OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vous avez dit "réchauffement climatique" ?
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Nature et écologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Renata


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 394
Féminin
Point(s): 40

MessagePosté le: Lun 15 Déc 2014 - 13:02    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Le réchauffement climatique dans tous ses états.
15 décembre, 2014Posté par voltigeur sous Argent et politiqueÉcologie, environnement et animauxManipulationRéflexion

Comme nous le savons tous, la juteuse manne financière pour « la recherche sur le réchauffement climatique » est en perpétuel déficit, outre les rapports d’experts qui nous disent que la pluie est mouillée, il faut mettre la main à la poche, pour étudier comment endiguer le « phénomène » du réchauffement. Un mauvais rapport « qualité/prix »?.



Img/Mauvaisenouvelle.fr
 
Citation:
Par Jacqueshenry
Je me souviens que ma vieille 4L faisait de l’autoallumage, un phénomène désagréable car je me demandais si le moteur allait finir par s’arrêter un jour. C’est exactement le même phénomène qui se produit depuis quelques années à propos du changement climatique, un auto-entretien de l’imposture de l’effet de serre, de la dangerosité du CO2, de la montée des températures et du niveau des océans, de la disparition des ours polaires et des coraux et toutes ces calamités à cause de l’accroissement inexorable et incontrôlable de la population humaine, surtout « les plus pauvres » comme osent le proclamer les écolos en particulier en Suisse (voir un précédent billet). Il ne faut pas faire retomber la pression psychologique sur les masses et comme le Docteur Coué l’avait bien formulé, c’est à force de répéter une vérité (ou une contre-vérité) qu’on finit par convaincre son auditoire. Week-end de Thanksgiving oblige, les sites américains d’information scientifique sont resté figés et j’en ai profité pour faire une petite revue de l’intoxication climatique et c’est édifiant !
Enfin le réchauffement tant attendu arrive, on est rassuré puisque depuis plus de 17 ans les observations infirmaient les prédictions de l’IPCC.

 

Le taux de nitrate augmente dans les océans, pour être plus précis dans le Pacifique Nord et c’est comme pour le carbone c’est la faute aux activité humaines en particulier l’utilisation excessive d’engrais pour l’agriculture et la consommation de carburants fossiles pour produire de l’énergie (Science : DOI: 10.1126/science.1258396) et les conséquences sont inimaginables ! Trop de nitrates, pas assez de phosphate, le désastre attendu pour le plancton. Tout de même, c’est vraiment catastrophique comme augmentation : 0,24 micromole par kg d’eau de mer et par an. L’histoire ne dit pas (article payant) comment cette augmentation a été calculée car il faut bien se référer à une valeur initiale pour établir une comparaison mais comme pour le réchauffement, on peut toujours manipuler les données pour convenance idéologique et à partir d’observations exactes en tirer des conclusions fausses. Il n’en reste pas moins que l’augmentation des nitrates dans les océans est indirectement liée au réchauffement climatique selon les commentaires des auteurs de cet article.
Autre conséquence du réchauffement climatique, et ça revient périodiquement (on est en plein Coué), d’ici la fin du siècle, les ours polaires auront probablement disparu ou presque.





Ce n’est qu’une prédiction mais qui fait « froid » dans le dos. L’histoire ne dit pas si la population de phoques augmentera en parallèle au déclin des ours polaires, leurs premiers prédateurs après l’homme.
El Nino qu’on attend toujours, viendra-t-il, ne viendra-t-il pas, fait l’objet d’une nouvelle étude de simulation basée sur des données très fragmentaires pourtant publiées dans Nature (doi:10.1038/nature13963) et remontant jusqu’à 12.000 ans en arrière mais la conclusion de l’article, du moins son résumé, est éloquante, il faut plus de crédits de recherche pour affiner les prédictions du changement climatique lié à l’oscillation décadale du Pacifique et à El Nino. Cependant cet article introduit l’effet des variations de l’orbite terrestre sur le climat. On n’est qu’à moitié rassuré.
Venons-en aux abeilles. Le réchauffement climatique risquerait de favoriser l’expansion du parasite Nosema ceranae responsable de la nosémose des abeilles et d’origine tropicale. On en a déjà trouvé en Californie et en Grande-Bretagne et si le réchauffement climatique s’accélère comme toutes les observations tendent à le montrer, il n’y aura plus d’abeilles ni de bourdons. Encore une fois ça fait peur et c’est le but de ce genre de publication, entretenir la peur climatique par tous les moyens.
Enfin, pour terminer cette sorte de revue de presse climatique, l’effet des vagues sur la destruction de la banquise boréale. On s’en doutait un peu, les vagues, la houle, en un mot la surface de l’océan est modelée par les vents. Moins de banquise en raison du réchauffement climatique, plus de mers exposées au vent et donc plus de vagues, ce qui entraine une plus grande et plus rapide destruction de la banquise. C’est tout de même incroyable qu’une telle étude ait pu trouver une source de financement. Mais encore une fois l’information émanant de l’Université d’Adelaide en Australie est formelle, il faut encore plus de crédits de recherche pour confirmer cette observation.
J’arrête là cette revue de presse, ça commence à me réchauffer le cerveau.
Je livre à mes lecteurs cette dépêche d’agence toute chaude mais qui a un peu refroidi depuis que j’ai effectué un copié-collé en guise de conclusion :
Les négociations climatiques entament à Lima un marathon jusqu’à Paris
Lima – Quelque 190 délégations du monde entier se retrouvent lundi à Lima pour deux semaines de négociations sur les engagements de chaque pays dans la lutte contre le réchauffement climatique, afin d’ouvrir la voie à un accord multilatéral dans un an à Paris, un immense défi. Le constat est désormais largement partagé par la communauté internationale: il y a urgence à agir à une échelle beaucoup plus ambitieuse car les émissions de gaz à effet de serre ne cessent de croître (+2,2% par an). A ce rythme, la planète se dirige vers une hausse des températures d’environ 4°C d’ici la fin du siècle par rapport à l’ère pré-industrielle. Jamais les risques du changement climatique n’ont été aussi évidents et les impacts aussi visibles, souligne Christina Figueres, la secrétaire exécutive de la Convention sur le changement climatique des Nations Unies, sous l’égide desquelles se déroulent ces discussions. Pour autant, les changements à opérer pour limiter à 2°C la hausse de la température du globe – un seuil au-delà duquel les experts prédisent des impacts irréversibles et dramatiques dans de nombreuses régions – sont drastiques. Mais il est possible de relever le défi, techniquement et financièrement, a conclu le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) dans sa synthèse mondiale publiée cette année. Ce sont près de deux tiers des réserves fossiles connues qu’il faudrait laisser dans le sol, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), une perspective à laquelle sont réticents les pays producteurs et les multinationales du secteur. Pour remplacer pétrole, charbon et gaz, il faudrait aussi investir massivement à l’échelle mondiale dans les énergies non émettrices de CO2. D’après le Giec, les investissements dans ces énergies doivent tripler, voire quadrupler entre 2010 et 2050. Il va falloir également poursuivre les formidables progrès déjà réalisés en matière d’efficacité énergétique des bâtiments, des transports et des processus industriels, et stopper la déforestation. Pour arriver à maintenir le cap des 2°C, chaque pays va devoir annoncer d’ici mi 2015 sa contribution nationale à l’effort global. A Lima, la nature de ces contributions devra être arrêtée: réduction des émissions de gaz à effet de serre en valeur absolue, par habitant, par unité de PIB, par secteur d’activité, etc.

Citation:

Engagements financiers ‘clairs’……..

Citation:

[…]

Citation:

Lire la suite

Citation:

Auteur Jaqueshenry pour Mauvaise-Nouvelle.fr
Voir aussi du même auteur:
La politique « climatique » battue en brèche ?
Greenpeace, WWF : ça suffit !
L’activité criminelle de certaines ONGs

Les membres suivants remercient Renata pour ce message :
Marine (15/12/14), napo (04/02/15)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Déc 2014 - 13:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 747
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Mer 4 Fév 2015 - 11:29    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Il y a l'arrogance crasse ce ceux qui se sentent autorisés à s'exprimer sur la question
dans le seul but d'extorquer un maximum d'argent à une population crédule, exemple type :

Chère communauté d'Avaaz,




Cliquez pour donner ce que vous pouvez:

2€    4€    8€    16€    32€

Autres montants

Il s’agit sans doute de l'email le plus important que je vous ai jamais écrit.

Il y a quelques mois, un scientifique est allé sonder l’océan arctique russe, pour étudier des dégagements toxiques de méthane surgissant de l’océan — il effectue ces analyses tous les ans. Il avait déjà observé des centaines d’émanations de ce type, d’un mètre de large chacune, émettant des gaz 50 fois plus dévastateurs que le CO2. Cette fois, il n’en crut pas ses yeux. Le premier dégagement qu’il rencontra était une gigantesque colonne de gaz d’un KILOMÈTRE de large. Il poursuivit sa recherche et en observa un second aussi large. Puis un autre. Et encore un autre. Il y en avait des centaines.

Les scientifiques nous avaient avertis. À cause du dérèglement climatique, la planète atteint des "points de rupture" à partir desquels le réchauffement s’emballe jusqu’à devenir hors de contrôle. La banquise arctique fond, détruisant l'immense "miroir blanc" qui renvoie la chaleur hors de notre atmosphère. Cela a pour effet de réchauffer l'océan et d'accélérer encore la fonte des glaces, et ainsi de suite... Nous perdons le contrôle. L’année dernière, tous les phénomènes climatiques étaient sens dessus dessous; 2014 fut l’année la plus chaude jamais enregistrée.

Nous POUVONS arrêter cela, mais seulement si nous agissons très rapidement et tous ensemble. Et nous pouvons même transformer ce risque d'extinction cauchemardesque en un avenir clément pour nos enfants et nos petits-enfants: un avenir propre, vert et en harmonie avec la Terre qui nous a donné la vie.

Il nous reste 10 mois avant le Sommet de Paris, qui donnera le “la” de notre riposte au changement climatique. 10 mois, cela semble long, mais cette échéance est en fait très proche. Nous avons 10 mois pour faire participer nos dirigeants à cette réunion, influencer leur feuille de route et leur demander des comptes.  Faire front contre les compagnies pétrolières et le fatalisme.

Nous pouvons gagner, nous devons gagner, mais nous avons besoin de vos promesses de dons (même d’un petit montant!), pour organiser nos mobilisations en 2015... et faire du monde dont nous rêvons une réalité:

Cliquez pour promettre ce que vous pouvez -- Avaaz ne prélèvera votre promesse que si nous atteignons notre objectif de 10 000 nouveaux donateurs:


Le fatalisme vis-à-vis du changement climatique n'est pas seulement stérile, il est aussi totalement injustifié. L'heure est certes tardive, mais il est encore tout-à-fait en notre pouvoir d'arrêter cette catastrophe, en passant d’une économie reposant sur le pétrole et le charbon à d'autres sources d'énergie. Si nous y parvenons, le monde unira ses forces comme jamais auparavant, dans un esprit de coopération pour protéger notre habitat, notre Terre. C'est une belle alternative, le genre d’avenir qu’Avaaz est né pour défendre. Pour faire face à ce défi, il nous faudra du coeur, de l’espoir et toute notre intelligence. Voici notre plan:

  1. Maintenir le climat à l’agenda politique et citoyen: les Marches citoyennes pour le Climat, dont Avaaz a été fer de lance, ont été un temps fort politique qui a profondément changé les règles du jeu. Ce fut un moment magique, dont nous avons vu des résultats concrets dans la foulée, avec des engagements politiques ambitieux dans de nombreux pays. Mais les compagnies pétrolières affûtent leurs armes, et nous devons être prêts.
  2. Pousser François Hollande à devenir un champion de l'environnement: le dirigeant français présidera les travaux du Sommet de Paris - une position décisive. Nous devons faire en sorte qu’il facilite activement l’adoption d’un accord ambitieux. Lui et son cabinet ont déjà rencontré Avaaz à deux reprises, et il a proposé de baptiser l’accord de Paris du nom de Nina, la jeune membre française d’Avaaz dont nous lui avions transmis le message! Nous devons nous assurer qu’il reste ferme lorsque la situation deviendra tendue.
  3. Passer au niveau supérieur: l'ampleur de cette crise exige une action qui aille au-delà d'une campagne habituelle. Il est temps de lancer une mobilisation puissante, directe, non-violente. Il faut stimuler les imaginations, communiquer l'urgence morale et inspirer l’action. Notre Marche pour le climat fut une première étape. Une deuxième étape pourrait par exemple être la création d’un mouvement à la façon des Indignés ou d'Occupy.
  4. Mettre les pollueurs en échec: les milliardaires comme les frères Koch et leurs compagnies pétrolières sont les principaux responsables de l’inaction: financement d'articles "scientifiques" bidons pour nous induire en erreur, millions de dollars dépensés en communication trompeuse visant à nous influencer, corruption d'hommes politiques. Avec le journalisme d'investigation entre autres, nous pourrons les dénoncer et les contrer.
  5. Définir le bon accord: même face à une catastrophe planétaire, 195 gouvernements rassemblés dans une même pièce peuvent s'avérer incapables de s'entendre. Au milieu de débats politiques complexes, nous devons définir les grandes lignes de l’accord, et rassembler la presse et les politiques autour d’elles. Notre première priorité: un engagement clair pour un monde alimenté à 100% par des énergies propres. Cela annoncera la fin de l’industrie des combustibles polluants, et réorientera les investissements privés vers les énergies renouvelables.

Nous avons besoin que plusieurs dizaines de milliers d'entre nous fassent une petite promesse de don pour nous mettre en marche. Le montant n'a pas d'importance, c'est le choix qui compte -- le choix d'espérer et d'agir:

OUI, JE PROMETS 2€

OUI, JE PROMETS 4€

OUI, JE PROMETS 8€

OUI, JE PROMETS 16€

OUI, JE PROMETS 32€

Autres montants: cliquez ici.

En amont du Sommet sur le climat à Copenhague en 2009, nous avions joué un rôle central lors des élections allemande et japonaise qui se déroulaient juste avant et fait pression sur la politique brésilienne. Notre mouvement avait contribué à l'obtention d'un accord international sur le financement de la lutte contre le dérèglement climatique: les pays riches ont promis 100 milliards de dollars par an aux pays les plus pauvres. À l'époque, Avaaz rassemblait 3 millions de personnes. Aujourd'hui, nous sommes 41 millions et notre communauté grandit chaque jour pour relever le défi posé par le changement climatique.

Le changement climatique est l'ultime défi pour l’humanité, il requiert la coopération de tous les gouvernements du monde. Avaaz est l’ultime solution en matière d'action collective à l’échelle de la planète, rassemblant des millions d'entre nous autour d’une vision commune, au-delà des nations. C'est le moment d'offrir à nos enfants un monde dont la beauté corresponde à nos rêves. À nous de jouer!

Avec espoir et gratitude pour cette communauté exceptionnelle,

Ricken et toute l'équipe d'Avaaz

POUR EN SAVOIR PLUS:

2014, année la plus chaude depuis un siècle: Météo France confirme (Sciences et Avenir)
http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20141203.OBS6816/2014-a…

Avaaz rencontre Hollande (Elysée, à partir de 12’)
http://www.elysee.fr/videos/socialgoodweek-presentation-des-projets-de-la-d…

Hollande veut un accord "historique" sur le climat en 2015 (Reuters)
http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKCN0JB1EW20141127

Conférence climat de Paris 2015 - Quels sont les enjeux (Ministère du développement durable)
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Quels-sont-les-enjeux,37533.html

Le Sénat américain ne conteste pas le changement climatique, mais... (La Libre Belgique)
http://www.lalibre.be/actu/planete/le-senat-americain-ne-conteste-pas-le-changement-climatique-mais-...

La pression pétrolière s’accroit sur l’Arctique, fragilisé par le changement climatique (Reporterre)
http://www.reporterre.net/La-pression-petroliere-s-accroit  

“De vastes émanations de méthane s’échappant du sous-sol océanique” découverts dans la mer sibérienne arctique (Daily Kos - en anglais)
http://www.dailykos.com/story/2014/07/28/1317252/--Vast-methane-plumes-esca…




Avaaz est un réseau citoyen mondial de 40 millions de membres
qui mène des campagnes visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. ("Avaaz" signifie "voix" dans de nombreuses langues). Nos membres sont issus de tous les pays du monde; notre équipe est répartie sur 18 pays et 6 continents et travaille dans 17 langues. Pour découvrir certaines de nos plus grandes campagnes, cliquez ici ou suivez-nous sur Facebook ou Twitter.


Le réchauffement devient dérégulation puis bouleversement pour se figer dans la honte.
... Et il y a les gens honnêtes sans a priori :

http://ledormeur.forumgratuit.org/t153-une-nouvelle-ere-glaciaire-debutera-…
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kimah


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Messages: 752
Masculin
Point(s): 525

MessagePosté le: Mer 4 Fév 2015 - 15:55    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Sur le réchauffement climatique, je préfère écouter les écologistes et les scientifiques qui ont dans cette affaire peu d'intérêt financier. Nos activités industriels et nos moyens de locomotion rejettent beaucoup de gaz à effet de serre et divers polluants, d'un point de vue écologique cela ne sera pas bon. Le climat est un système très complexe, il se réchauffe et se refroidit naturellement au fil de l'histoire, il est probable que les activités humaines participent ou accélèrent une période de réchauffement global du climat. On peut bien sûr ne pas être d'accord avec les projections des climatologues qui ne sont que des modèles de prévisions, mais il est indéniable qu'à plus ou moins long terme, nos rejets de gaz à effet de serre jouent ou joueront un rôle sur le climat. C'est par un principe de précaution que des personnes craignent que les activités dites "anthropiques" dérèglent ou bouleversent le climat. Sommes-nous sûr que nos activités sont sans conséquences sur la planète et la biosphère ? Pour ma part, je suis convaincu que les activités industrielles et nos moyens de locomotion sont néfastes pour l'environnement. Je suis même persuadé que nous sommes tous d'accord là-dessus. N'oublions pas que c'est par un principe de précaution.

Je ne pense pas que les industriels souhaitent entendre parler du réchauffement climatique et ralentir leur croissance et ainsi leur pollution. Je ne pense pas que les industries pétrolières et automobiles, ainsi que les compagnies aériennes souhaitent également ralentir leur marché. Je ne pense pas que les politiques souhaitent un ralentissement de l'économie par la réduction de nos activités de production et notre mode de consommation. Et je ne pense pas que la ménagère souhaite cesser d'utiliser sa laque à cheveux vendue sous forme d'aérosols, objet contribuant à son épanouissement (ou intégration) social et son bonheur personnel.

Par exemple, la société occidentale est basée sur le bonheur individuel. Si une personne souhaite prendre l'avion pour faire du tourisme pour son bonheur personnel, peu importe la pollution résultant de son déplacement, cette personne a le droit à son bonheur égoïste (du moment qu'elle paye billet et taxe.)

On démocratise les biens et services. Si on ne le faisait pas, seuls les riches auraient une voiture et prendraient l'avion, il y aurait bien moins de pollution Okay , mais les riches seraient des privilégiés . Grâce à l'industrie et à la consommation de masse, on rend le bien accessible à un grand nombre. Malgré tout, il y a les premières et deuxièmes classes en avion, sans parler des avions personnels. Et les voitures de sport et de luxe sont accessibles seulement aux riches. Les privilèges demeurent intacts, une limousine permet à des personnes d'afficher leur richesse et leur statut social, faisant d'elles des personnes importantes, tandis que l'ouvrier est très fier au volant de sa Renault, sauf que maintenant tout le monde pollue.

En 1948 le parc de voiture en Europe était de 5 millions. 12 ans plus tard, soit en 1960, il était de 45 millions. En 2004, il était de 216 millions. Nous savons tous que les voitures sont une énorme source de pollution. Les avions c'est encore pire et leur nombre aussi a énormément augmenté.

Réchauffement climatique ou pas, notre société est hélas négative pour la planète, les écosystèmes et la biodiversité. Dans une société où la quête du bonheur est l'un des piliers, polluer ne devrait pas nous rendre heureux mais plutôt honteux.
Les membres suivants remercient Kimah pour ce message :
sertu (05/02/15)
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Mar 3 Mar 2015 - 17:01    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Kimah a écrit:
Le climat est un système très complexe, il se réchauffe et se refroidit naturellement au fil de l'histoire, il est probable que les activités humaines participent ou accélèrent une période de réchauffement global du climat.

Oui, il est complexe, trop complexe pour être réduit à des simulations sur ordinateur et au CO2.
 
Citation:
On peut bien sûr ne pas être d'accord avec les projections des climatologues qui ne sont que des modèles de prévisions, mais il est indéniable qu'à plus ou moins long terme, nos rejets de gaz à effet de serre jouent ou joueront un rôle sur le climat.

Le climat  de la planète ne dépend pas ou très peu de l’histoire et des activités humaines. Il dépend des cycles solaires. Seules les agglomérations urbaines sont affectées  par la pollution atmosphhérique, moins par le CO2 que par d’autres polluants
Sans vouloir défendre l’industrie, les rejets naturels, volcanique ou biologiques de gaz à effet de serre sont plus importants mais mal connus. Leurs rejets de méthane et d’acides sulfuriques ont beaucoup plus d’effet de serre  que le CO2. Les « réchauffistes » ne se basent que sur leurs modèles d’ordinateurs et surestiment à dessein et sous pression politique l’effet de serre du CO2 qui reste mal connu et controversé parmi les scientifiques.
La campagne contre le prétendu réchauffement du climat a un tout autre but. Dernièrement notre "Président" annonçait que le France versera plus de 700 millions € à l'ONU dans le cadre de la taxe carbone sur le réchauffement climatique ! - Quand on sait par qui l'ONU est gérée, on comprend pourquoi ils insistent sur le réchauffement climatique pour nous ponctionner encore plus de taxes !
 
Citation:
Réchauffement climatique ou pas, notre société est hélas négative pour la planète, les écosystèmes et la biodiversité.

Oui, surtout par  la surexploitation de la planète qui conduit à la désertification: déforestation et autres modifications des niches écologiques surpêche, agriculture intensive, pesticides et OGM etc.
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Les membres suivants remercient resurgence pour ce message :
aja777 (03/03/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Mar 3 Mar 2015 - 17:05    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Les recherches récentes tendent à montrer que le CO2 rafraîchit aussi  l’atmosphère :
Citation:
Le dioxyde de carbone agit comme un réfrigérant dans la haute atmosphère terrestre, selon un nouveau rapport de la NASA.
 
«Langley Research Center de la NASA a rassemblé des données prouvant que " l'effet de serre "en réalité empêche jusqu'à 95 pour cent des rayons solaires nocifs d'atteindre notre planète, réduisant ainsi l'impact de chauffage du soleil», explique dans un article Principia-scientific.org.
Les données ont été recueillies en sondant l'atmosphère à l'aide de radiométrie d'émission à large bande (ou SABER). SABER surveille les émissions infrarouges de la haute atmosphère terrestre, en particulier du dioxyde de carbone (CO2) et de l'oxyde nitrique (NO), deux substances qu'on pense jouer un rôle clé dans l'équilibre énergétique de l'air au-dessus de la surface de notre planète .
Le dioxyde de carbone et l'oxyde nitrique sont des thermostats naturels», explique James Russell de l'Université de Hampton, investigateur principal de Saber. «Quand la haute atmosphère (ou " thermosphère ") se réchauffe, ces molécules essayent aussi fort que possible de jeter de retour la chaleur dans l'espace."

http://www.principia-scientific.org/new-discovery-nasa-study-proves-carbon-…


Un article plus récent confirme et précise 4 différentes manièresde réfrigération.
http://www.principia-scientific.org/the-four-known-scientific-ways-carbon-d…


 
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Les membres suivants remercient resurgence pour ce message :
Marine (18/05/17)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Mar 3 Mar 2015 - 19:03    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

 
Les températures étaient plus chaudes durant les dix derniers millénaires


Ce graphique fait en 1997 sur la base des carottages glaciaires au Groenland montre l’évolution des températures depuis 15000 ans. On voit que les températures étaient plus chaudes qu’à la fin du vingtième siècle pendant toute la durée des derniers 10 millénaires., et notamment au Moyen-âge, lorsque le Groenland était habité par les scandinaves.




http://iceagenow.info/2010/05/temperatures-were-warmer-than-today-for-most-…
 


L'activité solaire est en déclin 
Les variations de climat du passé sont corrélées avec celles de l’activité solaire observée par les taches solaires. Ainsi le « minimum de Maunder » à la fin du 17ème siècle était une période de refroidissement sévère pendant laquelle on n’observait plus de taches solaires .
Le graphique suivant qui compare les derniers cycles au cycle 24 actuellement en phase terminale montre la faiblesse de ce dernier.




 





Le réchauffement du 20ème siècle correspond à une forte activité solaire qui est actuellement en déclin rapide  et de nombreux scientifiques s’attendent à ce que le cycle 25 sera quasi absent et  prévoient un petit âge glaciaire de 2015 à 2050.
https://nextgrandminimum.wordpress.com/2014/12/15/mini-ice-age-2015-2035-to…
 
Dans les faits, le réchauffement a cessé depuis 1998 et le climat se refroidit. en dépit des clameurs alarmistes politisées du GIEC officiel.




Le climat se refroidit 


Le graphique qui prouve que la température globale ne dépend pas du CO2 mais de l’activité solaire.
La température globale (bleu) baisse parallèlement à l’activité solaire (marron) malgré une forte augmentation du CO2 (points noirs)

 

 
Citation:
Qu’est-ce que ce graphique d’évidences empiriques indéniables et irréfutables nous suggère ?
#1. “L’accélération” du réchauffement global a en fait décéléré en comparaison des pointes notées en 1998 et 2002, notez la décroissance de la solide ligne bleue.
#2. Les tendances des plus récentes 10 années (colonnes bleues à l’extrême droite) sont devenues négatives, un refroidissement global de l’atmosphère s’est produit ces 10 dernières années +
#3. Comme le graphique l’indique clairement, les tendances de température globale se sont effondrées depuis 2002 et pourtant les niveaux de CO2 atmosphériques continuent de grimper robustement (même atteignent des records)
#4. La ligne de tendance marron nous montre le décompte des tâches solaires (un proxy pour l’activité solaire) et celle-ci a aussi décliné.
#5. Les cycles solaires sont notés en bas du graphique et le cycle solaire actuel #24 est très faible en comparaison de ses prédécesseurs (cela confirme les données sur le graphique de gauche)
 
Sources :
 
Original
Traduction française


 
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Les membres suivants remercient resurgence pour ce message :
aja777 (03/03/15), Marine (22/03/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 723
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Dim 22 Mar 2015 - 10:02    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Le réchauffement de l'Arctique est un mythe: les images satellites montrent que la calotte glaciaire d'été est plus épaisse et couvre 1,7 million de kilomètres carrés de plus qu'il y a 2 ans!
http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2738653/Stunning-satellite-i…
Les membres suivants remercient Joseck pour ce message :
Marine (22/03/15), aja777 (22/03/15)
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 22 Mar 2015 - 12:50    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Bonjour Joseck
Hé oui la pompe a fric et a pouvoir marche bien pour certains ,et c'est aussi une bonne façon de culpabiliser ,donc d'enfermer les consciences !

Cherchez l'erreur ....


Amicalement

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
Marine (22/03/15), Joseck (23/03/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 22 Mar 2015 - 22:42    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Bonsoir Kimah

 
Citation:
 Réchauffement climatique ou pas, notre société est hélas négative pour la planète, les écosystèmes et la biodiversité. Dans une société où la quête du bonheur est l'un des piliers, polluer ne devrait pas nous rendre heureux mais plutôt honteux.

Ce sont surtout les malades qui nous gouvernent qui en sont responsables ,si leurs intérêts se portaient plus sur le vivant et leur prochain,que sur le profit , le pouvoir ,la suprématie, la situation écologique ne serait pas ce qu'elle est ...
CQFD
Amicalement

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Brueghel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Avr 2015 - 11:56    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Joseck a écrit:
Le réchauffement de l'Arctique est un mythe: les images satellites montrent que la calotte glaciaire d'été est plus épaisse et couvre 1,7 million de kilomètres carrés de plus qu'il y a 2 ans!
http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2738653/Stunning-satellite-i…




He pourtant 
les images parlent 


http://www.laboiteverte.fr/le-recul-des-glaciers-en-alaska-au-cours-du-siec…

ici l'article original en anglais 
avec les dattes précise de prise de vue 


http://www.usgs.gov/climate_landuse/glaciers/repeat_photography.asp





















Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
sertu (26/04/15)
Revenir en haut
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 747
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Sam 9 Mai 2015 - 00:14    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

http://www.solidariteetprogres.org/climat-effet-de-serre-en-question.html

_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Les membres suivants remercient René pour ce message :
(09/05/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Sam 9 Mai 2015 - 13:40    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Bonjour Brueghel

 
Citation:


 He pourtant 
les images parlent 


Les glaciers fluctuent depuis toujours ...
Ces images ne prouvent absolument rien dans la mesure ou notre histoire est jalonnée de périodes de réchauffement, et de refroidissement ,nous n'en avons pas mémoire car cela se passe au delà du temps d'un génération   ,il y as visiblement eu dans notre histoire de périodes de famines ou de maladies dus a ces états de faits .
voir Wilkipedia


 
Citation:


 Washington - La disparition de civilisations florissantes dans l'est du bassin méditerranéen il y a 3.200 ans aurait résulté d'une longue sécheresse, selon des chercheurs français, qui soulignent le rôle clé du climat dans l'histoire des sociétés humaines.
L'effondrement politique et économique de certaines des civilisations les plus avancées, mycénienne, minoenne ou du vaste empire Hittite à la fin de l'âge de bronze avait jusqu'à maintenant surtout été attribué à des destructions humaines consécutives pour partie aux invasions dans le delta du Nil, les côtes turques ou en Syrie et en Palestine.  
Les auteurs de ces travaux, publiés dans la revue américaine PLOS ONE, ont analysé les grains de pollen retrouvés dans des sédiments du lac salé de Larnaka sur l'île de Chypre.  
Le changement des isotopes de carbone, la "signature chimique" des plantes locales et de la région montre que le lac a connu une période humide avant de s'assécher progressivement. Cette période correspond à une sécheresse de quatre siècles à l'origine de l'anéantissement de ces civilisations. 
Combinant ces données avec des indices archéologiques comme des tablettes cunéiformes et des correspondances entre monarques, les chercheurs concluent que la crise de la fin de l'âge de bronze en Méditerranée orientale a simplement été "un épisode complexe ayant résulté d'une sécheresse provoquée par un changement climatique. Ce dernier a entraîné des famines, des invasions étrangères et des conflits politiques".  
Selon ces chercheurs, dont David Laniewski de l'Université Paul-Sabatier à Toulouse, le principal auteur, l'effondrement de ces civilisations méditerranéennes met en lumière la vulnérabilité climatique des sociétés dépendantes de l'agriculture. 
"C'est l'un des meilleurs exemples montrant comment une entité économique et commerciale internationale, composée de multiples États, peut s'effondrer en raison du changement climatique", estime Lee Drake, professeur d'Archéologie à l'Université du Nouveau-Mexique au sud-ouest des États-Unis. "Cela nous donne une idée de la manière dont cela se produit", ajoute l'archéologue qui n'a pas participé à cette étude. 
La fin de la civilisation Maya est également attribuée à une longue sécheresse. Les historiens estiment aussi qu'un événement climatique pourrait avoir été l'un des déclencheurs de la Révolution française en 1789. 
Mais dans le cas de la sécheresse dans l'est du bassin méditerranéen à la fin de l'âge de bronze, les causes ne sont pas totalement établies. 
Les températures de surface de la Méditerranée se sont rapidement refroidies durant cette époque réduisant l'évaporation et les précipitations dans les terres, selon Lee Drake. 
Cela a correspondu à un refroidissement général de deux degrés dans l'hémisphère nord, précise-t-il. 
"La grande question est de savoir pourquoi un important changement de la température globale a pu provoquer une réaction aussi rapide en Méditerranée" relève ce chercheur. 
"Je pense qu'il est très important de comprendre ce mécanisme car il n'est pas inconcevable qu'un tel phénomène se reproduise", dit-il à l'AFP. 

Read more at http://www.lexpress.fr/actualites/1/culture/une-secheresse-a-mis-fin-a-des-…




Amicalement

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Brueghel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Mai 2015 - 23:06    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

aja777 a écrit:
Bonjour Brueghel

 
Citation:

 He pourtant 
les images parlent 




Les glaciers fluctuent depuis toujours ...
Ces images ne prouvent absolument rien dans la mesure ou notre histoire est jalonnée de périodes de réchauffement, et de refroidissement ,nous n'en avons pas mémoire car cela se passe au delà du temps d'un génération   ,il y as visiblement eu dans notre histoire de périodes de famines ou de maladies dus a ces états de faits .
voir Wilkipedia


 
Citation:
Amicalement





Bonsoir aja


Je répondais juste à l'affirmation de Joseck, qu'il n'y a pas de réchauffement climatique en Arctique 
le recul régulier des glaciers arctiques jusqu'a plusieurs kilomètres depuis plus de cent ans indique clairement le contraire 
un glacier fluctue de façon très lente , le constat  c'est qu'ils reculent depuis 100 ans avec une accentuation ses 40 dernières années 


après je ne spécule en aucun cas sur les raisons de ce réchauffement , c'est peut être un cycle naturel , l'avenir nous dira à quel moment du cycle nous somme en ce moment , difficile de savoir si le réchauffement va ce poursuivre ni pendant combien de temps 
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (11/05/15), aja777 (11/05/15)
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015 - 12:01    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Cryosat montre une augmentation de 50% de la glace arctique entre oct. 2012 et oct 2013


http://wattsupwiththat.com/2014/02/05/cryosat-shows-arctic-sea-ice-volume-up-50-from-last-year/ 

_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 723
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015 - 19:18    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ? Répondre en citant

Réchauffe et ment
Les membres suivants remercient Joseck pour ce message :
aja777 (11/05/15)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:17    Sujet du message: Vous avez dit "réchauffement climatique" ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Nature et écologie
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com