OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lobbies et lobbyistes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 4 202
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 10:29    Sujet du message: Lobbies et lobbyistes Répondre en citant

Patrick Beaudouin :
"Tout le monde fait du lobbying" 
 

 
 
Je ne vois pas l'année à laquelle ce sujet a été posté , en tout cas sous Macron je pense que les choses ont bien changé 
 

 
 
Les députés UMP Patrick Beaudouin et Arlette Grosskost ont présenté le 30 octobre dernier une proposition de résolution destinée à encadrer le lobbying à l'Assemblée nationale. Elle est soutenue aujourd'hui par 90 parlementaires. Objectif : améliorer la transparence de cette pratique en rendant l'enregistrement des lobbyistes obligatoire.
   
 
Pourquoi y a-t-il aujourd'hui urgence à encadrer le lobbying en France ?  
 
Patrick Beaudouin Notre proposition est née de la réflexion menée avec Arlette Grosskost depuis septembre 2006, dans un souci de moderniser et d'améliorer la transparence de nos institutions. Nous avions en effet été très choqués, lors du débat sur le projet de loi sur les droits d'auteurs (DADVSI), de l'intrusion de représentants d'une entreprise de téléchargement légal dans l'Assemblée qui avaient proposé des kits de téléchargement aux députés. Cela nous a conduits à regarder ce qui se passait au Parlement européen où le règlement prévoit un contrôle de l'accès des lobbyistes par un système d'enregistrement et de badges. N'importe quel internaute peut ainsi consulter sur le site du Parlement européen la liste des personnes autorisées à y accéder. 
 
  
 
Les dérapages des lobbyistes sont-ils devenus plus fréquents ? 
 
Les dérapages ne sont pas plus fréquents. Les choses se passent globalement mieux qu'il y a 15 ans car les lobbyistes sont mieux structurés et nombre d'entre eux se sont dotés de codes de déontologie. Mais on refuse, en France, de reconnaître cette pratique et donc de l'encadrer, certains profitent de cette absence de règles pour agir de façon inacceptable. Il ne s'agit pas pour nous de jeter la pierre à tous les lobbyistes : il ne faut pas confondre lobbying et trafic d'influence. Les lobbies apportent une information aux députés, puis c'est à ces derniers, avec leur libre arbitre, de prendre leur décision en vue de l'intérêt général. Mais dans notre société moderne, où les flux d'informations se multiplient, il faut les aider à effectuer un tri en édictant des règles claires et transparentes. 
 
  
 
Qui sont les lobbyistes aujourd'hui à l'Assemblée ? 
 
Les lobbyistes travaillent pour des fédérations professionnelles, des entreprises publiques ou privées, mais aussi pour des ONG, des syndicats, des associations, etc. Quand on est au Parlement, on se rend compte que tout le monde fait du lobbying. J'ai reçu par exemple les représentants du collectif  "Génération précaire" qui m'ont exposé les problèmes des stagiaires, parfois exploités : ils pratiquent une forme de lobbying, pour une cause qui méritait toute mon attention. Sur tous les grands débats, chaque député reçoit en moyenne une centaine de mails et de très nombreux courriers lui demandant de prendre telle position ou son contraire. Mais nous voulons simplement établir une frontière claire entre ceux qui donnent l'information et le député qui reçoit cette information de la société civile. 
 
  
 
Quels sont les effets attendus de l'obligation d'inscription sur un registre public ?  
 
Aujourd'hui, des badges sont réservés à quelques entreprises et syndicats qui ont ainsi accès à certaines parties de l'Assemblée pour effectuer un travail de veille parlementaire. Mais nous n'en connaissons pas la liste. C'est tout à fait anormal. Nous souhaitons mettre en place un système d'enregistrement transparent, sur le modèle du Parlement européen, avec un contrôle des pratiques et une possibilité de sanction en cas de problème. Nous souhaitons que soit inscrit dans le registre pour qui travaillent les lobbyistes, quel intérêt ils représentent et qui sont leurs clients, mais ce sera au bureau de l'Assemblée de préciser les détails. Il pourrait également être envisageable qu'une salle leur soit réservée au Parlement, où leur présence serait enregistrée, annoncée et donc transparente. Je pense que des normes élevées en matière de transparence participent de la légitimité de toute administration moderne : la réglementation du lobbying va dans ce sens. 
 
http://www.linternaute.com/actualite/savoir/06/lobbies-france/interview.shtml
 
 
 
 
  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 10:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 4 202
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 10:33    Sujet du message: Lobbies et lobbyistes Répondre en citant

"Bruits de couloirs..."



Apparus au début du XIXe dans les couloirs ("lobby" en anglais) de la Chambre des communes britanniques, les "lobbies" désignent aujourd'hui tous les groupes de pression qui tentent de peser sur les décisions politiques. "Lobby bancaire", "lobby du sucre", "lobby homosexuel", ONG, syndicats... Privés ou publics, associatifs ou économiques, tous les groupes d'intérêts mettent désormais en œuvre des stratégies de communication et d'influence, aux niveaux national et international. Et pour faire valoir leurs causes, ils ont de plus en plus souvent recours à des "professionnels de l'influence" et de l'intelligence économique. Mais entre "pros" et "antis", les lignes d'affrontement fluctuent souvent : les alliances se font et se défont vite dans les couloirs de l'Assemblée. "Chasseurs écolo" ou "écolo pour une chasse raisonnée" brouillent par exemple les pistes sur le dossier de la chasse. Et en octobre 2006, une campagne des professionnels du sucre contre les substituts a failli faire voler en éclat leur alliance traditionnelle avec les géants de l'agroalimentaire. 
 
Le "retard" français
Mais contrairement aux pays anglo-saxons où les lobbies sont partie intégrante du système démocratique (20 000 lobbyistes sont officiellement enregistrés auprès du Congrès américain), les lobbies ont toujours une image très négative et sont peu encadrés en France. La "faiblesse" du lobbying français est apparue au grand jour lors du processus de désignation du pays d'accueil des JO de 2012 : selon le lobbyiste Thierry Coste, "les JO en France ont été pilotés par des politiques, alors que Madrid et Londres ont mis en place un pilotage par des professionnels du lobbying avec utilisation des politiques au coup par coup". 
 
Stopper les dérives
Le manque de réglementation du lobbying et ses pratiques abusives viennent d'être une nouvelle fois révélés par l'enquête des journalistes Hélène Constanty et Vincent Nouzille ("Des députés sous influence") : opacité totale sur la distribution de badges d'accès, recrutement d'assistants parlementaires par les lobbies, financement de voyages et de colloques... 
 
En juin 2006, le groupe Suez est allé encore plus loin en offrant des invitations à la finale du Mondial de football aux députés, quelques semaines avant l'adoption du projet de loi autorisant la fusion de Suez et de GDF. Cette pratique a provoqué un sursaut de la part de certains parlementaires : le 31 octobre, les élus Verts ont demandé l'ouverture d'une enquête judiciaire sur le lobbying de Suez et la création d'une commission d'enquête parlementaire sur ces pratiques. Les députés UMP Arlette Grosskos et Patrick Beaudouin ont déposé une proposition de règlement visant à mieux encadrer l'accès des lobbyistes au Parlement (L'interview de Patrick Beaudouin). 
 
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:37    Sujet du message: Lobbies et lobbyistes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com