OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les 13 herbes miraculeuses pour votre bien-être par Julie Duchesnay

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 4 041
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 31 Juil 2018 - 11:25    Sujet du message: Les 13 herbes miraculeuses pour votre bien-être par Julie Duchesnay Répondre en citant

Le laurier-sauce, appelé aussi laurier noble ou laurier d'Apollon, est le seul comestible : en cuisine, il est utilisé comme condiment malgré une légère toxicité.
Attention : toutes les autres espèces (notamment ses cousins : le laurier-rose et le laurier-cerise) sont très toxiques voire mortels et sont uniquement ornementaux.
Propriétés :
Les feuilles du laurier-sauce dégagent un arôme très prononcé lorsque vous les brisez, car elles sont riches en huile essentielle. Les fruits en sont pourvus également. C'est cette huile qui confère à l'arbuste des propriétés médicinales reconnues. En effet, le laurier a une action antiseptique, antivirale et bactéricide. Ainsi, il est un remède efficace pour les plaies, les aphtes et les abcès dentaires, entre autres. L'huile de ses fruits est une arme redoutable contre les insectes, les parasites, les poux et les acariens.
Le laurier apporte la sérénité puisqu'il a une action sédative naturelle.
En infusion, le laurier rééquilibre le système nerveux dans les cas d'anxiété ou de dépression.


Le thym est antiseptique et il a des propriétés antivirales. Il est aussi stomachique, expectorant et antispasmodique.
En infusion et en fumigation, le thym apaise rapidement les maladies des voies respiratoires : bronchite, rhinites, sinusites, rhume, grippe et asthme.
Une tisane de thym sert également à drainer le foie.
Par ailleurs, le thym possède des vertus apéritives mais, surtout, il favorise la digestion, aide à absorber les aliments contenant beaucoup de fer et à lutter contre les problèmes intestinaux.
Pris en aromate ou en infusion, il désinfecte les voies digestives en association avec le romarin et la sauge. L'infusion de thym peut s'utiliser en bain de bouche en cas d'inflammation des gencives et en gargarisme en cas d'irritation de la gorge ou en cas d'angine. Le thym a également un effet stimulant : il a un pouvoir contre la fatigue et l'anémie et il favorise la circulation sanguine.

Mais le thym a aussi un effet calmant. Le fait de glisser une branche de thym dans votre oreiller favoriserait un meilleur sommeil.


Le basilic recèle de la vitamine A (antioxydant) et de la vitamine C (tonique). Source intéressante de calcium et de phosphore (des minéraux essentiels au bon développement du tissu osseux), le basilic est apprécié pour son arôme citronné et légèrement anisé. Il est l’aromate préféré de la cuisine provençale et italienne.
Le basilic est réputé pour ses vertus thérapeutiques, notamment contre les verrues et la déprime.
Il est utilisé en infusion ou en décoction pour ses propriétés digestive, apéritive, laxative, tonique et fébrifuge. Il calme aussi efficacement les maux de gorge ainsi que la nervosité.
Enfin, sa richesse en camphre lui confère des vertus anti-rhume (puisqu'il dégage les voies respiratoires) et antiseptique. En gargarisme, il soulage les infections buccales et en cataplasme, les démangeaisons. Il permet également de combattre la mauvaise haleine. En été, mettez un pot de basilic sur le rebord de la fenêtre pour tenir mouches et moustiques éloignés !
Le basilic ne se mixe pas, mais se broie dans un mortier avec un pilon.






La ciboulette contient des antioxydants.
Elle se commercialise fraîche sous forme de bottillons ou après préparation industrielle (surgélation, lyophilisation, déshydratation).
Il existe différentes variétés de ciboulettes :
 la ciboulette à feuilles fines
 la ciboulette à feuilles moyennes
 la ciboulette à feuilles grosses.
La ciboulette à feuilles fines et à feuilles moyennes conviennent pour les plats de saison.
La ciboulette à feuilles grosses se prête bien à la congélation.
Idées recettes :
Les feuilles fraîches sont utilisées, crues, ciselées, pour aromatiser les crudités, les salades, et diverses préparations culinaires.
Utilisez-les également en condiment dans les recettes de viandes. Elles serviront à aromatiser le lapin et le lièvre (ce qui a donné le nom de civet).
La ciboulette accompagne très bien les pommes de terre (pilées et garnies de ciboulette ou en robe des champs avec une sauce à la crème et à la ciboulette) et les tomates.
La ciboulette relève les omelettes, les courts-bouillons et les sauces. Préparez un filet de dorade en escabèche (ou un mignon de porc confit au gingembre) avec des pennettes au jus de ciboulette. (Les pennettes sont des petites pâtes élancées, taillées en biseau aux extrémités et striées sur toute la longueur. Leurs rainures permettent d’y verser différentes sauces.)
Servez-vous des feuilles émincées de la ciboulette pour vos farces et vos beignets.
Vous connaissez sûrement le fromage blanc assaisonné à la ciboulette car c’est un grand classique !






LA CORIANDRE De nombreuses vertus sont traditionnellement attribuées à la coriandre, cultivée comme plante médicinale depuis l'Antiquité. Elle est surtout connue pour ses propriétés digestives et carminatives (qui favorisent l'expulsion des gaz intestinaux).
La coriandre est stomachique. Ses fruits sont employés dans le traitement des troubles digestifs (ballonnements, lenteur de la digestion, flatulences, spasmes). Pour cet usage, elle est officiellement classée comme plante médicinale en France et en Europe. Elle est fréquemment utilisée en association avec d'autres plantes facilitant la digestion : angélique, aneth, fenouil, anis vert, carvi, badiane, etc.
La coriandre est réputée stimulante et excitante. C'est un des constituants de l'Eau de mélisse des Carmes, un remède cordial et tonifiant.
Consommée en grande quantité, elle pourrait avoir un effet narcotique.Elle est utilisée pour lutter contre l'anxiété et les insomnies.
En poudre ou sous forme d'huile essentielle, elle est utilisée pour masquer le goût ou l'amertume d'autres plantes (Séné, Rhubarbe).
Fraîche, elle est réputée diurétique.
De nos jours, elle est employée en phytothérapie, en homéopathie, et en aromathérapie. Ce sont principalement ses fruits entiers ou en poudre et son huile essentielle qui sont utilisés.
La coriandre entre couramment dans la composition des tisanes facilitant la digestion disponibles dans le commerce.
La coriandre est également un atout haleine fraîche grâce à ses fonctions dépuratives. Elle débarrasse la bouche des toxines responsables de la mauvaise haleine et l’assainit. Pour vous rafraîchir, croquez une ou deux graines au goût d’agrumes et de poivre.
La coriandre contient plusieurs composés antioxydants.
Les feuilles sont riches en vitamine K jouant un rôle dans la coagulation sanguine et participant dans le développement des os.
Les feuilles contiennent de la béta-carotène, provitamine de la vitamine A jouant un rôle essentiel dans la vision, la santé de la peau et des muqueuses, la formation des os et le fonctionnement du système immunitaire.




Précautions :
 La coriandre fraîche est susceptible de provoquer des réactions allergiques chez les personnes hypersensibles aux ombellifères.
 La présence de vitamine K est à prendre en compte lors de traitements anticoagulants (antivitamines K).

Origine :
Son origine est assez incertaine. Elle est présente dans de très nombreuses zones tempérées à travers le monde.
Mode de préparation :
Moulue, elle se glisse dans les préparations du curry vert.
En feuille, elle garnit de nombreux plats, notamment mexicains, asiatiques, méditerranéens et des Caraïbes.
Une poudre de coriandre et d’ail est utilisée dans la préparation de nombreux plats comme le couscous.
Ajoutez des graines de coriandre moulues dans les lentilles ou les autres légumineuses au moment de les faire cuire pour en faciliter la digestion.




 L’ANETH


Ses propriétés sont stomachique, digestive (très utile, notamment pour faciliter la digestion des concombres, cornichons et légumineuses), stimulante, apéritive, carminative (qui favorise l’expulsion des gaz intestinaux), antispasmodique, diurétique, anti-inflammatoire, galactagogue (lactation), calmante et sédative (préparant au sommeil).
Utilisé en infusion, l'aneth constitue un excellent stimulant du système digestif.
En infusion, ses graines permettent d'arrêter le hoquet, le mal de tête et la toux des enfants. Mâchez des graines d’aneth après un repas permet de s’assurer d'une bonne digestion.
Autres indications : dyspepsie, vomissements d'origine nerveuse, flatulences, insuffisance hépatobiliaire, météorisme abdominal, borborygme, spasmes, crampes et antiseptique intestinal.


Les feuilles et les graines vous permettent de garder une haleine fraîche.
Mode de préparation :
Pour sécher l'aneth, procédez ainsi : suspendez ses ombelles tête en bas dans une pièce chaude et aérée, en plaçant un plateau en-dessous afin de récupérer les capsules, qui contiennent les graines. Une fois séchées, gardez les feuilles et les graines à l'abri de la lumière dans un bocal hermétique.
Idées recettes :
Employez les feuilles, fraîches ou séchées pour aromatiser les poissons crus, cuits, et marinés (hareng, truite et saumon), les crustacés, les volailles grillées, les boulettes de viande, les marinades, les œufs et les sauces à la crème.
L’aneth parfume agréablement les salades vertes (notamment le mesclun) et les salades de fruits estivales. Dégustez-la en salade avec des concombres à la crème.


LA MENTHE


La menthe a de nombreuses propriétés : digestives, antispasmodiques (ou spasmolytiques), carminatives, antiseptiques (notamment des voies respiratoires et digestives), analgésique, anesthésique, toniques et stimulantes. Elle participe à l’équilibre digestif et améliore le tonus général.
Elle a des propriétés très stimulantes pour l'appareil digestif. Après un repas trop copieux, une infusion de verveine-menthe permet de lutter contre l'indigestion et les troubles gastriques comme les brûlures d'estomac et les crampes.
Son apport en antioxydants en fait un assaisonnement santé.
La menthe pouliot est conseillée contre la toux et l'enrouement, contre la grippe et le rhume. Dans ces cas, faites des inhalations de vapeurs.
Quant à la menthe poivrée, elle est cultivée pour les besoins pharmaceutiques (notamment contre les démangeaisons). Elle renferme de 44 à 83 % de menthol (essence contenue dans la menthe), à l'origine de la sensation de fraîcheur ou de froid (car stimulant les mêmes récepteurs que ceux dans la bouche qui sont sensibles au froid).

Pour son effet « rafraîchissant », le menthol, est très employé dans les dentifrices et les bains de bouche car il purifie l'haleine.
Idées recettes :
La menthe verte est employée très couramment dans les cuisines méditerranéennes (dans le thé à la menthe ou le taboulé) et asiatiques avec les nems et les salades.


L’ORIGAN


Souvent confondu avec la marjolaine, l'origan se révèle pourtant beaucoup plus efficace pour stimuler la digestion. À consommer de préférence lorsqu'il est frais.
L’origan a plusieurs propriétés : il est particulièrement riche en antioxydants. Il a un pouvoir antalgique. Cette action antidouleur s'associe à ses vertus antiseptiques et antispasmodiques. Il est donc incroyablement efficace en cataplasme pour assainir des plaies et des morsures ou pour soulager des muscles contractés. Il s’emploie aussi en infusion et en décoction pour soigner de nombreux maux de la vie quotidienne. Il a également des propriétés antibactériennes.
De plus, il a une action stimulante sur les fonctions digestives et biliaires. Boire son infusion permet alors d'éviter les désagréments d'un repas trop copieux ou d’une digestibilité fragile.


Enfin, l'origan est un tonique : il est un véritable coup de fouet contre les maux de l'hiver. Expectorant et antitussif, il est l'allié des enrhumés et des personnes sujettes à des bronchites chroniques. Il a une action bénéfique sur l'asthme.
Il est donc utilisé en infusion en cas de rhume, de grippe, et pour stimuler la digestion.
Consommez-le en froissant ses fleurs qui dégagent beaucoup plus d'arômes et de goût que les feuilles.
Idées recettes :
L’origan accompagne à merveille tous les plats d'origine méditerranéenne, à base de tomates (notamment la ratatouille), de fromage frais (comme la mozzarella), d'huile d'olive... Il est indispensable à la pizza napolitaine et à la pissaladière provençale.


LE ROMARIN


Appelé aussi « l'herbe aux couronnes », le romarin est une plante aromatique appréciée pour ses vertus antispasmodiques et stimulantes. Véritable allié pour lutter contre les problèmes digestifs, le romarin se consomme séché ou frais.
Cette herbe condimentaire se retrouve dans la cuisine méditerranéenne. Une variété améliorée se cultive dans les jardins.
Contenant des flavonoïdes, il a en une action antispasmodique et stimulante sur le système nerveux. Il est d'ailleurs utilisé pour soulager les tensions, musculaires ou nerveuses. C'est la raison pour laquelle il est volontiers préconisé lors de fatigues et de déprimes passagères.
Par ailleurs, le romarin contient des acides phénols, substances qui ont pour effet de stimuler les sécrétions biliaires et d'en faciliter l'expulsion. Il a donc une propriété stomachique. Il constitue un allié pour tous ceux qui souffrent de problèmes digestifs et gastro-intestinaux. En plus, il possède aussi un effet diurétique. En infusion ou décoction, le romarin est un véritable chasseur de toxines.
Pour finir, le romarin est anti-inflammatoire et antirhumatismale. Il possède également les propriétés suivantes : dépurative, astringente, aromatique et antioxydante.
Glissez des feuilles de romarin à l'intérieur d'un petit sachet dans votre penderie pour tenir les mites à distance de votre linge.
Idées recettes :
Les branches s'emploient généralement comme aromate par infusion dans les ragoûts, les civets, les soupes et les sauces.
Le romarin relève les mets salés en leur apportant une touche provençale.
Cuit, il relève le goût des légumes cuits à la vapeur.
Ciselé, il assaisonne très bien les salades, les grillades, l’agneau, les viandes blanches (notamment le poulet) et le riz.



LA SAUGE 


La sauge est une plante médicinale utilisée en usage interne comme antitranspirant et en usage externe comme désinfectant pour la bouche.
C’est une des fines herbes les plus riches en composés antioxydants.
Aujourd'hui, ses vertus sont redécouvertes en matière de nutrition, car sa petite graine ovale ou ronde (d’environ un millimètre (1 mm) de diamètre), généralement grise, mêlée de taches noires ou blanches, et qui se consomme de la même façon que le riz ou la semoule de blé, est très riche en acides gras polyinsaturés (dont plus de 60% d'oméga-3).
Son goût est puissant, légèrement amer et camphré.
Idées recettes :
Elle se marie bien avec le porc et les plats à base de volaille (poulet, dinde, canard). Elle sert d’assaisonnement pour les farces.
C’est l’herbe idéale pour accompagner une escalope de veau.
Elle donne de la personnalité à la fougasse, au pain, à la polenta, à l’aubergine et aux pommes de terre.
En infusion, elle complète agréablement le repas du soir.





L’ESTRAGON


Connu pour ses propriétés antioxydantes et sa forte teneur en fer, l’estragon serait efficace pour lutter contre le diabète.
Depuis des siècles, l'estragon est apprécié pour ses vertus médicinales.
Il a la particularité de mettre fin au hoquet. Pour cela, mâchez ses feuilles. L’estragon permet également de garder une haleine fraîche.
En infusion, cette plante est un excellent antispasmodique, capable de détendre le système nerveux et de combattre l'insomnie. Elle parvient aussi à soulager les contractures musculaires et les douleurs dues à l'arthrose.
Enfin, l'estragon est un stimulant général et digestif, grâce à sa grande richesse en vitamine C. Ses vertus digestives sont nombreuses. Il permet de retrouver l'appétit, favorise la digestion, aide à l’évacuation des gaz intestinaux et calme les spasmes douloureux.


Également diurétique et vermifuge, il assure le bon fonctionnement du transit intestinal, qu'il purifie.
L’ajout d’estragon aux aliments permet de contribuer à l’apport en antioxydants.


LA SARRIETTE DES MONTAGNES


La sarriette des montagnes est une plantes aromatique, condimentaire et médicinale.
La sarriette est digestive, stimulante, carminative et tonique. Elle produit une huile essentielle aux propriétés antibactériennes et antifongiques.
Elle est donc utilisée comme aide à la digestion pour éviter les ballonnements et les gaz.
La sarriette des montagnes (appelée aussi sarriette vivace) est moins aromatique que la sarriette des jardins (appelée aussi « sarriette commune ») mais elle a une saveur plus piquante et plus poivrée que cette dernière.
La sarriette des montagnes est mellifère.




















Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Juil 2018 - 11:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com