OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La guerre en Irak

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Livres, revues et citations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 5 Avr 2014 - 23:10    Sujet du message: La guerre en Irak Répondre en citant

Uruad-Les secrets de Babylone

La guerre en Irak, que certains qualifient de bourbier équivalant à celui du Vietnam, inspire les scénaristes d'Hollywood et les auteurs de romans.
Diplômé de Supélec, Jean-Christophe Issartier renouvelle le genre. Il faut dire que l'homme connaît bien le sujet pour avoir parcouru le monde pour de grandes entreprises du secteur de l'énergie. Ce récit, érudit, d'un homme familier des secrets de l'ancienne Babylone, oscille donc entre le thriller théologique et archéologique.
La question est posée dès le début du roman : les Américains ont-ils envahi l'Irak pour protéger un secret qui peut changer la face du monde ? Sur le sol de l'antique civilisation de Sumer, les archéologues irakiens sont en charge de fouilles sur le site d'Uruad pour le compte de la communauté européenne. Leurs résultats sont édifiants : c'est pourquoi ils demandent l'appui d'experts basés à Paris. Mais la guerre éclate... Le 19 mars 2003, l'armée américaine entre en effet en Irak.
Commence alors, dissimulée par les bruits du conflit, une vaste entreprise de destruction des vestiges sumériens. Les sites de royaumes plus tardifs ne sont pas épargnés : à Babylone, les troupes de la coalition bivouaquent et les blindés détruisent des dallages vieux de 2.600 ans. Les musées de chaque ville conquise sont immédiatement pillés. Le point culminant des dévastations est atteint avec la mise à sac du musée national de Bagdad, le 11 avril, et la disparition de témoignages inestimables du passé, dont quelques milliers de tablettes d'écriture cunéiforme non encore déchiffrées, ainsi que des pièces uniques de Sumer, des IV e et III e millénaires avant Jésus-Christ.
Les archéologues irakiens disparaissent mystérieusement, le site d'Uruad est détruit lors d'un bombardement... Erreur de cible ou volonté d'ensevelir à jamais Uruad et ses secrets ? Hasards d'une guerre ou volonté délibérée de faire disparaître la plus ancienne civilisation à nous avoir livré une histoire grâce à la première écriture connue ? Dommages collatéraux ou effacement méthodique des preuves les plus incroyables de la survivance de Sumer au cœur des mythes fondateurs de l'Occident et de son histoire présente ? Et pourquoi un officier américain a-t-il pour mission d'exécuter impitoyablement ceux qui approchent certaines sépultures ?
C'est ce que William Fischer, sumérologue anglais, dépêché sur place, découvrira au bout d'une aventure vertigineuse qui le conduira au cœur de nos mythes originels et de nos concepts religieux...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Avr 2014 - 23:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 5 Avr 2014 - 23:14    Sujet du message: La guerre en Irak Répondre en citant

Roman ? pas sur, certaines vérités doivent malheureusement en passer par là.

Le livre repose sur un constat qui devrait sauter aux yeux. Les Etats-Unis, ultime branche du judéo christiannisme, avec un gouvernement infiltré par les Evangélistes et une administration infiltrée par les Créationnistes, attaquent en Irak sur les lieux mêmes de la Source : le sud est de l'Irak, terres de Sumer, première civilisation connue, première écriture et emplacement du jardin d'Eden, aux confluents du Tigre et de l'Euphrate (voir Ancien Testament, Genèse) ! Abraham venait d'Ur, donc de Sumer. Les patriarches y vivaient donc (selon le mythe toujours).
C'est ce symbole fort qui sous-tend l'intrigue.

Ensuite, c'est un thriller qui s'appuie sur des destructions réelles. Des archéologues trouvent des traces de ce passé mythique. Ils disparaissent. Les héros sont enlevés. Ils découvriront l'incroyable secret sur les origines de l'humanité, de la Genèse et de nos mythes fondateurs, lors de leur captivité sur une base secrète dans le nord de l'Arabie.

Le roman s'appuie sur une grosse connaissance de Sumer et des faits réels : pillage du Musée National de Bagdad, et d'autres villes, par des professionnels, les copies n’ayant pas été touchées. On sait les campements dans les sites antiques. On sait que des sites sont détruits, parfois par l'armée US, parfois par les Ali Baba locaux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 5 Avr 2014 - 23:17    Sujet du message: La guerre en Irak Répondre en citant

Voltaire.net nous en touche quelques mots...


Qui a planifié le pillage des musées nationaux irakiens ?

par R. N.


En une semaine, les sept plus grands musées nationaux irakiens ont été pillés et la Bibliothèque nationale a été incendiée. Le plus vieil État du monde a été dépossédé de l’essentiel de ses trésors archéologiques et artistiques sous le regard impassible des forces de la Coalition. Cependant, alors que ces événements ont été présentés par les agences de presse états-uniennes comme une conséquence du chaos dans lequel le pays est plongé, des personnalités internationales n’ont pas tardé à dénoncer une vaste opération de spoliation organisée par un groupe de marchands d’art occidentaux. L’UNESCO a appelé à l’interdiction de commercialisation des œuvres volées. Le président Chirac a qualifié ces cambriolages de « crimes contre l’humanité » insinuant qu’ils auraient pu être ordonnés par un gouvernement. Pour éviter que le scandale ne rejaillisse sur la Maison-Blanche, le conseiller aux Affaires culturelles du président Bush a présenté sa démission.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:29    Sujet du message: La guerre en Irak

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Livres, revues et citations
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com