OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Russie
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 09:35    Sujet du message: Russie Répondre en citant




L'ancien vice-Premier ministre russe Boris Nemtsov, tué par balle à Moscou dans la nuit de vendredi à samedi, incarnait la génération des jeunes réformateurs avant de s'opposer frontalement à Vladimir Poutine.

Il allait à nouveau battre le pavé contre Vladimir Poutine. Boris Nemtsov, opposant au président russe tué par balle dans la nuit de vendredi à samedi juste à côté du Kremlin, ne cachait pas ses désaccords avec les autorités.

Trois heures avant sa mort, il appelait les auditeurs d'une radio moscovite à manifester, dans un discours enflammé sur l'Ukraine et le président Poutine. En 2011 et 2012, il avait été l'un des chefs de file de la vague de contestation sans précédent qui avait marqué la campagne électorale de Vladimir Poutine, alors candidat pour un troisième mandat de président.

Plusieurs fois interpellé par les forces de l'ordre lors de manifestations, il avait aussi subi des perquisitions et été mis sur écoute, sans jamais cesser de dénoncer la corruption de ce qu'il appelait le "système oligarchique" du Kremlin. Un pouvoir dont il avait appris certains rouages lors de sa carrière politique.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/boris-nemtsov-un-opposant-en-…

Une malheureuse bavure, certainement !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 09:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Renata


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 394
Féminin
Point(s): 40

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 09:43    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Citation:
Une malheureuse bavure, certainement !




Ne serait-ce pas plutôt une opération "false flag" de plus pour tenter de soulever le peuple russe contre son président  et semer le désordre dans le pays ? 
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 09:56    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Renata a écrit:
Citation:
Une malheureuse bavure, certainement !




Ne serait-ce pas plutôt une opération "false flag" de plus pour tenter de soulever le peuple russe contre son président  et semer le désordre dans le pays ? 





Vendredi soir, Boris Nemtsov se promenait avec une jeune femme de nationalité ukrainienne sur le Grand Pont de Pierre. Vers 23h15, "une voiture s'est approchée d'eux, quelqu'un a tiré des coups de feu, dont quatre l'ont touché dans le dos, causant sa mort", a déclaré une porte-parole du ministère russe de l'Intérieur, Elena Alexeeva, à la chaîne de télévision Rossia 24. Un responsable du Comité d'enquêtes, Vladimir Markine, a indiqué de son côté que "pas moins de six ou sept coups de feu ont été tirés sur Boris Nemtsov par un inconnu circulant en voiture".




Le président Vladimir Poutine a rapidement condamné ce meurtre. "Poutine a déclaré que cet assassinat brutal portait les marques d'un meurtre commandité et avait tout d'une provocation", a indiqué son porte-parole, ajoutant que le président avait demandé au Comité d'enquête, au ministère de l'Intérieur et au FSB d'enquêter sur cet assassinat.

L'analyste politique Stanislav Belkovsky estime que Poutine n'avait aucune raison de s'en prendre à Boris Nemtsov dont la mort "ne sert pas les intérêts du Kremlin". "Mais l'atmosphère de haine envers les idées alternatives qui est née ces derniers mois, depuis l'annexion de la Crimée, doit avoir joué un rôle" dans la mort de l'opposant russe, a-t-il expliqué à la radio Ekho Moskvy.

L'opposition dénonce un meurtre politique


L'opposant Ilia Iachine, proche de Boris Nemtsov, a immédiatement affirmé à la radio Ekho Moskvy qu'il s'agissait d'un meurtre politique. Boris Nemtsov a critiqué les officiels les plus importants du pays, dont le président Poutine. Comme on peut le constater, "émettre de telles critiques est dangereux."

L'un des compagnons de Boris Nemtsov dans l'opposition, l'ancien Premier ministre de Vladimir Poutine Mikhaïl Kassianov a estimé que cet assassinat était "le prix à payer pour le fait que Boris s'est battu pendant des années pour que la Russie devienne un pays libre et démocratique". L'ancien champion d'échec, et figure anti-Poutine, Garry Kasparov s'est dit "dévasté" sur Twitter.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 10:22    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Site Vineyard of the Saker :
Nemtsov murder: Putin warned about exactly this type of "false flag" two years ago
Already in February 2012 (two years ago!) Putin was warning Russians about exactly the kind of false flag which we just saw happening with the murder of Nemtsov.  See for yourself:
https://www.youtube.com/watch?v=69Qwju5nJ-w


Assassinat de Nemtsov: Poutine a mis en garde il y a deux ans sur exactement ce type de « fausse bannière »
Déjà en Février 2012 (il y a deux ans!) Poutine a mis en garde les Russes sur exactement le genre de provocation sous fausse bannière que nous venons de voir
et qui se passe avec l'assassiner de Nemtsov.

Un attentat comme ceux de Toulouse ou de Charlie Hebdo exécutés par des professionnels du renseignement occidental et attribués à des opposants musulmans exécutés pours les empêcher de témoigner.

Cette fois ce ne sont pas des musulmans mais directement
Poutine qui sera accusé.

Comme en Ukraine,  des mainfestations sont déjà prévues à l’exemple du Maïdan. Des snipers mystérieux tireront sur la foule et la police et on demandera la retenue de la police pour faciliter le coup d’Etat. 


Et si ça ne réussit pas, les médias comme le Washington Post, le Figaro et le Monde réclameront l’intervention mlitaire de l’ONU et/ou de l’OTAN (déà toute prête à la frontière) sous prétexte humanitaires, comme en Libye, mais pour détruire le pays.
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !


Dernière édition par resurgence le Sam 28 Fév 2015 - 16:20; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 10:48    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Pravda.Ru dit.
À cet égard, cela soulève une question : qui voulait Nemtsov mort, un homme politique de l'opposition ? Il faut prêter attention à la façon dont ces crimes sont organisés dans divers pays du monde.
Un des meurtres le plus controversé et terrifiant d'un militant de l'opposition sur le territoire de l'ex-URSS était la décapitation de Georgy Gongadze en Ukraine. En Septembre 2000, la criminalité a donné à l'opposition une puissante incitation pour accuser la direction de l'Ukraine de l’époque d'organisation de la criminalité. Cependant, il était clair que le crime n'a pas créé un avantage pour les autorités ukrainiennes car il ne pouvait soulever la colère des gens contre le gouvernement,
Au cours des deux dernières semaines, des crimes similaires pour déclencher des protestations massives de la population ont été orchestrées en Argentine et au Venezuela.
Il est à noter que de tels crimes se produisent à la veille de manifestations de masse contre les régimes qui ne trouvent pas l'approbation à Washington.
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 14:07    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Assassinat de Nemtsov : une attaque-propagande contre Poutine ?
Par Paul Craig Roberts (ancien ministre de Reagan)
Traduction de
http://www.paulcraigroberts.org/2015/02/27/nemtsovs-assassination-propagand…
 
Boris Nemtsov, un politicien dissident russe très critique du président Vladimir Poutine ressemblait souvent à un agent de Washington. Il a été tué aujourd'hui dans une rue près de la place Rouge.
Si Nemtsov n'a pas été assassiné par la CIA pour en blâmer Poutine, Nemtsov a été tué peut-être par des nationalistes russes qui voyaient en lui l'agent de Washington.
Il faut se souvenir de l'affaire Magnitski qui a abouti à des sanctions imposées aux Russes à la suite d’une réaction excessive du Congrès américain à une mort en prison en Russie. La mort de Nemtsov sera probablement attribuée à Poutine. Les médias occidentaux vont répéter sans fin et sans aucune preuve, que Poutine a tué son détracteur.
Je peux vous dire une chose, et c’est que Poutine est beaucoup trop subtil pour se laisser prendre dans le jeu de Washington de cette façon. En outre, Nemtsov, malgré sa grande gueule, n'a eu aucune incidence sur les 85% de taux d'approbation de Poutine. Le soutien de Nemtsov résidait dans les ONG financées par Washington en Russie. Si la CIA a assassiné Nemtsov, ils ont tué leur propre adhérent.
Il reste à voir si les gains de propagande justifient la perte par la CIA d'un critique de Poutine 
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 14:46    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Assassinat de Boris Nemtsov : à qui profite le crime ?



Boris Nemtsov était l'un des opposants les plus farouches au régime du Président Vladimir Poutine. Il est tombé cette nuit, assassiné dans les rues de Moscou non loin du Kremlin. L'assassin l'a abattu de quatre balles dans le torse et s'est enfuit sans avoir pu être appréhendé. Depuis quelques heures la presse occidentale et surtout la presse de Kiev s'acharne médiatiquement sur cet événement, les uns en appuyant sur l'opposition de ce personnage politique d'importance en Russie, les autres en indiquant qu'il a été assassiné par Poutine. 
Mais à qui profite le crime ? Croire que le Président Poutine, dans l'état actuel de la très forte popularité où il se trouve, avec un soutien populaire inédit de l'ordre des 75 % de popularité, pourrait s'avancer à ordonner un acte aussi terrible est mal connaître et la Russie et les Russes. Les médias occidentaux citent la participation de Nemtsov au ministère de Boris Eltsine, un homme désormais détesté en Russie et considéré comme l'une des plaies de la période noire de l'après effondrement de l'Union soviétique. Si en Occident il fait référence, malgré son alcoolisme internationalement reconnu, en Russie, il est plutôt vu comme l'homme qui mena la Russie dans un état proche de l'anarchie, période où la mafia était toute puissante et la corruption galopante. 

Ce serait insulter l'intelligence et l'habileté du chef de l'Etat de la Fédération de Russie, de penser qu'il aurait besoin d'un tueur pour supprimer un opposant politique qui ne représentait qu'une infime frange de la population russe et qui ne représentait plus guère que lui-même, même s'il devait prendre la tête d'une marche de protestation dans quelques jours. Rappelons que lors des dernières marches de ce genre, à Moscou, les médias occidentaux avaient repris des images des manifestations de 1991, où se trouvait plus d'un million de personnes dans les rues, pour faire croire à l'opposition massive qui aurait été celle des années 2012 et 2013. En réalité, ces marches ont rassemblé entre 5 à 30 000 personnes, dans une ville de plus de 15 millions d'habitants alors que la Manif Pour Tous était capable à Paris de rassembler plus d'un demi-million de Français (un million selon les sources).
typ1 a écrit:
A qui profitera donc de ce crime ? Assurément en premier lieu à la Junte de Kiev. Elle lui permettra de lancer l'argument qu'il ne sera plus possible aux Occidentaux de traiter avec le Président Poutine. L'assassinat pourrait bien avoir été commandité, de manière concertée ou non par un tueur isolé de l'extrême droite ukrainienne. De nombreux Ukrainiens vivent sur le territoire de Russie, l'opération était facile à mener. Plus que pour le gouvernement de Porochenko, les partis néo-nazis Svoboda et Pravy Sektor se frotteront les mains. Ils menaçaient hier sa famille le forçant à l'éloigner en Allemagne, ils voulaient la continuation de la guerre contre les insurgés du Donbass, ils sont encore plus intéressés à cette mort. Ce crime rappelle pour beaucoup, la tentative qui fut faite de créditer les Russes ou les insurgés de la Novorossia (avec du matériel russe) de la destruction de l'avion malaisien. Il rappelle également le double crime de l'héritier du trône des Habsbourg à Sarajevo en 1914 et quelques jours avant la guerre du célèbre journaliste Jean Jaurès. Car la mort de Boris Nemtsov pourrait avoir des conséquences au moins aussi graves que celles de ces deux personnages historiques qui déclenchèrent mécaniquement la Première Guerre mondiale. Il est évident que le gouvernement de Porochenko et les extrémistes nationalistes néo-nazis ukrainiens seront de grands bénéficiaires de ce meurtre.


© Inconnu
L’assassinat de Jean Jaures

 
 
En deuxième lieu, le crime profitera grandement aux puissances occidentales qui dans le sillage des États-Unis sont engagés profondément dans le conflit ukrainien. Les USA sont à la manœuvre en Ukraine depuis le début des années 1990. Madame Timochenko et la femme du président Iouchtchenko étaient et sont sans doute restés des agents des USA zélés, les Américains se retrouvant de manière notable dans les « triturations » de la Révolution orange, puis du mouvement Euromaïdan. Les opérations de la CIA et les meurtres commis pendant la Guerre froide par les agents américains sont légions. Il est évident qu'ils ont le cynisme et l'infrastructure pour l'organisation d'une telle opération. Elle profitera aussi par effet boomerang également à l'Union européenne. Dans l'affaire de l'avion malaisien, les enquêtes européennes avaient été classées secret défense, avec interdiction de divulgations, il est facile d'en comprendre la raison, les éléments des enquêteurs n'ayant pas mené vers la Russie, il devenait difficile de communiquer sur une « Russie coupable ». L'événement fut toutefois exploité au maximum par les médias européens, mais retomba bien vite. Les médias européens auront donc du grain à moudre et pourront noircir des pages sans fin. 

© Inconnu

 
 
Il n'était pas possible de faire plus de mal à la Russie et par répercussion à la Novorossia, que de tuer Boris Nemtsov. Les médias occidentaux avaient déjà enfoncé dans la tête des Européens que des journalistes étaient assassinés par centaines en Russie, bientôt ils penseront que les politiciens russes tombent comme des mouches sous le poignard du Président Poutine. Le citoyen lambda qui réfléchira, se demandera bien pour quelle raison, le président russe aurait donné l'ordre d'assassiner en pleine rue, un homme qui assassiné deviendrait un chancre pour son gouvernement, exploitable à grande échelle par cette presse propagandiste dégoulinante que nous possédons en Occident. Nous devons nous attendre, à un acharnement sans précédent. Le Président Poutine avait fait un sans-faute dans la gestion de la crise ukrainienne. Boris Nemtsov est un cadavre qui sera difficile à digérer par Vladimir Poutine. Le coup porté est magistral, car même si Poutine a déclaré mettre tout en œuvre pour que l'enquête soit menée à son terme et le ou les assassins mis sous les verrous, la procédure, les résultats resteront sujet à caution. Montré du doigt, le coupable tout trouvé de l'Occident sera mis en porte-à-faux même si le ou les coupables étaient arrêtés. Il pourra aussi motiver une relance de l'opposition « démocratique » pilotée de l'Occident et visant à abattre Poutine. 

© Inconnu

 
 
L'événement est un réel coup dur pour Poutine et la Russie. Il va permettre dans les semaines à venir une dangereuse montée de la russophobie en France. Déjà, il y a quelques semaines, nous ressentions déjà son augmentation dans les médias français, mais la population était clairement en train de pencher en faveur du Président Poutine et de la Russie. La bataille médiatique était en train d'être perdue, à cause du caractère ignoble des bataillons de tueurs nazis en Ukraine, les nombreux faux pas des médias. Comme en novembre dans le magazine Elle qui présentait une néo-nazie de 19 ans comme une blanche colombe, ou encore hier dans les ondes de France Info où les soudards racistes et antisémites du bataillon Azov étaient présentés comme des héros. Cette sauce ne prenait pas ou mal. Avec ce meurtre, qui sera indubitablement mis sur le dos du président russe, toute la donne des cartes internationales vole en éclat. Elle donnera raison au régime de Porochenko, aux va-t'en guerre nationalistes nazis de Svoboda et du Pravy Sektor et à toute la horde des Je Suis Charlie de France et d'ailleurs qui sera lancée et poussée par une propagande savamment menée dans une hystérie de russophobie. Lorsque Jean Jaurès tombait frappé à mort sur une terrasse de café parisien, c'était le dernier rempart vers la haine viscérale « du boche » qui chancelait. Vous pouvez imaginer ce que cela donnera pour la mort de Boris Nemtsov. 

© Inconnu

Un esprit éclairé verra bien que la mort de l'opposant ne pouvait en rien profiter à Poutine. Or si elle ne pouvait pas lui profiter, à qui profite-t-elle le plus ? Il suffit de réfléchir un tant soit peu à cette question pour se faire une idée de ceux qui en tireront les dividendes. Cette mort ne menace certainement pas la paix entre l'Union européenne et la Russie. Nous n'en sommes pas là. Mais elle va faire peser une menace nouvelle sur la Novorossia. Fragilisée, la trêve pourrait très bien voler en éclat, sous la pression des « alliés » nationalistes d'extrême droite de Porochenko qui se débarrassera ainsi d'une pression palpable sur son régime. En lâchant à nouveau les loups sur la Novorossia, il pourrait ainsi satisfaire la fraction la plus extrême de son pays. Ce sont des gens bien armés et formés en bataillons. En reprenant, la guerre pourrait devenir très chaude. Notamment dans le cas d'une victoire encore plus nette des insurgés. Une option qui signifierait sans doute un engagement plus concret des USA et de l'Union européenne avec la fourniture massive d'armes, voire l'envoi de troupes. Même si la Russie comme l'a reconnu l'OTAN en personne n'entretient pas de troupes aux côtés des insurgés, un revirement de situation en faveur des Ukrainiens plus soutenus par l'Occident pourrait faire revoir sa copie au Président Poutine, soit qu'il doive « se coucher » partiellement, soit qu'il soit forcé d'intervenir directement dans le conflit. Nous serions alors non loin d'une guerre dès lors dangereuse pour toute l'Europe. 

Il faudra beaucoup de persévérances demain aux Européens russophiles et qui aiment la Russie pour faire front aux avanies qu'ils reçoivent déjà, comme c'est souvent notre cas, par le biais des réseaux sociaux et des commentaires divers sur internet. Souhaitons, à tous les Russes, à tous les gens du Donbass, de pouvoir faire face avec dignité et succès dans ce nouveau coup du sort qui les frappe. L'âme de Boris Nemtsov n'est pas prête de reposer en paix.


     http://novorossia.vision/fr/laurent-brayard-boris-nemtsov-assassine-a-qui-p…
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
resurgence (28/02/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015 - 16:14    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Boris Nemtsov a été tué par balle à Moscou le 27 février 2015, un vendredi, la veille d’une marche de l’opposition Vesna (« Printemps« ) prévue le 1er mars…
Il semblerait que l’essor des contestations populaires à Moscou se prépare selon le même scénario que la transformation d’un Euromaïdan pacifique des étudiants à Kiev en un sabbat sanglant. L’opposition « démocratique » à Moscou a décidé de sacrifier un de ses leaders d’autant plus que celui-ci avait une popularité en net déclin.
Il semblerait également que ceux qui tirent les ficelles des « contestations pacifiques démocratiques » ont vraiment besoin d’une grosse guerre…
Irina, fondatrice de l’agence Novorossia-Vision 
Traduit du russe par Svetlana Kissileva 
http://novorossia.vision/fr/le-week-end-qui-s-annonce-noir-et-presage-des-catastrophes-de-couleur/ 

_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Dim 1 Mar 2015 - 09:55    Sujet du message: Russie Répondre en citant


_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 742
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Dim 1 Mar 2015 - 10:28    Sujet du message: Russie Répondre en citant

resurgence a écrit:


Lui alors il n'en rate pas une. Non Poutine n'est pas une arme de destruction massive, pfff ...
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Les membres suivants remercient René pour ce message :
aja777 (01/03/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 721
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Dim 1 Mar 2015 - 11:19    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Le dirigeant tchétchène soupçonne les services secrets d'Occident d'avoir organisé l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov pour en accuser le Kremlin et déstabiliser ainsi la société russe.

Le chef de la république russe de Tchétchénie Ramzan Kadyrov s'est déclaré persuadé samedi que l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov avait été organisé par des services secrets de l'Occident.

"Les organisateurs du meurtre ont sans doute espéré que le monde entier accuserait les dirigeants de la Russie de la mort de Nemtsov, ce qui provoquerait une vague de protestation dans le pays. Nul doute que l'assassinat de Nemtsov a été organisé par les services secrets de l'Occident qui s'appliquent par tous les moyens à provoquer un conflit à l'intérieur de la Russie. Telle est leur pratique. Ils commencent par se rapprocher de la personne, (…) la traitent d'ami de l'Amérique et de l'Europe pour la sacrifier pas la suite et en accuser la direction politique (de son pays d'origine, ndlr)", a écrit M.Kadyrov sur sa page Instagram.

Boris Nemtsov, 55 ans, avait été premier vice-premier ministre du président Boris Eltsine à la fin des années 90 pendant un an et demi. Après l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000, il était devenu l'un des principaux opposants au nouveau chef de l'Etat. L'homme politique a été tué par balles dans la nuit de vendredi à samedi en plein centre de Moscou, devant le Kremlin, "un assassinat qui a tout d'une provocation", selon le président russe Vladimir Poutine.

Source: http://fr.sputniknews.com/international/20150228/1014950931.html
Les membres suivants remercient Joseck pour ce message :
aja777 (01/03/15), moustique (12/01/16)
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Lun 2 Mar 2015 - 07:13    Sujet du message: Russie Répondre en citant

L'assassiner de Nemtsov était-il infructueux? Le "Russie Maidan" se transforme en un "Rassemblement des patriotes"









Poutine a-t-il déjoué l'Ouest une fois de plus? Peu importe de qui est venu l'idée, mais c’était génial. Ceux qui voulaient rendre hommage à Nemtsov, mais ne voulait pas être utilisés au nombre de participants dans le rassemblement de l'opposition anti-Poutine anti-gouvernemental, ont apporté un drapeau russe, et collectivement ont tourné la "Russie Maidan" en "Rassemblement patriotique".
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 410
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 2 Mar 2015 - 09:21    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Poutine, une exception parmi les dirigeants de ce monde, si nous étions le 1er Avril, je n'en rirais même pas
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Lun 2 Mar 2015 - 11:05    Sujet du message: Russie Répondre en citant

C'est que le patriotisme est encore une valeur vivante en Russie alors que les nations européennes soumises aux Multinationales avec l’aide des socialo bobo l’ont  rabaissé à une tare.
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 2 Mar 2015 - 20:20    Sujet du message: Russie Répondre en citant

Les occidentaux comme d'habitude ne compren rien autre nation . Poutine est tres moderé comparé aux autres  .  
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
napo (03/03/15)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:20    Sujet du message: Russie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le monde
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com