OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Panama papers

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 742
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Mer 13 Avr 2016 - 22:36    Sujet du message: Panama papers Répondre en citant

Vrai scoop ou simple opération d’enfumage ?
http://www.loretlargent.info/argent/panama-papers-vrai-scoop-simple-operati…
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Avr 2016 - 22:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 14 Avr 2016 - 08:06    Sujet du message: Panama papers Répondre en citant

Quel serait l'intérêt ?

Citation:
Les Panama Papers désignent la fuite de plus de 11,5 millions de documents confidentiels issus du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, détaillant des informations sur plus de 214 000 sociétés offshore ainsi que les noms des actionnaires de ces sociétés. Parmi eux se trouvent des hommes politiques, des milliardaires, des sportifs de haut niveau ou des célébrités. Les chefs d’État ou de gouvernement de six pays — l'Arabie saoudite, l'Argentine, les Émirats arabes unis, l'Islande, le Royaume-Uni et l'Ukraine — sont directement incriminés par ces révélations, tout comme des membres de leurs gouvernements, et des proches et des associés de chefs de gouvernements de plus de 40 autres pays, tels que l'Afrique du Sud, la Chine, la Corée du Sud, le Brésil, la France, l'Inde, la Malaisie, le Mexique, le Pakistan, la Russie et la Syrie1.

Les documents fournis par un lanceur d'alerte anonyme et non rémunéré (connu seulement sous le pseudonyme de John Doe) remontent aux années 1970 et vont jusqu'à fin 2015, représentant un total de 2,6 téraoctets de données. Initialement envoyées au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung2 en 2015, les données ont rapidement été partagées avec les rédactions de media dans plus de 80 pays par l'intermédiaire de l'International Consortium of Investigative Journalists3 (ICIJ) basé à Washington4. Les premiers articles sont publiés le 3 avril 20165, accompagnés de 149 documents6. D'autres révélations suivront les publications initiales, l'intégralité des sociétés mentionnées par les documents devant être dévoilée d'ici mai 2016.

Ces documents concernent des sociétés extraterritoriales — dites offshore — que la firme Mossack Fonseca a aidé à créer, ou avec qui ses clients ont été en contact. Si dans la législation de la plupart des pays, les sociétés offshore ne sont pas illégales en elles-mêmes, c'est leur usage comme sociétés-écran dans l'évasion fiscale ou le blanchiment d'argent qui l'est.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Dim 8 Mai 2016 - 17:07    Sujet du message: Panama papers Répondre en citant

Le lanceur d'alerte des "Panama papers" s'explique

BERLIN (Reuters) - Le lanceur d'alerte à l'origine de la fuite de plusieurs millions de documents mettant en lumière les pratiques d'évasion fiscale favorisées par le cabinet de conseil Mossack Fonseca s'est expliqué pour la première fois sur les motivations de son geste, vendredi.

Sous le pseudonyme de "John Doe", le lanceur d'alerte a adressé au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung un manifeste de 1.800 mots que le journal a publié sur son site.

"John Doe" affirme avoir agi en raison de "l'ampleur des injustices" commises et se dit prêt à coopérer avec les instances judiciaires.

Il lance un appel à la Commission européenne, à la Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et à d'autres pays afin qu'ils prennent des mesures de protection des lanceurs d'alerte comme lui ou comme Edward Snowden.

"Pour ses révélations sur l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), il (Snowden) mérite d'être accueilli comme un héros et une récompense substantielle et non un bannissement", écrit "John Doe".

"Les lanceurs d'alerte qui mettent au jour des infractions incontestables, qu'ils soient parties prenantes ou extérieurs, méritent l'immunité face au châtiment gouvernemental, point", poursuit-il.

http://www.boursier.com/actualites/reuters/le-lanceur-d-alerte-des-panama-p…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:11    Sujet du message: Panama papers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com