OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le plan de Macron pour réduire les pouvoirs du Parlement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 4 077
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2018 - 06:09    Sujet du message: Le plan de Macron pour réduire les pouvoirs du Parlement Répondre en citant

« Le Monde » s’est procuré l’avant-projet de loi constitutionnelle. L’exécutif y assume sa volonté d’accroître sa domination sur le pouvoir législatif, au nom de l’« efficacité ».




Droit d’amendement encadré, raccourcissement des navettes, maîtrise accrue de l’ordre du jour… Le gouvernement a introduit dans son avant-projet de loi constitutionnelle une série de dispositions qui limitent les pouvoirs du Parlement. Le texte, révélé par L’Opinion et que Le Monde s’est procuré, a été transmis au Conseil d’Etat ces derniers jours ; il sera présenté en conseil des ministres le 9 mai.
Dans ce document de dix-sept pages, l’exécutif assume sa volonté d’accroître sa domination sur le pouvoir législatif, au nom d’une plus grande « efficacité » et d’une « rationalisation » du travail parlementaire. Parmi les dix-huit articles, cinq d’entre eux visent à « revisiter » les procédures en vigueur à l’Assemblée nationale et au Sénat, afin de raccourcir le temps d’examen des réformes.
Des procédures parlementaires davantage encadrées
L’article 3 de l’avant-projet vise à renforcer le pouvoir d’« irrecevabilité » du gouvernement sur les propositions de loi ou les amendements, en lui permettant d’écarter les « propositions ou amendements qui ne sont pas du domaine de la loi », sont « sans lien direct avec le texte » ou sont « dépourvus de portée normative ». En outre, « en cas de divergence d’appréciation entre le gouvernement et l’assemblée concernée » sur l’irrecevabilité d’un amendement ou d’une proposition de loi, le Conseil constitutionnel n’aurait que trois jours pour se prononcer et non plus huit.
En revanche, le gouvernement a renoncé à instaurer deux mesures qu’il a un temps envisagées : un contingentement des amendements en fonction de la taille des groupes parlementaires et l’irrecevabilité des amendements déjà présentés en commission.
Le gouvernement veut aussi étendre les conditions dans lesquelles il pourrait modifier l’ordre du jour du Parlement. L’article 8 de l’avant-projet prévoit de modifier l’article 48 de la Constitution pour...(article payant)





https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/04/14/le-plan-de-macron-pour-reduire-les-pouvoirs-du-parlement_5285351_823448.html
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Aoû 2018 - 06:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com