OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guerre contre la Russie !
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Guerres, diplomaties internationales et conflits géopoliques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 721
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 13:05    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Ca y est !!!!! C'est voté !!!!!


Dans le dos des citoyens, l'UE a voté pour une offensive militaire contre la Russie.

Le Parlement Européen, désormais une congrégation de bellicistes déments, vote à la grande majorité pour que l’Europe se prépare à la guerre contre la Russie. Comme l’écrit Paul Craig Roberts, la propagande américaine contre la Russie et son président est désormais « la copie du même scénario » qui fut adopté contre l’Afghanistan et Osama bin Laden; contre l’Irak et Saddam Hussein; contre la Libye et Mouammar Kadhafi.

Qu’est-ce que cela signifie? Qu’ils s’apprêtent à attaquer la Russie les premiers? La question de Roberts, en soi, indique une situation monstrueuse. Mais elle est légitime. Les néocons, qui sont au pouvoir à Washington, et qui se sont écorchés les mains pour applaudir Netanyahu, sont en plein délire. Ceux qui raisonnent en ces termes de « politiquement correct » finissent par ne pas comprendre qu’ils sont sérieux.

Vladimir Poutine « a compris l’extrême sérieux de la situation », mais Washington est en train de couper un pont derrière l’autre. Les demandes (et M.me Mogherini les reprend toutes, à la lettre, en montrant une totale irresponsabilité) de Washington sont maintenant celles-ci : Poutine doit restituer la Crimée et la base militaire de la flotte de la Mer Noire; renoncer à défendre les droits des Russes dans le sud-est de l’Ukraine; accepter les bases Otan en Ukraine.

Ces demandes équivalent à la capitulation de la Russie. Peut-on penser que Poutine, je ne dis pas veuille, mais puisse, capituler ? Si la réponse est non, alors préparons-nous au pire. La France et l’Allemagne ont compris qu’à Washington c’est le docteur Folamour qui a pris le pouvoir.


Source: http://blogs.mediapart.fr/blog/segesta3756/180315/haute-alarme-folamour-par…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 13:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 18:46    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Merci Joseck c'est pour ça qu'ils veulent une armée européenne

La guerre contre Poutine et le suicide européen

Les États-Unis veulent leur guerre contre la Russie. Ils veulent aussi la destruction de l’Europe, toute soumise qu’elle est.

Les États-Unis veulent leur guerre contre la Russie, c’est un fait certain. Ils veulent aussi la destruction de l’Europe, toute soumise qu’elle est. La destruction de la civilisation occidentale et de la race blanche satisfera cette « puissance mystérieuse » qui affolait déjà Poe ou Gustave Le Rouge, Duhamel ou bien Céline, et qui n’a jamais caché ses intentions matricides (expression du britannique Douglas Reed). Plus nous sommes inféodés à Washington, plus nous sommes méprisés et insultés par les agents américains en France et en Europe. Mais nous avons pris goût à leurs insultes.

La Russie ne nous a rien fait, mais ce n’est pas grave. C’est le dernier pays à se réclamer de ses racines chrétiennes, cela suffit pour la détruire. La Russie a vaguement essayé de protéger ses populations menacées par un gouvernement de fous en Ukraine (-10 % de croissance cette année) qui a été mis en place par les agences américaines et leurs relais. La Russie n’a pas été adroite en Crimée mais surtout la Russie n’a pas été secondée par les idiots utiles qui étaient jadis à la solde de Moscou et de ses roubles malades. Ces temps-ci, les idiots utiles sont plutôt les relais de Washington et de ses sbires à qui nous devons les gâchis arabes, africains, asiatiques ! En attendant la guerre contre la Chine qui ne cesse de miner, dit Obama, le bien-aimé et surtout sourcilleux ordre mondial !

Il ne sert à rien de discuter en démocratie. Poutine est le nouveau Pol Pot, le nouvel Hitler, le nouveau Staline, l’héritier des tsars et de Gengis Khan. Cela vaut bien une guerre nucléaire. Que ne fera-t-on pas pour ne pas être considérés comme des munichois ? Les idiots du village médiatique se réclament tous du bon Churchill. Or, on lui doit quoi, à Churchill ? Une guerre que ne voulait pas l’Allemagne, soixante millions de morts, la Shoah, la fin de nos empires coloniaux et la criminalisation de l’homme blanc. Lisez Pat Buchanan à ce sujet.

Le 8 décembre, le Congrès américain a déclaré qu’il était en guerre contre la Russie. Le président des États-Unis, en consultation avec le Congrès des USA, devait… procéder à un examen du dispositif, de l’état d’alerte et des responsabilités des forces armées des États-Unis, ainsi que des forces des autres membres de l’OTAN, afin de déterminer si les contributions et les mesures de chacun suffisent à remplir l’obligation de légitime défense collective au sens de l’article 5 du traité de l’Atlantique Nord, et de préciser les mesures requises pour remédier à toute déficience.

http://www.bvoltaire.fr/nicolasbonnal/la-guerre-contre-poutine-et-le-suicid…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 742
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 - 23:56    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant


_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 721
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Lun 23 Mar 2015 - 23:49    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

ARTICLE VITAL CONCERNANT LES PREPARATIFS A LA 3e GUERRE MONDIALE !


Source: http://www.thetotalcollapse.com/top-us-commander-under-arrest-for-refusing-…


Un haut officier américain arrêté pour avoir refusé de tirer des bombes nucléaires sur la Russie



Le 19 mars 2015



Un nouveau rapport circulant au Kremlin aujourd'hui et préparé par le Service du renseignement extérieur (SVR) pour le ministère de la Défense (MoD), déclare que le commandant en communication sur la guerre nucléaire du président Barack Obama a été arrêté et soulagé de son commandement après avoir échoué à transmettre les codes de lancement autorisant une attaque en première frappe par armes atomiques contre la Fédération (de Russie), en coordination avec une attaque "surprise" similaire prévue par le Royaume-Uni.


Selon le SVR, le Capitaine de vaisseau Heather E. Cole était la commandant de l'Aile 1 des Communications Stratégiques de l'US Navy, située à la base aérienne de Tinker, dans l'Oklahoma, dont les avions Mercury E-6B fournissent les liens de communication permettant au président Obama et au secrétaire américain à la Défense Ashton Carter de contacter directement les sous-marins, les bombardiers et les missiles terrestres qui composent la force nucléaire stratégique des États-Unis.

Le lundi 16 mars, indique ce rapport, le capitaine Cole a reçu du Pentagone un ordre de lancement autorisant une frappe nucléaire « limitée » contre la Fédération, mais qui a échoué en raison d'un échec critique du dispositif de sécurité et d'armement « Permissive Action Link » (PAL), l'obligeant ainsi à annuler cette attaque planifiée.

Puisque PAL est un dispositif de sécurité pour les armes nucléaires dont le but consiste à empêcher l'armement ou la détonation des armes nucléaires non autorisées, expliquent les experts du SVR dans ce rapport, l'échec critique, dans ce cas, constituait une mesure de sécurité supplémentaire ordonnée par l'ancien secrétaire américain de la Défense, Chuck Hagel, avant qu'il soit expulsé de sa fonction le mois dernier en raison de son refus d'avoir un rôle dans cette attaque contre la Russie.

Ce rapport explique en outre que le Secrétaire Carter n'était pas au courant des changements de sécurité du système PAL effectués par le Secrétaire Hagel, ayant ainsi permis au capitaine Cole d'annuler cette attaque nucléaire planifiée.

Puisqu'elle n'a pas communiqué l'autorisation de lancement aux forces nucléaires américaines, poursuit le rapport, le capitaine Cole a été arrêtée le mardi 17 mars, soulagée de son commandement, puis emmenée par des gardes armés à l'US Naval Air Station (NAS) de Miramar, à San Diego (Californie), où elle reste sans aucune possibilité de communiquer.

Le SVR, dans son rapport concernant le refus du capitaine Cole à commencer la Troisième Guerre mondiale, déclare en outre que ses actions reflètent celles du capitaine de marine soviétique Vasili Arkhipov qui, pendant la crise des missiles cubains, en 1962, refusa également d'obéir aux ordres de lancer des armes nucléaires contre les États-Unis.

Concernant l'arrestation du capitaine Cole, une annexe du ministère de la Défense (MoD) à ce rapport du SVR dit que le président Poutine a ordonné aux forces de bombardiers stratégiques nucléaires de la Fédération de se positionner à leurs emplacements "sûrs" dans l'Arctique (la route aérienne la plus rapide vers les États-Unis depuis la Russie), d'étendre les opérations de combat de la Flotte Nord dans la mer de Norvège, et de poursuivre les opérations aériennes de combat contre les forces de l'OTAN à la frontière nord.

Il est important de remarquer, comme nous l'avions indiqué dans notre article du 14 mars « La Russie met en garde concernant le fait que « l'état de guerre » existe alors que les forces nucléaires du Royaume-Uni préparent la Première Frappe », que le président Poutine et le ministère de la Défense avaient été mis au courant des semaines à l'avance de l'attaque nucléaire qui avait été prévue contre la Fédération, permettant ainsi à la Fédération de déplacer ses propres forces nucléaires aux frontières de l'OTAN.

De même, comme nous l'avions rapporté dans notre article du 15 mars, « Obama rencontre un espion russe de haut niveau, et le prévient qu'il ne peut pas arrêter la guerre », le président Poutine et le ministère de la Défense (MoD) n'ont aucune confiance dans le fait que le président Obama soit encore au contrôle de ses forces militaires, nécessitant ainsi les plus grands mouvements de guerre défensive de la Fédération depuis la Seconde Guerre mondiale, ainsi que nous l'avions signalé dans notre article du 17 mars intitulé « Les abris atomiques de Moscou commencent à se remplir alors que la Russie se prépare à la guerre ».

Et, peut-être, le plus effroyable... alors que le président Poutine, après avoir salué, plus tôt aujourd'hui, plus de 100.000 citoyens-partisans qui l'ont applaudit sur la Place Rouge, rencontre le proche collaborateur du président chinois Xi Jinping afin de mettre à jour la Chine concernant les préparatifs de guerre de la Fédération, il n'y a aucune preuve que l'Occident, et en particulier les États-Unis, soit en train de préparer son propre peuple à l'horrible catastrophe qui surviendra bientôt.


Le sort du capitaine Cole, cependant, est beaucoup plus connu, puisqu'il sera exactement identique à celui du capitaine Arkhipov... une relégation dans les poubelles de l'histoire en tant qu'officier raté, au mieux, ou bien son suicide ou sa mort prématurée afin de l'empêcher de raconter ce qu'elle sait.
Revenir en haut
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 721
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 09:17    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

L’OTAN entame ses manœuvres aux frontières de la Russie


L’OTAN condamne toujours les exercices militaires russes, mais l’alliance effectue des manœuvres de grande ampleur dans les pays baltes et crée «une ligne des troupes» à travers l’Europe orientale. Pour l’Amérique, il n’y a pas de doubles standards.

Estonie, en Lettonie et en Lituanie au cours des deux derniers mois dans le cadre de l’opération nommée «Résolution Atlantique» (Atlantic Resolve). En février, 140 véhicules de l’OTAN et 1 400 militaires se sont glissés jusqu’à la ville estonienne de Narva, à 300 mètres de la frontière russe.

«Si vous réunissez les pays, il y a presqu’une ligne des troupes américaines», a déclaré, le 2 mars dernier, Michael Foster, colonel de la 173ème brigade aéroportée. Des forces américaines avaient déjà effectué les exercices militaires Saber Strike, Spring storm et Flaming Sword avec les pays baltes.

Mais lorsqu’il s’agit de savoir pourquoi les Etats-Unis condamnent les exercices militaires de la Russie, en Russie, le porte-parole du département d'Etat américain Jeffrey Rathke a expliqué à RT que Washington n’avais jamais prononcé une telle déclaration.

Cependant, en août dernier, la porte-parole du département d'Etat américain Jen Psaki avait déclaré que les exercices aériens russe étaient «provocateurs et aggravaient les tensions».

«Est-ce que les exercices des Etats-Unis et de l’OTAN près de la frontière russe, lorsque l’Occident et la Russie sont en désaccord sur la crise ukrainienne, aggravent également les tensions ?», a demandé le journaliste de l’agence AP Matt Lee. «Nous ne partageons pas cette opinion», a répondu Rathke.

«C’est un niveau choquant de l’hypocrisie, des doubles standards, de double langage», a fait savoir Brian Becker, directeur de la coalition ANSWER (Act Now to Stop War and End Racism) à RT.

En début de semaine, la Russie a annoncé de très importantes manœuvres militaires dans la mer Baltique, la mer Noire, en Arctique et en Extrême-Orient, les forces militaires ont été mises en état d'alerte à travers tout le pays. 76 000 soldats ont été déployés avec la participation des 10 000 véhicules, 65 navires de guerre, 16 navires de soutien, 15 sous-marins, 200 avions de combat et hélicoptères.

Source:
http://francais.rt.com/lemonde/1206-lotan-entame-ses-manoeuvres-frontieres
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 15:45    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Bonjour Joseck

5 em minute un missile nucléaire américain désamorcé par un OVNI



Amicalement
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mar 24 Mar 2015 - 15:59    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Ajoutée le 22 mars 2015
Jacob Rothschild a mis en garde les investisseurs que le monde s’est embourbé dans la situation géopolitique la plus dangereuse depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le président âgé de 78 ans de RIT Capital Partners, une trust de 2,3 milliards £, a utilisé le rapport annuel de l’organisation afin de mettre en garde les épargnants que l’entreprise se concentrera la préservation du capital des actionnaires et non des gains à court terme.

Rothschild a déclaré « qu’une situation géopolitique peut-être aussi dangereuse que tout ce que nous avons dû faire face depuis la Seconde Guerre mondiale » a créé un « contexte économique difficile » dont les investisseurs devraient se méfier.

Rothschild, dont Warren Buffett et Henry Kissinger sont des associés d’affaire, a blâmé « le chaos et l’extrémisme au Moyen-Orient, l’agression expansionniste russe, et une Europe affaiblie et menacée par un chômage épouvantable, dans une large mesure causé par un manque de réforme des structures dans de nombreux pays qui font partie de l’Union européenne ».



_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Sam 28 Mar 2015 - 23:36    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Poutine a percé à jour les plans occidentaux de déstabilisation en Russie  27/03/2015 Les services secrets étrangers ne cessent d'utiliser à leurs fins les ONG et les associations politisées, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion du FSB (les services de renseignements intérieurs russes), écrit vendredi 27 mars le quotidien RBC.
 
Selon le chef de l’État, ces tentatives visent à discréditer les autorités russes et déstabiliser la situation dans le pays.
 


© Sputnik. Sergei Guneev
Poutine: la Russie donnera une réponse adéquate à toutes les menaces

Selon les informations du président, les services de renseignements étrangers planifieraient des actions pour les législatives et la présidentielle en Russie en 2016 et 2018.  
Vladimir Poutine a jugé efficace le travail des services russes de contrespionnage, qui ont neutralisé en 2014 l'activité de 52 fonctionnaires et de 290 agents étrangers.
Le président a affirmé que les autorités étaient prêtes à dialoguer avec l'opposition et à écouter une critique substantielle. Il a ajouté toutefois qu'il était "inutile d'engager la discussion avec ceux qui travaillent sous les ordres de forces extérieures, dans l'intérêt de pays étrangers et non du leur". Le chef de l'État a souligné que les autorités continueraient de "suivre de près la présence de sources de financement étrangères des ONG et comparer leurs objectifs statutaires avec leur travail pratique". Et d'ajouter que "toute infraction devait être prévenue".
 


© Sputnik. Mikhail Klimentyev
Les USA n'arrivent pas à "dépoutiniser" la Russie

Revenant sur l'aggravation de la situation internationale l'an dernier, y compris à cause de la crise en Ukraine, Poutine a déclaré que les partenaires étrangers utilisaient toutes les méthodes possibles pour freiner la Russie. "Pour freiner la Russie, on utilise tout un ensemble de moyens: des tentatives d'isolement politique et de pression économique jusqu'à une vaste guerre médiatique et aux instruments des renseignements", déclare le président russe.  
Personne n'arrivera à intimider ou à faire pression sur la Russie, met en garde le président. "Nous avons et auront toujours une réponse adéquate à toutes les menaces extérieures et intérieures à la sécurité nationale", conclut-il.
     http://www.alterinfo.net/notes/Poutine-a-perce-a-jour-les-plans-occidentaux…
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
Joseck (28/03/15), Renata (29/03/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 742
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015 - 22:58    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Traduit de là : http://russia-insider.com/en/2015/03/22/4790
J'espère pas trop de fautes.


Les politiques américains en particulier et européens en général sont parmi les plus fous et ignorants
quand une question controversée leur arrive sur n'importe quoi en dehors de leurs propres frontières,
Quand ça advient à la Russie, c'est une énigme enveloppée dans un mystère ...
mais seulement parce que, chers lecteurs, personne ne sait jamais ennuyé à comprendre les russes
et la vision russe du monde.
Un important fait historique à propos de la Russie est que la Russie est un empire civilisationnel
unique bâti sur la défense, non pas l'attaque.
Ce que cela signifie est que historiquement la Russie ne commence pas les guerres ou séries de guerres

(quoique elle puisse frapper en premier dans une confrontation par une série de guerres).


Dans l'histoire de la Russie, les leaders russes, depuis le baptême de la Russie dans l'orthodoxie,
ont durement essayé d'éviter la guerre avec leurs voisins quoiqu'à peu près chaque fois ceci ait échoué.
En parallèle, autant nous n'aimons pas la guerre, et en orthodoxie tuer au combat est toujours un péché

comme nous ne sommes pas dans l'hérésie de la guerre juste, nous sommes très très bon pour tuer et détruire.

Un paradoxe mais c'est la réalité.
C'était si profond que dans l'été de 1914, le tsar Nicolas II, quand la guerre était éminente,
retarda même la mobilisation pour désamorcer la situation encore une fois et persuader les australiens et les allemands

de ce qui deviendrait la grande tragédie du début du 20ème siècle.


Les problèmes avec la vérité moderne et historique, est que les politicards occidentaux,  ces gars
sont absolument idiots par le non compréhension de la psyché russe et sûrs d'être la cause de la WW3,
qu'elle soit intentionnelle ou accidentelle.

Ils projettent leur psyché sur les russes.
Ce que ça signifie est qu'ils projettent un renforcement de mentalité typiquement négative.
L'Europe et les US sont des sociétés bâties sur une agression constante envers leurs voisins.
Une agression comme ça est empêchée en édifiant une grande contre force crédible d'alliés et blocs,
qui provoque crainte de défaite et désescalade … votre approche typique européenne de l'équilibre des forces.


La Russie est un empire défensif, c.à.d., la plupart des guerres ou séries de guerres ne furent pas commencées par les russes

mais par des ennemis attaquant ou massés aux frontières russes.
Après 800 ans d'agression presque ininterrompue par les européens, la Russie ne tolère plus
aucun ennemi massé sur ses frontières dans ce qui apparaît comme des préparatifs pour invasion
ou la création de grandes bases comme le serait une Ukraine dominée par les néo-cons.
Ceci est aussi couplé avec l'approche russe de ne pas abandonner des russes (ethniques ou de culture) et alliés,

par opposition à l'Anglo-société où des alliés en arrière lancinants quand l'occasion de gagner existe, sont une compétence précieuse.




En tant que tel, ceci est une approche en spirale. N'importe quelle escalade par les étrangers mènera à une escalade directe par la Russie

et pas la désescalade.

L'équilibre des forces ne marche pas quand la Russie sent sa survie menacée. Assez d'escalade ennemie dans l'espoir de forcer la Russie pour reculer

produira un effet opposé absolu dans la portée d'un premier coup vers la guerre totale si la Russie sent sa vie  menacée par l'ennemi.


Il n'y a rien de mieux comme pousser la société russe dans une mentalité de persécuté menacé pour forcer la nature russe chaotique individuelle

à cristalliser dans une direction : la destruction totale de la menace et des états qui la produisent.
L'armée russe peut n'être que de 1 million mais la réserve prête avec une capacité ultérieure de mobilisation totale de plus de 40 millions,
et peut-être plus si on commence à compter les femmes combattantes, et on devrait.


Dernièrement les usines ont été dirigées par des enfants, des vieillards et des femmes. Maintenant avec l'automatisation massive,

même plus de société est libérée pour le combat.
Depuis que la civilisation russe n'est pas juste une terre mais une idée / philosophie culturelle elle produit une fidélité fanatique absolue.



C'est une fidélité à une culture qui permet la reddition provisoire de la terre pour un temps dans la compréhension que ceci sera alors utilisé,

combiné avec une guerre de partisan continue,pour broyer l'envahisseur et le décimer en profondeur dans l'intérieur russe,

avant de marcher sur ses villes et de les brûler jusqu'au sol en revanche.


L'Europe a besoin de trouver quelques vétérans allemands ou roumains et leur demander combien ils se sont amusés.
Mamal Kurgan, la plus haute colline à Volgograd (Stalingrad) d'une surface de 1,5 km carrés avait en elle 35000 corps identifiables,

la moitié d'allemands, après 4 mois de combat.
C'est plus que les pertes des deux côtés sur les plages de Normandie.
Dans la WW2 les allemands avaient en moyenne 1 soldat tué toutes les 30 secondes, 3 fois autant de blessés.


L'OTAN s'effondrerait, les grecs refuseraient de combattre, les serbes seraient une guerre au milieu de tout ça,

les chypriotes refuseraient de combattre, la Turquerie refuserait probablement aussi de mourir dans une guerre

qu'elle ne pourrait que perdre.
La Bulgarie aurait probablement une révolution. La Roumanie, l'Italie, l'Espagne et le Portugal  ne subiraient pas longtemps

de lourdes pertes avant que leurs gouvernements impopulaires n'aient été renversés.

La France plus que probablement aussi.
Les États-Unis ne pourraient pas entièrement concentrer leur armée puisqu'ils devraient relâcher leur prise sur tous les autres secteurs

qui exploseraient à leur tour .




Quant à un deuxième front, en somme, si l'Amérique devait envahir l'Extrême-Orient russe, eh bien,
à l'extérieur de la prise de Sakhaline, Vladivastok et Khabarovsk, lesquels coûteront des centaines de milliers de cadavres,

une force d'invasion américaine serait confrontée à une marche de 3,000 km, ou environ 1,800 miles aux gisements de pétrole majeurs les plus proches
et forcée de couvrir une zone de terre plus grande que les États-Unis continentaux, dans le terrain désertique,

avec des partisans russes et l'hiver sibérien très froid (8 mois) à remplir les listes de cadavre tous les jours.

Autrement dit, en dehors de l'accaparement provisoire d'une terre, rien à craindre.


Egalement si les choses tournent mal la Chine interviendrait sachant qu'elle est la prochaine sur la liste noire

et ainsi la Sibérie serait assez à l'abri de forces américaines.




La réalité, les Américains, les allemands et les potes idiots, est que les russes se battront et 152 millions de personnes se battront jusqu'à la fin,

pas parce que Poutine est assis au pouvoir, ou parce que nous craignons l'ennemi, mais parce que l'amour de la Russie,

la véritable idée de la Russie, mènera à une résistance fanatique, bien formée avec un armement avancé.
Les russes se battront indépendamment de  qui est assis le trône, parce que nous ne nous battons pas pour le leader,

mais pour Christ et pour la Russie, la terre qu' Il nous a donné comme la troisième Rome.


Contre quoi exactement vous battrez-vous ?
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Les membres suivants remercient René pour ce message :
aja777 (03/04/15), patodadibu (21/05/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Ven 3 Avr 2015 - 10:38    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

L'esprit orthodoxe....


_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 5 Avr 2015 - 11:20    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Entretien de François ASSELINEAU enregistré le 5 juin 2014.
Depuis qu’ils ont orchestré un coup d’État en Ukraine contre le régime légal de Viktor Ianoukovytch, en violation du droit international, les États-Unis et leurs vassaux européens n’ont cessé de provoquer volontairement des tensions avec la Russie.



_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
Marine (05/04/15), Joseck (05/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Ven 17 Avr 2015 - 10:17    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Falsification de l'histoire et puissance du mensonge
Paul Craig Roberts/Resistance 71
Resistance 71
lun., 13 avr. 2015 06:48 UTC


Traduction : Resistance 71



© Inconnu

« J'essaie de réécrire l'histoire afin de refléter le point de vue de ces gens qui ont été exclus ; parce que l'histoire que nous avons jusqu'à présent n'a été que l'histoire vue d'en-haut, l'histoire du point de vue des politiciens, des généraux, des militaristes et des industriels... » ~ Howard Zinn ~

« Ce que l'histoire révisionniste nous enseigne est que notre inertie de citoyens à abandonner le pouvoir politique à une élite, a coûté au monde environ 200 millions de morts entre 1820 et 1975. Ajoutons à cela la misère non dite des camps de concentration, des prisonniers politiques, de l'oppression et de l'élimination de ceux que essaient de faire parvenir la vérité en pleine lumière... Arrêtons le cercle infernal des pillages et des récompenses immorales et les structures élitistes s'effondreront ; mais pas avant que la majorité d'entre nous ne trouve le courage moral et la force intérieure de rejeter le jeu frauduleux qu'on nous fait jouer et de le remplacer par les associations volontaires, les communes volontaires ou des sociétés décentralisées, ne s'arrêteront le pillage et le massacre. » ~ Antony C. Sutton, historien, 1977 ~

C'est une des ironies de l'histoire qui veuille que le monument à la gloire de Lincoln soit un endroit sacré du mouvement des droits civiques avec celui de l'endroit où Martin Luther King délivra son célèbre discours "J'ai fait un rêve".

Lincoln n'a jamais pensé que les noirs étaient les égaux des blancs. Le plan de Lincoln était de renvoyer les noirs en Afrique et s'il n'avait pas été assassiné, renvoyer les noirs en Afrique aurait sans aucun doute été sa politique d'après guerre.

Comme l'a établi de manière conclusive Thomas DiLorenzo et un bon nombre d'historiens, Lincoln n'a pas envahi la confédération (sudiste) afin de libérer les esclaves. Le proclamation de l'émancipation ne s'est pas produite avant 1863 (NdT: rappelons que la guerre "civile" aux États-Unis, plus justement guerre de sécession eut lieu entre 1861 et 1865), lorsque l'opposition contre la guerre augmenta dans le nord malgré les mesures d'état policier prises par Lincoln pour réduire au silence les opposants, dissidents et la presse d'opposition. La proclamation d'émancipation fut une mesure de guerre prise par Lincoln investi des pleins pouvoirs à cause de la guerre. La proclamation permettait ainsi que les esclaves noirs émancipés soient immédiatement enrôlés dans l'armée du Nord pour compenser ses lourdes pertes. Le Nord espérait aussi que la proclamation pousserait les esclaves à la révolte dans le Sud tandis que les hommes du sud étaient à la guerre, ce qui aurait eu pour effet de retirer des troupes sudistes du front pour protéger femmes et enfants à l'arrière. Le but était de précipiter la chute du sud sécessionniste avant que l'opposition politique à Lincoln au Nord ne devienne trop importante.

Le monument Lincoln (Lincoln Memorial) fut construit non pas parce que Licoln "libéra les esclaves", mais parce que Lincoln sauva l'empire. En tant que sauveur de l'empire, si Lincoln n'avait pas été assassiné, il serait devenu un empereur à vie.

Comme l'écrit très bien le professeur Thomas DiLorenzo :
typ2 a écrit:

"Lincoln passa son entière carrière politique à tenter d'utiliser les pouvoirs étatiques pour le bénéfice de la riche élite entrepreneuriale (les 1% d'aujourd'hui), d'abord dans l'Illinois, puis dans le Nord en général, au travers des tarifs protectionnistes, des avantages corporatistes pour les entreprises du BTP, des voies fluviales et des chemins de fer et d'une banque nationale contrôlée par des politiciens comme lui pour tout financer."
Lincoln était un homme d'empire. Dès que le Sud fut conquis, ravagé et pillé, il envoya sa collection de criminels de guerre comme les généraux Sherman et Sheridan, massacrer et exterminer les Indiens des grandes plaines (NdT: Sioux, Cheyennes, Arapahos, Crow, Pieds-Noirs, Comanches, Kiowas, Missourias, Osage, Cree, Ojbiwe, Pawnees, Poncas, Wichitas pour ne citer que les nations les plus connues...) dans ce qui fut un des pires actes de génocide de l'histoire de l'humanité (NdT: pour les "fans" de la compétition victimaire dont nous ne faisons pas partie, le plus grand génocide de l'humanité ayant été sans conteste celui des nations amérindiennes sur l'ensemble du continent américain depuis 1492. Génocide perpétré par les Européens sous édits du Vatican se chiffrant entre 70 et 100 millions de morts selon les sources...)

Aujourd'hui même, les sionistes israéliens réfèrent à l'extermination des Indiens des Grandes Plaines par Washington comme le modèle suivi pour le vol de la Palestine par Israël.

La guerre d'agression du Nord fut à propos des tarifs et de l'impérialisme économique du Nord. Le Nord était protectionniste, le Sud était pour le libre-échange. Le Nord voulait financer son développement économique en forçant le Sud à payer plus cher les produits manufacturiers. Le Nord passa la tarification Morrill qui fit plus que doubler le ratio de tarification à 32,6% et monta même jusqu'à 47%. La tarification détournait ainsi les bénéfices du Sud résultant de ses exportations agricoles, dans les coffres des industriels et fabriquants nordistes. La tarification était faite pour rediriger les dépenses en produits manufacturiers du Sud de l'Angleterre vers les biens de consommation plus chers produits par le Nord.

Voilà pourquoi le Sud quitta l'Union, ce qui était un droit à l'auto-détermination sous la constitution des États-Unis.

L'objectif de la guerre de Lincoln était de sauver l'empire et non pas d'abolir l'esclavage. Dans son premier discours inaugural, Lincoln fit "une défense de fer de l'esclavage". Son but était de conserver le Sud dans l'Union malgré la tarification Morrill. Quant à l'esclavage Lincoln dit ceci :
typ2 a écrit:

"Je n'ai aucun but d'interférer directement ou indirectement avec l'institution de l'esclavage dans les états où il existe. Je crois que je n'ai aucun droit de le faire et je n'ai aucune inclinaison à le faire."
Cette position fut celle de la plateforme politique du parti républicain en 1860, rappela Lincoln à son audience. Lincoln ajouta qu'il soutenait avec ferveur la loi sur les esclaves fugitifs (Fugitive Slave Act) et sa mise en application, qui demandait aux nordistes de pourchasser et de rendre les esclaves qui s'enfuyaient ; il donna également son soutien à l'amendement Corwin à la constitution, qui avait déjà passé le vote de la chambre basse et du sénat et qui interdisait toute interférence fédérale avec l'esclavage. Pour Lincoln et ses alliés, l'empire était bien plus important que les esclaves.

DiLorenzo explique ce que fut l'arrangement que Lincoln offrit au Sud. Mais, alors que l'empire était plus important pour le Nord que l'esclavage, pour le sud, éviter la grosse taxation des produits manufacturiers, ce qui était de fait un impôt sur les bénéfices des exportations de son agriculture, était plus important que les garanties du Nord apportées pour l'esclavage.

Si vous voulez vraiment déloger le lavage de cerveau en règle au sujet de la guerre d'agression du Nord sur le Sud, lisez les livres de DiLorenzo "The Real Lincoln" et "Lincoln Unmasked".

La soi-disante "guerre civile" n'était pas du tout une guerre civile. Dans une guerre civile, les deux côtés de la belligérance combattent pour s'approprier le contrôle du gouvernement du pays. Le Sud ne se battait pas pour contrôler le gouvernement fédéral (de Washington). Le Sud avait fait sécession et le Nord refusait de le laisser partir. (NdT : En Europe, en France, on ne parle pas souvent de "guerre civile" au sujet de cette guerre mais bien de "guerre de sécession". Il faut savoir que constitutionnellement, le Sud avait parfaitement le droit de le faire, le Nord utilisa la force pour l'en empêcher. Une fois de plus, pour diaboliser une des parties (celle qui fut vaincue bien sûr), on présenta l'affaire comme étant une guerre des gentils anti-esclavagistes du nord se battant contre les méchants sudistes esclavagistes, une manipulation historique de plus quand on regarde les choses de près, ce qui bien sûr est inacceptable pour le parti de la pensée unique sévissant globalement...)

La raison pour laquelle j'écris à ce sujet est pour illustrer comment l'histoire est falsifiée au gré des agendas politiques. Je suis un inconditionnel des droits civils et j'ai participé au mouvement lorsque j'étais étudiant à l'université. Ce qui me dérange est la transformation de Lincoln, un tyran qui était un agent du 1% et qui avait la volonté de détruire quiconque et quoi que ce soit pour préserver l'empire, en un héros des droits civils. A qui le tour ? Hitler ? Staline ? Mao ? George W. Bush ? Obama ? John Yoo ? Si Lincoln est un héro des droits civils, alors des bourreaux peuvent aussi bien l'être. Ceux qui assassinent des femmes et des enfants dans les guerres de Washington pourraient bien être retournés en défenseurs des droits des femmes et des enfants. Ils le seront probablement du reste.

Ceci est le monde pervers et tordu dans lequel nous vivons. Vladimir Poutine, le président de la Russie, est confronté au renversement par Washington d'un gouvernement dûment élu en Ukraine, un allié de la Russie et durant des siècles partie de la Russie elle-même, alors que Poutine est lui faussement accusé d'envahir l'Ukraine. La Chine est accusée par Washington de violer les droits de l'Homme tandis que Washington a assassiné plus de civils au XXIème siècle que tous les autres pays combinés.

Partout en occident des mensonges monstrueux demeurent intouchés. Les mensonges sont institutionnalisés dans les livres d'histoire, dans les programmes scolaires et universitaires, dans les déclarations politiques, dans les mouvement et les causes et dans la mémoire historique.

Il sera très très dur pour l'Amérique de survivre aux mensonges qu'elle vit.
Loading...
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
René (17/04/15), Marine (18/04/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 721
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Sam 16 Mai 2015 - 18:02    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

Revenir en haut
Libertysyn
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 18 Mai 2015 - 12:12    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

La guerre économique 2015 des USA contre la Russie a l' air d'avoir échoué.
http://russeurope.hypotheses.org/3823
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (18/05/15)
Revenir en haut
Renata


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 394
Féminin
Point(s): 40

MessagePosté le: Mer 20 Mai 2015 - 09:05    Sujet du message: Guerre contre la Russie ! Répondre en citant

La réponse du berger à la bergère :


Afghanistan : la Russie met fin au transfert de fret militaire de l'OTAN


Le premier ministre Dmitri Medvedev a révoqué le décret qui autorisait les équipements militaires destinés aux forces de l'Otan en Afghanistan à traverser le territoire russe.

© PHOTO. U.S. ARMY 
Afghanistan: Moscou déplore l'arrêt de la coopération par les USA et l'Otan
Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a signé un décret mettant fin au transit d'équipements militaires de l'Otan via le territoire russe.
Aux termes du document mis en ligne sur le site des informations juridiques officielles, cette décision a été adoptée suite à l'expiration de la résolution du Conseil de sécurité de l'Onu de 2001 qui autorisait le transit de matériel de guerre vers l'Afghanistan via le territoire russe. 
La résolution appelait tous les Etats à apporter leur concours à la Force internationale d'assistance et de sécurité en Afghanistan (ISAF). En application de ce texte, la Russie a adopté en 2008 un décret autorisant le transit d'équipements militaires destinés à l'ISAF.


© PHOTO. US ARMY / SPC GUL A ALISAN 
Parlementaire afghan: les soldats US ne quitteront jamais l'Afghanistan
En octobre 2010, Dmitri Medvedev, à l'époque président russe, a pris part au sommet de l'Otan à Lisbonne. Il a alors promis de soutenir les efforts de l'Alliance en Afghanistan, notamment en autorisant le passage de troupes et de matériels de guerre par le territoire russe et en livrant des hélicoptères à l'armée afghane. 
Le transit des équipements militaires de l'Otan vers l'Afghanistan et en sens inverse devait s'exercer via un centre spécialement ouvert à cet effet à Oulianovsk (Volga). Cette ville a été retenue en 2011 suite au blocage des voies de transport sur le territoire pakistanais. 
L'Otan a utilisé le centre d'Oulianovsk à titre expérimental pour livrer des équipements militaires au contingent britannique de l'ISAF. Cependant, aucun contrat n'a été conclu.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150519/1016141942.html#ixzz3afE5VPSU
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:26    Sujet du message: Guerre contre la Russie !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Guerres, diplomaties internationales et conflits géopoliques
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com