OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vincent Bolloré

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Conspirations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 30 Juil 2015 - 03:20    Sujet du message: Vincent Bolloré Répondre en citant

Vincent Bolloré est intervenu en mai pour empêcher la diffusion sur Canal + d’un documentaire d’investigation sur le Crédit mutuel, affirme Mediapart mercredi 29 juillet. Mi-mai, le premier actionnaire de Vivendi, maison-mère de la chaîne cryptée, a téléphoné au directeur général de Canal +, Rodolphe Belmer (limogé depuis), et aurait invoqué ses liens avec Michel Lucas, le patron du Crédit Mutuel, écrit le site, qui précise que le magazine Society a évoqué l’affaire.

Dans le reportage, initialement destiné à l’émission Spécial Investigation, la banque est accusée de favoriser des pratiques d’évasion fiscale de ses clients, ajoute Mediapart.

Contacté, Vivendi ne fait pas de commentaire, selon le site.


«C’est un problème citoyen»

«L’intervention de Vincent Bolloré pour empêcher la diffusion du documentaire que nous préparions ne fait pas de doute», affirme au Monde Jean-Pierre Canet, qui a supervisé le sujet en tant rédacteur en chef de KM, la société dirigée par Renaud Le Van Kim qui produisait aussi le Grand Journal sur Canal +, en tout cas jusqu’à ce que Vincent Bolloré lui retire ce dossier en juillet.

«Cette affaire pose une question plus vaste : la concentration dans les télévisions privées est-elle un risque pour l’investigation ? Si l’enquête n’est possible que sur le service public, cela réduit beaucoup les choses, pense M. Canet, qui a auparavant été rédacteur en chef deux ans de Cash Investigation, l’émission d’Elise Lucet sur France 2, produite par Premières lignes. C’est un problème citoyen, d’autant plus que Canal + a construit sa réputation sur l’indépendance. » Barré sur Canal +, le documentaire a selon Mediapart trouvé une diffusion sur France 3 pour cet automne.

M. Bolloré est proche de M. Lucas, qui fait comme lui partie du Club des trente, un rassemblement de patrons bretons, pointe Mediapart, qui ajoute que Vivendi a choisi le Crédit mutuel comme banque conseil dans le récent rachat de la société d’édition de Canal +.

La reprise en main musclée de Canal + par Bolloré

Si les faits sont antérieurs, cette polémique s’ajoute à celle qui est née de la reprise en main musclée de Canal + par Vincent Bolloré. L’industriel y a fait partir le numéro 2, est en train de modeler un nouvel organigramme pour septembre et s’est intéressé personnellement à la grille de rentrée. Le Grand journal a été arrêté dans sa forme actuelle et les Guignols passés en crypté, puis ses auteurs historiques remerciés. Des rumeurs donnent aussi des cadres comme Ara Aprikian, patron des antennes gratuites, ou Alice Holtzmann, responsable des abonnements, sur le départ.

«Une émission de télévision ne mérite pas qu’on descende dans la rue et Vincent Bolloré est maître chez lui, mais les méthodes sont brutales et socialement violentes», dénonce M. Canet, qui fait partie de l’équipe de KM où l’annonce début juillet de l’arrêt du Grand journal a fait l’effet d’une douche froide, car l’émission avait été confirmée pour la saison prochaine. «J’ai travaillé au Grand journal, on a appris la fin par la presse, merci Bolloré», a ironisé une intermittente qui a travaillé huit ans pour le talk-show animé par Michel Denisot puis Antoine de Caunes, dans une tribune anonyme publiée sur le site participatif de L’Obs, Le Plus.

Ambiance de «remaniement ministériel»

En interne, un salarié de Canal + confiait ces derniers jours que l’ambiance interne ressemblait à celle entourant un «remaniement ministériel», en allusion aux réorganisations en cours. Le discours stratégique du nouveau directeur général Maxime Saada en a rassuré certains et le chamboulement d’organigramme a été annoncé à l’avance par Vincent Bolloré, relativise-t-il toutefois. Tout en reconnaissant que les rumeurs sur les noms de cadres qui se verraient remercier «bouleverse» les équipes.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Juil 2015 - 03:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû 2015 - 00:30    Sujet du message: Vincent Bolloré Répondre en citant

On devrait faire une liste de salopards...

Avec l’accord du gouvernement cambodgien, qui lui a attribué les terres, la multinationale française a «massivement lancé les opérations de déforestation, de déplacement des populations locales, de destruction des lieux de culte et de
sépulture », lui reproche le document adressé au tribunal de Nanterre par un avocat français, Fiodor Rilov. énergique et engagé, il est une figure centrale de nombreux dossiers sociaux hexagonaux, comme Goodyear, les 3 Suisses ou Mory Ducros.

« Je me suis rendu sur place en octobre dernier, pour rencontrer des représentants indigènes qui cherchaient à contester la façon dont les responsables des plantations se comportent. En tout, environ 80 familles ont souhaité me mandater pour engager une action », indique Rilov


Mais tous les cultivateurs n’ont pas encore transmis l’ensemble des données nécessaires. La multinationale française a payé aux Bunongs 200 dollars par hectare de terre exploitée. Mais rien de suffisant, estiment-ils. Outre un sérieux dédommagement
financier (30000 à 50000 euros par tête), ils demandent la restitution de leurs terres, et espèrent une audience sur le fond aux alentours du printemps 2016.

« Violation des droits de l’homme et des règles de protection de l’environnement » Les riverains cambodgiens des plantations du groupe Bolloré ne sont pas les premiers à contester la façon dont ils sont traités.


http://www.mediapart.fr/journal/international/050613/des-collectifs-africai…

http://www.mediapart.fr/journal/international/300415/accaparement-des-terre…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:25    Sujet du message: Vincent Bolloré

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Conspirations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com