OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

I had a dream

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Coin détente
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
onkr
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 14:38    Sujet du message: I had a dream Répondre en citant

Au sein de tous les élans collectifs, il y a des personnages ambigus qui finalement s'autorisent à s'accaparer le bien commun et à décider pour les autres. Feu ONCT ne fait pas exception à la règle.


Pour mieux faire passer la pilule sans doute, ce genre de personnage va jusqu'à prétendre que, de toute façon, l'époque n'est plus aux forums et il faudrait se persuader que la nouvelle intelligence serait désormais dans les réseaux sociaux, vous savez : ces trucs où la pensée s'exprime en 4 mots si ce n'est par des images qui ne sont même pas à colorier.


Effectivement, çà vaut le coup de développer du super « high tech » , quitte à faire bosser quelques millions de mômes à la schlague pour pouvoir jouir quotidiennement de son lot de petits chats, de cartes postales de bons sentiments, d'images pieuses, de selfies de gens qu'on ne connait même pas ou répondre à ces études d'opinion qui défilent sous les yeux émerveillés des Google, NSA, et autres établissements du même genre, histoire de bien remplir nos boîtes de spam ou d'être dûment fiché puisqu'il paraît qu'on n'arrête pas le progrès.


Quitte à perdre son âme, Faust avait au moins ce minimum de bon sens de la monnayer, alors que nous sommes désormais condamnés à baisser culotte gratuitement, simplement parce que l'humiliation est devenue la norme d'intégration sociale.


Çà m'attriste de constater qu'une prise de conscience doive se payer de tant d'abandons. Çà m'attriste de voir des millions de personnes réagir comme un seul homme et défiler au nom d'une bonne pensée obligatoire, derrière les pires crapules et criminels. Çà m'attriste cette incapacité à pouvoir ne serait-ce que penser autrement, comme s'il n'y avait plus que des slogans ou comme si notre présent était le seul possible.


Le rouleau compresseur des réducteurs de têtes professionnels fait son office, et la populace applaudit des deux mains quand le panneau « applaudissez » s'allume, s'indigne quand le panneau « indignez-vous » s'allume, pleure quand on leur dit de pleurer sur la photo d'un petit enfant mort sur une plage, et s'indiffère quand on leur suggère de s'indifférer sur d'autres photos d'enfants morts, à Gaza, à Damas ou au fond de la savane Soudanaise.


Quand j'étais petit, j'allais de temps en temps au Guignol, où l'on jouait à cela aussi, réagissant au spectacle et aux sollicitations de la mise en scène, en prévenant les personnages de ce qu'ils ne voyaient pas, en criant le plus fort possible, mais ce n'était qu'un jeu et nous avions conscience de jouer.


Aujourd'hui, les gens ne jouent plus, ils s'identifient, ils disent « JE SUIS » et sont même invités à dénoncer ceux qui, dans leur entourage « NE SONT PAS ».


C'est en quelque sorte la révolution culturelle de Mao qui se reproduit, mais comme la majorité ne sait même pas qui était Mao ni dans quel groupe il jouait, c'est quasiment perdu d'avance.


A ceci près, peut-être – et c'est là-dessus que je parie mes 50 cts – c'est que bêler en choeur n'est encore qu'une solution de facilité, une sorte de faillotage, une façon de se faire bien voir de la communauté, et non comme au bon vieux temps du Nationalsozialismus ou de la révolution Bolchévique, un comportement vital de sauvegarde par rapport à une intimidation bien réelle, pour ne pas parler de menace.


Cela dit, faire comme tout le monde a toujours été plus ou moins la règle dans toutes les sociétés humaines. De tout temps, il y a eu des choses à ne pas dire en publique, ou en tout cas, pas à n'importe qui.


Et c'est çà qui me plaisait dans feu ONCT, c'est de pouvoir échanger hors de la connerie ambiante. C'est un peu ce que j'espère retrouver ici, et donc quitte à passer pour un grand "démago", il me plait de considérer que vous n'êtes pas n'importe qui et que vous n'êtes pas ici simplement parce que vous n'aviez rien de mieux à faire.


Alors je  dis : au plaisir de vous rencontrer !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 14:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 742
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Mar 13 Oct 2015 - 22:17    Sujet du message: I had a dream Répondre en citant

Bêtification généralisée, les journalistes TV s'expriment comme s'ils avaient affaire à des enfants en bas âge,
la pub atteint des sommets de radotages alzheimeriens, Mobistar, pub radio : babils au ras des pâquerettes.
Réveillez-vous, la pensée du peuple doit dominer.
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Les membres suivants remercient René pour ce message :
Marine (15/10/15), moustique (16/10/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:27    Sujet du message: I had a dream

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Coin détente
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com