OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'accélérateur de particules, LHC

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le Big-Bang
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Ven 30 Jan 2015 - 23:14    Sujet du message: L'accélérateur de particules, LHC Répondre en citant

Entre dans sa deuxième phase d'exploitation.
Objectif: atteindre une énergie de 13 téraélectonvolts contre 7 actuellement.

A plus haute énergie, le nombre "d'événements" en terme de production de particules sera plus important. Or plus le nombre de particules produites est élevé, plus
plus les méthodes de statistiques utilisées pour déterminer leurs caractéristiques , comme leur masse et leur mode de désintégration , donne des résultats précis.

Dans un premier temps , le LHC pourrait produire un grand nombre de bosons de Higgs . Ce qui permettra d'affiner la masse de cette particule élémentaire, découverte en 2012. Cette montée en énergie rendra possible la recherche de nouvelles particules de masse plus importante . Cela inclus les particules
supersymétriques qui pourraient expliquer la masse cachée de l'univers.

Quel sera le futur du HLC ? Son fonctionnement à pleine puissance est prévu jusqu'en 2030 . A l'horizon de 2023 débute le programme HL-HLC. (HLC à haute luminosité) Il s'agit d'augmenter l'intensité du faisceau et donc sa luminosité d'un facteur de 3 . De quoi surprendre des désintégrations trop fugaces, qui nous échappent actuellement.

Patrick Janot Physicien au Cern interrogé par onvouscachetout c'est nous,
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
sertu (01/02/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Jan 2015 - 23:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 431
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 2 Avr 2015 - 07:59    Sujet du message: L'accélérateur de particules, LHC Répondre en citant

Redémarrage du LHC: «Désormais, la machine va fonctionner à presque 100%»


Faites chauffer les particules, le LHC (Large hadrons collider) est de retour. Tout auréolé de son succès de 2012, quand il avait découvert le fameux boson de Higgs, l’accélérateur de particules géant du Cern, situé dans un tunnel de 27km de circonférence enterré à la frontière franco-suisse, s’est reposé pendant deux ans. Après une grosse période de bricolage et la réparation d’un court-circuit de dernière minute, il reprend du service dans les prochains jours, avec une puissance doublée et une ambition nouvelle. 20 Minutes a demandé à Roberto Saban, chef du département ingénierie du Cern, de tout nous expliquer sur ce redémarrage.

Deux ans, c’est une sacrée maintenance…


Cette maintenance a nécessité énormément d’opérations qui ont pris du temps et qui ont occupé beaucoup de monde: un maximum de 1.000 personnes a travaillé sur le LHC. Quand l’accélérateur de particules est en fonction, il n’y a absolument personne dans son tunnel. Là, tous les matins, 250 personnes devaient y descendre via plusieurs puits d’accès, comme à la mine. Avec un mot d’ordre: la sécurité.

Pourquoi cette maintenance était-elle nécessaire?

Le LHC est une machine très complexe: comme un avion, au bout de tant d’heures de vol, il faut l’arrêter pour maintenance et pour corriger des petits problèmes. On en a aussi profité pour réparer une erreur, qui ne nous permettait pas d’opérer la machine à son énergie prévue au moment du design: la puissance des faisceaux était de 4 TeV, contre une puissance prévue de 7 TeV. Désormais, la machine va fonctionner à presque 100%.


Quelles possibilités nous offrent cette nouvelle puissance?

Dans la phase précédente, on a découvert le boson de Higgs, qui complète le modèle standard. Il faut imaginer l’équivalent du tableau périodique des éléments, mais pour les particules – quarks, électrons, neutrinos. Il nous manquait le boson de Higgs pour compléter le tableau. Nous étions très contents, mais aussi un peu déçus de n’avoir rien vu au-delà du modèle standard. Or un de nos objectifs, c’est de voir plus loin que ce modèle, de comprendre la matière obscure.

C’est quoi, la matière obscure?

Quand on observe une galaxie dont l’axe de rotation pointe vers la Terre, on voit les étoiles qui tournent autour de son centre, et on mesure leur vitesse. Or, celle-ci est supérieure à celle que les étoiles devraient avoir si la matière présente était celle que l’on voit. Donc, il y a plus de matière, mais qu’on n’arrive pas à détecter: c’est ce qu’on appelle matière obscure, composée de particules qui n’interagissent que gravitationnellement – et qu’on espère observer dans le LHC.

Quelles sont les échéances du redémarrage?

2015 va être une année de prise de contact, comme pour une nouvelle machine: on entre dans un territoire qu’on n’a encore jamais exploré. D’avril à juin, on va faire la mise en service de la machine, d’abord sans, puis avec des faisceaux de particules. Au début de l’été, on devrait commencer à faire de la physique et à avoir des résultats. La vraie production commencera l’année prochaine.

http://www.20minutes.fr/sciences/1577343-20150402-redemarrage-lhc-desormais…
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
(13/11/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
françois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 9 Avr 2015 - 19:48    Sujet du message: La science en pposition avec la croyance qui vat gagner! Répondre en citant

Le Pape François a imploré la communauté scientifique d’arrêter ses opérations avec le Grand Collisionneur de Hadrons (LHC) dans une annonce officielle publiée par le Vatican tandis que les scientifiques espèrent faire des expériences afin de connecter notre monde avec un univers parallèle la semaine prochaine.

La critique du pape intervient quelques jours après que des scientifiques du CERN, à Genève, en Suisse, ont révélé qu’ils prévoyaient cette semaine de pousser ‘l’écraseur d’atomes’ du LHC jusqu’à ses derniers retranchements énergétiques les plus élevés dans le but de détecter (ou même d’invoquer) des trous noirs miniatures et éventuellement « ouvrir une brèche dans la fabrique de l’espace-temps ».

Un autre sceptique du projet n’est autre que l’honorable physicien Stephen Hawking qui a récemment averti que la fin du monde pourrait être déclenchée par l’insaisissable «particule de Dieu».

Le Pape François a averti la communauté scientifique d’arrêter de tester « les limites de Dieu » suite à l’annonce de la réactivation du LHC.

Le pape était visiblement très désemparé alors qu’il s’adressait à une foule de dizaines de milliers de fidèles présents sur la Place Saint-Pierre à l’occasion d’un de ses plus longs discours à ce jour.

« Mes frères chrétiens, nous vivons dans une époque désespérée. », dit-il à la foule.

« La science est sur le point de tester les limites de Dieu et de sa création. Dieu a imposé les limites entre le monde des vivants et le monde des morts. Ces scientifiques sont-ils sur le point d’ouvrir les portes de l’Enfer? » Demanda-t-il à ses disciples, visiblement ébranlé.

« Sommes-nous au seuil des jours maléfiques dont la Bible fait allusion? Est-ce que les hordes de démons qui rôdent dans les fosses de l’enfer sont sur le point de déferler massivement dans notre monde? Il faut méditer quant à ces questions avant de permettre aux scientifiques de procéder à de telles expériences » expliqua t-il.

En Octobre dernier, plus de 400 des meilleurs physiciens ont signé une pétition avertissant que le potentiel de Higgs pourrait devenir instable avec des énergies supérieures à 100 milliards de giga-électron-volts (GeV) et ont demandé aux gouvernements de maintenir les expériences sous ce niveau.



http://www.elishean.fr/?p=47928

l'homme cet apprenti sorcier!
Revenir en haut
sertu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2014
Messages: 248
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Ven 10 Avr 2015 - 12:03    Sujet du message: L'accélérateur de particules, LHC Répondre en citant

J'ai pas mal cherché mais aucune trace de ces déclarations. Aurais tu une source du Vatican lui-même?


Concernant les probabilités de créations de singularités:


-Il faut savoir que le niveau d'énergie atteint au LHC est extrêmement faible au regard des collisions ayant lieu dans l’atmosphère.
-Leur nombre est aussi bien moins important que celles se produisant naturellement toujours dans notre atmosphère.
-Et ces collisions ne sont rien en terme de fréquence et de puissance, par rapport au billard cosmique.


A savoir aussi que le niveau visé est de 14 000 GeV
Les membres suivants remercient sertu pour ce message :
(14/08/15)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:17    Sujet du message: L'accélérateur de particules, LHC

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Le Big-Bang
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com