OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Psychologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FoxMulder
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 05:58    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Possible où pas ?

La plus part disent non ils faut se purifier complètement sinon tu ne vas pas à la maison du Créateur ect... Mais je dit qu'il ne faut pas exagéré non plus.

Combien de vies peut on avoir ici ? Quelle est votre opinion sur tout ça ?


Merci Smile
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 05:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 09:08    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Quand la terre ne sera plus, je me demande ou se passera le karma, si karma il y a bien sûr Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
may
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 18:01    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

 Salut FoxMuder 


revoilou le mot spirituel,,,si l'on le défini de part la conscience de soi et de l'autre,' tout autre', avec les valeur d'amour en tant qu’énergie
le karma dans le brouhabrouha que l'on traverse est vachement tronqué et hyper difficile a résolvez,
serai car c'est les Les dernié temps , changement de dimension sont complémentaire au karma, ou d'autre chemin concepts  d'évolution spirituel?
Quand tu pense au enfant qui a peine née baigne de part leur environnement dans un déséquilibre émotionnel plus que  costaud, a ce demander si comme pour des chevaux trop rapide en course, on n'y rajoute pas du poids donc il ne sont  pas héritiers naturel


J'y crois pas a ce karma,,,sauf si  les créateur sont cruel plus que protecteur d' un monde juste ,amusés de voir se débattre leur croyants.


Ca n’empêche que des être sont  portés part l'amour plus que part  la souffrance destructrice, pour autre que la rédemption  par nature première ? 


 je préféré me libéré de la notion de karma, si il  existe il est pas très fiable pour le but qu'il poursuit, pour libéré des souffrance je trouve que c'est étroit comme trouvaille, ou lui aussi a était saboté, déréglé, dévié 


le nombre de vie a avoir ici ma foi n'est pas seulement relié a une notion de karma, ou alors la terre porterai tout les âmes en dérive de l'univers et pas que ceux de la terre, de voir le nombre d'humain qui deviennent débile....


Marine si la terre n'existe plus y aura p'être une autre planète pour la relève ,
 va savoir pour mars ou venus ou chépa d'autre inconnu, m'enfin je crois dans cette hypothèse qu'elle aurait trouvé leur fin pour une histoire de karma.
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 20:23    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Citation:
de voir le nombre d'humain qui deviennent débile


Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
napo (21/08/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Karine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 22:41    Sujet du message: Re: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

FoxMulder a écrit:
Possible où pas ?

La plus part disent non ils faut se purifier complètement sinon tu ne vas pas à la maison du Créateur ect... Mais je dit qu'il ne faut pas exagéré non plus.

Combien de vies peut on avoir ici ? Quelle est votre opinion sur tout ça ?


Merci Smile


On peut tous s'inventer "un après vie", je pense que l'on est assez "maso" pour ça Je ne connais que le passeport pour la mort et la tranquilité.
Revenir en haut
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 742
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 22:42    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Finalement, ça se résume en deux options : fuir ou attaquer, si on considère la vie comme une agression de l'âme
qui n'en demande pas tant.
Grossièrement on  peut dire que le bouddhisme est dans la fuite : cachez cette vie que je ne peux souffrir,
tandis que le christianisme est dans l'attaque de ce qui nuit à la libération de l'âme.
Le chrétien "gagne son ciel" via moult auto-flagellations, et quand il y est il y reste donc pas de réincarnation pour lui,
tout se passe "là haut",
et ce n'est pas gagné : "Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon père", disait Jésus.
Mais question karma il faut dire que les chrétiens sont minoritaires,  quoique cette notion apparaisse dans les écrits apocryphes.
Le pire est Platon qui parle de métempsychose et de possibilité de régression dans un animal,
ce qui est impensable car la clé qui ouvre toutes les portes est la conscience, pratiquement synonyme d'éveil.
La sempiternelle loi de cause et effet est niée dans la version exotérique du christianisme, celle du curé du village
et je la vois mal dans le bouddhisme qui passe son temps à zapper le réel, ne connaît pas l'âme
 mais reconnaît la réincarnation selon un mode qui m'échappe.
Le soi disant éveil est à l'opposé de la réflexion philosophique, métaphysique ou théologique,
le Christ disait que pour entrer dans son royaume il fallait redevenir comme un petit enfant,
et là il y a comme un air de famille avec le bouddhisme, tiens tiens ...
... comme quoi les grands esprits de rencontrent toujours, et on ne dira jamais qu'un enfant connaît l'éveil,
pas plus qu'Alice au pays des merveilles qui subit sans s'étonner.
L'éveil c'est comme la vérité : si on le cherche on le rate; être éveillé c'est rêver, voir sans rien regarder,
alors voir c'est savoir, et si on sait sans définir le savoir on est dans la connaissance : plus de renaissance
car  on ne renaît  que si on ne se connaît pas, si on n'est pas avec soi, "Je est un autre", disait Rimbaud.


_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Karine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2015 - 23:06    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

La belle affaire ! comme si il n'existait que le bouddhisme et le christianisme pour se faire une opinon
Revenir en haut
may
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Aoû 2015 - 09:01    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Je n'ai jamais approfondi en étude le bouddhisme, est ce que c'est un refus de la réalité?
 ou un dénis des couche de réalités qui se colle au mouvement premiers?


Un enfant s'éveille si on l’assomme pas , il est vrai qu'il y en a impossible a assommé quoi qu'il leur est infligé jusque leur mort physique a tout ages. 
pour les autre mon avis métaphysique est que l’âme s'envole, reste  juste légèrement relier au corps l' conscient fluctuant, qui lui peut etre  envahie a en de degrés différents....mais juste une hypothèse et très incompléte 


pour la réincarnation je ne la renie pas du fais de divers événements vécu dans ma vie. 
Je vous en dit une


Alors que j'avais +/- 17ans un copain d'une quinzaine d'année est décédé, , Ce copain avait les yeux rieurs non moqueur est un sourire d'enfant; a peu prés 1 mois apres son décés j'ai eu contacte de lui, il me disais que bien qu'une partie de son étre est dans l'éternel béatitude vivant comme décédé, une autre celle avec laquel il me communiqué ést entre deux monde, ou autre plan , je lui est demandé si il y resterai longtemps il m'a répondu peut-être une quarantaine d'année, nous en sommes resté dans ce flou 
Il y a plus de quelques mois, j'étais au devant la mer du nord un livre a la main et les yeux très loin dans l'horizon suspendu au rien béatifiant, quant une tape dans le dos m'a fait me retourner. Un enfant me regardai tout sourire en me fessait signe de la main, trés heureuse je lui rendi le sourire et le signe, ces jeunes parent surprit bien que trés cool essayé de le ramené a eux, et je lui fit signe aurevoir pour l'encouragé a les rejoindre, il le fis des point d'interrogation pointa dans ces yeux sans alterner son sourire, mais il revient de plus belles' installé devant me yeux insistant, je souris et la tout d'un coup n' es apparut le visage de cet amis déccédé , tout c'est éclairé en moi, mon bonheur a mis des larmes au bord de mes yeux, la il est reparti vers ces parent et avant de se retourné vers son destin, il m'a envoyé le plus beau des bizous , 
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (21/08/15), napo (23/08/15)
Revenir en haut
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 742
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Jeu 24 Sep 2015 - 00:34    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

La règle d'or est de se détacher de son ego, ne pas vouloir être célèbre à tout prix
comme par exemple Filip Nikolic.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Filip_Nikolic
 Même si on n'en meurt pas comme lui, c'est mortel pour l'âme.

Les selfies : pas une bonne idée ! http://www.20minutes.fr/societe/1692415-20150922-2015-selfies-davantage-tue…

La "pauvreté" de Maître Eckhart semble bien proche du bouddhisme :
http://tout-par-amour.fr/chercheur/non-classe/veritable-pauvrete-rien-voulo…

Le Bardo Thödol tibétain est très explicite :
http://jacques.prevost.free.fr/cahiers/cahier_18.htm
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Les membres suivants remercient René pour ce message :
Marine (01/10/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
onkr
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 24 Oct 2015 - 23:51    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

On a tendance à considérer le concept de karma comme une émanation du bouddhisme, alors que le concept est beaucoup plus ancien et nous renvoie à la société indienne pré-brahmaniste d'il y a près de 3500 ans. Sans rentrer trop dans l'histoire, il faut néanmoins retenir que c'est, avec la notion de castes, un concept qui a évolué dans le temps mais qui a surtout servi à maintenir la société indienne sous la domination des seuls brahmanes pendant plus de 2000 ans.


Nous, nous avions le péché originel pour nous excuser d'exister et rester soumis à la Très Sainte Eglise, la tradition indienne avait le karma.


Pour ma part, je le considère comme un concept parmi d'autres, qui n'est ni obligatoire ni incontournable pour penser la vie, puisque, pour l'individu, çà reste une sort de boucle de Moebius intellectuelle – çà fera plaisir à René – une impasse logique et pratique, une équation qui ne peut pas se résoudre. Je ne pense même pas qu'il faille s'en libérer, il suffit juste de le foutre à la poubelle et de vider la poubelle en chantant une petit air joyeux.


Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 25 Oct 2015 - 14:07    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Bonjour onkr   Shocked
onkr a écrit

 
Citation:
 Pour ma part, je le considère comme un concept parmi d'autres, qui n'est ni obligatoire ni incontournable pour penser la vie, puisque, pour l'individu, çà reste une sort de boucle de Moebius intellectuelle – çà fera plaisir à René – une impasse logique et pratique, une équation qui ne peut pas se résoudre. Je ne pense même pas qu'il faille s'en libérer, il suffit juste de le foutre à la poubelle et de vider la poubelle en chantant une petit air joyeux.


Je ne sais pas si nous pouvons le concevoir comme cela, il semble que c'est un tout petit peu plus complexe !
Notre relation a la VIE dans le grand sens du terme ,semble devoir passer par un engagement responsable ,intime ,et conscient spirituellement parlant, avec le vivant dans son ensemble au niveau universel ....

Pour une raison qu'il reste a déterminer,(mème si j'ai ma petite idée qui pourrait peut être surprendre au sein de ce discours, et que je vais donc garder pour moi dans l'immédiat) nous avons visiblement quitté cette relation ,les incarnations semblent être une façon de sensibiliser les consciences de façon différente ,pour retrouver cette relation originelle en passant par certains états ,sexe ,ethnie ,conditions sociales.
Bien sur que si cette relation est effective alors les karmas peuvent sans doute êtres oubliés ,mais a mon avis seulement si notre état est redevenus conscient ,responsable, et actif en l'universel  .

Amicalement



PS:
Les courriers oummains décrivent cette relation par une connexion matérialisée par des atomes de krypton, et parlent d'une remise en conformité douloureuse pour les consciences après décès en cas de lésions .
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
onkr
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 25 Oct 2015 - 20:59    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Moi je dirais que c'est un concept simple qui est devenu complexe avec le temps, (du fait parfois de philosophes bien intentionnés, et parfois du fait de privilégiés l'étant beaucoup moins) puisque à l'origine le terme signifiait simplement « action », avec la conscience des conséquences de toute action, donc, la notion de responsabilité.


J'aime beaucoup quand tu dis que « notre relation a la VIE dans le grand sens du terme , semble devoir passer par un engagement responsable , intime ,et conscient spirituellement parlant, avec le vivant dans son ensemble au niveau universel .... ». Je suis tout à fait en accord avec çà. 


Par contre, la version grand publique du concept et encore plus dans le cadre du « new âge », a tendance à nous priver de cette profondeur pour ne garder qu'une culpabilité pour tout et pour rien qui parfois frise le ridicule. L'apparence scientifique de la loi de causalité enfonce le clou et restreint encore plus ce qui était un merveilleux outil d'évolution, une clef essentielle, non seulement pour nous connaître nous-mêmes, mais également pour nous permettre de vivre pleinement en ce monde.


N'hésites pas à développer ta « petite idée » sur ce qui nous aurait fait quitter la belle osmose. Je sais que de nombreuses traditions parlent d'un âge d'or qui aurait existé, et de la chute de l'homme ou la déchéance de cet état.


Dans les traditions monothéistes, la cause est clairement dans le péché originel d'Adam et Eve, ce que je ne peux m'empêcher de trouver fondamentalement injuste, parce que franchement, on y est  pas pour grand chose !


Le karma  semble plus juste en situant cette cause dans des actes qui auraient été les nôtres dans une autre vie mais  dans les deux cas, rien ne nous permet d'attester ces visions des choses, on ne peut qu'y adhérer ou ne pas y adhérer.


Pour ma part, j'ai tendance à penser qu'il n'y a pas de dettes de ces ordres. Par contre, je conçois tout à fait qu'il y ait des efforts à faire : pour se tenir debout, pour apprendre... parce qu'il n'y a pas d'excellence innée : cela nécessite toujours notre travail ou notre exercice. C'est d'ailleurs en cela que nous sommes responsables de qui nous sommes.


Pour le reste, il suffit d'observer la complexité des ronds dans l'eau pour comprendre que nous ne sommes pas le centre du monde et que parfois notre barque est secouée par des vagues que nous n'avons pas générées. Par contre, nous avons deux jambes et deux bras, et il dépend de nous d'acquérir la capacité de nous maintenir en équilibre.


On commence niveau 1, et puis on passe au niveau 2, etc …


Certains états comme ceux que tu cites (sexe ,ethnie ,conditions sociales), peuvent être considérés comme de simples ingrédients du jeu.
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 25 Oct 2015 - 22:04    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Bonsoir onkr  Shocked
Merci de tes réponses encore emplis de lucidité a mon regard .

 onkr a écrit
Citation:
 Certains états comme ceux que tu cites (sexe ,ethnie ,conditions sociales), peuvent être considérés comme de simples ingrédients du jeu.
_________________
Ils sont surtout a mon avis une façon d'aborder les fondamentaux de l’existence incarnée sous différentes sensibilités,la vérité ne se trouvant visiblement pas d'un un état définis ,mais disséminé dans l’ensemble de l'incarnation  !
Amicalement
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
onkr
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 26 Oct 2015 - 14:42    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ? Répondre en citant

Si chacun avait à peu près le même accès à l'ensemble des mémoires du vivant, nous serions plus sages, c'est certain. Le problème est que nous n'avons principalement accès qu'à ce qui est de notre domaine d'expérience, le reste, qu'il soit d'autres vies ou d'autres vivants ne nous est pas aussi naturel ou spontané.


Pourtant, sans de suite évoquer la sensibilité permettant de piocher dans les archives énergétiques du vivant, nous avons le livre qui est le support d'autres domaines d'expérience que les nôtres, mais, cet idéal de « culture » est assez loin d'être la norme. Nos facultés sont bien plus attirées par des choses plus futiles.


Les outils de développement de la conscience ne manquent pas et sont tout à fait disponibles mais la plupart des gens ne s'en servent pas car ils n'y voient pas d'intérêt, du moins pas d'intérêt immédiat ou sonnant et trébuchant.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:42    Sujet du message: Mettre fin au karma sans l'éveil spirituel ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Psychologie
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com