OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

En Physique quantique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Cosmologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 4 036
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Dim 29 Juil 2018 - 10:40    Sujet du message: En Physique quantique Répondre en citant

INTRICATION ET TÉLÉPATHIE
Publié 2018-06-28

En français, intrication signifie un enchevêtrement de choses, un fouillis complexe et difficile à démêler. En physique quantique, l’intrication est un état particulier que peuvent prendre des particules et elle représente certainement l’une des plus étonnantes particularités contre-intuitives de cette physique de l’élémentaire.





Prenons deux électrons et faisons-les interagir de telle sorte qu’une des particularités de l’un soit liée à celle de l’autre. C’est plutôt facile à obtenir. Deux électrons sur une même orbitale « s » autour d’un noyau ne peuvent pas posséder un même moment cinétique orbital (spin) à cause du principe d’exclusion de Pauli.

Si le spin du premier va dans un certain sens, celui du second sera nécessairement dans le sens contraire. Ces deux électrons sont maintenant intriqués l’un à l’autre et tout changement du spin de l’un va nécessairement entrainer le changement du spin de l’autre. C’est normal, direz-vous, puisqu’ils partagent la même orbitale et vous vous souvenez que le principe d’exclusion de Pauli le défend.
Jusqu’ici, rien de compliqué à comprendre. Mais voilà où la physique quantique devient franchement bizarre. Séparons les deux électrons et envoyons-les à très grande distance l’un de l’autre, la distance que vous voulez. Faites-les s’associer à des noyaux, créez des liens chimiques, bref donnez-leur une existence propre.

Puis mesurez le spin du premier électron. Vous saurez alors que le spin du second sera nécessairement son inverse, peu importe là où il se retrouvera par rapport au premier. Ils sont à jamais intimement intriqués.
Il ne faut pas confondre l’intrication avec la complémentarité. Si vous possédez une paire de gants et que vous envoyez séparément dans des valises n’importe où dans le monde, si vous en ouvrez une et découvrez le gant gauche, vous saurez immédiatement que l’autre est celui de droite. Mais l’intrication est totalement autre chose puisqu’elle permet de changer un gant pour son contraire et l’autre se transformera lui aussi et instantanément, indépendamment de la distance entre les deux.

Cela semble défier la vitesse limite de la lumière et Einstein a bien tenté de trouver une cause cachée à cet « effet fantomatique à distance », disait-il. Le grand homme avait tort. Des expériences menées après sa mort, dont celle du physicien français Alain Aspect en 1983, ont prouvé qu’il n’existait aucune cause cachée. L’intrication quantique existe bel et bien.

Comment peut-on comprendre ce phénomène franchement bizarre ? Une façon de donner à l’esprit une explication rationnelle est de se remémorer le fait qu’une particule élémentaire est également une onde. Celle-ci n’a aucune limite de distance puisqu’elle n’est pas localisée dans un lieu précis. Les deux électrons intriqués partagent cette même onde. En transformant les propriétés de l’un d’eux, l’autre ne peut faire autrement que de s’y conformer et de modifier sa même propriété pour que l’onde globale reste inchangée (fonction d’onde).
Cet effet quantique pourrait avoir une manifestation macroscopique. On sait qu’une mère et son bébé ont partagé une intimité qui aurait possiblement permis d’intriquer de la matière d’un à l’autre. Une fois l’intrication existante, des changements d’état chez l’un peuvent se transmettre instantanément chez l’autre, engendrant une transformation partagée. Cette intrication ne serait pas limitée aux mères et à leur enfant, mais à toute interaction humaine. Et voilà comment une physique moderne pourrait expliquer certains phénomènes ésotériques que cette même science décriait comme étant du pur charlatanisme.

Toutefois, aucune preuve formelle n’a encore été apportée à cet effet, mais l’intrication quantique a donné aux physiciens une bonne raison de cesser de rire des théories autrefois considérées comme totalement absurdes puisqu’elles auraient violées toutes les lois de la Nature, oubliant au passage que cette dernière ne se pliait pas à leurs désirs et à leurs croyances. Toutefois, la télépathie ne serait pas une transmission entre deux esprits comme on est habitué à se l’imaginer, mais à un partage préexistant d’états quantiques.
Dans le prochain article, j’aborderai une théorie étonnante découlant de ce principe.




Tagué 1983Alain AspectélectronélectronsbizarreeffetEinsteinemmêlementemmêlerenchevêtrementenchevêtrerexpériencefantomatique distancefonction d'ondeintricationintriquernon transmissionondeondespartageparticulePhysiquepréexistantQuantiquetélépathietélépathique5 commentairesQUELQUES QUESTIONS-RÉPONSES SUR LA PHOTOGRAPHIE D’UN TROU NOIR
Publié 2018-06-14

Cet article fait suite à ceux de ces trois derniers jours. 2018-06-11 — 2018-06-12 — 2018-06-13
Voici une série de questions et de réponses qui pourront vous aider à mieux comprendre le résultat attendu avant la fin 2018 de la première photographie d’un trou noir.
Q — Combien de temps a duré la prise de photographie d’un trou noir en avril 2017 ?
R — Une semaine

Q — Quel trou noir a été photographié ?
R — La source radio ponctuelle désignée sous le nom de Sagittaire A*. Cette source émet des ondes radio et a été associée au trou noir supermassif résidant au cœur de notre Galaxie. Le trou noir n’émet évidemment pas directement ces ondes. Elles sont un effet sur son environnement lorsqu’il perturbe des nuages de gaz se trouvant dans ses parages.
Q — Est-il photographié en lumière visible ?
R — Non. Entre le centre galactique et nous, il y a des poussières et des étoiles en quantités tellement grandes qu’il est absolument impossible de voir un objet en arrière-plan en utilisant les ondes visibles. Le télescope virtuel EHT utilise deux couvertures d’ondes électromagnétiques. Les principales fréquences détectées sont les ondes radio millimétriques et submillimétriques (bandes de fréquences de nos postes de télé et radio commerciales) provenant de ce point de l’espace. La seconde couverture se fait en ultraviolet. Les photons détectés seront ensuite transposés dans des couleurs qu’on peut voir afin de nous montrer un résultat visible pour nos yeux.

Q — À quoi risque de ressembler la photographie ?
R — Au risque de vous décevoir, le résultat risque visuellement d’être très peu ressemblant aux belles images dont je vous abreuve depuis les derniers articles sur le sujet. Comme je le spécifiais dans le précédent article, ces images sont des résultats d’artistes ou de simulations numériques et elles font abstraction de tous les « défauts » causés par des centaines de causes dont plusieurs seront présents dans les images finales. Les astronomes tenteront d’en éliminer le plus possible, mais elles ne seront certainement pas à la hauteur des attentes des amateurs peu ou mal informés des difficultés.

Q — Alors à quoi servira cette photo ?
R — Elle sert surtout à valider un protocole de travail très élaboré visant à créer un interféromètre supergéant. Elle sert aussi à améliorer nos connaissances en traitement informatique interférométrique. Elle deviendra également une première « preuve tangible » plus ou moins convaincante de l’existence réelle des trous noirs qui n’ont été jusqu’à présent que calculés à partir d’une théorie qu’on sait bancale lorsqu’elle flirte avec les infinis.
Q — Comment pourra-t-on améliorer ce résultat dans l’avenir ?
R — On pense à un interféromètre mixte utilisant des télescopes spatiaux et terrestres, ce qui agrandirait de beaucoup la résolution du télescope virtuel.

Q — Sur certaines photos de synthèse, on voit des trous noirs comme une tache alors que d’autres le montrent avec toutes sortes d’effets lumineux aux alentours. Lesquelles de ces simulations se rapprochent de la réalité ?
R — Un trou noir stable qui n’a aucune rotation ferait apparaitre une tache ronde noire qui est l’horizon des événements du trou noir. Il sera entouré d’un halo lumineux occasionné par les étoiles en arrière-plan dont les rayons lumineux sont déviés et concentrés aux environs immédiats de cet horizon. Mais un trou noir qui ne tourne pas du tout n’existe probablement pas. Sa rotation apporte des changements à la structure géométrique de l’espace proche du trou noir. Imaginez que vous pincez une maille d’un tricot et que vous tourniez le poignet. Une partie du tricot se déformera autour de la maille pincée et tordue. L’espace autour d’un trou noir fait de même et dans les 3 dimensions. Ce changement à la structure géométrique de l’espace autour du trou noir dévie les rayons lumineux environnants et créera différents effets visuels. Toutefois, selon l’angle avec lequel nous verrons le trou noir, l’angle par rapport à son plan de rotation, le résultat visuel variera beaucoup.

Q — Comment les astronomes peuvent-ils être certains de la présence d’un trou noir au centre de la Voie lactée ? Et comment ont-ils calculé sa masse et ses dimensions ?
R — Puisqu’il n’a jamais été détecté, on pourrait se demander comment les astronomes savent qu’un trou noir galactique supermassif se cache au cœur de notre Galaxie. Ils ont suivi à la trace durant une dizaine d’années certaines étoiles très proches du centre galactique et ils ont remarqué qu’elles bougeaient. Ils ont tracé leur orbite et trouvé qu’elles tournaient toutes autour d’un point absent sur les photos (voir résultat ci-haut). Selon les lois de la mécanique céleste, il est possible de mesurer la masse de ce point central en fonction des orbites et des masses des étoiles révolutionnant autour. Ils ont donc mesuré une masse d’environ 4 millions de masses solaires. Puisque le volume dans lequel cette masse est concentrée est beaucoup trop petit pour correspondre à un groupe important d’étoiles supergéantes, il ne reste plus que des trous noirs puisque même des étoiles à neutrons seraient obligées de s’agglutiner en se transformant là encore en trou noir.

Q — C’est bien Einstein qui a prédit l’existence des trous noirs ?
R — Faux. Malgré l’insistance dérangeante de plusieurs sites scientifiques à lui attribuer cette prédiction, elle est l’œuvre de Karl Schwarzschild qui fut le premier à calculer une singularité (trou noir) dans les équations d’Einstein en 1916. Einstein lui-même pensait que la Nature avait prévu des mécanismes qui empêchaient ces singularités de survenir. Donc, non seulement Einstein ne les a jamais prédits, mais il n’y croyait tout simplement pas. Même si Einstein a inventé l’outil mathématique, le marteau en quelque sorte, il n’est pas l’auteur de toutes les œuvres créées à partir de celui-ci.
N’hésitez pas à poser vos questions sous forme de commentaire.




https://mathislecorbot.com/tag/einstein/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Juil 2018 - 10:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 4 036
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Dim 29 Juil 2018 - 10:43    Sujet du message: En Physique quantique Répondre en citant

Difficile avec nos corps faits de chair et de sang d'imaginer un tel ordre ou désordre...


D'après vous , est-ce bien nécessaire ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2016
Messages: 409
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Dim 29 Juil 2018 - 11:40    Sujet du message: En Physique quantique Répondre en citant

à notre niveau je ne pense pas que celas soit important de le savoir,
mais je suppose qu'a un certain niveau dévolution cela peut être utile pour éviter de grosses bêtises au niveau de l'équilibre de l'univers ?

---

Par contre, j'observe que c'est un peut brouillon ?
Les membres suivants remercient Madarion pour ce message :
Marine (29/07/18)
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 4 036
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Dim 29 Juil 2018 - 13:51    Sujet du message: En Physique quantique Répondre en citant

Madarion a écrit:
à notre niveau je ne pense pas que celas soit important de le savoir,
mais je suppose qu'a un certain niveau dévolution cela peut être utile pour éviter de grosses bêtises au niveau de l'équilibre de l'univers ?

---

Par contre, j'observe que c'est un peut brouillon ?


ha quand même , du spirituel alors dans tout ça ? 


Mais comme je n'y comprend pas grand chose , y' a t-il des conséquences pour l"humain ? Au cas où ces théories s'avèrent !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2016
Messages: 409
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Dim 29 Juil 2018 - 14:56    Sujet du message: En Physique quantique Répondre en citant

L'humain non, mais la planète Terre peut être ?

Citation:
Mais comme je n'y comprend pas grand chose


c'est pourtant simple, la physique quantique est le nouveau socle de la science.
C'est le socle ultime qui permettra de mieux comprendre l'univers car il ni a rien en dessous de cela.
Il faut maintenant que nous revoyons toutes nos connaissances sur cette base.

Citation:
du spirituel alors dans tout ça ? 


que veut-tu dire ?

Je rappelle que la science est bien une branche de la spiritualité.
Le matérialisme va pouvoir concrétiser ce que la science avance comme une lampe éclaire le chemin.
C'est d'ailleurs déjà commencé avec les accélérateurs de particules.
Dans cet exploit c'est bien une victoire de la spiritualité sur le matérialisme,
car ils ont étaient créés pour prouver la théorie.

Quand aux pouvoir psychiques ou la réparation de l'ADN c'est un tout autre problème.
Ce n'est pas parce-que nous voyons le chemin que nous devons l'arpenter..
Mais ça permettras de moins avoir peur.

Citation:
Au cas où ces théories s'avèrent !


ELLES SONT VERIDIQUES, je te le certifie.
Mais c'est un peut romancer, car en réalité il ni a rien de vraiment nouveau;
c'est juste un angle de vus différent sur certains phénomènes déjà connus
Les membres suivants remercient Madarion pour ce message :
Marine (29/07/18)
Revenir en haut
René
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 924
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Lun 30 Juil 2018 - 00:07    Sujet du message: En Physique quantique Répondre en citant

Marine a écrit:
Difficile avec nos corps faits de chair et de sang d'imaginer un tel ordre ou désordre...


D'après vous , est-ce bien nécessaire ?


Le chaos est facteur d'un ordre nouveau, disait Ilya Prigogine.
" ... Cette intrication ne serait pas limitée aux mères et à leur enfant, mais à toute interaction humaine."
C'est un merveilleux sac de noeuds : En tant qu'étincelle divine, l'âme humaine  est étroitement corrélée
à celle qui l'a vue naître.
La mécanique quantique est un cantique à ce fabuleux phénomène.
Comme Jésus disait dans l'évangile selon Thomas :
"... Et moi je m'étonne de ceci : Comment cette richesse habite-t-elle cette pauvreté ?"
On retrouve aussi ces concepts dans les Védas dont bien des aspects (sans jeu de mots)  sont une confirmation.
_____________________________________________________________
Seuls les poissons morts nagent dans le sens du courant.
Les membres suivants remercient René pour ce message :
Marine (31/07/18)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:28    Sujet du message: En Physique quantique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Cosmologie
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com