OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

supervolcan de Yellowstone

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> La terre en général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 412
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 4 Avr 2014 - 09:15    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant




Le supervolcan du Yellowstone National Park tremble et se déforme, causant une modification de la topologie du terrain de manière spectaculaire, selon un rapport du National Geographic. S'agit-il de signes précurseurs d'une éruption catastrophique ou d'un simple "ronflement" cyclique ?

Le point chaud de Yellowstone a produit plusieurs groupes de cratères volcaniques imbriqués, appelés caldeiras, au cours des 16 derniers millions d'années. Et, au cours des deux derniers millions d'années, trois éruptions majeures se sont produites.
La première, dénommée Heise, a eu lieu il y a 2,1 millions d'années : l'éruption a émis tellement de magma que la chambre magmatique s'est effondrée créant une dépression, la caldeira avec des dimensions impressionnantes : 80 km de long, 65 km de large et des centaines de mètres de profondeur.
La deuxième éruption, Picabo, s'est produite il y a 1,3 millions d'années et la troisième il y a 640 000 ans. C'est cette dernière qui a formée la caldeira actuelle de Yellowstone qui s'étend sur 40 à 60 km[1].
Depuis, environ 30 petites éruptions y compris une datée d'il y a seulement 70 000 ans, ont rempli la caldeira de lave et de cendres, et ont construit le paysage relativement plat que nous connaissons aujourd'hui.

Yellowstone : une chambre magmatique colossale

Le volcan du Yellowstone se caractérise par une imposante chambre magmatique souterraine de plus de 70 kilomètres de large, et d'une hauteur de plus de 10 kilomètres, la plus grosse jamais détectée. À l'intérieur bouillonne du magma à une température de 1 500 °C.

Cependant, selon une étude rendue publique fin octobre 2013, les dimensions de la gigantesque chambre magmatique pourraient avoir été sous-estimées. En effet, Robert Smith de l'université de l'Utah a indiqué que la chambre magmatique résidant sous le parc de Yellowstone mesurerait 90 km de long pour 20 km de large. Par ailleurs, elle se situerait entre 2 km et 15 km de profondeur sous la caldeira, selon les endroits.

Les pressions du magma déforment le sol

Alors que l'épaisseur de la croûte terrestre est d'environ 30 km, à Yellowstone elle n'est que de 7 à 10 kilomètres. Ce qui fait que la pression exercée par la chambre magmatique se traduit par des déformations en surface. Ainsi, à partir de 2004, les scientifiques ont vu le sol au-dessus de la caldeira s'élever de 7 centimètres par an. Bien que ce taux ait ralenti entre 2007 et 2010 à un centimètre par an ou moins, depuis le début de ce gonflement, le sol s'est soulevé de plus de 25 centimètres à plusieurs endroits.

« Il s'agit d'une élévation extraordinaire, car il couvre une grande surface et les taux sont très élevés », a déclaré Bob Smith, un expert de longue date dans le volcanisme de Yellowstone de l'Université d'Utah. Les scientifiques pensent qu'un réservoir de magma gonfle, 7 à 10 kilomètres sous la surface de la terre, ce qui entraîne ce soulèvement. Heureusement, l'élévation ne semble pas annoncer une catastrophe imminente, a déclaré Bob Smith : « Au début nous pensions à une éruption ».

« Mais une fois que nous avons vu que le magma était à une profondeur de dix kilomètres, nous n'avons pas été si préoccupés. S'il se situait à une profondeur de deux ou trois kilomètres, là, nous aurions été beaucoup plus vigilants ». Les études offrent de précieux indices sur ce qui se passe dans la tuyauterie souterraine du volcan, ce qui pourrait éventuellement aider les scientifiques à prédire quand aura lieu la prochaine éruption volcanique à Yellowstone.

Les respirations insondables de Yellowstone

Smith et ses collègues de US Geological Survey (USGS) et de l'observatoire du volcan de Yellowstone ont cartographié les soubresauts de la caldeira à l'aide d'outils tels que les systèmes de positionnement GPS et d'interférométrie radar (InSAR), qui mesurent la déformation du sol. La déformation du sol suggère que le magma est en mouvement vers la surface, signe précurseur d'une éruption. Les flancs du mont St-Helene, par exemple, ont gonflé de façon spectaculaire dans les mois précédents l'explosion de 1980. Ce fut également le cas avant l'éruption plus modeste de l'Eyjafjallajökull en avril 2010 : son flanc avait enflé de plus de 15 centimètres environ, étant donné que le magma avait coulé dans les chambres étroites sous la montagne.

Mais il existe aussi de nombreux contre-exemples, y compris dans le cas du supervolcan de Yellowstone, où le sol enfle sans que cela soit suivi par une éruption. Selon la théorie actuelle, le réservoir magmatique de Yellowstone est alimenté par un panache de roches chaudes provenant du manteau terrestre. Lorsque la quantité de magma qui afflue dans la chambre augmente, le réservoir se gonfle comme un poumon et la surface s'élève. Lors du soulèvement des dernières années, les modèles indiquent que le réservoir s'est rempli d'environ 1 million de mètres cube de magma par an. Lorsque cet afflux ralentit, en théorie, le magma se déplace horizontalement pour se solidifier en refroidissant, ce qui fait redescendre le niveau de la surface terrestre.

"Sur la base de preuves géologiques, Yellowstone a probablement vu un cycle continu d'élévation puis de régression au cours des 15 000 dernières années, et ce cycle continuera probablement", a déclaré Bob Smith. Les enquêtes montrent, par exemple, que la caldeira a augmenté d'environ 18 centimètres entre 1976 et 1984 avant de redescendre d'environ 14 centimètres au cours de la décennie suivante. Il ajoute "ces caldeiras ont tendance à monter et descendre, mais de temps en temps, elles créent des explosions hydrothermales, des tremblements de terre, ou des éruptions volcaniques".

Les chercheurs estiment que 10 à 30% du magma présent sous Yellowstone est à l'état liquide, c'est donc encore insuffisant pour déclencher une éruption majeure (il en faudrait au moins 50%). Mais des poches de magma en fusion dans la chambre pourraient quand même causer des éruptions plusieurs fois plus fortes que celle de 1980 au Mont St Helens (Etat de Washington), prévient Jacob Lowenstern, qui dirige l'Observatoire de Yellowstone pour le compte de l'USGS de Menlo Park, en Californie.

De la difficulté de prévoir une éruption de Yellowstone

Prévoir l'imminence d'une éruption volcanique reste extrêmement difficile, en partie parce que de nombreuses données font encore défaut dans le cas de Yellowstone. De plus, les enregistrements en continu de l'activité de Yellowstone ne sont disponibles que depuis les années 1970, ce qui est insignifiant à l'échelle des temps géologiques et ne permet donc pas de tirer de conclusions sur les observations effectuées.

De toute évidence, il y a encore du magma sous Yellowstone souligne Dan Dzurisin, un expert de Yellowstone. Ceci se manifeste par l'activité hydrothermale continue juste sous la surface : geysers (il y en a plus de 500), sources d'eau chaude (plus de 10 000), boues chaudes, fumerolles qui constituent une attraction pour de nombreux touristes. Ce large système hydrothermal pourrait aussi jouer un rôle dans les déformations du sol, mais il est difficile de savoir dans quelle mesure.

Quelque 3000 tremblements de terre secouent chaque année Yellowstone[2]. Par exemple, entre le 26 décembre 2008 et le 8 janvier 2009, environ 900 séismes se sont produits dans une zone localisée autour du lac Yellowstone. Cette concentration de secousses pourrait avoir relâché la pression du magma dans le réservoir en permettant aux fluides de s'échapper ralentissant du coup l'élévation du sol, comme l'indique Smith de l'Université de l'Utah.

Ces séismes devraient fournir de précieux indices sur les relations entre la chambre magmatique et les déformations du sol.

Au final, l'histoire géologique de Yellowstone et les causes des déformations enregistrées sont devenues de plus en plus complexes avec l'évolution des techniques disponibles pour les étudier.

Une éruption peu probable à court terme

Selon Ilya Bindeman, professeur en sciences géologiques à l'Université de l'Oregon (USA), une éruption majeure à Yellowstone devrait effectivement se produire... Mais plutôt dans 1 à 2 millions d'années. En effet, "nos recherches sur les modèles d'un tel volcanisme dans deux anciennes caldeiras complètes dans le sillage de Yellowstone suggèrent que Yellowstone est dans une phase d'endormissement plutôt que sur un cycle de montée en puissance" dit-il.

Si il ne s'agit pas d'une certitude, mais seulement d'une extrapolation à partir des témoins des éruptions passées, la prochaine éruption majeure de Yellowstone devrait donc se produire dans 1 à 2 millions d'années, dans l'Etat du Montana.

Les conséquences cataclysmiques d'une éruption de Yellowstone

Une éruption à Yellowstone serait une catastrophe majeure, inconnue de la civilisation moderne.

Selon Ilya Bindeman, une telle éruption détruirait tout sur un rayon de plusieurs centaines de kilomètres. Mais ce n'est pas tout : les Etats-Unis et le Canada seraient recouverts de plusieurs centimètres de cendres qui détruiraient toute végétation jusqu'à 1600 km du cratère. Deux tiers des États-Unis et un tiers du Canada deviendraient inhabitables. Les émanations toxiques du volcan rendraient l'air irrespirable...

De plus, du dioxyde de soufre serait libéré en grande quantité, ce qui entraînerait un refroidissement du climat planétaire pendant au moins une décennie et une altération de la couche d'ozone.

Selon Ilya Bindeman, un tel événement causerait des dégâts gigantesques, équivalant à environ 1 000 fois celle du mont Saint Helens (Washington - USA) en 1980. En effet, l'explosion du mont St. Helens avait engendré l'émission d'un kilomètre cube de matière dans l'air, l' éruption du mont Pinatubo aux Philippines en 1991, dix kilomètres cubes. or, la dernière éruption de Yellowstone il y a 640 000 ans, a rejeté 1 000 kilomètres cubes de matériaux !

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2688_eruption_supervolcan_Yel…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Avr 2014 - 09:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ulrich


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2014
Messages: 89
Localisation: Rennes
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Ven 4 Avr 2014 - 14:54    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

Le parc de Yellowstone fui par les animaux: une éruption est-elle à craindre? 

Peur sur le Yellowstone: dans le parc national américain, les bisons se font rares. Mais pourquoi fuient-ils? Les observateurs craignent que les animaux ne sentent arriver une éruption volcanique du «supervolcan» situé sous le parc du Wyoming.
Un séisme d’une magnitude de  4,8 a remué le parc national américain le 30 mars dernier. Depuis les animaux ont pris la poudre d’escampette, faisant dire à plusieurs blogueurs qu’une réplique plus violente pourrait arriver: le supervolcan que l’on croyait endormi à jamais sous le parc pourrait se réveiller. «Je peux vous dire que j’ai vu les bisons courir sur les routes, raconte un blogueur. Je ne sais pas si c’est à cause d’une activité géologique dans le Yellowstone mais ce que je peux vous dire, c’est que quelle qu’en soit la raison, cette fuite est une alerte.»
Un autre expert raconte que près d’un quart du troupeau d’élans du parc manquait à l’appel lors de l’inventaire de la faune réalisé cet hiver. «Les biologistes ignorent s’il y a eu un déclin du troupeau ou si d’autres facteurs ont joué. Les rejets d’hélium sont aujourd’hui plus de 1.000 fois supérieurs à la normale, des hordes de bisons courent sur les routes sans être pourchassés. Seul le supervolcan pourrait expliquer tous ces phénomènes».
Découvert dans les années 1960, le «supervolcan» du Yellowstone est une caldeira, vestige d’une très ancienne activité volcanique dans la région. Il n’est pas entré en éruption depuis 640.000 ans, mais une activité sismique dans la région fait craindre un réveil de l’immense volcan qui pourrait rayer les Etats-Unis de la carte.
Les membres suivants remercient Ulrich pour ce message :
Marine (04/04/14)
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 412
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 4 Avr 2014 - 15:35    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

Citation:
un réveil de l’immense volcan qui pourrait rayer les Etats-Unis de la carte.


Incroyable, quand je dis que le survivalisme peut avoir plusieurs causes, tellement de causes, qu'on s'imagine mal s'en sortir, en bref il faudrait avoir un énorme éventail de possibilités à cette survie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ulrich


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2014
Messages: 89
Localisation: Rennes
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Ven 4 Avr 2014 - 15:43    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

un réveil de l’immense volcan qui pourrait rayer les Etats-Unis de la carte.
Marine a écrit:
Incroyable, quand je dis que le survivalisme peut avoir plusieurs causes, tellement de causes, qu'on s'imagine mal s'en sortir, en bref il faudrait avoir un énorme éventail de possibilités à cette survie

Rigolo que tu parles de survivalisme , perso j'ai un bob (Bug Out Bag) de ready plus pour la maison car je suis en campagne en bretagne... <<<<de toute façon, si le super-volcan se réveille , bon bha deja les usa sont mal barrée , ca va distiller une couche de poussière dans l'atmosphère et cela couvrira une bonne partie de la terre, nous aurons 3 jours avant que le nuage de poussière arrive chez nous , faisant baisser la température de la terre par la même occasion, a partir de 1 semaine une mini ère polaire devrait se mettre en marche ... bref 
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 412
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 4 Avr 2014 - 16:06    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

Je suis allée sur le blog qui parle de cet attirail, ils disent que la moitié des américains, ont au moins 3 médicaments par jour à prendre, et qu'ils leur faudrait prévoir 1 mois d'avance dans leur Bug Out Bag

Nan mais faudrait pas non plus que tout le monde survive, sinon y'aura bagarres !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
joe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 4 Avr 2014 - 22:01    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

Désolé de faire le rabat joie  Mr. Green  mais la vidéo aurait été détourné, l'auteur original explique dans une interview au LAtimes que les bisons couraient vers le parc, comme tout les ans au printemps.


http://www.latimes.com/science/sciencenow/la-sci-sn-yellowstone-eruption-ru…
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
napo (17/04/14)
Revenir en haut
Ulrich


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2014
Messages: 89
Localisation: Rennes
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Lun 7 Avr 2014 - 10:29    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

[color=]Selon un article publié par le journal Sud-Africain "The Afrikaaner", le parlement (ANC) d'Afrique du Sud a reçu une offre des États-Unis keur proposant de faire partie d'un plan de gestion des catastrophes où l'Afrique du Sud serait payé $ 10 milliards de dollars par an pendant dix ans. Le plan prévoirait le logement temporaire de millions d'Américains en Afrique du Sud en cas d'éruption du super-volcan de Yellowstone. [/color]

http://www.turnerradionetwork.com/news/400-pat


Message d'Ishtar sur l'autre forum.
Revenir en haut
nicosat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Avr 2014 - 10:41    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

Les gens doivent flipper un max j'espere que ca ira....
Revenir en haut
Ulrich


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2014
Messages: 89
Localisation: Rennes
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Lun 7 Avr 2014 - 22:00    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

D'apres Dr. Jean-Philippe Perrillat ca va arriver d'ici 10 piges , donc il reste grand max 10 ans , en même temps y a pas que les usa qui vont manger , c sur ils vont avoir le plat de résistance mais les autres sera le dessert , une p'tite crème glacée parfum poussière de cendres (période glaciaire a prévoir)

Revenir en haut
nicosat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Avr 2014 - 06:54    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

on a eu un tremblement de terre hier a Nice c'était pas cool 5,3 sur l'echelle....
Revenir en haut
gaya
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 16 Avr 2014 - 21:49    Sujet du message: alerte rouge en attent à la périphérie de yellowstone Répondre en citant

Alerte rouge pour l'activité volcanique au mont Borah(3800m) en Idaho, une des régions  de Yellowstone , possible dans les semaines à venir.
Intéressant car le nombre croissant des phénomènes sismiques dans cette région est proportionnel au nombre croissant de fracturations hydrauliques faites aux alentours de Yellowstone et sur des failles! Un lien semble être fait ... 
A lire.
http://www.bengarneau.com/article-alerte-rouge-pour-l-activite-volcanique-a…
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (16/04/14)
Revenir en haut
Ulrich


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2014
Messages: 89
Localisation: Rennes
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2014 - 19:42    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

Alerte réelle et irréfutable émise (entre autres) par l’USGS et RSOE ATTENTION – Les scientifiques Russes de l’EMERCOM lancent une “Alerte Rouge” concernant l’activité volcanique en Idaho (lié au Yellowstone) : “éruption imminente” !!!!
Ils relient cela aux cycle solaire et lunaires aussi , a la météo spatiale en général, alors qu’on vient d’entrer en “lune de sang ” (éclipse) et que l’activité solaire (dans ce maximum) est irrationnelle : il se passe définitivement quelque chose d’énorme dans cette région, et comme écrit, tout est relié au Yellowstone

En plus c'est l'agence Russe EMERCOM qui prévient et a chaque fois qu'ils préviennent ils mettent dans le mille ... 
Les membres suivants remercient Ulrich pour ce message :
Marine (18/04/14)
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 412
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2014 - 20:17    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone Répondre en citant

Webcam en direct

http://yellowstone.net/webcams/
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
Ulrich (19/04/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:54    Sujet du message: supervolcan de Yellowstone

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> La terre en général
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com