OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sansissu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 08:34    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Selon Wiki, En 1902 Henri Poincaré, un mathématicien, physicien, philosophe et ingénieur français né le 29/04/1854, mort le 17/07/1912, frère de Raymond Poincaré 10è Président de la République, publie «La Science et l'Hypothèse», Einstein s'était particulièrement penché sur ce livre. En 1905, Poincaré pose les équations des transformations de Lorentz et les présente à l'Académie des sciences de Paris le 5 juin 1905. Ces transformations vérifient l'invariance de Lorentz, achevant le travail d'Hendrik Lorentz (qui était un correspondant de Poincaré). Ces transformations sont celles qui s'appliquent en relativité restreinte, et on emploie encore aujourd'hui les équations telles que les a écrites Poincaré. ; il est le précurseur majeur de la théorie de la relativité restreinte et de la théorie des systèmes dynamiques.
Concernant la Théorie de la relativité cette vidéo, une émission radio, démontre qu'Albert Einstein était un plagiaire...Bon, ça reste à prouver.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 08:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 14:00    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

C'est une accusation sans fondement qui revien beaucoup trop souvant . Il y a même des auteur qui font remonté les concepte de relativité a leibnitz .  
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Kimah (18/02/15)
Revenir en haut
Kimah


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Messages: 752
Masculin
Point(s): 525

MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 18:37    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Normal, Newton pariait sur un temps absolu, alors que pour Leibniz il était relatif.
Revenir en haut
Sansissu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 19:10    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Hoheinhem a écrit:
C'est une accusation sans fondement qui revien beaucoup trop souvant . Il y a même des auteur qui font remonté les concepte de relativité a leibnitz .  


Sans fondement? Pas si sûr...L'expression théorie de la relativité renvoie le plus souvent à deux théories distinctes élaborées par Albert Einstein : la relativité restreinte et la relativité générale. Ce terme peut aussi renvoyer à une idée plus ancienne, la relativité galiléenne qui s'applique à la mécanique newtonienne.


Gottfried Wilhelm Leibniz, qui s'intéressait aux travaux de Newton, est né en 1646, il est mort en 1716, avait déjà formulé l'équation de la relativité??... Etonnant
Etonnant aussi qu'Albert Einstein qui publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905 et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915 n'ait pas reçu le prix Nobel pour la formule E=mc2 mais celui du prix Nobel de physique en 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique, éloignée de la formule sur la relativité..
Ils ont même voulu attribuer l'équation à un physicien autrichien Friedrich « Fritz » Hasenöhrl sous le nom de « principe d'Hasenöhrl », pour en faire une création aryenne.

Selon wiki, les physiciens de l'époque étaient parfaitement au courant des travaux de Poincaré, le grand public l'a ensuite presque oublié, alors que le nom d'Einstein (np: fortement appuyé à mon avis par la propagande médiatique sioniste d'après guerre) est mis en avant et aujourd'hui connu de tous. Récemment, quelques voix ont cherché à rappeler le rôle de Poincaré, mais d'autres sont allés plus loin, cherchant à faire de Poincaré l'auteur de la théorie de la relativité. Cette controverse sur la paternité de la relativité est d'autant plus délicate que les conflits politiques se mêlent aux questions de lecture des articles de physique.
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 19:32    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Pas les equation mais les principe oui . La physique se sont des principe pas des equation . 
Revenir en haut
Kimah


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Messages: 752
Masculin
Point(s): 525

MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 20:09    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Sansissu a écrit:

Gottfried Wilhelm Leibniz, qui s'intéressait aux travaux de Newton, est né en 1646, il est mort en 1716, avait déjà formulé l'équation de la relativité??... Etonnant


Pour Leibniz, il ne s'agissait pas des théories de la relativité restreinte et générale d'Einstein mais des principes de relativité, principes remontant à la relativité galiléenne.

Sansissu a écrit:

Etonnant aussi qu'Albert Einstein qui publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905 et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915 n'ait pas reçu le prix Nobel pour la formule E=mc2 mais celui du prix Nobel de physique en 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique, éloignée de la formule sur la relativité..

Je suis d'accord. Il faut dire que l'âge d'or de la relativité générale a eu lieu après le décès d'Einstein en 1955. De la fin des années 1920 aux années 1950, la physique quantique a occupé tous les esprits.
Revenir en haut
Sansissu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 20:58    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Kimah a écrit:
Sansissu a écrit:




Sansissu a écrit:



Je suis d'accord. Il faut dire que l'âge d'or de la relativité générale a eu lieu après le décès d'Einstein en 1955. De la fin des années 1920 aux années 1950, la physique quantique a occupé tous les esprits.


 Et les travaux de Poincaré alors?...
Revenir en haut
Kimah


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Messages: 752
Masculin
Point(s): 525

MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 21:31    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Sansissu a écrit:

Et les travaux de Poincaré alors?...


Qui ça ?

Non je blague. Je dirais que nous avons deux physiciens ayant suivi le même cheminement de pensée. C'est fréquent que des chercheurs qui ne communiquent pas ou qui parfois ne se connaissent même pas, ont la même idée, ce phénomène porte un nom mais je l'ai oublié.  La relativité de Poincaré et celle d'Einstein comportent des petites différences et c'est bien celle d'Einstein (la plus aboutie) qui est utilisée par les chercheurs.
Revenir en haut
Sansissu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 18 Fév 2015 - 23:15    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

Kimah a écrit:
Sansissu a écrit:
Et les travaux de Poincaré alors?...




Qui ça ?

Non je blague. Je dirais que nous avons deux physiciens ayant suivi le même cheminement de pensée. C'est fréquent que des chercheurs qui ne communiquent pas ou qui parfois ne se connaissent même pas, ont la même idée, ce phénomène porte un nom mais je l'ai oublié.  La relativité de Poincaré et celle d'Einstein comportent des petites différences et c'est bien celle d'Einstein (la plus aboutie) qui est utilisée par les chercheurs.


Admettons...Bien qu'il existe une controverse sur la paternité  de la découverte de la relativité restreinte entre Hendrik Lorentz, Henri Poincaré et entre Albert Einstein.


Lorentz en 1921 :
« Je n’ai pas établi le principe de relativité comme rigoureusement et universellement vrai. Poincaré, au contraire, a obtenu une invariance parfaite des équations de l’électrodynamique et il a formulé le postulat de relativité, terme qu’il a été le premier à employer. »



Einstein en 19464 :
« Il est hors de doute que si l’on jette un coup d’œil rétrospectif sur son évolution, la théorie de la relativité était mûre en 1905. Lorentz avait déjà découvert, par l’analyse des équations de Maxwell, la transformation qui porte son nom. De son côté, H. Poincaré a pénétré plus profondément dans la nature de ces relations. Quant à moi, je n’avais connaissance, à cette époque, que de l’œuvre importante de 1895 de Lorentz mais non des travaux ultérieurs de Lorentz et, pas davantage, des recherches consécutives de Poincaré. En ce sens, mon travail de 1905 est indépendant. Ce qui est nouveau dans ce mémoire, c’est d’avoir découvert que la portée de la transformation de Lorentz dépassait sa connexion avec les équations de Maxwell et mettait en cause la nature de l’espace et du temps. Ce qui était également nouveau, c’est que l’invariance de Lorentz est une condition générale pour la théorie physique. »


Le 5 juin 1905, devant l'Académie des sciences à Paris, Poincaré complète les transformations de Lorentz et prouve l'invariance des équations de Maxwell dans une note de 5 pages développée en un mémoire de 50 pages.
L'article du 26 septembre 1905 d'Einstein ne contient aucune référence à d'autres articles. Il mentionne Lorentz en relation avec le traitement du champ électromagnétique. Poincaré n'est pas mentionné.
Einstein a lu «La Science et l'Hypothèse» (1902) d'Henri Poincaré avant la rédaction de ses articles majeurs.
Poincaré meurt en 1912, Einstein en 1955.

Il y a de quoi réfléchir mais admettons...
Revenir en haut
Kimah


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Messages: 752
Masculin
Point(s): 525

MessagePosté le: Jeu 19 Fév 2015 - 11:09    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-einstein-ou-poincare-20366.…
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Jeu 19 Fév 2015 - 11:57    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

La page « Controverse sur la paternité de la relativité » de wikipédia ne mentionne pas l’ouvrage de référence le mieux documenté concernant l’histoire du plagiat de la relativité publié sous le titre Poincaré et la relativité : Question sur la science de Jules Leveugle, aujourd’hui indisponible. Elle cite seulement en marge bibliographique sa version abrégée La Relativité, Poincaré et Einstein, Planck, Hilbert : Histoire véridique de la Théorie de la Relativité.
 
 L’essentiel est résumé sur le Site Poincaré et la relativité
Cliquez sur les noms des chapitres et parties pour y accéder : AccueilPréfaceTable des matièresPremière partieDeuxième partieTroisième partieConclusion.
 
Extrait de la conclusion
« Dans l’histoire des sciences, il y eut beaucoup de cas de plagiats, d’emprunts non avoués, de détournements et appropriations de découvertes et de jalousies pures et simples, concernant même les plus grands noms de la Science.
 Dans l’affaire de la relativité il ne s’agit plus d’un plagiat ordinaire, mais bien d’une machination organisée, impliquant des complicités étendues, résultant de la conjonction de jalousies suscitées par le triomphe de Poincaré, et une politique nationaliste de la Science, soutenue par Planck.
Einstein n’avait aucun mérite particulier pour se voir attribuer le prestige d’un “ nouveau Copernic ”, mais il faut le reconnaître à sa décharge, il n’était pas non plus l’instigateur de la machination.
Un groupe important de savants compétents avait donné, par son silence, son acquiescement à ce détournement frauduleux, aussi secret pour eux que celui de Polichinelle, en s’inclinant devant la force dominante d’une science officielle. … »

 
*** 

 
La controverse autour de la paternité de la relativité est secondaire en regard de la controverse qui n’a jamais cessé concernant la validité du principe de relativité de l’espace-temps qu’on doit au mathématicien qu’était Poincaré. Ce principe est contesté aujourd’hui par des non-mathématiciens, des ingénieurs électriciens, des physiciens expérimentaux et des astrophysiciens.

Des découvertes de l’ingénieur russe Yuri Ivanov sur les ondes stationnaires indiquent que l’hypothèse du physicien Lorentz était juste : c’est la matière en mouvement qui se contracte en fonction de la vitesse et non pas l’espace-temps, ce qui explique l’échec de l’expérience de Michelson. (Lire plus à ce sujet ICI)
 

La science pourra retrouver le doute et le bon sens de Descartes quand les idéologies qui font obstacle à l’évidence se seront effondrées.
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sansissu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Fév 2015 - 12:57    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré Répondre en citant

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4644708
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:15    Sujet du message: E=mc2: théorie de la relativité de Henry Poincaré

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com