OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quelles sont les nouvelles mesures officielles de valls ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
NicoTine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Avr 2014 - 10:50    Sujet du message: Quelles sont les nouvelles mesures officielles de valls ? Répondre en citant

Bonjour a tous.
J'ai cherché un petit peu ce matin sur la toile, mais je n'ai pas obtenu grand chose..........


Pour le permis de conduire :
Il s'agirait de le passer plus vite, de faire payer un peu plus par le biais de nouveaux timbres fiscaux.
Celui qui le passerait des maintenant aurait 3 visites par an a passer pendant deux ans, au bout duquel le permis serait octroyé pour une durée de 13 ans, lol.
les stages ou visites seraient un control de la conduite et des cours sur la drogue, l'alcool, et le reste, mdr.


Pour le reste je n'ai rien trouvé............
A part du blabla sur le gouvernement de COMBAT.




Mais pourquoi n'informe t'on pas le citoyen ????
Ou sont les projets de lois ?
Ou sont les explications ?
Qu'elles vont etre les baisses ?
Les hausses ?


Que va t'il se passer pour la sécurité sociale ?




On trouve facilement des infos sur les 40 milliards de cadeaux aux patrons, mais en ce qui nous concerne que dalle, et en ce qui concerne les explications sur les nouvelles lois ou projet de lois, encore que dalle....................




Avez vous un site ?
Avez vous des news ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Avr 2014 - 10:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
joe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Avr 2014 - 17:03    Sujet du message: Quelles sont les nouvelles mesures officielles de valls ? Répondre en citant

Pourquoi n'informe-t-on pas le citoyen?


Comme on évite de montrer la lame à l'animal qu'on égorge, après il  panique et court partout, c'est gaspillé des forces pour rien Wink


Pour ceux qui ne vivent pas en France valls, c'est ça : 






ou encore ça 








Oui oui il est bien premier ministre...




Pour les mesures j'avoue ne même pas les avoir cherché, j'ai abandonné de suivre ces tarés :p
Revenir en haut
joe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Avr 2014 - 17:18    Sujet du message: Quelles sont les nouvelles mesures officielles de valls ? Répondre en citant

"Les juifs français sont plus que jamais les français à l'avant garde de la république et no valeurs..."


Extrait de la dernière de Dieudo (passage à 6.35m) : 






Même BHL...Bhl n'y croit pas, regarder sa tête quand valls fini sa phrase... priceless 
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (09/04/14)
Revenir en haut
nicosat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Avr 2014 - 06:57    Sujet du message: Quelles sont les nouvelles mesures officielles de valls ? Répondre en citant

Challenges > Economie > Ce qu'il faut retenir des annonces de Manuel Valls
Ce qu'il faut retenir des annonces de Manuel Valls

Par Challenges.fr
Voir tous ses articles

Publié le 08-04-2014 à 11h32Mis à jour le 09-04-2014 à 16h27
A+A-

Coût du travail, assurance maladie, économies... Retrouvez les grandes orientations du Premier ministre depuis son discours de politique générale.
Manuel Valls devant l'Assemblée pour son discours de politique générale du 8 avril. LCHAM/SIPA
Partager
33
29
25
4

Réagir6
Recevoir les alertesÀ lire aussi
Manuel Valls a abordé, mardi 8 avril, la première épreuve de son mandat à Matignon, le traditionnel discours de politique générale qui doit à la fois rassembler une majorité qui rue dans les brancards et clarifier la politique économique du gouvernement.
A 15 heures dans un hémicycle plein à craquer, le nouveau Premier ministre a prononcé un discours très attendu, une semaine jour pour jour après sa passation de pouvoir avec Jean-Marc Ayrault. Les députés socialistes demandeurs d'un "contrat de majorité" avec le gouvernement ont voté "majoritairement" la confiance à Manuel Valls, sans cependant approuver toutes les mesures annoncées, ont indiqué plusieurs d'entre d'eux. 11 députés PS se sont néanmoins abstenus.
Voici les thèmes abordés par le Premier ministre, mardi, devant les députés et les précisions qu'il a apporté, mercredi 9 avril, sur les ondes:
Auto-entrepreneurs
Le Premier ministre a assuré mercredi qu'il souhaitait "préserver" le statut d'auto-entrepreneur, estimant qu'ils "apportent eux aussi de l'emploi". Interrogé par BFMTV et RMC sur la baisse des cotisations familiales pour les indépendants et artisans, qui doit commencer au 1er janvier 2015, le Premier ministre a confirmé cet engagement pour un coût d'1 milliard d'euros. "Ces commerçants, ces artisans, qui travaillent dur, ces indépendants, ces autoentrepreneurs aussi parce que nous voulons préserver également ce statut", a-t-il déclaré. Les auto-entrepreneurs étaient entrés en conflit ouvert il y a un an avec la ministre de l'Artisanat Sylvia Pinel qui voulait modifier leur statut. Ils avaient bénéficié d'un arbitrage de Matignon en leur faveur. "Il y a beaucoup de souffrance chez eux et pourtant ils apportent eux aussi de l'emploi, beaucoup d'engagement pour notre pays", a poursuivi le Premier ministre, affirmant penser "aussi à l'économie sociale et solidaire, aux coopératives, qu'il faut également encourager".
Cotisations salariales
Manuel Valls a annoncé, mardi, une baisse des cotisations salariales pour les salariés payés au Smic à compter du 1er janvier 2015. "Le pacte est aussi un pacte de solidarité, il doit améliorer le pouvoir d'achat des salariés les plus modestes. Le meilleur moyen, c'est d'agir sur les cotisations salariales pour augmenter le salaire net, celui que l'on touche à la fin du mois. Dès le 1er janvier 2015, elles seront diminuées pour les salaires au niveau du Smic". La mesure permettra de "procurer 500 euros par an de salaire net supplémentaire" aux salariés concernés, qui touchent le salaire minimum. "C'est presque la moitié d'un 13e mois pour un salarié payé au Smic", a-t-il fait valoir, soulignant que "ce gain sera dégressif entre le Smic et 1,3 fois le Smic".
Le président François Hollande avait annoncé un tel pacte de solidarité pour compléter le pacte de responsabilité au lendemain du second tour des élections municipales, sans préciser ses modalités.
Comptes publics
Le Premier ministre a affirmé qu'il fallait poursuivre le redressement des comptes publics "tout au long du quinquennant", et confirmé l'objectif de réduire de 50 milliards d'euros la dépense publique de 2015 à 2017, assurant que "l'effort sera partagé par tous". Sur ces 50 milliards, "l'Etat et ses agences en prendront la plus grande part, 19 milliards d'euros; 10 milliards proviendront de l'assurance maladie et 10 milliards supplémentaires des collectivités locales". Les 11 milliards d'économies restant à trouver seront pris "sur les autres dépenses de sécurité sociale", a-t-il précisé mercredi sur BFM TV et RMC.
Déficit public
L'objectif est bien de réduire le déficit public de la France à 3% de son PIB. Manuel Valls l'a rappelé sur RMC/BFMTV. "Nous vivons au-dessus de nos moyens depuis plusieurs années", a-t-il dit, tout en précisant ne pas être là "pour annoncer des chiffres que nous ne pourrons pas atteindre", rappelant que la trajectoire de finances publiques pour la France pour ces trois prochaines années serait présentée "dans les prochains jours". Le programme de stabilité que le gouvernement devrait présenter le 23 avril au Parlement fera l'objet d'"un débat suivi d'un vote avant la fin du mois d'avril", selon lui.
Emploi
Evoquant la situation de l'emploi, Manuel Valls a évoqué un chômage qui "assomme notre pays depuis des décennies". Le chômage s'est "aggravé mois après mois depuis 2008: 1,3 million de demandeurs d'emploi supplémentaires en 6 ans avant que nous ne parvenions fin 2013 à ralentir le rythme", a-t-il relevé.
Impôts sur les sociétés
Manuel Valls s'est engagé à une baisse de l'impôt sur les bénéfices des sociétés et à la suppression d'un impôt sur le chiffre d'affaires, ainsi que d'une série de petites taxes sur les entreprises. Le taux normal de l'impôt sur le résultat des sociétés sera "abaissé à 28% d'ici à 2020, avec une première étape en 2017". Il s'est engagé aussi à la suppression en trois ans de la "CS3 -contribution sociale de solidarité des sociétés-" et a confirmé celle de "plusieurs dizaines de petites taxes complexes et de faible rendement".
Partenaires sociaux
Manuel Valls rencontrera les partenaires sociaux "dès vendredi", estimant que le dialogue social avait permis des avancées ces deux dernières années et devait "se poursuivre".
Régions
"Je propose de réduire de moitié le nombre de régions dans l'Hexagone", a dit le Premier ministre. Il existe actuellement 26 régions (dont 22 en métropole).
Manuel Valls a également décidé "d'engager le débat sur l'avenir des conseils départementaux", nouvelle appellation des conseils généraux. "Je vous propose leur suppression à l'horizon 2021", a-t-il ajouté. Le nouveau chef du gouvernement a en outre proposé "la suppression de la clause de compétence générale" pour les collectivités territoriales. Cette clause permet à une collectivité -région, département ou commune- d'intervenir dans tous les domaines qu'elle juge nécessaires.
Evoquant "quatre changements majeurs susceptibles de dépasser les clivages partisans", il a enfin annoncé "une nouvelle carte intercommunale, fondée sur les bassins de vie" qui entrera en vigueur "au 1er janvier 2018".
Depuis le 1er janvier dernier, toutes les communes sont regroupées en intercommunalités -communautés de communes, d'agglomérations, urbaines ou futures métropoles. Seule exception, Paris et la petite couronne; en attendant la création en 2016 de la métropole du Grand Paris.
Transition énergétique
La loi sur la transition énergétique sera présentée "avant l'été" et comprendra l'objectif de limiter le nucléaire à 50% de la production d'électricité d'ici à 2025. "La transition énergétique sera l'une de mes priorités", a affirmé le Premier ministre, qui veut s'appuyer sur "une stratégie bas carbone" pour faire face à "l'enjeu planétaire majeur" du climat.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:20    Sujet du message: Quelles sont les nouvelles mesures officielles de valls ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Politique, justice
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com