof, j'aurais apprécié votre avis à la question. Je suis d'accord qu'il soit nécessaire de critiquer la théorie de l'évolution, comme toutes les théories scientifiques, de même qu'il faut critiquer les mythes ou les textes religieux. Pour le moment je me dis que la théorie de l'évolution peut être une bonne idée et que ses mécanismes sont encore à découvrir ou à inventer Okay

Il ne faut pas non plus voir que le négatif. Si on veut que le monde s'améliore, il faut y croire. Je n'ai rencontré qu'une personne qui m'a dit "la vie est belle" et comprenez mon étonnement quand cette personne est l'une des plus pauvres mais aussi courageuse que je connaisse.


Back to top
NicoTine
Guest

Offline




PostPosted: Mon 19 May 2014 - 23:02    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Kimah, salut !!!
Celui qui est doté d'une sensibilité particuliere, saura que j'ai deja tout dit, et meme plus........


Y'a pas 36.000 possibilités :
1- la premiere consiste a voir le monde comme des individualités qui forment un groupe
2- la seconde consiste a voir le monde comme un groupe qui forme des individualités.


Comme :
Il existe un monde ou l'on vit
et 
Il vit un monde ou l'on existe


Pour ce sujet, j'ai dit : les profs sont issus de profs, ce qui insinue : la connaissance est donnée par un connaisseur qui l'a recu d'une connaissance. Les parents sont issus de parents, qui sont issus a la fois du regime scolaire, etatique et familial.
Si tu consideres que la part de familial est extremement lié a la transimission de savoir inculquée a l'ecole, et légiférée par la loi, qui elle meme est ecrite par nos representants :


Je crois que j'ai vraiment tout dit sur ce sujet, et si ton imagination te le permet, j'ai meme repondu a tous les sujets qui ont été posté ici jusqu'a lors.


Quand bien meme, je pourrais te dire que tout ce que je viens de te montrer, est INUTILE, FUTILE, car le sujet est lui meme un mirage !!!!
C'est comme si t'avais un couteau dans le ventre mais que tu te préoccupais de ton ongle incarné..........ca n'a aucun sens........


Dans cette situation, ni le couteau et ni l'ongle incarné ne sont importants.
Comme
Ni l'ecole et ni ce qu'on y enseigne n'est important.




Si la bouffe tient dans l'assiete, c'est d'abord uniquement a la table qui soutient celle ci.




Je ne peux pas faire mieux :
La base du probleme n'est pas Dieu, un Singe ou l'ecole, ou l'enseignement.


Essaies de repondre a l'histoire du couteau, ca te permettra d'analyser ce qu'on fait de l'assiette, et ptet d'avoir une autre approche en analysant ce sujet mirage.






PS : ce petit jeu et les 2 petits dictons du haut sont de moi uniquement a moi, lol.
tu ne pourras pas trouver la reponse, mais je te dirais une fois que tu auras vraiment chercher (pour le couteau).


J'espere que je pique ta curiosité !!!!


Back to top
L'Ange Gardien
Modérateurs

Offline

Joined: 05 Apr 2014
Posts: 894
Masculin
Point(s): 160
10: 0.00

PostPosted: Mon 19 May 2014 - 23:48    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Quote:

 Sinon pour en revenir au créationnisme des dieux, non, un enseignant ne peut pas véhiculer ce genre d'idées dans sa classe, je le tiens de la bouche d'un prof. Les profs doivent soutenir les théories officielles, point barre. Et quand un élève soulève une incohérence, le prof se contente de sourire (sil est d'accord) ou de traiter l'élève d'arrogant.
Enfin, pour ma part, je n'attends rien de positif de l'école publique.


Il sera difficile d'imaginer quelqu'un ici qui puisse attendre quelque chose de l'actuelle école publique.

Néanmoins ce débat, comme tous autres sur l'éducation, l'instruction ou la scolarisation reste intéressant pour entrevoir les meilleures possibilités pour un autre système éducatif (sous un autre paradigme économique), ou sa disparition dans une autre organisation sociétale (par exemple une société les familles ne sont plus séparées par les contraintes du travail, et dont la nécessité d'une Éducation Nationale s'amoindrit.)


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 737
Masculin
Point(s): 525
10: 0.00

PostPosted: Tue 20 May 2014 - 01:07    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Salut Nicotine Okay


Quote:



Y'a pas 36.000 possibilités :
1- la premiere consiste a voir le monde comme des individualités qui forment un groupe
2- la seconde consiste a voir le monde comme un groupe qui forme des individualités.



Peut-être que les deux points de vue sont justes, qu'ils se valent. Ce soir, je penche pour la seconde. Un collectif du point de vue de l'humanité, et une réalité unifiée dont la multiplicité n'est qu'apparence pour ce qui est de l'univers.

Quote:



Il existe un monde ou l'on vit



Nicotine, c'est très joli ce que vous écrivez. Je pense à notre civilisation, notre culture ou société. Le calendrier est un exemple de cette pure invention. La société ou la culture sont des inventions.

Quote:



Il vit un monde ou l'on existe



Le monde naturel tel qu'il est, bien qu'on ne puisse le décrire tel qu'il est en lui même. Alors nous inventons un troisième monde, celui de l'entendement et des représentations. Peut-être rejoint-il le premier.

Quote:



Pour ce sujet, j'ai dit : les profs sont issus de profs, ce qui insinue : la connaissance est donnée par un connaisseur qui l'a recu d'une connaissance. Les parents sont issus de parents, qui sont issus a la fois du regime scolaire, etatique et familial.



Cela fait longtemps que c'est ainsi. Avant l'invention de l'écriture, l'enseignement était transmis oralement, c'était des milliers de versets que l'élève devait apprendre de son maître. La connaissance avait un caractère sacrée. Néanmoins les générations changent et ainsi la société.

Quote:



Si tu consideres que la part de familial est extremement lié a la transimission de savoir inculquée a l'ecole, et légiférée par la loi, qui elle meme est ecrite par nos representants :



Je disais simplement de ne pas oublier le rôle des parents dans l'éducation d'un enfant. Et qu'un sujet religieux comme le créationnisme peut être enseigné au sein de la (ce mot devrait vous plaire) "cellule" familiale.


Quote:



C'est comme si t'avais un couteau dans le ventre mais que tu te préoccupais de ton ongle incarné..........ca n'a aucun sens........



Sans être sûr de vous comprendre j'ai l'impression que vous voulez dire que ce sujet est sans grande importance (l'ongle incarné) et qu'il faudrait se soucier d'une blessure plus grave.

Quote:



Si la bouffe tient dans l'assiete, c'est d'abord uniquement a la table qui soutient celle ci.



Et la planète qui soutient la table, et l'ensemble de l'univers, l'espace, le temps et toute la matière, noire, sombre (et pourquoi pas la grise), qui soutiennent la planète. Et la vie dans l'assiette, d'où vient-elle ?

Quote:



tu ne pourras pas trouver la reponse, mais je te dirais une fois que tu auras vraiment chercher (pour le couteau).



Ce n'est pas assez compliqué que vous le compliquez davantage avec des énigmes.
Je le prends bien sûr avec sympathie mais j'aurais tout de même préféré un avis simple. Je ne sais pas ce qu'est selon vous le couteau ou l'assiette, voir la table, ou même le monde Mr. Green
Vous dites que je ne trouverai pas la réponse et je crois que vous avez raison.
Le couteau pourrait être la nature, détruire l'environnement serait comme scier la branche sur laquelle on est assis. Ou que la plupart des sujets seraient futiles et présents seulement que pour se détourner du vrai sujet, de la source du problème. Je n'ai pour le moment pas d'autres idées. :)


Back to top
NicoTine
Guest

Offline




PostPosted: Tue 20 May 2014 - 11:36    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Kimah wrote:
Salut Nicotine  Okay


Quote:


Y'a pas 36.000 possibilités :
1- la premiere consiste a voir le monde comme des individualités qui forment un groupe
2- la seconde consiste a voir le monde comme un groupe qui forme des individualités.





Peut-être que les deux points de vue sont justes, qu'ils se valent. Ce soir, je penche pour la seconde. Un collectif du point de vue de l'humanité, et une réalité unifiée dont la multiplicité n'est qu'apparence pour ce qui est de l'univers.

Quote:


Il existe un monde ou l'on vit





Nicotine, c'est très joli ce que vous écrivez. Je pense à notre civilisation, notre culture ou société. Le calendrier est un exemple de cette pure invention. La société ou la culture sont des inventions.

Quote:


Il vit un monde ou l'on existe





Le monde naturel tel qu'il est, bien qu'on ne puisse le décrire tel qu'il est en lui même. Alors nous inventons un troisième monde, celui de l'entendement et des représentations. Peut-être rejoint-il le premier.

Quote:


Pour ce sujet, j'ai dit : les profs sont issus de profs, ce qui insinue : la connaissance est donnée par un connaisseur qui l'a recu d'une connaissance. Les parents sont issus de parents, qui sont issus a la fois du regime scolaire, etatique et familial.





Cela fait longtemps que c'est ainsi. Avant l'invention de l'écriture, l'enseignement était transmis oralement, c'était des milliers de versets que l'élève devait apprendre de son maître. La connaissance avait un caractère sacrée. Néanmoins les générations changent et ainsi la société.

Quote:


Si tu consideres que la part de familial est extremement lié a la transimission de savoir inculquée a l'ecole, et légiférée par la loi, qui elle meme est ecrite par nos representants :





Je disais simplement de ne pas oublier le rôle des parents dans l'éducation d'un enfant. Et qu'un sujet religieux comme le créationnisme peut être enseigné au sein de la (ce mot devrait vous plaire) "cellule" familiale.


Quote:


C'est comme si t'avais un couteau dans le ventre mais que tu te préoccupais de ton ongle incarné..........ca n'a aucun sens........





Sans être sûr de vous comprendre j'ai l'impression que vous voulez dire que ce sujet est sans grande importance (l'ongle incarné) et qu'il faudrait se soucier d'une blessure plus grave.

Quote:


Si la bouffe tient dans l'assiete, c'est d'abord uniquement a la table qui soutient celle ci.





Et la planète qui soutient la table, et l'ensemble de l'univers, l'espace, le temps et toute la matière, noire, sombre (et pourquoi pas la grise), qui soutiennent la planète. Et la vie dans l'assiette, d'où vient-elle ?

Quote:


tu ne pourras pas trouver la reponse, mais je te dirais une fois que tu auras vraiment chercher (pour le couteau).





Ce n'est pas assez compliqué que vous le compliquez davantage avec des énigmes. 
Je le prends bien sûr avec sympathie mais j'aurais tout de même préféré un avis simple. Je ne sais pas ce qu'est selon vous le couteau ou l'assiette, voir la table, ou même le monde  Mr. Green
Vous dites que je ne trouverai pas la réponse et je crois que vous avez raison. 
Le couteau pourrait être la nature, détruire l'environnement serait comme scier la branche sur laquelle on est assis. Ou que la plupart des sujets seraient futiles et présents seulement que pour se détourner du vrai sujet, de la source du problème. Je n'ai pour le moment pas d'autres idées.  :)






Bonjour Kimah.
Pouvons nous, nous tutoyer ???? (merci !).


1- "c'est comme si t'avais un couteau dans l'ventre, mais que tu te préoccupais  de ton ongle incarné....ca n'a aucun sens...."


Qui serait assez stupide de penser a son ongle incarné, alors qu'il a un couteau planté dans le ventre ?????
C'est la réaction inappropriée qui est bien plus importante que le couteau et que l'ongle !!!
Dans ce cas précis la blessure grave est donnée par le couteau, la blessure moins grave est l'ongle incarné, mais L'INEPTIE la plus TOTALE est bien la réaction inappropriée qui consiste a se soucier de son ongle bien plus que son coup de couteau.


ALORS POURQUOI 98% DES GENS NE VOIENT JAMAIS CETTE INEPTIE, MAIS SEULEMENT LE COUTEAU OU L'ONGLE ?????
C'est cela qui prend toute son importance !!!!


2- La table et l'assiette
La aussi c'est pareil, on s'attache toujours a l'assiette car elle porte la bouffe, mais on ne voit jamais la table, qui, si elle n'était pas la, rien ne saurait etre porté !!!


3- l'individu ou le groupe ?


Selon qu'on pense que le groupe forme l'individu ou que l'individu forme le groupe, les conséquences philosophiques, sociales, conceptuelles, N'AURONT ABSOLUMENT PAS LES MEMES CONSEQUENCES, LA MEME PORTANCE, LE MEME CONTENU.


Il ne convient en aucun cas de JUGER l'un ou l'autre, mais seulement d'en analyser l'essence :


Il est inculqué depuis des siècles que le groupe forme l'individu, et nous en connaissons les conséquences, puisqu'il nous suffirait d'analyser notre monde actuel et notre organisation sociale du moment.
Qu'en serait il si, des le depart, nous avions inculqué l'inverse ????????????????????????????????


Autrement dit, essaies d'analyser le fait que c'est l'individu qui forme le groupe, et transposes cela socialement, philosophiquement et conceptuellement.
Compares le resultat des deux.


Mouahahahahha, je pense que si tu le fait, tu vas te retrouver un peu sur le cul !!!!!!


4- Un monde ou l'on vit, et un monde ou l'on existe


La encore c'est question de concept et de ses conséquences !!!
Il ne suffit pas de distinguer les deux et de faire un choix ou de porter un jugement de valeur :


Les deux existent !!!!


ALORS POURQUOI UN CHOIX A ETE FAIT ???
QUI L'A PRIS ?
ET SURTOUT, POURQUOI LA POPULATION Y OBEIT ?


Quelle est la portance de l'un ou de l'autre ? les conséquences ?


C'est a toi d'analyser l'un, puis l'autre, mais te sera t'il necessaire, pour autant, de faire un choix entre les deux ?
Est ce que cela aurait un sens de faire un choix ?
Si un choix est fait, cela ne resssemblerait il pas a l'histoire du couteau et de l'ongle incarné ???


Hihihihihihihihihhi.
La aussi, ca va un peu te déboussolé, c'est fait pour, lol.




On prend tout et on recommence :


Le type prend un coup de couteau mais se souci de son ongle incarné, ensuite il se met a table et crois que c'est son assiette qui tient la bouffe, il pense profondement qu'il vit dans un monde, et que son groupe lui a permis d'evoluer : il vient sur ce forum et nous commente tout ceci.


ou


Le type a conscience que sa reaction a été inappropriée, il se met a table tout en sachant que sans celle ci son assiette ne sera portée, il a conscience que deux sortes de vies s'offrent a lui, et qu'il a fait evoluer son groupe : il passe sur ce fofo et nous parle de son expérience.




Analyses cela, et tu verras que dans les deux situations opposées, l'assiette, le couteau, l'ongle sont des supports secondaires qui changent de definition, selon qu'on se place d'un coté ou de l'autre.
Et tu verras que les conséquences sont, d'autant, éloignées !!!




JE NE PORTE AUCUN JUGEMENT DE VALEUR SUR QUOI QUE CE SOIT, ce n'est pas le but.


La conclusion a une portée tres forte, mais ce n'est pas a moi de l'expliquer ou de la mettre en valeur, c'est le cheminement pour y parvenir qui est L'ESSENTIEL.
Peut importe la réponse que je trouve, que tu trouves, que vous trouverez : C'est le cheminement de conscience qui donne toute la valeur au sujet, jamais le choix ou la prise de partie, car le choix n'existe pas, la prise de partie est une ineptie, et seul le cheminement de conscience peut l'expliquer.




Il m'est impossible, kimah, de montrer ce que je souhaite, sans passer par ce genre d'explicatif subliminal :
Si je disais d'emblée la ou le cheminement de conscience va vous porter, cela changerait votre état de conscience propre, et les résultats ne serait pas objectifs !!!


ON NE PEUT PAS FAIRE CHANGER LES GENS.
TOUT EST QUESTION DE CONCEPTS INSTILLES. (cette phrase est importante).


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 737
Masculin
Point(s): 525
10: 0.00

PostPosted: Tue 20 May 2014 - 14:44    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Comme tu le demandes, pas de souci pour le tutoiement.

Quote:





Qui serait assez stupide de penser a son ongle incarné, alors qu'il a un couteau planté dans le ventre ?????





Ben... personne.

Quote:





ALORS POURQUOI 98% DES GENS NE VOIENT JAMAIS CETTE INEPTIE, MAIS SEULEMENT LE COUTEAU OU L'ONGLE ?????





D'où sors-tu ce chiffre ?

Quote:





2- La table et l'assiette
La aussi c'est pareil, on s'attache toujours a l'assiette car elle porte la bouffe, mais on ne voit jamais la table, qui, si elle n'était pas la, rien ne saurait etre porté !!!





Un peu dans l'idée d'un Bernard d'Espagnat, je dirais que je ne vois pas la table à cause de la nappe qui la voile. Wink

Quote:





Il est inculqué depuis des siècles que le groupe forme l'individu, et nous en connaissons les conséquences, puisqu'il nous suffirait d'analyser notre monde actuel et notre organisation sociale du moment.
Qu'en serait il si, des le depart, nous avions inculqué l'inverse ????????????????????????????????





Ben pour ma part j'ai pensé que nous étions des individus qui formaient un groupe. C'est plus récent pour moi de songer que le groupe forme l'individu. Au fond ce ne sont que des interrogations. Même si selon le point de vue que nous adopterions, le paradigme serait différent.

Quote:





Compares le resultat des deux.





Le résultat sera le même. Ce sera la même réalité. Peu importe l'explication ou l'interprétation. On peut au mieux développer une belle idée de la vie.

Quote:





Les deux existent !!!!





Mais une seule est.

Quote:





ALORS POURQUOI UN CHOIX A ETE FAIT ???





Parce que c'est notre nature de choisir, contrairement à une machine sans conscience.

Quote:





QUI L'A PRIS ?





Nous.

Quote:





ET SURTOUT, POURQUOI LA POPULATION Y OBEIT ?





C'est son choix. Sauf si elle est une victime.

Quote:





Quelle est la portance de l'un ou de l'autre ? les conséquences ?





Aucune, elles conduisent à la même réalité. Nous pourrions vivre comme une seule humanité et partager équitablement les ressources naturelles. Notre mode de vie serait différent mais la planète et l'Univers seraient le même.

Quote:





C'est a toi d'analyser l'un, puis l'autre, mais te sera t'il necessaire, pour autant, de faire un choix entre les deux ?





Nécessaire seulement si j'en fais le choix.

Quote:





Est ce que cela aurait un sens de faire un choix ?





Oui si j'en choisi le sens.

Quote:





Si un choix est fait, cela ne resssemblerait il pas a l'histoire du couteau et de l'ongle incarné ???





Non si mon choix est que cela ne soit pas le cas.

Quote:





ON NE PEUT PAS FAIRE CHANGER LES GENS.





... Tant qu'ils ne l'auront pas choisi !


Back to top
NicoTine
Guest

Offline




PostPosted: Tue 20 May 2014 - 15:14    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Je ne peux pas te faire aller plus loin que tu le souhaites !!!
Tu réponds a tout cela en une demie journée, la ou moi j'ai passer 7 années a galerer en autonomie dans un champ pour en saisir le fondement.............


Peut etre est ce la que tu devrais chercher ????
Tu réponds avec les concepts qui t'ont été instillés..............


Ce qui devrait te mettre la puce a l'oreille, c'est que tu fais parti des 98% qui voient le couteau mais jamais l'essentiel, non ?


C'est la base d'un travail de fond : faire sans les concepts familiaux, etatiques et sociaux si bien instillés profondément en soi, lol.
Histoire de trouver ou de retrouver sa vrai personnalité, cad celle qui ne vit pas par procuration.


Je t'ai donné quelques clés, c'est a toi d'en faire l'utilisation que tu souhaites.
Ni la clé et ni son utilisation n'a d'importance, lol.




C'est pourtant tout ton instinct qui te pousse a en faire usage pour y interpreter une quelconque definition, mais je le repete, ce n'est pas parce qu'on a une clé dans la main, que les portes sont disponibles !!!!!




C'est a toi de reconnaitre l'utilité de la clé ou l'utilité de la porte, mouahahhahahaaha.


Selon que tu te serts des concepts dogmatiques du moment, alors tu ouvriras la porte avec ta clé.
Ou
Tu as le choix d'inventer ton concept, alors tu dois trouver une nouvelle utilité a ta clé et a ta porte.




Mais est il utile d'avoir, finalement, une porte ????
Parce que fatalement ca necessite une clé, non ? lol.


Entre la porte, la clé et toi, qui a le plus de possibilités qui s'offrent a lui ???




Celui qui ne peut repondre sereinement a ce genre de questions, est celui qui vit par procuration sa vie, c'est celui qui dine avec 98% de la population, et qui est sans arret obligé d'ouvrir des portes qui necessite des clés................qui n'ont qu'une utilité restreinte : celle d'ouvrir une porte a la fois.............


Il existe un autre monde, un autre mode de pensé, ou il n'y a pas de portes.




RETROUVONS LES CONS QUI ONT CONSTRUIT SES PUTAINS DE PORTES !!
non ?


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 737
Masculin
Point(s): 525
10: 0.00

PostPosted: Tue 20 May 2014 - 21:09    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Eh bien je réfléchirais à ce que tu m'as dit. S'il t'a fallu sept ans, il m'en faudra peut-être dix.

Back to top
NicoTine
Guest

Offline




PostPosted: Tue 20 May 2014 - 22:32    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Je te donne un indice :
Les cons qui construisent ces putains de portes : c'est nous.


Et je te donne un autre indice :


1- Je mets en place un contexte désiré
2- Je me mets au vert, et j'attends
3- La c'est le pouvoir en place qui agit en fonction du contexte donné
4- Il prends des mesures et balance l'information
5- La c'est le peuple concerné qui réagit 
6- La reaction a l'information donnée du a un contexte ce précise par une prise de position
7- Une partie dit oui, une autre dit non, la troisieme etant sans opinion
8- La réaction a eu lieu, la prise de position a été prise !!!


Comme une verite ne peut prendre tout son sens que dans un contexte bien défini, une prise de décision, dans un contexte pré fabriqué, ne peut donner lieu qu'a un sens favorable au dit contexte !!!!!
Quand bien meme, l'hostilité votée a l'encontre de ce contexte, ne produira qu'un effet positif envers ce contexte.




C'est tout l'art de savoir créer le contexte au bon moment avec les ingrédients qu'il faut !!!


L'important n'est pas ton choix ou le mien, l'important n'est pas le non ou le oui, DE TOUTE FACON le contexte est un mirage !!!!!
Quoi que tu votes, tu voteras de toute facon, dans le sens voulu par le contexte fabriqué.
L'important est que tu CHOISISSES un camp, que le contexte provoque en toi un CHOIX, et que ce choix provoque une prise de décision.


La ou c'est fort, pour tromper ta psyché, on te fait croire que c'est le gouvernement qui creer le contexte, et que ce contexte EST le fruit du sujet sur lequel il est question de prendre parti prix !!!!


Mais comme cité plus haut, ce n'est pas un CONTEXTE mais seulement une MESURE.
Le Contexte est fabriqué en haut de la pyramide !!!


Mais toi, comme 98% de la population mondiale, allez réagir au STIMULUS du LEURRE, qui est la mesure !!!!(aller, j'suis sympa j'minclus dans l'truc, Lol.)




Autrement dit, la revolution tue la mesure, mais jamais le contexte, qu'on nomme SYSTEME.


Le contexte est tellement sophistiqué et omniprésent, qu'il est quasi impossible de le voir.
Le monde que tu vois est  tel que les concepts qu'on t'a instillé te le permettent :


Il est toi, tu es le systeme, hihihihihihi.
C'est toi qui construis les portes, moi, nous........
Si tu veux voir le monde differement, il te faut casser tes concepts instillés, c'est une nécéssité, il est impossible d'appréhender le sujet différemment.


L'ecole est une mesure, le créationnisme est une mesure, le buz est une mesure, ils répondent a un contexte, qui peut se sophistiqué a volonté,  muter au gré des réponses aux mesures.
Toute revolution visant une mesure, ne fait qu'amplifier la force du systeme qui creer la mesure.


Maintenant que tu sais que jésus était menuisier ébéniste, que tu sais qui fabrique les portes (lol), bahhhhh c'est a toi de décider si tu veux manger dans une assiette, ouvrir tes portes avec une clé, vivre dans le monde, donner la mesure ; ou ..................................




bonne soirée.
Following members like this message:
napo (21/05/14)


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 737
Masculin
Point(s): 525
10: 0.00

PostPosted: Tue 20 May 2014 - 23:22    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Quote:

Le monde que tu vois est  tel que les concepts qu'on t'a instillé te le permettent :

Qui est le "on" ?

Tu disais il n'y a pas si longtemps que tes voisins étaient malheureux. Pourquoi le sont-ils, et pourquoi le constates-tu dans ta vie ?


Back to top
napo


Offline

Joined: 15 Mar 2014
Posts: 733
Féminin
Point(s): 371
10: 0.00

PostPosted: Wed 21 May 2014 - 06:58    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

 
Code:
 Qui est le "on" ?
Ha, ha ! Ça c'est une bonne question !!  
_____________________________________________________________
La vérité est un pays sans chemin


Back to top
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,579
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.61

PostPosted: Wed 21 May 2014 - 12:10    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Tu penses qu'il y a des programmes différents selon les zones ?

Je sais qu'il y a des zones "tests", mais rien à voir avec une différence d'enseignement suivant les éléves.


Back to top
Visit poster’s website
NicoTine
Guest

Offline




PostPosted: Wed 21 May 2014 - 17:49    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Kimah wrote:
Quote:
Le monde que tu vois est  tel que les concepts qu'on t'a instillé te le permettent :



Qui est le "on" ?

Tu disais il n'y a pas si longtemps que tes voisins étaient malheureux. Pourquoi le sont-ils, et pourquoi le constates-tu dans ta vie ?


Salut.
On= tes parents, ta nounou, ton ecole, la télé, ton environnement direct. Plus tard, la fac, le boulot, tes proches, l'etat, la loi, les regles, la religion, les us, les coutumes.


Les gens que j'ai vu malheureux sont différents, selon que tu sois en Afrique, ou en france, par exemple.
Et il y a plusieurs sorte de miseres : celle qui est subie, celle qui est voulue, celle qui est comprise, celle qui est incomprise, etc.


Par exemple un africain au fin fond de la brousse y'a 20 ans, ne se serait jamais dit qu'il était pauvre, JAMAIS.
Etrangement, c'est quand notre civilisation debarque chez lui, qu'a un moment, le mec perd pied, et se trouve pauvre.
Par exemple, un africain pauvre a tendance a ne pas s'en plaindre, mais quand en plus il doit subir la violence quotidienne, la misere commence a etre bien plus lourde a porté.


La misere des incompris, des inadaptés sociaux, qui se suicident a petit feu dans la rue, car il n'y a pas de place pour eux.


La misere du mec qui taffe et qui n'arrive pas a tout payer, qui se met a boire,


La misere d'un couple qui bosse, un de nuit, l'autre de jour.....................toute une vie, pour la gloire de la france.........lol.




Y'a tellement de misere !!!!


Et pourquoi je le constate ?????


Parce que j'ai passé un bon moment de ma vie avec eux, surtout avec les punks a chien, les tribes techno on va dire, et d'autres groupes sociaux de la rue.
Mais comme j'ai travailler un peu, j'ai aussi vu la misere sociale de ceux qui bossent.
Comme je ne travail pu, j'ai le temps de voir et de parler :


Y'a des miseres de pacotille : celui qui n'est pas dans la merde, mais qui se trouve pauvre car il peut pas s'acheter du luxe, de la marque, et ca aussi c'est hyper destructeur, alors que la misere n'existe pas réellement chez cette personne.
Ca concerne beaucoup de ceux que je connais qui se disent "pauvres".


Y'en a pour tous les gouts, surtout depuis une decennie :


Avant les Rmistes étaient tous heureux, aujourd'hui je les vois tous le sourire dans les chaussettes.
Avant les chomeurs étaient heureux, pu maintenant.
Les 1eres free party étaient sympas, peu de drogue, ambiance bonne enfant........v'la le changement, maintenant en free party t'as l'impression d'etre a une orgie satanique ou le premier qui mourra d'over dose portera la couronne d'epines........
Les travailleurs, ouvriers, se fendaient plus la gueule : ce n'est plus le cas.
Following members like this message:
napo (21/05/14)


Back to top
Kimah


Offline

Joined: 06 Apr 2014
Posts: 737
Masculin
Point(s): 525
10: 0.00

PostPosted: Thu 22 May 2014 - 11:27    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ? Reply with quote

Quote:

On= tes parents, ta nounou, ton ecole, la télé, ton environnement direct. Plus tard, la fac, le boulot, tes proches, l'etat, la loi, les regles, la religion, les us, les coutumes.

En somme tout ce qui parle et communique. Tu aurais du t'incorporer dans cette liste. Puis rien n'est fixe, ce "on" n'a pas encore fini de me parler. Et dans tout cela je n'ai ni penser par moi-même, ni observer, ni analyser, je n'ai fais qu'opiner. Né comme un disque vierge, sans raison ni vérité en soi. Okay


Pour la suite de ton message, je suis d'accord pour les africains. Bien qu'ils ne se considèrent pas pauvres, une de leurs difficultés est dû à la sécheresse.



Pour le mec qui ne joint pas les deux bouts et qui se mettra à boire, je ne pense que pas cela l'aidera à faire des économies. On peut le considérer de deux façons, la première c'est lui qui se met à boire, personne ne l'oblige. La deuxième serait de considérer que quelque soit l'acte d'une personne, ce n'est pas elle (ou seulement elle) qui est en cause mais toute la société.


Pour le couple qui bosse, ils peuvent changer de métiers. Ils n'oeuvrent pas seulement pour la société mais aussi pour eux-mêmes. Ils sont rémunérés. Beaucoup de personnes ont peur de manquer. Il faut du courage pour quitter un travail et choisir d'autres priorités.



Quote:


Y'a tellement de misere !!!!

Mais il n'y a pas que ça. Il y a aussi de la joie.


Quote:

Parce que j'ai passé un bon moment de ma vie avec eux, surtout avec les punks a chien, les tribes techno on va dire, et d'autres groupes sociaux de la rue.
Mais comme j'ai travailler un peu, j'ai aussi vu la misere sociale de ceux qui bossent.
Comme je ne travail pu, j'ai le temps de voir et de parler :

Je ne parlerai pas des africains ou des pays qui ont des problèmes climatiques mais en France (bien que l'hiver soit parfois difficile), la pauvreté selon moi est le manque d'instructions ou de questionnements, ne pas s'interroger sur la société ou l'univers, ne pas savoir où nous sommes ni qui nous sommes. Et si nous étions moins égoïstes, il y aurait moins de problèmes écologiques et dans notre pays il y aurait moins de pauvreté. Si nous sommes ou croyons un tant soi peu à l'âme ou l'esprit, le plus important n'est pas l'aspect matériel mais spirituel. Tous les objets du monde, on ne les emporte pas. Chaque atome de notre corps retourne à l'univers, où ils feront renaître la vie et les étoiles. C'est l'âme et l'esprit qu'il faut enrichir. Dans un sens, je pense que l'âme, quelque soit l'expérience, atteint son but.


Quote:


Y'a des miseres de pacotille : celui qui n'est pas dans la merde, mais qui se trouve pauvre car il peut pas s'acheter du luxe, de la marque, et ca aussi c'est hyper destructeur, alors que la misere n'existe pas réellement chez cette personne.

Par un manque de sagesse, comme un enfant qui pleure pour un bonbon. Sans pour autant pleurer, cela m'est arrivé de vouloir quelque chose même à 30 ans. Faut grandir. Si le corps arrête sa croissance vers 20 ans, l'esprit ne cesse de se développer. Quelque soit notre âge, nous sommes toujours à l'école.



Quote:

Avant les Rmistes étaient tous heureux, aujourd'hui je les vois tous le sourire dans les chaussettes.
Avant les chomeurs étaient heureux, pu maintenant.
Les 1eres free party étaient sympas, peu de drogue, ambiance bonne enfant........v'la le changement, maintenant en free party t'as l'impression d'etre a une orgie satanique ou le premier qui mourra d'over dose portera la couronne d'epines........
Les travailleurs, ouvriers, se fendaient plus la gueule : ce n'est plus le cas.

C'était toujours mieux avant... Quand tu avais 20 ans, tu voyais le monde différemment. Le monde était pourtant le même qu'aujourd'hui mais c'est toi qui était heureux.


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 00:13    Post subject: Les dangers du créationnisme dans l'éducation ?

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    On nous cache tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Notre société
All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3
Page 3 of 3

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group