OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le Suaire de turin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Les énigmes de l'histoire.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014 - 23:06    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant





_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014 - 23:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 763
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Ven 21 Nov 2014 - 00:06    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

L'être humain lui-même est un faux, au sens darwinien. Jésus est faux, le Christ est vrai.
"Ce qui limite le vrai n'est pas le faux mais l'insignifiant", disait René Thom.
De la deuxième vidéo il  ressort clairement que le linceul n'est pas d'origine humaine.
Si ce n'est toi c'est donc ton frère, disait Jéovah à Caïn. Les extraterrestres ont tué en nous notre part la moins intéressante.
Autrement dit le linceul est d'origine extraterrestre car dans le domaine religieux tout ce qui sort du factuel
et est  purement conceptuel ne peut être d'origine humaine sui generis.
Nous ne sommes pas nous authentiquement, et la visée des faussaires extraterrestres est de s'appuyer sur un faux
pour authentifier un vrai,
on retrouve d'ailleurs cette "philosophie" dans les innombrables apparitions, surtout mariales.
Idem pour l'Islam qui re-vérifie la Torah, et par la même vérifie si nous sommes capables de rester dupes.
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Les membres suivants remercient René pour ce message :
napo (21/11/14)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
patodadibu


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2014
Messages: 268
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 狗 Chien
Point(s): 566

MessagePosté le: Ven 21 Nov 2014 - 21:08    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

Le suaire de Turin est un linceul de lin n'est ce pas.

Et il aurait pu servir d'hostie si ça se trouve, bien que le lin ne soit pas comestible.

Moi il me fait mauvaise impression ce truc.
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Jeu 27 Nov 2014 - 20:13    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

LE CODEX DE PRAY 
  
Le Codex de Pray (du nom du jésuite qui l’étudia pour la première fois) est un manuscrit conservé à la Bibliothèque Nationale de Budapest et qui a pu être daté avec précision et certitude de 1192 à 1195.  
Il contient une miniature représentant dans la partie supérieure le Christ mort et dans sa partie inférieure les saintes femmes au tombeau avec ce qui semble bien être un suaire.
En effet un certain nombre de détails très troublants tendent à identifier ce qui est représenté avec le linceul de Turin actuellement en notre possession.

- le Christ est représenté nu, les mains croisées sur le pubis, comme sur l’image du suaire
- les doigts sont longs et surtout les pouces ne sont pas représentés, comme sur le suaire
- mais par-dessus tout on retrouve sans ambiguïté des marques rondes correspondant à des trous de brûlures bel et bien présents sur le suaire de Turin. On peut les identifier comme tels avec une quasi-certitude grâce à leur schéma bien particulier : sur la face antérieure (qui porte des chevrons stylisés) : 4 trous en « L » inversé, et sur la face postérieure (marquée par des croix sur le dessin) : 5 trous en « P ». Ces schémas sont identiques sur le dessin et sur le suaire. Ces marques sont bien visibles sur le dessin et laissent peu de place à l’interprétation.
Aucune raison sérieuse pour l’enlumineur de dessiner ces ronds, suivant ce schéma bien précis, à la place approximative où ils sont sur le suaire sinon de représenter ce qu’il voyait réellement.
 
D’où viennent ces marques rondes de brûlures sur le suaire ? Nous ne le savons pas. Il est probable qu’elles ont été causées accidentellement à une date inconnue, antérieure donc à 1195.
 
Que pouvons nous en conclure ?
Puisqu’il est certain que le manuscrit est antérieur à 1195 et puisqu’il est très probable que le dessinateur ait eu sous les yeux le tissu que nous appelons aujourd’hui le suaire de Turin, alors l’actuel suaire de Turin existait bel et bien avant 1195, soit environ 1 siècle avant la datation au Carbone 14 de 1988 (1260-1390).
 
Le Codex de Pray est sans doute un des arguments historiques le plus sérieux et convaincant pour mettre en doute la datation au carbone 14.



    http://www.suaire-science.com/autresfaits_pray.htm
  

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Les membres suivants remercient aja777 pour ce message :
L'Ange Gardien (11/01/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 437
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Jeu 27 Nov 2014 - 20:54    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

Il faudrait juste faire la différence entre ce que l'on voudrait qu'il soit, et ce qu'il est...
Les membres suivants remercient Marine pour ce message :
aja777 (11/01/15)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
françois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Nov 2014 - 22:09    Sujet du message: Une chose est l'impression, une autre l'interprétation! Répondre en citant

La vérité est ce qui reste lorsque tous les doutes ont été éliminées, or il y a encore tellement de doutes!
Chacun finit par prendre ce qui l'arrange, puis ça devient la règle!
Enfin la vérité éclate et tout est effacé, la bonne attitude est la retenue et la prudence, le sujet est sérieux et mérite de le rester, comme le mystère demeure encore aujourd'hui un mystère!
La réalité de chaque jour, est la vérité de l'homme et de la vie et suit son chemin!
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 11 Jan 2015 - 01:23    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant


_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kimah


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Messages: 752
Masculin
Point(s): 525

MessagePosté le: Dim 11 Jan 2015 - 14:52    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

Le suaire de Turin est un objet encore entouré de mystère. Même si la datation au carbone 14 le fait remonter au moyen-âge, on ne sait toujours pas comment l'image de l'homme a pu se former. Il y a des hypothèses mais aucune n'a pu la reproduire de façon concluante.
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 11 Jan 2015 - 18:41    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

Bonsoir Kimah
Votre post ne m'étonne pas le battage médiatique orienté a fait son œuvre....
 
Citation:



  Même si la datation au carbone 14 le fait remonter au moyen-âge,




Les dernières études semblent démontrer, que le morceau testé est un rajout d'après les incendies dont un en 1532 mais un autre antérieur a Constantinople au 13em  ,donc pas probant .
Il as visiblement aussi été testé a un endroit ou il fut longtemps manipulé par le passé d’après des gravures ont le prenait pour l'exposer par ses bords ,donc une possible contamination également...
De plus la première partie de sa vie il était visiblement enchâssé  confiné ....

 
Citation:



 En 1532, le Saint Suaire avait déjà subi l'épreuve de l'incendie, à Chambéry, dans la Sainte Chapelle où il était déposé. Il fut arraché au feu alors que le coffre d'argent qui le renfermait commençait à fondre. Le linge était alors plié en 48 épaisseurs, et fut brûlé à certains endroits. Là où le tissu était troué, les Clarisses, en 1534, cousurent des pièces d'aspect plus ou moins triangulaires (en blanc sur les photos positives, en noir sur les négatives).



      http://www.1000questions.net/fr/suaire/histoire.html

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kimah


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2014
Messages: 752
Masculin
Point(s): 525

MessagePosté le: Dim 11 Jan 2015 - 20:11    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

Oui il y aura toujours des critiques sur la datation, tout du moins tant que celle-ci ne correspondra pas avec l'époque de Jésus. Wink
Après il se peut que l'estimation n'a pas été faite avec un nombre suffisant d'échantillons, il y a toujours une incertitude. Il me semble que l'église catholique ne s'est pas opposée à la datation qui a été faite. Pour le moment et en l'absence d'une autre estimation, le mystère demeure sur l'image de l'homme, comment a-t-elle pu se former ou être réalisée ? Phénomène naturel ou surnaturel ?
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Dim 11 Jan 2015 - 20:39    Sujet du message: le Suaire de turin Répondre en citant

Bonsoir Kimah

 
Citation:




 Oui il y aura toujours des critiques sur la datation, tout du moins tant que celle-ci ne correspondra pas avec l'époque de Jésus.





Oui l'important se trouve surtout a mon avis  dans un discernement saint et posé, sans fanatisme ou idéologie dans un sens comme dans l'autre ...
Qu'il soit celui de Jésus de Nazareth ou pas, d’après de nombreux observateurs crédibles il reste une énigme !
Ce qui semble intéressant entre autre ,c'est le rapport qui peut être fait aujourd’hui avec une éventuelle projection d’énergie a l'origine de l'image ,comment cela était il possible même dans un éventuel 12em siècle comme le dit la datation ? 
Amicalement


_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:26    Sujet du message: le Suaire de turin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Les énigmes de l'histoire.
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com