OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Attentat "ou" attente à ...
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 412
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 00:59    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Kouachi-Coulibaly, le réseau terroriste oublié par les services de renseignement
PAR FABRICE ARFI ET KARL

L’apparition d’Amedy Coulibaly dans les attaques de Montrouge et de la porte de Vincennes, après le massacre de Charlie Hebdo, prouve l’implication d’un
groupe structuré qui va au-delà des frères Kouachi. Selon les documents obtenus par Mediapart, une enquête antiterroriste de 2010 sur une tentative d’évasion de l’artificier des attentats de 1995 laissait déjà entrevoir de sanglantes « opérations martyres ». Kouachi et Coulibaly étaient au coeur du dossier.

Les archives ont parlé. Dans les heures qui ont suivi l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, la police a compris qu’elle avait un dossier pour remonter très vite aux assassins. L’oubli – délibéré ou non – de la carte d’identité de Saïd Kouachi, l’un des deux auteurs du massacre avec son frère Chérif, dans une voiture pendant leur fuite, le 7 janvier, a suffi. Le nom des Kouachi a aussitôt fait émerger le dossier de l’enquête antiterroriste ouverte en 2010 sur l’opération visant à faire évader de prison plusieurs chefs islamistes, parmi lesquels Smaïn Aït Ali Belkacem, l’artificier des attentats parisiens de 1995.

La police a ainsi rapidement multiplié les perquisitions en région parisienne. Déjà condamné en 2008 dans le dossier de la filière de recrutement djihadiste dite
“des Buttes-Chaumont”, Chérif Kouachi avait été soupçonné, en 2010, d’avoir rejoint ce nouveau réseau chargé de l'évasion de Belkacem. Tout comme
Amedy Coulibaly, mis en cause dans les assassinats de Montrouge et de la porte de Vincennes, ces 8 et 9 janvier. Actuellement recherchée pour
son implication présumée dans les dernières actions, Hayat Boumeddienne, la compagne de Coulibaly, avait elle aussi été arrêtée, entendue et perquisitionnée
dans cette même affaire Alors que Kouachi a bénéficié d’un non lieu à l’issue de l’instruction, Coulibaly a été condamné à cinq ans de prison, le 20 décembre 2013.

Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a donc induit l’opinion publique en erreur en déclarant, vendredi, que « rien ne témoignait du fait » que les frères Kouachi et Amedy Coulibaly « pouvaient s'engager dans un acte de ce type. Leur situation n'avait pas été judiciarisée ».

En décembre 2013, huit autres membres du groupe de Kouachi et Coulibaly avaient écopé de peines allant de un à douze ans de prison. Un seul a fait appel : lafigure centrale du réseau, Djamel Beghal, condamné en 2005 pour avoir nourri quatre ans plus tôt un projet d’attentat contre l’ambassade américaine à Paris. Il a été écroué puis assigné à résidence dans le Cantal. En décembre dernier, la peine de Beghal dans l’affaire des projets d’évasion a été confirmée par la cour d’appel de Paris. C'était il y a à peine plus d’un mois.

« Pas de preuves, et seules les convictions religieuses sont condamnées », s’est alors plaint Beghal sur son blog. Le dossier d’enquête auquel Mediapart a eu
accès dans son intégralité laisse pourtant entrevoir l’existence d’un groupe armé, déjà prêt à envisager, outre des tentatives d’évasion, des « opérations martyres ». Six membres de ce groupe – dont quatre avaient purgé leurs peines – étaient en liberté à la veille de l’attentat contre Charlie Hebdo.

Dès le printemps 2010, les policiers antiterroristes mesurent très vite la dangerosité de ce réseau. Le 18 mai, ils découvrent lors d’une perquisition chez
Coulibaly, alias « Doly », à Bagneux (Hauts-de-Seine), un lot de 240 cartouches de calibre 7.62 caché dans un seau de peinture, ainsi qu’un étui de revolver
dans un placard. « Elles m’appartiennent, explique le suspect au sujet des balles.

Il s’agit de cartouches pour kalach’. Je cherche à les vendre dans la rue. » Amedy Coulibaly, mort vendredi lors de l’assaut du magasin HyperCacher porte de
Vincennes, où quatre otages ont également péri, n’est pas un inconnu des services de police. Alors qu’il est employé chez Manpower, il a déjà été impliqué dans
seize affaires de vols à main armée, violences et trafic de stupéfiants. Présenté comme un « islamiste rigoriste » en mai 2010 par la sous-direction antiterroriste
(SDAT) de la police judiciaire, il minimise pourtant sa radicalité religieuse devant les enquêteurs lorsqu’il est entendu.

« J’essaie d’avancer avec la religion mais je vais doucement », concède-t-il. Amedy Coulibaly présente alors Chérif Kouachi comme « un ami rencontré en prison », poissonnier en intérim.

Questionné sur ses liens avec « des vétérans du djihad », il admet en connaître un, Djamel Beghal. Coulibaly et Kouachi seront d’ailleurs présentés tous deux en
juillet 2013 par le parquet antiterroriste comme des « élèves » de ce dernier. « Si vous voulez que je vous dise tous les terroristes que je connais, vous n’avez pas fini, je les connais tous : ceux des filières tchétchènes, des filières afghanes…, se plaît à fanfaronner Coulibaly devant les policiers, sur procès-verbal. Mais ce n’est pas parce que je les connais que ça fait de moi un terroriste. » Il se prétend même « pas d’accord avec les attentats (…) ne serait-ce que parce que je pourrais en être victime ». « Jamais de la vie je ne participerais à un attentat ou à quelque chose de si grave que ça », insiste-t-il devant le juge, quelques jours plus tard.

La réalité de l’enquête, pourtant, est tout autre. Des écoutes téléphoniques effectuées en mars et avril 2010 sur le portable de « Doly » montrent « sans ambiguïté », selon les enquêteurs, « sa foi radicale » et « l’emprise idéologique » exercée sur lui par Djamel Beghal. L’artificier des attentats de 1995, Smaïn
Aït Ali Belkacem, le considère pour sa part comme un militant « fiable et déterminé ». « En plus, il est bien dans la religion, il est en dedans. Il est sérieux dans la religion », jugeait le terroriste islamiste durant une conversation téléphonique interceptée sur un portable utilisé clandestinement en prison.

L’analyse de l’ordinateur portable de Coulibaly fait par ailleurs apparaître des photos de lui posant devant un drapeau noir islamiste ; sur d’autres, on le
voit en forêt, armé d’une arbalète, aux côtés de sa femme intégralement voilée. Au milieu de multiples témoignages de foi, les enquêteurs sont également
tombés en arrêt devant différents clichés pédopornographiques, qu’ils retrouveront aussi en nombre dans l’ordinateur de Chérif Kouachi.

À cette époque, Kouachi et Coulibaly sont déjà les rouages d’un réseau bien rodé. « Djamel Beghal est le chef d’une cellule opérationnelle d’obédience “takfir” (nom d’une secte salafiste – ndlr) », résume ainsi un commandant de la SDAT dans un rapport de synthèse du 21 mai 2010. « Fédérés autour de donneurs d’ordres appartenant au mouvement takfir, les membres du réseau terroriste mis au jour par les investigations sont, pour la plupart d’entre eux, des malfaiteurs chevronnés, convertis à l’islam lors de séjours en prison », poursuit le policier, qui évoque « l’élaboration d’un projet terroriste dont le but était de procéder à l’évasion des frères incarcérés et dont la finalité était la commission d’une action de plus grande ampleur ».

« Je suis venu vous apporter le carnage »
La première étape consiste à fomenterl’évasion de Smaïn Aït Ali Belkacem, « la tête de réseau », et d’un autre militant islamiste, de la prison de Clairvaux (Aube), ainsi qu’à organiser la fuite de Djamel Beghal, alias “Abou Hamza”, alors assigné à résidence à Murat (Cantal). L’objectif final vise, selon la SDAT, « la réalisation d’une action terroriste de grande ampleur ». Cela ressort très clairement d’une conversation téléphonique entre Belkacem et Beghal, interceptée par la police le 22 avril 2010, à 12 h 22. « Moi, j’ai deux choses auxquelles je pense depuis longtemps. Une chose que je prépare pierre par pierre depuis des
années pour pouvoir donner un bon coup après, comme on dit “parce qu’un coup avec une pioche vaut mieux que dix coups avec une binette”. Ça demande du temps car ce n’est pas une plaisanterie. Ce n’est pas un jeu », confiait Beghal.

Dans un courrier saisi, un autre membre du réseau, Fouad Bassim, écrit à un complice : « Fais ce qu’il faut pour m’aider à sortir et cette fois-ci, ce sera
sans pitié dehors. » Condamné à huit ans de prison fin 2013, Bassim est actuellement en fuite, sous le coup d’un mandat d’arrêt.

Le mystère de ce dossier de 2010 reste la découverte de recettes de poison (du cyanure obtenu à partir de pépins de pomme) dans la cellule de Belkacem.

L’expert en toxicologie mandaté par la justice avait confirmé, selon le jugement du tribunal de grande instance de Paris, « l’efficience du mode opératoire décrit
dans les recettes ainsi que le caractère potentiellement létal du produit obtenu ». « Le plus redoutable serait de contaminer avec ce liquide un réseau d’adduction
d’eau ou un circuit de fabrication alimentaire, ce qui pourrait rendre malades un grand nombre d’individus », pouvait-on encore lire dans le texte de
jugement.

Les enquêteurs n’ont cependant pas pu corroborer l’existence d’un projet d’attaque plus concret à l’aide de ce poison. En revanche, le réseau n’a pas
ménagé sa peine pour acheter des armes en Belgique et préparer activement les évasions des leaders islamistes. Un mot manuscrit trouvé chez un membre de la
cellule, adressé à un complice, signale : « On a besoin de deux kalachs, de deux calibres, dix grenades. Essaye de faire au plus vite car on en a besoin. C’est à toi de parler avec le frère qui vend les armes. Mon frère ne connaît rien, alors négocie un prix bas. »

Même s’il a bénéficié d’un non-lieu, la justice ayant estimé n’avoir « pas assez d’éléments démontrant son implication »dans les projets d’évasion, Chérif Kouachi
est cependant apparu au fil de l’enquête comme un membre actif du réseau. Étroitement surveillé par les policiers en avril 2010, il a rejoint Djamel Beghal
dans le Cantal pendant une semaine, accompagné de deux autres islamistes déjà condamnés pour des faits de terrorisme.

Lors de ses onze auditions en mai 2010 par les policiers, Kouachi s’est montré obstinément mutique. « L’intéressé garde le silence et fixe le sol », ont noté
jusqu’à l’agacement les enquêteurs de la SDAT. « Avez-vous conscience que votre refus à tout dialogue avec nous, y compris sur les choses les plus
anodines, le refus d’effectuer une page d’écriture, le refus de regarder les photos qui vous sont présentées, le refus de vous alimenter, relève d’un comportement
typique et habituellement constaté chez les individus fortement endoctrinés et appartenant à une organisation structurée ayant bénéficié de consignes à suivre
durant une garde à vue ?
», ont fait remarquer les policiers au futur auteur du massacre de Charlie Hebdo.

Les archives informatiques de Kouachi, elles, ont été plus bavardes. De nombreux textes – la plupart anonymes –, découverts dans son ordinateur ou sur des clés USB, témoignent d’un enrôlement djihadiste structuré. Il s’agit la plupart du temps de textes sur des opérations martyres et la conduite à tenir. Tous ont été téléchargés en 2009.

L’un d’entre eux, baptisé Opérations sacrifices, décrit un modus operandi qui n’est pas sans rappeler l’attentat contre Charlie Hebdo. « Un moudjahid
(combattant – ndlr) entre par effraction dans la caserne de l’ennemi ou une zone de groupement et tire à bout portant sans avoir préparé un plan de fuite ni
avoir pensé à la fuite. L’objectif est de tuer le plus d’ennemis possibles. L’auteur mourra très probablement », peut-on lire.
Puis : « Le mot “attentat-suicide” que certains utilisent n’est pas exact. Ce sont les juifs qui ont choisi ce mot pour dissuader les gens d’y recourir (…). Quant
aux effets de ces opérations sur l’ennemi, nous avons constaté au cours de notre expérience qu’aucune autre technique ne produisait autant d’effroi et n’ébranlait
autant l’esprit. »

Un autre texte, intitulé Le Prophète de la Terreur, commence par ces mots : « Je suis venu vous apporter le carnage. » Habillé de références religieuses, le texte est en réalité un appel au terrorisme : [i]« Le Coran parle de se préparer le plus que l’on peut à terroriser l’ennemi. » Mieux encore : « horrifier l’ennemi », souhaite-t-il. Un ouvrage de l’imam salafiste jordanien Abou Mohamed al-Maqdisi développe quant à lui des « séries de conseils sur la sécurité et la prévention » à l’attention des militants radicaux.Exemple : « Il n’est pas indispensable dans la plupart des circonstances, pour un financeur, de savoir quand et où l’opération aura lieu, ni par quelles mains. De même, pour ceux qui vont exécuter le stade final de l’opération (c’est-à-dire le pirate de l’air, le kidnappeur, celui qui se sacrifie, l’assassin, etc.), il n’est pas indispensable pour eux de savoir qui finance la cellule ou le groupe. »

Si aucun document trouvé en 2010 chez Kouachi n’évoque l’affaire des caricatures de Mahomet, un long texte intitulé Déviances et incohérences chez
les prêcheurs de la décadence évoque la fatwa « pleinement justifiée » contre l’écrivain Salman Rushdie – « Qu’Allah le maudisse ! », est-il précisé –, ou
le Français Michel Houellebecq, désigné comme une « loque humaine », qui « se permet dans un de ses torchons de dire que la religion la plus con, c’est l’islam ». Le texte s’en prend aussi aux « scribouilleurs malhonnêtes (à savoir les journalistes) » et assure que « dans les sociétés mécréantes,
le péché est la norme et le blasphème un divertissement sadique ».
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (12/01/15), patodadibu (12/01/15)


Dernière édition par Marine le Mer 8 Juil 2015 - 17:43; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 00:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 05:52    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Il y'a eu également 2 voitures qui ont explosé a Villejuif avenue paul vaillant couturier.
C'était devant un concessionnaire.

http://www.20minutes.fr/societe/1514683-20150111-voiture-piegee-villejuif-p…

C'est difficile de faire le lien avec les autres affaires, dont Charlie Hebdo et la Porte de Vincennes.

mésange de service :  je vais maintenant rejoindre paul dans sa brousse, comme chaque matin

haut les coeurs
Revenir en haut
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 07:24    Sujet du message: Police Chief Helric Fredou Répondre en citant

aye dou not now if its pue du cul, probably it is  e big "YESSE"

I love so moche this merdeuses french affaires in "pwovince fwancwaises"

Lwimwoge, la piou belle vile diou maonde (apwes pwawis, bien zur) (szwans ou bbliwwe werswailles)


Mon dieu que le monde est il donc beau , et intéressant ..

http://www.medhajnews.com/article.php?id=NTM0MA==


et beau.

(et intéressant)
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 07:48    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Un article de Mediapart qui ne fait qu’enfumer l’attentat par le takfirisme. tendant à faire l’amalgame entre l’attentat, le terrorisme avec l’Islam en général.
Il ne pose pas les vraies questions que Meyssan pose dans l’interview suivant :
-          Qui sont les commanditaires et qu’est-ce qu’ils veulent provoquer ?
–        Ces islamistes sont-ils identifiables avec les tueurs professionnels chez Charly Hebdo, autrement que par une carte d’identité oubliée ?
http://www.dailymotion.com/video/x2ecm32_irib-2015-01-09-thierry-meyssan-at…
 
L’article de Mediapart ne nous apprend rien de nouveau. Tout le monde sait qu’il existe des réseaux d’islamistes et de takfiris terroristes. Ce qu’il ne soupçonne pas, c’est que le réseau, depuis longtemps connu, surveillé, infiltré, a pu être manipulé et conduit dans un piège pour couvrir les vrais professionnels. Comme ils ont été tous tués, comme Merah, comme les présumés terroristes de l’attentat du WTC, cela évite l’enquête qu’exigerait un procès. On ne pourra jamais connaître toute la vérité.
 
En ce qui concerne l’idéologie de Mediapart qui fustige le takfirisme tout en ayant salué les « révolutions arabes » libyenne et syriienne, lire :
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article4916
En ce qui concerne l’amalgame fait entre terrorisme et Islam, lire l’article de countepunch
http://www.legrandsoir.info/terrorisme-musulman-a-qui-la-faute-counterpunch…
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 09:06    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Caroline Fourest, en journaliste d'investigation éclairée, vient témoigner des propos qui lui ont été rapportés par une contributrice de Charlie Hebdo. Selon ses dires, l'un des tueurs aurait de « très beaux yeux bleus ». Lapsus ? 

Elle se reprend d'ailleurs très vite, consciente d'avoir vendu une information trop importante ou simplement réalisant qu'elle invente ? 

En effet, s'il est avéré qu'un des hommes avait de « très beaux yeux bleus », cela pourrait complexifier l'enquête, sachant que cette couleur d'iris n'est pas courante chez nos amis qui frisottent. 



_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 10:44    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

« Après l'émotion, place à la politique. Ancienne ministre du Budget, Valérie Pécresse voudrait que la France s'inspire des Etats-Unis après le 11-Septembre pour mettre en place une loi anti-terroriste. «Il faudra bien entendu un Patriot Act à la française. Il faut une réponse ferme et globale», a-t-elle indiqué ce dimanche sur Europe 1.
Alors que la France marche contre le terrorisme, mais aussi pour la liberté d'expression, cette proposition détonne. Le Patriot act est la loi mise en place aux Etats-Unis après les attentats du 11-Septembre, pour lutter contre le terrorisme. Et qui a parfois été vue comme une atteinte aux libertés individuelles.
A l'origine, ce texte devait être une loi d'exception. Votée en octobre 2001, elle devait durer quatre ans. Mais en 2005 le congrès américain l'a rendu permanente. Elle renforce les pouvoirs des agences de renseignement du gouvernement, est à l'origine de Guantanamo, crée un statut de «combattant ennemi» et permet à l'administration d'épier les messages électroniques sans prévenir les intéressés et sans décision de justice. »
Lire la suite :
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/01/11/25002-2015011…
 
Voilà, les raisons de l’attentat contre Charlie Hebdo se révèlent déjà.
 
On a eu la loi contre la pédopornographie, elle est justifiée moralement
On a en vigueur depuis le 1er janvier une loi d’exception d’internet contre l’apologie du terrorisme ; c’est justifié judiciairement.
On va maintenant vers un renforcement des lois restreignant la contestation des mensonges versions officielles du terrorisme, des lois liberticides justifiées politiquement.
 
Le rideau de fer atlantiste totalitaire tombe sur la France et l’Europe en vue d'une guerre....


Il ne nous reste plus qu’à la boucler en attendant d’être libérés par les Russes !!!
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 11:37    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Titre et en-tête de l’éditorial du site russe Strategic Culture aujourd’hui 12 janvier 2015
http://www.strategic-culture.org/news/2015/01/12/russia-expects-europeans-t…
 
La Russie espère que les Européens prendront leur sort dans leur propres mains
... Il y a au moins deux choses simples que les estimés Dames et Messieurs, comme Stoltenberg, Merkel, Hollande, Juncker et d'autres défenseurs de la solidarité transatlantique devraient comprendre. Premièrement, la Russie est (et a toujours été) prête à coopérer avec l'Occident sur la base de l'égalité et le respect mutuel. En pratique, cela suppose de mettre un terme à l'extension de l'OTAN vers l'est - un facteur de déstabilisation et atteinte à la sécurité européenne. L'infrastructure militaire de l'Atlantique Nord ne doit pas être déplacée près de la frontière russe. Deuxièmement, la signature de HR 5859 comme loi connue sous le nom de « Ukraine Freedom Support Act » de 2014 est une déclaration informelle de guerre à la Russie par les Etats-Unis. 
- Berlin, Paris et Bruxelles devraient réaliser l'entière responsabilité de leur décision de rejoindre cette guerre si cela devait se produire …
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Lun 12 Jan 2015 - 16:13    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

petite remarque 1: en état de "choc" on assimile sans doute plus facilement des vérités propagées en boucle (et c'est le contexte qui le veut) par les médias qui ne font que relater l'information à leur portée.
exemple:

phrase 1:
======
"un des terroriste a oublié sa carte d'identité dans le véhicule accidenté"

Je retiens:

le sujet : Un terroriste
le verbe: (l'action) avoir oublié
l'objet: sa carte d'identité

Il a oublié sa carte d'identité PUISQUE la police à retrouvé ce document.

Mais.. C'est commutatif . A x B = B x A

phrase 2:
=======
" La police a retrouvé ce document PUISQUE le terroriste l'avait oublié. "

Vous observerez une chose: ce qui est en tête de gondole (de phrase) dans le cas 1 c'est "le terroriste"
Dans le cas B c'est "la police".

On peut alors ré écrire en

2.1 La police a trouvé une carte d'identité dans le véhicule
2.2 PARCE QUE le terroriste l'avait oublié.

On peut s'amuser à se débarrasser de 2.2 il ne reste que 2.1 "la police a trouvé une carte d'identité dans le véhicule " [que le terroriste avait oubliée]

Simple remarque en passant.

Maintenant question: avons nous une vidéo (sur internet les gens sont friands de vidéos en oubliant un peu vite d'ailleurs que des images peuvent aussi bien se trucquer)
avons nous une vidéo montrant un policier trouvant la carte d'identité dans le véhicule ?

La réponse est "non", bien sur. Le déroulement des faits n'a pas permis un tel reportage, et la police travaille bien évidemment sans présence étrangère
autant que faire se peut,  pour réaliser son travail d'investigation. Rien que de plus normal.

Dans ces conditions, un doute peut subsister: que faisait ce document dans ce véhicule ?

Réponse: c'est [certainement] le terroriste qui l'a oublié.

Simple remarque en passant.
Les membres suivants remercient patodadibu pour ce message :
napo (13/01/15)
Revenir en haut
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 11:29    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Merci Napo !

Seconde partie du recrachage des données de l'ordinateur, qui est idiot et ne peut pas penser par lui même, ce qui est chouette !!!


Carte d'identité c'est quoi ? après une recherche sur google, pas mal de réponses stupides que je résumerai car je pense qe l'essentiel
du noyau sémantique s'y retrouve :

"une carte d'identité est quelque chose qui permet à un individu de prouver son identité"

Pas grand chose par contre sur le fonctionnement... Qu'est ce qui fait qu'une carte d'identité permettrait à un indiviidu de prouver son
identité ?

Comment fonctionne ce système  ? ce n'est pas bien expliqué dans google, ce qui veut dire que soit je ne sais pas bien chercher, soit
cela est tellement évident que ça ne vaut pas la peine d'être expliqué.

( Essayez maintenant d'expliquer a un ordinateur que "c'est tellement évident que" et vous allez voir ou vous allez valdinguer .. !!! )

Donc c'est si tellement évident que ça n'est pas la peine de rappeler que

> c'est grâce à la PHOTO D'IDENTITE incluse sur une carte d'identité qu'il y'a présomption de correspondance (une analyse de forme en 3D)

entre celui qui la présente pour prouver son identité, et son identité comme indiqué sur la carte. Il y'a également le fait que la personne

est détentrice de la carte, ce qui sans doute donne une seconde PRESOMPTION qu'elle en est le légitime propriétaire.

Jusque là tout va bien et on peut admettre que notre ordinateur s'y retrouve: surtout que pour lui la "reconnaissance de formes" c'est quelque
chose qu'il est censé maitriser beaucoup mieux que par exemple pouvoir disserter sur la philosophie des lumières. (encore que)

Donc identité présumée entre

    "VISAGE D'UNE PERSONNE "  <= avec =>   "PHOTOGRAPHIE DU VISAGE SUR LE DOCUMENT OFFICIEL CARTDIDENTITE"

implique "présomption de l'identité de la personne". Bien sur ensuite, des policiers peuvent vérifier que la personne est bien dans un fichier donné, que la carte n'a pas été volée, etc .. autant de contrôles que je ne connais pas en détail, mais peu importe...

Ceci étant :

"POURQUOI LES TERRORISTES AVAIENT ILS CACHES LEURS VISAGES POUR MENER CETTE ATTAQUE ? "
ET
"POURQUOI (un des) TERRORISTES AVAIENT ILS PRIS UN VISAGE PHOTOGRAPHIé SUR UNE CARTE LUI APPARTENANT (CARTE IDENTITE)   ET PERMETTANT DE PROUVER SON IDENTITE POUR MENER CETTE ATTAQUE "

C'est "parce que ils avait caché leur visage pour autre chose " c'était pour :

1 - ressembler à  des terroristes (tant qu'à faire) comme sur des photos de terroristes
2 - parce que ça se fait quand on fait un attentat (syndrome d'imitation des autres terroristes)
3 - pour garantir une certaine aérodynamique lors de l'attaque (expérimental mais peut être possible)
4 - pour protéger leur tête du froid (un classique mais il faudrait vérifier la météo du jour)*

* on se refroidit beaucoup plus par le visage, quand il y'a du vent en effet. C'est un phénomène bien connu.
Les membres suivants remercient patodadibu pour ce message :
napo (13/01/15)
Revenir en haut
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 11:35    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

et il y'a le truc de la clio grise accidentée qui rentrait au bercail avec 2 policiers on board

il y'a cette histoire des "beaux yeux bleus"

rumeur + rumeur + rumeur = la tête a toto.

Maintenant, si il y'a des gens que ça dérange mes pratiques contre nature consistant à enseigner la sodomie aux bébés moucherons...
(les pauvres)


Et si quelqu'un a quelque chose de mieux a proposer....




mantra: c'est en enculant bien les mouches que la vérité finit toujours par se faire "JOUR"

peut se ré-écrire en "LE DIABLE EST DANS LES DETAILS"
Les membres suivants remercient patodadibu pour ce message :
napo (13/01/15)
Revenir en haut
napo


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2014
Messages: 741
Féminin
Point(s): 371

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 12:11    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

MDR  Very Happy
Allez, une petite histoire familiale :
J'ai trois filles dont deux d'entre-elles sont blondes aux yeux bleus (et intelligentes). L'une à 15 ans et l'autre 22 ans et se ressemblent beaucoup. Vous savez bien, hein, une blonde ou une autre blonde, dans la tête des gens, c'est la même chose....
Celle de 22 ans prête parfois, pour usage divers, sa carte d'identité à celle de 15 ans. Et bien ça passe comme une lettre à la poste !
Ma main à couper que si celle de 15 ans conduit ma voiture et se fait arrêter par les flics pour vérification de permis de conduire,  ils n'y verront que du feu.
Celle de 22 ans (qui ne fume pas) va parfois à l'épicerie m'acheter du tabac. Un coup sur deux, on lui demande si elle a bien 16 ans  Mr. Green  et on lui demande à voir sa carte d'identité. Comment ça se fait qu'à celle de 15 ans, on ne lui demande rien ??? Shocked
Tout le monde (amis, voisins) pense que ma fille de 19 ans (brune, yeux marrons) est la plus âgée et n'est pas ma fille !!!! Y a une histoire qui a circulé dans le voisinage qui disait que les deux blondes n'étaient pas de la même mère que la brune.


Alors, les témoignages visuels et les déductions logiques des témoins et des flics, ça vaut rien de rien.
_____________________________________________________________
La vérité est un pays sans chemin
Les membres suivants remercient napo pour ce message :
patodadibu (13/01/15)


Dernière édition par napo le Mar 13 Jan 2015 - 13:00; édité 1 fois
Revenir en haut
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 12:18    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Chanceux !

2 filles blondes à la maison ?  2 fois plus d'histoire sur les blondes..

Deux blondes en voiture, un oiseau chie sur le pare-brise. L'une dit :
- Va falloir l'essuyer.
L'autre rétorque :
- Il est déjà trop loin


Une blonde et une brune postulent pour un emploi de secrétaire. Comme elles ont les mêmes qualifications, le chef du personnel leurs propose de répondre à un quizz pour les départager. Les deux candidates répondent bien à neuf des dix questions. Le chef du personnel convoque la blonde dans son bureau. Il explique :
"Vous êtes à égalité mais j'ai le regret de vous annoncer que j'ai retenu l'autre candidate."
Déçue, la blonde demande des explications tout en commençant à se plaindre.
Le chef du personnel se justifie : "Je n'ai pas pris ma décision sur les neuf réponses justes mais sur la mauvaise réponse."
La blonde : "Mais comment une mauvaise réponse peut-elle être plus mauvaise qu'une autre ? Ce n'est pas juste..."
Le chef : "C'est simple, à la question numéro 7, l'autre candidate à répondu "Je ne sais pas". Vous, vous avez inscrit "Moi non plus".

=> le temps de l'analyse ...

http://stopmensonges.com/attentat-contre-charlie-hebdo-9-points-etranges/


Les membres suivants remercient patodadibu pour ce message :
napo (13/01/15)
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 15:46    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

LUC MICHEL SUR ‘AFRIQUE MEDIA TV’
Le duplex de Bruxelles avec ‘Afrique Media TV’ de ce 11 janvier 2015
Filmé en direct par PCN-TV à Bruxelles
(images brutes, non montées)
 
Luc MICHEL répond aux questions suivantes :
POURQUOI JE NE SUIS PAS CHARLIE ?
On vous vois beaucoup sur les réseaux sociaux, avec un énorme taux de lectorat, dénoncer la récupération de l’attentat contre Charlie Hebdo ? Votre voix se veut celle de l’OPPOSITION véritable au Système occidental dans les métropoles ouest-européennes ?
Vous mettez aussi en cause les vraies responsabilités dans l’attentat ?
Vous dénoncez aussi la marche de ce dimanche à Paris comme une grande opération de propagande de l’OTAN ?
Votre critique de l’affaire ne s’arrête pas là. On retrouve aussi le panafricaniste. Vous dénoncez aussi le fait que 12 morts françaises pèsent plus que toutes les morts des pays agressés ou plongés dans le chaos par les USA et les occidentaux ?
Déjà des zones d’ombre et même de ténèbres entourent cette affaire. Mais à l’heure d’internet et des réseaux sociaux l’ombre ne reste pas longtemps opaque. Que pouvez vous nous en dire ?

Partie 1
   http://vimeo.com/116586418
Paerie2 
   http://vimeo.com/116597435
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
napo (13/01/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 16:16    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ... Répondre en citant

Arabie saoudite (présente à Paris) : 1.000 coups de fouet pour Raif Badawi, blogueur « trop critique »

Raef Badawi, blogueur saoudien, a commencé à purger sa peine de 10 ans de prison et 1.000 coups de fouet répartis sur 20 semaines.
Le blogueur saoudien Raef Badawi a reçu, vendredi, devant la mosquée al-Jafali à Jeddah (Arabie saoudite), les 50 premiers coups de fouet en public sur les 1.000 voulus par sa condamnation.
Ainsi, durant vingt semaines, cet homme de 30 ans recevra 50 coups de fouet. En décembre dernier, le tribunal pénal de Jeddah a confirmé la condamnation à dix ans de prison, 1.000 coups de fouet et à un amende exorbitante d’un million de rials saoudiens (environ 2,5 millions de dirhams). Il est également interdit de voyager pendant 10 ans à sa sortie de prison.
Raef Badawi est accusé d’avoir été trop critique vis-à-vis des autorités politiques, d’avoir plaidé pour la Saint-Valentin, d’appeler à des mesures libérales dans le pays et « insultes envers l’Islam ».
Ces 50 coups de fouets infligés vendredi à ce blogueur interviennent alors que l’Arabie saoudite a défilé dimanche à Paris, en la personne du numéro 2 de son ministère des Affaires étrangères. Le message de cette marche était de s’opposer au terrorisme et défendre la liberté d’expression.
Amnesty International et Reporters sans frontières ont dénoncé cette « condamnation inhumaine, contraire au droit international ». Raef Badawi est le lauréat du prix Reporters sans frontières 2014. Son site internet Liberal Saudi Network a été fermé.
Citation:
Les punitions corporelles ne sont pas nouvelles en Arabie saoudite, mais fouetter en public un militant pacifique qui a seulement exprimé ses idées envoie un message hideux d’intolérance.

Sarah Leah Whitson, directrice de Human Rights Watch au Moyen-Orient et en Afrique du nord.
Différentes ONG’s ainsi que les Etats-Unis ont appelé le Roi Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud à accorder une grâce à Raef Badawi.
    http://www.aufait.ma/2015/01/13/arabie-saoudite-1-000-coups-de-fouet-pour-r…

  
_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Mar 13 Jan 2015 - 20:04    Sujet du message: l'arabie ça ou dites Répondre en citant

Dynastie actuelle
Articles détaillés : Unification de l'Arabie saoudite et Liste des descendants d'Abdelaziz Al Saoud.
Au sens strict, la dynastie saoudienne actuelle est constituée des descendants de Abdelaziz ben Abderrahmane al-Saoud dit Ibn Saoud (1880-1953), fondateur de l'État moderne du même nom, le royaume d'Arabie saoudite et qui en fut le roi de 1932 à 1954.
Il a eu trente-deux épouses qui lui donnèrent cinquante-trois fils et trente-six filles3, et environ 500 petits-enfants4.

( sacrée Saint Valentin à féter pour lui .. )


Dernière édition par patodadibu le Mar 13 Jan 2015 - 20:17; édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:22    Sujet du message: Attentat "ou" attente à ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Notre société
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com