OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cancer ça se soigne?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 1 Avr 2014 - 20:24    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

On entend tout et n'importe quoi dans les traitements du cancer, mais surtout il y a des abus, des médicaments qui ne sont pas efficaces ou nécessaires, des diagnostics exagérés, mais aussi des traitements exagérés, des rayons qui détruisent plutôt qu'ils soignent.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Avr 2014 - 20:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
françois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Avr 2014 - 20:31    Sujet du message: un cancer peut en générer un autre! Répondre en citant

Je connais personnellement le cas d'une jeune femme qui vient de décéder des suites d'un cancer du sein, en fait elle est décédée de la détérioration de sa moèle épinière ???? d'où peut venir cette détérioration, sinon des brûlures par les traitements par les rayons......... quoi d'autre???
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
napo (27/07/14)
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Mar 1 Avr 2014 - 20:33    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Salut François elle avait quel âge, et son cancer était décelé depuis combien de temps ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
françois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Avr 2014 - 20:35    Sujet du message: un cancer peut en générer un autre! Répondre en citant

elle avait 52 ans, et sa maladie a durée 2 ans!
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 5 Mai 2014 - 18:00    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Le  problème avec le cancers et toute les maladie degenerative est que nous ne cherchons pas au bonne endroit dans la cellule . La majorité des des biologiste pense que ce type de maladie est d'origine genetique  alors que  le problème est certainement d'origine mitocondriale ce qui explicrais l'efficacité du sport de la reduction calorique et du jeune .  Si le cancer est d'origine mitocondrial il est facilement  traitable.  
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 26 Juil 2014 - 21:26    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Je l'avais bien dis


 Source la libre belgique
Cancer: des chercheurs de l'UCL ouvrent une brèche vers la prévention des métastases
 
Sciences - Santé
 
 
 
Une équipe de chercheurs de l'UCL a identifié des composés prometteurs qui pourraient, à l'avenir, empêcher le développement de métastases chez des patients atteints d'une tumeur cancéreuse, est-il ressorti jeudi d'une conférence de presse organisée par l'institution. L'étude, menée par Pierre Sonveaux, pourrait être un pas important dans la lutte contre les 27.000 décès annuels dus au cancer en Belgique, dont 90% sont liés au développement de métastases tumorales.
 
 
Les chercheurs néo-louvanistes ont tout d'abord mis en évidence le rôle important joué par les mitochondries dans la formation de métastases. En observant un mélanome supermétastatique, il est apparu que les mitochondries (sortes de "centrale énergétique" de la cellule) de ses cellules étaient dysfonctionnelles. Les chercheurs ont en fait découvert que "dans certaines conditions, les mitochondries produisent davantage de radicaux libres appelés ions superoxyde", précise l'UCL. "C'est cette suproduction de superoxyde qui entraine la formation de métastases et par conséquent la progression tumorale". Les chercheurs ont alors testé sur des souris, notamment sur lesquelles avait été injecté un cancer du sein humain avec tumeur naturellement métastatique, des composés inactivateurs du superoxyde mitochondrial. Les résultats ont montré qu'une injection quotidienne d'un tel traitement était efficace dans ce cadre: cela a empêché l'apparition de métastases chez la souris en inhibant le superoxyde. "Les composés, qui ont donné des résultats probants lors de nos tests, existaient déjà. Ils appartiennent à des groupes pharmaceutiques, qui les testent actuellement en phase 2 pour traiter la maladie de Parkinson ou l'hépatite C", précise Pierre Sonveaux. "Nous savons donc que ces molécules ne sont pas toxiques pour l'homme. Cela ouvre la porte à une éventuelle validation relativement rapide d'un traitement préventif qui bloquerait les métastases cancéreuses humaines", conclut-il. Les résultats de l'étude ont été publiés dans la prestigieuse revue Cell Reports. 
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (26/07/14)
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 28 Juil 2014 - 16:45    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Cancer et mitochondries : le lien se confirme source rtl
Des chercheurs japonais dirigés par le professeur Tatsushi Igaki, de l'Université de Kobe, viennent d'élucider un mécanisme cellulaire fondamental qui transforme les tumeurs bénignes en tumeurs malignes.
Les scientifiques japonais ont travaillé sur des mouches drosophiles, le modèle le plus utilisé en génétique. Dans un premier temps, ils ont cherché à déclencher la formation de tumeurs bénignes en augmentant l'activité transcriptionnelle du gène oncogène RAS.
Dans un deuxième temps, les chercheurs ont provoqué des mutations et tranferts de gènes à l'intérieur de la tumeur, dans les mitochondries qui sont les "centrales énergétiques" de la cellule. Ils ont alors observé, outre une diminution du rendement des mitochondries, que des changements se produisaient, non dans la tumeur elle-même, mais dans les cellules avoisinantes qui sont devenues malignes.
Les chercheurs ont alors pu montrer que la baisse de l'activité mitochondriale associée à l'activation du gène RAS provoque un stress cellulaire qui se transmet aux cellules voisines par la production de cytokines inflammatoires et de facteurs de croissance. Sous l'effet de ces mécanismes, les cellules périphériques se transforment alors en cellules cancéreuses.
"Si nous trouvons le moyen de bloquer efficacement ce processus en cascade, nous pourrons empêcher que des tumeurs bénignes ne se transforment en cancers", souligne le Professeur Igaki
Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash
Nature
Noter cet article :Vous serez certainement intéressé par ces articles :
 
Recommander cet article :
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (28/07/14), (28/07/14)
Revenir en haut
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 28 Juil 2014 - 16:47    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Le dichloroacétate (DCA) : cibler les mitochondries pour lutter contre le cancer ?15 août 2013 par Stéphane DOLIGER 14 Commentaires

Petscan d’une tumeur colorectale métastasée au foie (source wikipedia)

La plupart des molécules utilisées dans le traitement du cancer s’intéressent à la multiplication cellulaire (chimiothérapie cytotoxique) ou à des particularités métaboliques des cellules cancéreuses (thérapies ciblées). Jusqu’à récemment, aucune stratégie thérapeutique ne s’intéressait aux mitochondries des cellules cancéreuses.
Pourtant, depuis les travaux d’Otto WARBURG dans les années 30, on sait que les cellules cancéreuses présentent une particularité commune : elles consomment énormément de glucose et produisent beaucoup d’acide lactique car leurs mitochondries sont incapables de métaboliser le pyruvate en ATP (cycle de Krebs). Cette particularité des cellules cancéreuses est mise à profit depuis des années pour diagnostiquer les tumeurs grâce à la tomographie par émission de positons (PetScan), mais n’avait jamais vraiment été explorée en tant que possibilité thérapeutique.
Depuis peu de temps, plusieurs équipes travaillent sur cette particularité métabolique commune à la plupart des cellules cancéreuses pour développer de nouveaux traitements : le dichloroacétate (DCA) fait partie de cette approche métabolique du traitement des cancers. Des essais cliniques sont actuellement en cours pour évaluer l’intérêt du DCA dans le traitement de certaines tumeurs chez l’homme (cf travaux du Dr Michelakis).  Un essai clinique est également en cours au CHV St Martin pour évaluer son intérêt chez le chien.

MODE d’ACTION du DCA
Le dichloroacétate de sodium (DCA) est un dérivé halogéné de l’acide acétique. Il s’agit d’une molécule de synthèse n’existant pas à l’état naturel, mais très facile à fabriquer pour un coût modique : l’acide acétique est en effet  le composant principal du vinaigre ! Alors que la forme pure  (acide dichloroacétique) est un acide fort très corrosif utilisé en chimie de synthèse, le dichloroacétate de sodium est une molécule très soluble dans l’eau et non irritante pour les muqueuses.
Le DCA est utilisé depuis plus de 30 ans en médecine humaine, entre particulier pour le traitement de l’acidose lactique congénitale. Il s’agit donc d’une molécule générique (non brevetable et peu couteuse), dont les effets secondaires sont connus chez l’homme (Stacpool & col) comme chez le chien (Cicmanec & col, 1991).
Dans une cellule saine, le glucose est tout d’abord oxydé au niveau du cytosol cellulaire en pyruvate avec production de 2 molécules d’ATP.  Dans les conditions normales (aérobiose), le pyruvate ainsi produit va ensuite subir une décarboxylation oxydative par plusieurs enzymes dont la pyruvate deshydrogénase (PDH), pour produire de l’acétyl-coenzyme A qui pourra alors incorporer le cycle de Krebs (ou cycle de l’acide citrique) au sein des mitochondries (phosphorylation oxydative). Le bilan énergétique de la glycolyse suivie de la phosphorylation oxydative du glucose est alors de 36 ATP.

Les cellules cancéreuses, quant à elles,  sont avides de glucose car elles présentent un métabolisme incomplet du glucose. En effet, elles sont incapables de réaliser la phosphorylation oxydative à cause du blocage de la PDH : le pyruvate produit en excès dans le cytoplasme va alors être transformé en lactates qui seront éliminés de la cellule par les pompes à protons V-ATPases (cf article sur les IPP dans le traitement du cancer). Le lactate ainsi produit sera soit éliminé par voie urinaire, soit transformé à nouveau en glucose par le foie (cycle de Cori) avec consommation de 4 ATP ! Le bilan énergétique du métabolisme du glucose par une cellule cancéreuse est donc catastrophique :  production au mieux de 2 ATP pour une molécule de glucose  et au pire consommation de 4 ATP lors du cycle de Cori ! Cela est responsable entre autre de la cachexie cancéreuse et peut être mis à profit en imagerie médicale par latomographie par émission de positons (PetScan).

Mode d’action du dichloroacétate

Le DCA active la PDH (Pyruvate Deshydrogénase) par l’intermédiaire de l’inactivation de la PDK (Pyruvate Deshydrogénase Kinase). La PDH va alors augmenter  la synthèse d’acétyl coenzyme A à partir du pyruvate et donc augmenter le substrat principal du cycle de Krebs. La réactivation du cycle de Krebs dans les mitochondries déclenche alors l’apoptose des cellules cancéreuses, comme si elles se "réveillaient" et réalisaient qu’elles ne fonctionnent plus correctement !
EFFETS SECONDAIRES et TOXICITE du DCA
Chez l’homme, la toxicité du DCA est bien connue car cette molécule a été étudiée  depuis plus de 40 ans pour traiter l’acidose lactique quelqu’en soit la cause. En particulier, des patients présentant une acidose lactique congénitale, maladie métabolique rare, ont été suivis pendant des années par le Pr Peter STACPOOL qui est l’un des chercheurs qui a le plus étudié le dichloroacétate chez l’homme.
Chez l’homme, la principale toxicité chronique du DCA est neurologique : à la posologie de 12,5 mg/kg matin et soir , on peut constater  l’apparition progressive d’une neuropathie périphérique, généralement  réversible à l’arrêt du traitement.  Des tremblements, de la léthargie ou encore une fatigabilité accrue sont également décrits. L’administration concomitante de thiamine (vitamine B1) ou d’acide alpha lipoïque pourrait limiter la survenue de ces effets secondaires.
Des effets secondaires gastro-intestinaux (vomissements, diarrhée) sont également possibles. L’adminstration d’inhibiteur des pompes à protons comme l’oméprazole ou le lansoprazole permettent généralement de limiter ces problèmes.
Chez le chien, le DCA provoque une toxicité neurologique à des posologies élevées (> 40 mg/kg/j), mais il semble bien toléré à des posologies de 10 à 15 mg/kg matin et soir.
RESULTATS du DCA en CANCEROLOGIE
Les études in vitro (cultures cellulaires) ont montré que le DCA pouvait inhiber le développement des cellules cancéreuses issus de plusieurs types tumoraux : glioblastome, adénocarcinome du colon, adénocarcinome prostatique ou encore cancer du sein métastasé.
Administré dans l’eau de boisson, le DCA a permis d’augmenter très nettement la survie de souris auxquelles des cellules de tumeurs pulmonaires (SCLC ou Small Cell Lung Cancer) avaient été greffées  (Sutendra et al, 2012). De même, des souris auxquelles des cellules de cancer du sein  avaient été injectées en IV, ont eu moins de métastases pulmonaires lorsqu’elles recevaient du DCA. (Sun et al, 2010).
Ces données pré-cliniques ont permis au Dr Michelakis de l’Université d’Alberta au Canada, de commencer à traiter des patients atteints de glioblatomes multiformes, une tumeur cérébrale de très mauvais pronostic : environ 7 mois de survie médiane après radiothérapie et chimiothérapie. Sur les 5 patients traités, 4 étaient encore en vie avec une tumeur stabilisée après 15 mois de traitement avec le DCA !
Plusieurs essais cliniques concernant le DCA sont actuellement en cours en médecine humaine. Bien que cela ne soit pas conseillé, de nombreux malades porteurs de diverses tumeurs prennent également du DCA hors essai clinique. Sur le forum d’un site internet  consacré au DCA (www.thedcasite.com), plusieurs personnes relatent leur expérience personnelle de ce traitement.
A ma connaissance, le dichloroacétate n’avait jamais été testé en cancérologie vétérinaire. Plusieurs essais cliniques chez le chien, associant DCA, acide alpha lipoïque et hydroxycitrate, sont actuellement en cours au CHV St Martin. Ces essais ont été mis au point en collaboration avec le Dr Laurent SCHWARTZ, pionnier de l’approche métabolique des cancers en France. Ces essais cliniques recrutent des chiens porteurs de tumeurs solides à des stades avancés (métastases) ou des lymphomes malins multicentriques.
Une vidéo très intéressante (en anglais) sur l’intérêt du DCA :

 
BIBLIOGRAPHIE
Abdelmalak M et col : Long-term safety of dichloroacetate in congenital lactic acidosis. Mol Genet Metab. 2013 Jun, 109 (2) : 139-43.
Stacpoole PW et col : Controlled Clinical Trial of Dichloroacetate for the Treatment of Congenital Lactic Acidosis in Children. Pediatrics, 2006 May, 117 (5) : 1519-31.
Stacpoole PW et col : Evaluation of Long-term Treatment of Children with Congenital Lactic Acidosis with Dichloroacetate. Pediatrics, 2008 May, 121 (5) : 1223-28.
Cicmanec JL, Condie LW, Olson GR, Wang SR : 90-Day toxicity study of dichloroacetate (DCA) in dogs. Fundam Appl Toxicol. 1991 Aug;17(2):376-89.
Sutendra G et col : Mitochondrial activation by inhibition of PDKII suppresses HIF1a signaling and angiogenesis in cancer. Oncogene. 2013 Mar 28;32(13):1638-50
Sun RC et col : Reversal of the glycolytic phenotype by dichloroacetate inhibits metastatic breast cancer cell growth in vitro and in vivo. Breast Cancer Res. Treat., 2010, 120 : p 253-260.
Michelakis ED et col : Metabolic modulation of glioblastoma with dichloroacetate. Sc. Transl. Med., 2010 (May), 2 (31) : 31ra34.
Catégories : Thérapies métaboliques | Tags : cancercancerologiechemotherapychienchimiothérapieDCAdichloroacetate,dogDr Laurent Schwartzlymphome malinmalignant lymphomamétabolismemetabolismmitochondriamitochondries,PDHPDKpyruvate deshydrogenase kinasewarburg | Permalink.


Auteur : Stéphane DOLIGER
Vétérinaire diplômé de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse en 1989 Je suis actuellement consultant en Cancérologie et en Médecine interne au Centre Hospitalier Vétérinaire Saint Martin à Saint Martin Bellevue en Haute Savoie (à côté d'Annecy)
Les membres suivants remercient Anonymous pour ce message :
Marine (28/07/14)
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mar 29 Juil 2014 - 21:48    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant


_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 00:38    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Il n'y a pas de complot . La vérité est beaucoup plus simple . C'est de la faut a la génétique . Cette une imbecilité qui empêche tout chercheur d'explorer d'autre vois . Tout les maladie sont génétique ( a l'exception des maladie microbienne ) voila la connerie que ma enseigner a l'université . C'est faut  on me sait depuis le second guerre mondial . C'est exactement la même chose pour tout les autre maladie degenerative .         
Revenir en haut
aja777


Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2014
Messages: 1 539
Masculin
Point(s): 383

MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 14:17    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Bonjour Hoheinhem

 
Hoheinhem a ecrit
 
 
Code:
 Il n'y a pas de
[b]complot[/b]
 Effectivement aussi la vidéo démontre plutot  le pouvoir des lobbyings qui occultes  la réalité pour mieux servir les intérêts de certains au détriment de la santé des autres .
 Et bien sur comme vous le faite bien ressortir l’enseignement  n'y échappe pas a travers ses programes maintenus et basées comme dans d'autres domaines ,sur des valeurs tronquées !
Cordialement 

_____________________________________________________________
>>>>La création est une symphonie dont nous sommes les musiciens , mais que signifie elle sans son compositeur source de toute VIE ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseck


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2014
Messages: 723
Localisation: Sospel
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 64

MessagePosté le: Mer 30 Juil 2014 - 16:13    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

S. Edmonson "La cause principale, si ce n'est pas la cause unique, de l'augmentation monstrueuse des cancers, a été la vaccination »

- Dr Robert Bell, ancien vice-président de la Société internationale pour la recherche sur le cancer au British Cancer Hospital.

Les experts disent que les familles doivent avoir un regard critique sur les vaccins.

(Washington, DC) – VOUS ETES-VOUS PRECIPITE POUR OBTENIR UN VACCIN CONTRE LA GRIPPE TOUS LES ANS OU AVEZ-VOUS AMENE DILIGEMMENT VOS ENFANTS AFIN QU’ILS REÇOIVENT LA QUARANTAINE DE VACCINS INFANTILES OBLIGATOIRES ?

C'EST VRAIMENT UNE HONTE, PARCE QUE VOUS AVEZ INVOLONTAIREMENT ECHANGE UNE GRIPPE BANALE OU JUSTE LA ROUGEOLE, CONTRE LE FAIT D’AVOIR CHARGE VOTRE CORPS OU LES CORPS DE VOS ENFANTS AVEC LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS MORTELS, UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, UN PRODUIT CHIMIQUE CHOISI POUR NUIRE A LA FERTILITE, ET AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE QUI MENACE D'ENDOMMAGER VOTRE PROPRE ADN - LE CODE BIOLOGIQUE DE VOTRE EXISTENCE.

QUI DIT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES ?

NUL AUTRE QUE LE DIRECTEUR (AUJOURD'HUI DECEDE) DES VACCINS DE CHEZ MERCK, LE DR MAURICE HILLERMAN, QUI DEVANT LA CAMERA (cf.http://www.youtube.com/watch?v=GvsXrVkjyz4 ) A ADMIS QUE LES VACCINS MERCK CONTRE L'HEPATITE B, CONTAMINES PAR UN VIRUS, AVAIENT PROVOQUE L'EPIDEMIE DE SIDA AUX ÉTATS-UNIS. IL A POURSUIVI EN DISANT QUE TOUS LES VACCINS DE MERCK SONT CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS. (LE GOUVERNEMENT AMERICAIN A CONCEDE LE VACCIN CONTRE L'HEPATITE B PROVOQUE LE LUPUS – cf. http://childhealthsafety.wordpress.com/2011/04/25/us-concedes-hep-b-causes-… ). Ce vaccin est OBLIGATOIRE pour tous les nourrissons aux Etats-Unis dès le jour de leur naissance, ET EST ASSOCIE A LA SCLEROSE EN PLAQUES EGALEMENT).

et pourraient reconnaître que le Dr Larry Palevsky, un pédiatre de New York certifié par le conseil (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/11/14/Expert-Pediat… ), est juif aussi, lui qui pendant dix ans A DONNE REGULIEREMENT DES VACCINS A SES PATIENTS JUSQU'A CE QU'IL REMARQUE QU’ILS PERDAIENT LE CONTACT VISUEL et commence alors à effectuer des recherches sur ces VACCINS en lesquels il avait aveuglément placé sa confiance. IL A CONSTATE QU'ILS SONT TOUS CONTAMINES PAR DES VIRUS QUI SONT SI PETITS QU'ILS NE PEUVENT JAMAIS ETRE RETIRES. IL NE DONNE PLUS AUCUN VACCIN. IL TRAITE A PRESENT SES JEUNES PATIENTS POUR DE L’AUTISME ET D'AUTRES BLESSURES NEUROLOGIQUES PROVENANT DES VACCINS.

Donald W. Scott, rédacteur en chef de The Journal of Degenerative Diseases (« Le Journal des maladies dégénératives ») et co-fondateur de « The Common Cause Medical Research Foundation » (la fondation de recherche médicale de la cause commune), RELIE LES VACCINS AU SIDA (comme l'avait fait Hillerman) ET A LA RECHERCHE AMERICAINE SUR LES ARMES BIOLOGIQUES, ET DIT QU'ILS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES , UNE BACTERIE PRIMITIVE QUI DETRUIT LES PAROIS CELLULAIRES.

La plus haute autorité scientifique qui dit que les vaccins sont contaminés est peut-être Garth Nicolson. Il est biologiste cellulaire et rédacteur en chef du Journal of Clinical and Experimental Metastasis, ainsi que du Journal of Cellular Biochemistry. Il est l'un des scientifiques les plus cités au monde, et a publié plus de 600 documents médicaux et scientifiques examinés par des pairs ; il a édité plus de 14 livres, et a siégé au comité de rédaction de 28 revues médicales et scientifiques. IL NE DIT PAS SIMPLEMENT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES, MAIS IL AVERTIT LES ETATS-UNIS QU'ILS LE SONT (contaminés, NDT – cf. http://www.youtube.com/watch?v=Tk-RMI4qNvA ). NICOLSON VA PLUS LOIN ET AFFIRME QUE NOUS SOMMES TOUS ENDOMMAGES PAR LES VACCINS ET CONTRACTONS DES MALADIES CHRONIQUES DEGENERATIVES.

CES DEGATS SE TRADUISENT PAR DES PATIENTS QUI SONT MALADES TOUT AU LONG DE LEUR VIE (ET DONC, PAR DES PROFITS QUI DURENT TOUTE UNE VIE) POUR L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE QUI FABRIQUE LES VACCINS, ET IL DIT QUE CELA NE SEMBLE PAS ETRE ACCIDENTEL.


Selon les statistiques de la CIA: A mesure que les inoculations augmentent, l’espérance de vie aux Etats-Unis est en train de DIMINUER

1980: 9 vaccins, l'autisme est rare

2009: 36 vaccin$ avant l'âge de 5 ans

2010: 55 vaccin$ avant l'âge de 6 ans

TOUS LES VACCINS RENDUS OBLIGATOIRES POUR LES ENFANTS ET BEAUCOUP D'AUTRES VACCINS AUSSI, y compris les vaccins contre la grippe saisonnière qui sont en train d’être rendus obligatoires pour les travailleurs des soins de santé, SONT CONTAMINES PAR DU POLYSORBATE 80, L'INGREDIENT CENTRAL D’UN BREVET PHARMACEUTIQUE INDUSTRIEL QUI VISE A NUIRE A LA FERTILITE. L'industrie pharmaceutique a un long passé concernant la RECHERCHE D'UN VACCIN QUI STERILISERAIT DES POPULATIONS ENTIERES (cf. http://www.salem-news.com/articles/november072011/experiments-auschwitz-rg.… ). DONC, EN PLUS D'ETRE CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS, ET PAR LES MYCOPLASMES BACTERIENS, LES VACCINS SONT AUSSI INTENTIONNELLEMENT "CONTAMINES" PAR UN PRODUIT CHIMIQUE QUI EST, SELON LE BREVET, UN AGENT STERILISANT « BREVETE » ET TRES RECHERCHE (cf. http://organichealthadviser.com/archives/polysorbate-80-in-swine-flu-vaccin… ).

Au-delà du fait de contenir du polysorbate 80 et le cancer, ainsi que d'autres virus, et probablement des mycoplasmes, LE VACCIN GARDASIL EST CONTAMINE DE FAÇON SUPPLEMENTAIRE. CE VACCIN - AINSI QUE TOUS LES NOUVEAUX VACCINS - EST CONTAMINE AVEC DE L'ADN GENETIQUEMENT MODIFIE (cf.http://coto2.wordpress.com/2011/07/17/murdoch-and-vaccines-exposure-of-murdochs-crimes-expose-a-much-larger-story/ ). IL PEUT CONTAMINER L'ADN DES GENS, TOUT COMME LES CULTURES GENETIQUEMENT MODIFIEES PEUVENT CONTAMINER LES CULTURES NORMALES. LE GARDASIL EST LUI-MEME CONTAMINE PAR UNE VERSION FABRIQUEE PAR L’HOMME DE L'ADN DU HPV (cf. http://coto2.wordpress.com/2011/09/15/in-6-countries-mercks-gardisil-contam… ), LE VIRUS MEME CONTRE LEQUEL IL ETAIT CENSE PROTEGER, QUI MENACE A PRESENT NON SEULEMENT D’ALTERER L'ADN SAIN DES ENFANTS AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE (!), MAIS AVEC UNE VERSION QUI REND MALADE.

Le Gardasil a été suspendu en Inde après que quatre filles en soient décédées, mais le massacre a continué aux Etats-Unis malgré les décès confirmés de 100 filles. Et à présent, le CDC, qui entretient des liens particuliers avec Merck, le fabricant (du Gardasil), veut que tous les garçons le prennent aussi.

Le consentement éclairé est au cœur du Code de Nuremberg qui a été créé par le TRIBUNAL DE NUREMBERG afin de faire en sorte que l'industrie pharmaceutique de commette plus jamais les hideux abus "médicaux" qu'il a effectué pendant la Shoah. EN CALIFORNIE, JERRY BROWN EST EN TRAIN DE DEMANTELER CE CONSENTEMENT ECLAIRE (cf.https://rdt.mercola.com/view.aspx?Email=llcohencole@gmail.com&ReturnURL=http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2011/11/15/bills-that-restrict-californian-health-freedom.aspx?e_cid=20111115_DNL_art_2 ) AFIN QUE CES VACCINS MORTELS, QUI SONT ASSOCIES A L'INFERTILITE (cf.http://community.babycenter.com/post/a7628435/gardasil_cause_of_infertility ), SOIENT INOCULES A TOUS LES ECOLIERS.

ET C'EST PENDANT L'HOLOCAUSTE QUE LES COMPAGNIES PHARMACEUTIQUES ONT EFFECTUE DES EXPERIENCES SUR DES FEMMES JUIVES PRISONNIERES A AUSCHWITZ AFIN DE DEVELOPPER UN VACCIN QUI LES STERILISAIT EN SECRET.

HENRY KISSINGER A RECOMMANDE L'ELABORATION DE VACCINS QUI STERILISENT SECRETEMENT (cf. http://www.thepetitionsite.com/1/a-universal-declaration-of-resistance-to-m… ) DANS UN IMPORTANT RAPPORT REMIS AU GOUVERNEMENT AMERICAIN, ET AUSSI TARD QU’EN 2009, UN MINISTRE DE LA SANTE FINLANDAIS A DECLARE QU'IL ETAIT DERRIERE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE H1N1, QUI ETAIT DESTINE A DIMINUER LA POPULATION (cf.http://www.youtube.com/watch?v=AHur7u13woc ).

Jerry Brown vient de signer un PROJET DE LOI QUI PERMETTRA DE DECIDER S’IL FAUT QUE DES ENFANTS, DES 12 ANS, PRENNENT UN VACCIN CONTRE LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. LE CONSENTEMENT PARENTAL N'EST PAS NECESSAIRE ET ON NE PERMETTRA MEME PAS AUX PARENTS DE SAVOIR SI L'ENFANT A PRIS LE VACCIN. Le VACCIN CONTRE L'HEPATITE B DE MERCK est celui qui est inclus, tout comme un AUTRE VACCIN DE MERCK, LE GARDASIL, inoculé afin de soi-disant lutter contre le cancer des ovaires. UN CHERCHEUR AYANT TRAVAILLE SUR LE GARDASIL DIT QU'IL N'EXISTE AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN FONCTIONNE (cf. http://www.cbsnews.com/stories/2009/08/19/cbsnews_investigates/main5253431.… ). "Cela soulève des questions concernant la recommandation du CDC selon laquelle une série de vaccins soit donnée aux filles dès 11 ans (cf. http://www.cdc.gov/std/hpv/STDFact-HPV-vaccine-young-women.htm ). « Si nous vaccinons les enfants de 11 ans et que la protection ne dure pas ... nous les exposons à des effets secondaires, petits mais réels, pour aucun bénéfice », explique le Dr Stephen Harper. « LES BENEFICES POUR LA SANTE PUBLIQUE SONT INEXISTANTS, IL N'Y A PAS DE REDUCTION DES CANCERS DU COL DE L’UTERUS... ».

Les données actuelles pour le Gardasil, jusqu'au 12 août 2011 :

Personnes rendues handicapées : 763
Décès : 103
N'ont pas récupéré : 4777
Frottis anormaux : 430
Dysplasie cervicale : 157
Cancer du col de l’utérus : 41
Menaces pour la vie : 444
Visites en salle d’urgence : 9115
Personnes hospitalisées : 2307
Séjour étendu en hôpital : 201
Cas graves : 3111
Effets indésirables : 23388

Mais ces chiffres sont basés sur les statistiques de professionnels de la médecine qui ne veulent pas être poursuivis. En réalité, « MOINS DE 10% DES DECES, DES CONVULSIONS, DES PARALYSIES ETC., SONT RAPPORTES COMME ETANT CAUSES PAR LES VACCINS QUE LES MEDECINS ONT DONNE DANS LEUR BUREAU » (cf.http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ).

Les estimations réelles qui suivent sont fondées sur des rapports provenant d'un cabinet d'avocats (cf. http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ):

« 840 jeunes filles et 2 garçons sont décédés après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV. 201.010 jeunes filles ont soufferts d’effets débilitants tels que la fatigue, des convulsions, de la paralysie, etc. après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV ».


LA LOI CALIFORNIENNE APPROUVE, MEME A L'AVANCE, TOUS LES VACCINS QUI DOIVENT ETRE PRODUITS (ET QUI SONT COMPLETEMENT NON TESTES) POUR LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES, BIEN QUE SUR LES DEUX VACCINS ACTUELS DE MERCK QU’ILS POUSSENT SUR LES ENFANTS, UN VACCIN DE MERCK A PROVOQUE LE SIDA ET PROVOQUE LE LUPUS, ET L'AUTRE LE VACCIN DE MERCK EST CONTAMINE DE MULTIPLES FAÇONS ET S’EST REVELE HAUTEMENT MORTEL. LES ENFANTS SERONT CEUX QUI DECIDER S’ILS PRENNENT LES VACCINS OU NON, ET ILS VONT PRENDRE CETTE DECISION APRES AVOIR ETE FORCES DE VISIONNER DES VIDEOS DE GENS QUI DECEDENT D’UNE MORT TERRIBLE DUE AU CANCER. NON SEULEMENT CE VACCIN SERAIT ADMINISTRE SANS CONSENTEMENT PARENTAL, MAIS ON REFUSE DE FAIRE SAVOIR AUX PARENTS SI LE VACCIN VA ETRE ADMINISTRE OU S'IL A ETE ADMINISTRE. SI L'ENFANT A UN MALAISE OU DECEDE PAR LA SUITE, LES PARENTS POURRAIENT NE PAS VOIR LE DOSSIER MEDICAL DE LEURS PROPRES ENFANTS.

C'est ce qui reste du « consentement éclairé » destiné à fournir des droits humains afin de protéger le monde des abus de l'industrie pharmaceutique commis contre l'humanité.

Après la Seconde Guerre mondiale, ce fut Merck qui reçut la fuite des capitaux (cf. http://www.whale.to/b/nazi_allopathy.html ) de l'industrie pharmaceutique inculpée pour crimes contre l'humanité, esclavage d’êtres humains et assassinat de masse.

Dans le cas des enfants, plutôt qu’ils soient confrontés à des maladies d'enfance qui représentent une menace insignifiante (cf. http://www.jinipatelthompson.com/html/2.html ), ils sont, par mandat judiciaire, BOMBARDES DE FAÇON REPETITIVE TOUT AU LONG DE LEUR ENFANCE AVEC DES VIRUS QUI PROVOQUENT DES MALADIES (Y COMPRIS LE CANCER), UNE BACTERIE QUI DETRUIT LES CELLULES, UNE MENACE A L'INTEGRITE DE LEUR ADN, ET UN PRODUIT CHIMIQUE SPECIFIQUEMENT CHOISI POUR ALTERER LA FERTILITE. ET DES LOIS SONT EN TRAIN D’ETRE ECRITES AFIN D’AJOUTER A CETTE LISTE DEJA BIEN LONGUE DE VACCINS QU'ILS DOIVENT PRENDRE, Y COMPRIS LES DEUX VACCINS DE MERCK RENDUS OBLIGATOIRES. L'UN EST UN VIEUX VACCIN DE MERCK QUI A PROVOQUE LE SIDA ET QUI PROVOQUE LE LUPUS. L'AUTRE EST UN VACCIN DE MERCK QUI PRETEND EMPECHER LE CANCER DU COL DE L'UTERUS, BIEN QUE LES FILLES AIENT PEU DE CHANCES DE LE CONTRACTER EN PREMIER LIEU (ET LES GARÇONS, AUCUNE CHANCE DE LE CONTRACTER !), ET QU’IL PEUT FACILEMENT ETRE DETECTE PAR FROTTIS ET TRAITE AVEC SUCCES ET QU’IL N'Y AIT AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN L’EMPECHE. EN ATTENDANT, CE VACCIN TUE DES ENFANTS.

LA CONTAMINATION DU VACCIN CONTRE LA POLIO, ET SES EFFETS PERSISTANTS (cf. http://deathbyvaccination.com/ ) :

FAIT: Avant que le vaccin contre la polio, il n'y avait jamais eu de virus provenant d'une autre espèce qui avait été délibérément injecté dans les humains.

FAIT: 61% de toutes les tumeurs humaines (à l'autopsie) contiennent à présent le virus du singe SV40 (cf. http://rense.com/general94/bill.htm ), que l’on peut faire remonter au vaccin contre la polio dans les années 1950 et 1960.

FAIT: la division des vaccins de CUTTER et WYETH ont produit un vaccin mortel contre la polio contenant un virus vivant qui donnait en fait la polio à la personne qui recevait ce vaccin.

FAIT: toutes les informations ci-dessus ont été cachées au public pendant des années pour éviter une panique publique et afin d’éviter une perte de confiance dans les vaccins. La polio était une maladie infectieuse très rare qui représentait peu de risques pour le public (cf. http://www.whale.to/vaccine/bayly.html ), mais le risque (de la polio) fut grandement exagéré par la Polio Foundation avant l'introduction du vaccin contre la polio, le vaccin miracle - contaminé par un virus de singe qui a été, depuis lors, la cause de cancers des tissus mous pendant des décennies.

BIEN QU’ILS NE SOIENT CONFRONTES A AUCUN RISQUE DE SANTE GRAVE, LES GENS PAYENT POUR QUE LEURS CORPS SOIT CONTAMINE PAR DES VACCINS CONTAMINES. EN PRENANT CES VACCINS, ILS ECHANGENT LE RISQUE MINIME DE CONTRACTER DES MALADIES COMMUNES QUI, ELLES-MEMES, SONT RAREMENT DANGEREUSES ET PEUVENT ETRE TRAITEES SI ON LES CONTRACTE, CONTRE LA CERTITUDE ABSOLUE DE CHARGER LEUR CORPS AVEC

1. LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS INFECTIEUX,

2. UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, ET

3. UN PRODUIT CHIMIQUE QUI REDUIT LA FERTILITE.

ILS FONT CECI PARCE QU'ILS SONT TERRORISES PAR LEUR PROPRE GOUVERNEMENT AVEC DE FAUSSES INFORMATIONS (cf.http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/10/24/CBS-Reveals-that-Swine-Flu-Cases-Seriously-Overestimated.aspx ) CONCERNANT LES RISQUES DE DIVERSES MALADIES, ET ON LEUR REFUSE DES INFORMATIONS VITALES A PROPOS DU RISQUE SCIENTIFIQUE REPRESENTE PAR LES VACCINS (cf.http://www.thinktwice.com/s_misc.htm ).
Les membres suivants remercient Joseck pour ce message :
Marine (30/07/14), (24/08/14)
Revenir en haut
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Sam 23 Aoû 2014 - 05:43    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

Guérir le cancer par le venin d’abeille ?

Yohan Demeure
| 16 août 2014 12:18







On connait les abeilles pour leur rôle essentiel lors de la pollinisation, indispensable pour le renouvellement des espèces végétales, mais aussi pour le produit de leurs ruches ou encore l’hécatombe qu’elles subissent à travers le monde depuis quelques années maintenant. Des chercheurs ont aujourd’hui décelé dans son venin des propriétés agissant sur le cancer, découverte considérée comme un nouvel espoir de traitement.
Une équipe de chercheurs menée par le Pr Pan Dipanjan de l’université de l’Illinois (USA) a trouvé le moyen de bloquer la prolifération des cellules cancéreuses en injectant du venin d’abeille dans des cellules en culture. En effet, les toxines du venin contiennent une protéine (la melittine), capable de se fixer aux cellules cancéreuses et d’agir en qualité d’agent tumoral. Leurs travaux ont été présentés ce lundi 11 aout sur le site de l’American Chemical Society.
« Les toxines que nous avons produites sont tellement bien compactées à l’intérieur de la nanoparticule qu’elles ne se déverseront pas lorsqu’elles seront dans le système sanguin », explique Pan Dipanjan, directeur de l’étude.
Il s’agit par cette pratique d’éviter les risques d’effets secondaires néfastes tels que les problèmes musculaires ou nerveux, voire des hémorragies internes. Le composé du venin se greffe directement sur les cellules cancéreuses, ayant pour conséquence l’arrêt de leur évolution et leur propagation. La dernière étape du projet consiste à tester le composé sur des animaux et, dans le cas où les résultats sont positifs, effectuer les mêmes tests sur des humains dans les cinq prochaines années.
Sources : American Chemical SocietySciences et Avenir


http://citizenpost.fr/2014/08/guerir-cancer-venin-dabeille/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hoheinhem
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 14 Oct 2014 - 15:47    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

A une époque ou les gens ont peur de tout il serait intéressant de faire savoir qu'il existe des traitement efficace , beaucoup moins  lourd  et reconnu par les revue a comité de lecture .  J'ai de plus plus doute sur les mode vie sains . Trop souvent cela culpabilise les malade lu n'est qu'un simple business .             
Revenir en haut
khalil
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 14 Oct 2014 - 16:25    Sujet du message: Cancer ça se soigne? Répondre en citant

On a compris que la vie saine c'est pas ton truc ? l'hygienisme ça te dit quelquechose ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:11    Sujet du message: Cancer ça se soigne?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Santé, bien-être et alimentation
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com