On nous cache tout  " LE FORUM " Forum Index

On nous cache tout " LE FORUM "
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 



  


 
La lune
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Post new topic   Reply to topic    On nous cache tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Ciel et espace
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Madarion



Joined: 19 Jan 2016
Posts: 551

PostPosted: Tue 1 Jan 2019 - 20:42    Post subject: La lune Reply with quote

Previous post review:

Quote:
Le passé n'est pas la réalité mais une totale invention implantée dans notre esprit.


Oui, par notre âme !

Mais nous avons tous le choix entre l'utiliser ou faire transiter cette connaissance à notre prochain.

Contrairement a ce que nous aprenons à l'école, la Vraie Histoire ne concerne pas uniquement l'Europe.
C'est une histoire qui est interplanétaire, donc bien en dehors de notre simple vie terrestre.

Quote:
La Terre n'a pas 5 milliards d'années mais quelques décennies tout au plus.


Mais quelque soit l'échelle de temps que tu prendras, il y aurait toujours un passé, un présent et un futur.
Following members like this message:
Marine (28/06/19)
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 1 Jan 2019 - 20:42    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Martalin


Offline

Joined: 21 Oct 2018
Posts: 23
Localisation: Amiens
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
10: 6.26

PostPosted: Tue 1 Jan 2019 - 21:58    Post subject: La lune Reply with quote

Madarion wrote:
Quote:
Le passé n'est pas la réalité mais une totale invention implantée dans notre esprit.


Oui, par notre âme !

Mais nous avons tous le choix entre l'utiliser ou faire transiter cette connaissance à notre prochain.

Contrairement a ce que nous aprenons à l'école, la Vraie Histoire ne concerne pas uniquement l'Europe.
C'est une histoire qui est interplanétaire, donc bien en dehors de notre simple vie terrestre.

Quote:

La Terre n'a pas 5 milliards d'années mais quelques décennies tout au plus.


Mais quelque soit l'échelle de temps que tu prendras, il y aurait toujours un passé, un présent et un futur.

Quand je parle de passé c'est il y  a plus de 100 ans.
Ce passé et la Terre sont une totale création d'une force dont je n'ai encore pratiquement aucune information (d'autres projections pourront bientôt m'aider) dont le but est le cloisonner , même emprisonner l'esprit humain dans autre chose que le lieu où il s'est développé.


Back to top
Madarion


Offline

Joined: 19 Jan 2016
Posts: 551
Masculin
Point(s): 100
10: 1.80

PostPosted: Wed 2 Jan 2019 - 09:34    Post subject: La lune Reply with quote

Tu as très bien compris la situation.
Mais d'un seul point de vus.

Okay

Le cloisonnement que tu ressent vient de cet effet :



Le théorème des quatre couleur dont se basent les grands pays comme l'Europe, l'Asie ou les États Unis.
Dans ces lieux là, il y a régulièrement une volonté de vivre cloisonné.
Cette volonté vient d'une force supérieur et extérieur à notre système solaire pour préserver la vie évolué.

Mais, bien que cette enclave soit une réalité, nous avons TOUS le choix d'accepter ou de refuser en vivant en dehors de ces agglomérations.
Car de façons naturelle il y as la Lune qui as une énergie opposé à la terre. Opposé mais moindre.
Il y as donc un "équilibre naturel" plus vaste que nos petites sociétés.
C'est ça que demandent régulièrement les peuples.

Quote:
Ce passé et la Terre sont une totale création d'une force dont je n'ai encore pratiquement aucune information


Quand Mercure à quittée Vénus, Vénus à connus une évolution incroyable.
Cette apogée a retentis par delas le système solaire et depuis des "forces" venant de tout l'univers veulent maintenir cette évolution à flot.
Ce sont eux.

Tu n'a aucune information sur eux car NOUS ne pouvons pas être connecté avec ces forces extérieures.
Pour celas il faudrait que tu dorme dans l'hémisphère sud, là ou l'on peut directement voir le centre de notre galaxie, et trois autres galaxies, dont une derrière la notre qui a récemment était découverte.

Following members like this message:
Marine (18/01/19)


Back to top
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,604
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.61

PostPosted: Wed 22 May 2019 - 21:59    Post subject: La lune Reply with quote

À l’ESA, on veut construire un village sur la Lune 
 
 

 
 
 

 
 
 
Par Marine Benoit le 15.05.2019 à 11h49, mis à jour le 21.05.2019 à 12h20
Depuis 4 ans, l’ESA promeut un vaste projet collaboratif de base lunaire durable. Au Festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles, sa "porte-parole" Claudie Haigneré est venue le présenter, le 14 mai 2019.



Une image en 3D illustrant le concept du Lunar Analog (LUNA).


© CENTRE D’ENTRAÎNEMENT DES ASTRONAUTES (EAC) 


Où en est ce "Moon Village", ce concept de base permanente sur la Lune annoncé en 2015 par l'Agence spatiale européenne ? Claudie Haigneré, première femme française à avoir voyagé dans l'espace et conseillère auprès du président de l'ESA, Jan Wörner, a profité du cinquantième anniversaire des premiers pas de l'Homme sur la Lune pour faire un point sur ce projet collaboratif qui avait autant surpris, lors de son officialisation, qu'il avait fait rêver — et fait toujours rêver aujourd'hui. "Nous sommes encore dans le domaine de la vision, une vision qui dépasse nos limites technologiques. Mais je sais que l'on peut contribuer à les faire tomber", a déclaré la spationaute lors de la conférence inaugurale du Festival Big Bang de l'air et de l'espace de Saint-Médard-en-Jalles, près de Bordeaux (Gironde), le 14 mai 2019.
D'abord des missions automatiques


À ce jour, l'ESA, qui a mobilisé en interne un petit groupe de travail sur le "Moon Village", en est encore au stade des missions automatiques destinées à fournir un maximum d'informations sur la manière d'implanter un jour cette base. "Il y a des missions en orbite destinées à cartographier la surface lunaire, d'autres pour en apprendre davantage sur les ressources d'eau, qui se trouvent sous forme de glace, et les possibilités qu'elles pourront nous offrir", détaille Claudie Haigneré, que nous avons eu l'occasion d'interroger un peu plus tôt dans la journée. "Nous menons aussi des études sur le régolithe, cette poussière lunaire certes très abrasive mais au potentiel immense en tant que matière première, et nous analysons les précieuses données rapportées par le radar de la sonde japonaise Kaguya, qui a localisé des tubes de lave dans le sous-sol lunaire."


Autant de travaux préparatoires qui devraient permettre de lancer de premières missions robotisées "d'ici 10 ans", estime l'astronaute. Pour entamer la construction d'un habitat permanent, dans lequel des équipages pourraient s'implanter sur de plus longues durées, il faudrait tout de même "attendre 2030-2035".
Vers un entraînement dans des environnements "analogues"


Mais les premières simulations de construction d'une base sur la Lune, et surtout de vie prolongée sur le satellite, pourraient débuter dès l'année prochaine dans des environnements dits "analogues". L'un d'entre eux, appelé LUNA, pour Lunar Analog, ouvrira ses portes fin 2019 au sein du Centre d'entraînement des astronautes (EAC) à Cologne, en Allemagne. "C'est un endroit comme il n'en existe nulle part ailleurs dans le monde. Il prend la forme d'un hangar de plus de 1000 m2 recouvert de régolithe reconstitué, et nous permettra de tester tout un tas de choses en 'conditions lunaires' : les systèmes qui nous permettrons de communiquer, les combinaisons de sortie extra-véhiculaire, mais aussi cette habitabilité longue durée dont nous ne sommes pas familiers. En somme, cet analogue serait en capacité de faire converger les sciences, les technologies, les interfaces homme-machine, et ça, c'est vraiment inédit."
A la recherche des partenaires privés


Pour fédérer d'autres agences spatiales autour de son concept audacieux, l'ESA doit tout de même relever un gros défi loin des salles pleines de poussière lunaire : elle devra prouver qu'elle est capable de sceller des collaborations avec des partenaires privés, dont le savoir-faire sera indispensable à une implantation permanente sur la Lune. "Dans ce village, il y aura certes des bases scientifiques, mais aussi beaucoup d'autres choses que l'on doit imaginer et concevoir avec des acteurs avec qui nous n'avons pas l'habitude de travailler. Je pense bien sûr aux entreprises privées, comme Vinci, pour organiser la mobilité sur place, Toyota ou Audi, pour créer nos moyens de transport… Se montrer légitimes technologiquement est une chose, mais c'est notre capacité à ressembler des savoirs-faire qui pourra faire la différence." Fin 2018, l'ESA a lancé un appel à contributions auprès des entreprises privées afin d'avancer sur l'utilisation ressources in situ.

 
 
  
 


Back to top
Visit poster’s website
zorro


Offline

Joined: 14 Mar 2019
Posts: 37
Point(s): 0
10: 11.11

PostPosted: Thu 23 May 2019 - 07:26    Post subject: La lune Reply with quote

on comprends bien pourquoi ils restent sur terre


https://www.youtube.com/watch?v=1zQX_Huidzk


faut demander la permission ?


comme le dit Bourdin


https://youtu.be/RG1dLUL31oY


Following members like this message:
Marine (23/05/19)


Back to top
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,604
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.61

PostPosted: Fri 24 May 2019 - 06:53    Post subject: La lune Reply with quote

La Nasa veut une présence durable sur la Lune 

 
ESPACE Une première mission non habitée est prévue pour 2020, avant un retour sur le sol lunaire en 2024 

 

 

Image de synthèse de la bande-annonce de la mission Artemis de la Nasa, qui vise un retour sur la Lune en 2024. — NASA
Huit lancements de fusées et une mini-station en orbite lunaire d’ici 2024 : le patron de la Nasa a présenté jeudi le calendrier du programme « Artémis » qui doit ramener des astronautes sur la surface lunaire en 2024, pour la première fois depuis 1972, comme exigé par Donald Trump.
L’administrateur de l’agence spatiale américaine a confirmé qu’Artémis 1 serait une mission non habitée autour de la Lune, planifiée pour 2020. Puis viendra Artémis 2, mission autour de la Lune avec des astronautes à bord, « en 2022 environ ». Enfin, Artémis 3 emmènera des astronautes sur la Lune, dont la première femme à fouler le sol lunaire, en 2024 – ce serait l’équivalent de la mission Apollo 11, qui a emmené Neil Armstrong et Buzz Aldrin sur la Lune en juillet 1969.

Retard du lanceur
Ces trois missions Artémis seront lancées par la plus grande fusée de tous les temps, le Space Launch System (SLS), construite en ce moment mais dont le développement a pris beaucoup de retard, au point que le premier vol prévu en 2020 devrait être décalé, selon de nombreux experts. A son sommet se trouvera la capsule habitée Orion.
A ces missions « 100 % Nasa » s’ajouteront cinq livraisons des éléments de la « Gateway », la mini-station en orbite lunaire qui attendra les astronautes et leur servira de point d’étape. Ces cinq lancements seront réalisés entre 2022 et 2024 par des sociétés spatiales privées, que la Nasa rémunèrera.
La station sera dans un premier temps minuscule : un élément propulsion/énergie, et un petit élément d’habitation. En 2024, les astronautes en provenance de la Terre s’y amarreront. Puis ils descendront sur la Lune à bord d’un véhicule appelé atterrisseur, qui aura été livré à la station préalablement. Une partie de l’atterrisseur restera sur la Lune, et une autre leur permettra de redécoller afin de rejoindre la station, d’où les astronautes pourront remonter dans le vaisseau Orion et revenir sur Terre.
Rester sur la lune
Jim Bridenstine a annoncé jeudi que la Nasa avait choisi la firme Maxar pour construire le premier module de la station, celui qui fournira de l’énergie, grâce à de grands panneaux solaires. Dans les prochains mois, la Nasa devra choisir qui construira l’alunisseur. Tous les grands groupes aérospatiaux, comme Boeing ou Lockheed Martin, mais aussi de nouveaux entrants comme Blue Origin, sont sur les rangs. « Nous ne posséderons pas le matériel, nous achèterons un service », a dit Jim Bridenstine de l’alunisseur. « Le but est d’aller vite ». « Nous ne construisons pas une nouvelle Station spatiale internationale », a-t-il aussi prévenu. « Notre but final est d’aller sur Mars, et non d’être coincé sur la Lune ».
Contrairement au programme Apollo, la Nasa veut une présence durable sur la Lune. La station durera 15 ans, et l’agence spatiale veut, en partenariat avec d’autres agences spatiales et des sociétés privées, construire une infrastructure sur le sol lunaire pour extraire de l’eau, de l’oxygène et de l’hydrogène.
 


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,604
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.61

PostPosted: Fri 24 May 2019 - 07:09    Post subject: La lune Reply with quote

zorro wrote:
on comprends bien pourquoi ils restent sur terre


https://www.youtube.com/watch?v=1zQX_Huidzk


faut demander la permission ?


comme le dit Bourdin


https://youtu.be/RG1dLUL31oY







Tu aurais du ouvrir un topic OVNI , Objets  volants non identifiés entre la terre et la lune 


Back to top
Visit poster’s website
René
Modérateurs

Offline

Joined: 13 Mar 2014
Posts: 1,281
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243
10: 2.51

PostPosted: Fri 24 May 2019 - 22:51    Post subject: La lune Reply with quote

Il y a une grande activité sur la lune. Qui sont ces gens que Ingo Swann, le remote viewer, a vu ?


https://stopmensonges.com/wp-content/uploads/Penetration-Ingo Swann.pdf
_____________________________________________________________
Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. - E. de La Boétie
Following members like this message:
Marine (25/05/19)


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,604
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.61

PostPosted: Tue 25 Jun 2019 - 12:40    Post subject: La lune Reply with quote

Nous allons sur la Lune pour y rester 
 
 
 
 
Plus de 45 ans après que nous ayons mis les pieds sur la Lune pour la dernière fois, notre président a réitéré l'attention du pays sur l'expansion de la présence de l'humanité au-delà de la Terre. La directive 1 sur la politique spatiale donne à la NASA le mandat d'organiser plus efficacement les efforts déployés par les gouvernements, les entreprises et les organisations internationales pour développer une présence permanente hors de la Terre, générant ainsi de nouveaux marchés et opportunités, à la fois scientifiques et économiques.
  • Nous allons rapidement et durablement avec une architecture réutilisable.
  • Nous allons avec des partenaires commerciaux et internationaux explorer plus rapidement et explorer davantage ensemble.
  • Nous apporterons de nouvelles connaissances et opportunités.
  • Nous utiliserons les ressources de la Lune pour permettre une exploration plus poussée.
  • Nous allons prouver les technologies qui nous mèneront sur Mars et au-delà.




Elle était la soeur jumelle d'Apollo et la déesse de la lune dans la mythologie grecque. À présent, elle personnifie notre trajectoire vers la Lune en tant que nom du programme de la NASA visant à renvoyer les astronautes sur la surface lunaire d'ici 2024, y compris la première femme et le prochain homme. Quand ils atterriront, nos astronautes américains marcheront là où aucun humain n’a été auparavant: le pôle Sud de la Lune.
En collaboration avec des entreprises américaines et des partenaires internationaux, la NASA repoussera les limites de l'exploration humaine sur la Lune pour ce programme. Grâce à Artemis, la NASA sera en mesure d'établir une présence humaine durable sur la Lune d'ici 2028 afin de découvrir de nouvelles découvertes scientifiques, de démontrer les nouvelles avancées technologiques et de poser les fondations aux entreprises privées pour la construction d'une économie lunaire.
Avec notre objectif d'envoyer des humains sur Mars, Artemis est la première étape pour commencer cette nouvelle ère d'exploration.
 
Comment y arriverons-nous  


La NASA est en train de construire un vaisseau spatial pour emmener les astronautes dans l'espace lointain, ce qui ouvrira la voie à une nouvelle ère d'exploration spatiale.
Orion nous emmènera plus loin que nous ne sommes allés auparavant et amarrera la passerelle en orbite autour de la Lune. L’engin spatial transportera jusqu’à quatre membres d’équipage et est conçu pour aider les astronautes voyageant à des centaines de milliers de kilomètres de chez eux, où le retour sur Terre prend des jours plutôt que des heures.
La distance et la durée exigent d’Orion des systèmes capables de fonctionner de manière fiable loin de chez eux, capables de maintenir les astronautes en vie en cas d’urgence et d’être suffisamment légers pour qu'une fusée puisse les lancer.
Une série de missions difficiles


La NASA lancera Orion sur la puissante fusée de l'agence, le Space Launch System, à partir d'un port spatial modernisé situé au Kennedy Space Center en Floride. Lors de la première mission intégrée, connue sous le nom de Exploration Mission-1, un Orion non armé parcourra des milliers de kilomètres au-delà de la Lune en l'espace de trois semaines environ. Une série de missions de plus en plus difficiles avec équipage suivra, notamment un vol d'essai autour de la Lune avant des missions opérationnelles à la porte d'entrée.
 
Le Space Launch System, ou SLS, de la NASA est une puissante fusée avancée destinée à une nouvelle ère d'exploration humaine au-delà de l'orbite terrestre. Avec des capacités de puissance sans précédent, SLS lancera des astronautes à bord du vaisseau spatial Orion de l'agence dans le cadre de missions d'exploration de l'espace lointain.
SLS est conçu pour envoyer des humains en toute sécurité dans l'espace lointain et peut prendre en charge diverses missions complexes. Cela ouvrira également de nouvelles possibilités pour les charges utiles, y compris des missions scientifiques robotiques dans des endroits tels que Mars, Saturne et Jupiter.
  • Offrant plus de masse de charge utile, de capacité en volume et d'énergie pour accélérer les missions dans l'espace que toute autre fusée.
  • SLS est la seule fusée capable d’envoyer sur la Lune Orion, des astronautes et d’importantes cargaisons pour une seule mission.
  • SLS est la fusée américaine avec plus de 1 000 entreprises de tous les États-Unis et tous les centres de la NASA qui soutiennent son développement.


La passerelle 
 
La NASA et ses partenaires conçoivent et développent un petit vaisseau spatial en orbite autour de la Lune pour les astronautes, ainsi que des démonstrations scientifiques et technologiques connues sous le nom de Gateway. Située à environ 250 000 kilomètres de la Terre, la passerelle permettra d'accéder à toute la surface de la Lune et offrira de nouvelles opportunités d'exploration dans l'espace lointain.



Exploration durable 
 
Cette nouvelle ère d'exploration humaine durable requiert des technologies de pointe efficaces, abordables et fiables. La propulsion électrique solaire offre ces avantages et constitue une technologie clé pour la passerelle. Le premier élément à lancer dans l’espace sera l’élément puissance et propulsion en 2022. Ce système de propulsion alternatif enrichira l’exploration de la Lune en permettant des transferts d’orbite et des remorqueurs spatiaux réutilisables vers et depuis la surface lunaire. 
 
 
https://www.nasa.gov/specials/moon2mars/  
 


Back to top
Visit poster’s website
zorro


Offline

Joined: 14 Mar 2019
Posts: 37
Point(s): 0
10: 11.11

PostPosted: Fri 28 Jun 2019 - 07:32    Post subject: La lune Reply with quote

Inde et NASA : bataille sur les secrets de la Lune.. !
https://www.dailymotion.com/embed/video/x2dcr45?autoPlay=1


mon dernier message car je suis pas un robot me casse les c......lles    Mort de Rire
Following members like this message:
Marine (28/06/19)


Back to top
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,604
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.61

PostPosted: Fri 28 Jun 2019 - 10:19    Post subject: La lune Reply with quote

zorro wrote:
Inde et NASA : bataille sur les secrets de la Lune.. !
https://www.dailymotion.com/embed/video/x2dcr45?autoPlay=1


mon dernier message car je suis pas un robot me casse les c......lles    Mort de Rire


Ce n'est pas de ma faute , c'est une loi maintenant , bon je vais regarder ta vidéo , et en mettre une sur le captcha


Back to top
Visit poster’s website
Marine
Administrateur

Offline

Joined: 11 Mar 2014
Posts: 5,604
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471
10: 2.61

PostPosted: Thu 8 Aug 2019 - 10:29    Post subject: La lune Reply with quote

La sonde Bereshit s'est écrasée lors de son alunissage sur la Lune.

Des "oursons d'eau" sur la Lune. Cela pourrait être le titre d'un poème mais c'est le résultat d'une récente mission spatiale. Le 11 avril dernier, la sonde Bereshit s'est écrasée lors de son alunissage sur la Lune. L'engin spatial transportait la première "bibliothèque humaine".
Cette bibliothèque renferme 30 millions de pages d’informations, des échantillons d’ADN humain et des milliers de tardigrades. Ces animaux microscopiques, appelés "oursons d'eau", peuvent survivre dans presque tous les environnements, y compris l’espace. Mais comment se sont-ils retrouvés sur la Lune ? Pourquoi ont-ils été choisis ? Franceinfo a posé la question à l'initiateur de ce voyage sans retour des "oursons d'eau".
Embarqués "à la dernière minute" 
"Nous avions déjà fait quelques essais préliminaires", raconte Nova Spivack. Le fondateur de l'ONG Arch Mission, qui a envoyé les tardigrades sur la Lune, a orchestré avec son équipe "une sauvegarde de la planète Terre" en envoyant des bibliothèques de souvenirs humains dans l'espace. En 2018, les premières archives sont parties dans la boite à gants de la Tesla Roadster d'Elon Musk, qui est maintenant en orbite solaire. Cette fois, la bibliothèque lunaire, de la taille d'un DVD et composée de fines feuilles de nickel, a été accrochée à la sonde israélienne Bereshit. 
https://www.francetvinfo.fr/sante/biologie-genetique/nous-avons-trouve-poet…


Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 10:25    Post subject: La lune

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    On nous cache tout " LE FORUM " Forum Index ->
Les forums
-> Ciel et espace
All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 of 6

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group