OnNousCacheTout... Index du Forum

OnNousCacheTout...
"Faits de société, politique, pouvoir, conspirations, mensonges et vérités..."

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Champs quantiques

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Cosmologie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marine
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2014
Messages: 3 414
Féminin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Point(s): 471

MessagePosté le: Lun 22 Sep 2014 - 09:10    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

À l’époque de Newton, la physique s’intéressait exclusivement au mouvement des objets visibles – pierres, pommes, boulets de canon ou planètes – et les équations qu’il avait élaborées reflétaient parfaitement cette orientation de l’esprit. Les lois du mouvement de Newton sont la représentation mathématique de la manière dont ces objets concrets se déplacent lorsqu’on les pousse, lorsqu’on les tire, ou lorsqu’on les propulse dans les airs. Plus d’un siècle durant, cette modélisation fut extraordinairement fructueuse. Mais dans le début des années 1800, le scientifique Michael Faraday inaugura un véritable bouleversement intellectuel en introduisant un concept difficile à cerner, mais tellement efficace : celui des champs.
Prenons sur le frigo un aimant relativement puissant et plaçons-le au-dessus d’un trombone. Nous savons tous ce qui se passe : le trombone saute se coller à la surface de l’aimant. Cette démonstration est si banale et si ordinaire que nous avons vite fait de ne pas voir ce qu’il y a d’étrange là-dessous. Comment est-ce possible ? Comment une quelconque influence peut-elle s’exercer en l’absence de tout contact entre l’aimant et le trombone ? Ces questions ainsi que nombre d’autres considérations du même ordre conduisirent Faraday à postuler que même si l’aimant ne touche pas le trombone, celui-ci produit quelque chose qui le fait à sa place. Ce quelque chose, c’est ce que Faraday a appelé un « champ magnétique ».
Nous ne pouvons pas voir les champs produits par des aimants ; ni les entendre : aucun de nos sens ne nous le permet. Mais cela ne reflète que nos limitations physiologiques, rien de plus. Comme une flamme crée de la chaleur, un aimant crée un champ magnétique. Au-delà de la limite physique de l’aimant, son champ magnétique est un nuage ou une aura qui emplit l’espace alentour et répond aux exigences de l’aimant.
Le champ magnétique est un champ parmi d’autres. Les particules chargées en produisent d’un autre type : le champ électrique, responsable par exemple de la décharge que l’on reçoit en saisissant la poignée de porte en métal d’une pièce entièrement tapissée de moquette en laine. Fait inattendu, les expériences de Faraday montrèrent que les champs électrique et magnétique sont intimement reliés : il découvrit qu’un champ électrique variable produisait un champ magnétique, et réciproquement. Vers la fin des années 1800, James Clerk Maxwell mit la puissance des mathématiques au service de ces résultats et parvint à décrire les champs électrique et magnétique par des nombres attribués à chaque point de l’espace, dont la valeur reflétait l’influence exercée par le champ en ce point. Les points dans l’espace où les valeurs numériques du champ magnétique sont élevées (comme dans un appareil à IRM) sont des endroits où les objets métalliques seront fortement attirés ou repoussés. Les points où les valeurs du champ électrique sont élevées (par exemple au cœur d’un nuage orageux) sont les points propices aux décharges électriques puissantes que sont les éclairs par exemple.
Maxwell obtint les équations portant aujourd’hui son nom et qui régissent la manière dont l’intensité des champs électrique et magnétique varie d’un point à un autre dans l’espace et d’un instant à l’autre dans le temps. Ces mêmes équations régissent l’océan des variations des champs électrique et magnétique, appelées ondes électromagnétiques, dans laquelle nous baignons tous. Que nous allumions téléphone portable, radio ou ordinateur en wifi, les signaux reçus représentent une minuscule partie de l’imbroglio des transmissions électromagnétiques qui nous entourent et nous traversent à chaque seconde. Le plus étonnant, c’est que les équations de Maxwell ont montré que la lumière visible elle-même est une onde électromagnétique, dont nous pouvons voir les oscillations grâce à l’évolution de notre fonctionnement oculaire.
Dans la seconde moitié du XXe siècle, les physiciens unifièrent le concept de champ avec les premiers balbutiements de notre compréhension du monde microscopique qu’offrait la mécanique quantique. Le résultat, nommé « théorie quantique des champs », est un cadre mathématique pour nos théories dernier cri de la matière et des forces de la nature. Grâce à elle, les physiciens réussirent à montrer qu’outre les champs électrique et magnétique, il existe toute une panoplie d’autres champs avec des noms tels que « champs de force nucléaire faible » et « forte » et « champs de l’électron, du quark ou du neutrino ». À l’heure actuelle, un champ demeure purement hypothétique, qui réside aux fondements de la cosmologie inflationnaire : le « champ d’inflaton.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Sep 2014 - 09:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Madarion


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2016
Messages: 301
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Mar 9 Fév 2016 - 10:06    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

Si on veut comprendre le champs quantique il faut d'abord comprendre la physique quantique ?

---

Dans la physique quantique on trouves deux sortes de champs (ou du moins on devrait Rolling Eyes ) ?

    * Le champs interne, qui crée la cohésion
    * Le champs externe, autour de la cohésion


Bien que l'on explique l'assemble des champs par seulement quatre forces (faible, forte, électromagnétisme, gravité),
La réalité est beaucoup plus complexe que ça !?

Car il faut aussi faire intervenir la notion de d'anti-matière et d'énergie noire au niveau quantique ?
Sinon on exclue une partie essentielle pour comprendre les champs ?
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Mar 9 Fév 2016 - 11:42    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

Madarion a écrit:
Si on veut comprendre le champs quantique il faut d'abord comprendre la physique quantique ?




Il faudrait d'abord savoir ce qu'est un quantum.
La MQ la définit comme une particule, ou comme particule-onde, ce qui est une contradiction.
L'expérience de Planck et la définition du quantum comme "moment cinétique" indiquent pourtant que c'est un mouvement d'oscillation, une onde.


L’article de Marine dit
Citation:
Ces mêmes équations régissent l’océan des variations des champs électrique et magnétique, appelées ondes électromagnétiques, dans laquelle nous baignons tous.

Tout est dit : les champs sont des  espaces de diffusion d’ondes
Citation:
Le résultat, nommé « théorie quantique des champs », est un cadre mathématique pour nos théories dernier cri de la matière et des forces de la nature

Quand la relativité d’Einstein a fait des référentiels d’espace et de temps une entité mathématique d’espace-temps, comme si c’était une « chose », les maths ont commencé à dominer la recherche physique, aux dépens de l’observation et de son interprétation, créant des choses virtuelles telles que les champs quantiques, les trous noirs, la matière noire et d(autres encore …
Alors que l’univers est en réalité fait de superpositions d’ondes, d’interférences produisant des forces et assemblant particules et matière 
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2016
Messages: 301
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Mar 9 Fév 2016 - 11:54    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

Ok !
Okay

Citation:
Il faudrait d'abord savoir ce qu'est un quantum.
La MQ la définit comme une particule, ou comme particule-onde, ce qui est une contradiction.
L'expérience de Planck et la définition du quantum comme "moment cinétique" indiquent pourtant que c'est un mouvement d'oscillation, une onde.


J'ai trouvé un modèle qui permet de lier la notion de particule et d'onde ?

Il suffit de prendre une particule "inerte" et de lui donner DEUX ou TROIS moments cinétiques.

On devrait obtenir une onde ?

Qu'en pense-tu ?
Revenir en haut
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Mar 9 Fév 2016 - 13:16    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

Madarion a écrit:
Ok !
Okay

Citation:
Il faudrait d'abord savoir ce qu'est un quantum.
La MQ la définit comme une particule, ou comme particule-onde, ce qui est une contradiction.
L'expérience de Planck et la définition du quantum comme "moment cinétique" indiquent pourtant que c'est un mouvement d'oscillation, une onde.



J'ai trouvé un modèle qui permet de lier la notion de particule et d'onde ?

Il suffit de prendre une particule "inerte" et de lui donner DEUX ou TROIS moments cinétiques.

On devrait obtenir une onde ?

Qu'en pense-tu ?


OK ! une particule qui oscille produit une onde, mais selon certaines théories, dont celle de Bphm, les particules sont des superpositions d'ondes;
C'est l'énigme de la poule ou de l'oeuf    Laughing
_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2016
Messages: 301
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Mar 9 Fév 2016 - 16:30    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

Citation:
...les particules sont des superpositions d'ondes;


Oui !

Je dirais même mieux, elle pourrait former une sorte de corde ?
Revenir en haut
René


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2014
Messages: 751
Localisation: Belgique
Masculin
Point(s): 243

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 01:05    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

resurgence a écrit:
Madarion a écrit:
Ok !
Okay

Citation:


Il faudrait d'abord savoir ce qu'est un quantum.
La MQ la définit comme une particule, ou comme particule-onde, ce qui est une contradiction.
L'expérience de Planck et la définition du quantum comme "moment cinétique" indiquent pourtant que c'est un mouvement d'oscillation, une onde.





J'ai trouvé un modèle qui permet de lier la notion de particule et d'onde ?

Il suffit de prendre une particule "inerte" et de lui donner DEUX ou TROIS moments cinétiques.

On devrait obtenir une onde ?

Qu'en pense-tu ?




OK ! une particule qui oscille produit une onde, mais selon certaines théories, dont celle de Bphm, les particules sont des superpositions d'ondes;
C'est l'énigme de la poule ou de l'oeuf    Laughing

Je crois que l'énigme est dans la pensée humaine qui veut connaître celle de Dieu qui est hors du temps.
Bohm a raison, à l'origine était la pensée. Qu'est-ce qui émane de la pensée ? Des particules ou une onde ?
L'univers chante ce champ. La seule fonction du temps est de faire advenir la matière.
De même que quand on naît on oublie d'où on vient, vivre implique de se colleter avec la matière.
Le problème est que le physiciens ne sont plus comme les anciens des métaphysiciens;
si ils l'étaient restés ils ne tomberaient pas de la puérile tentative de "voir" une particule.
Une particule est une onde qui se pare pour séduire qui s'obstine à confondre être et paraître.
Il est très curieux que phonétiquement l'étymologie de "paraître" serait "être presque".
_____________________________________________________________
Heureux celui qui n'a pas de patrie. - Hannah Arendt
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
resurgence


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2014
Messages: 299
Masculin
Point(s): 19

MessagePosté le: Mer 10 Fév 2016 - 17:16    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

René a écrit:
Le problème est que le physiciens ne sont plus comme les anciens des métaphysiciens;
si ils l'étaient restés ils ne tomberaient pas de la puérile tentative de "voir" une particule

La physique pourrait se réintégrer dans la métaphysique, Bohm et Pauli l’ont tenté. Mais tous commettent l’erreur dualiste de vouloir unir la physique et la spiritualité sans l’intermédiaire de la métaphysique.
Descartes était métaphysicien ; les positivistes qui se sont dits cartésiens, ne l‘ont pas compris.
Il a écrit :
Ainsi toute la philosophie est comme un arbre, dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences  
  Il reconnaissait la réalité matérielle ( res extensa), la  réalité pensée (res cogitans) et la réalité spirituelle (Dieu), comme les néoplatoniciens qui distinguaient l’Un, l’Intellect et le monde animé. Comme Platon, il croyait à une philosophie innée, celle des principes ou idées, modèles universels de pensée qui relient l’Un et le multiple et qui représentent le bon sens partagé par tous le hommes.
  
Dans une correspondance à la reine Christine de Suède, il écrivit:: 
L'esprit humain possède en effet je ne sais quoi de divin, où les premières semences de pensées utiles ont été jetées, en sorte que souvent, si négligées et étouffées qu'elles soient par les études contraires, elles produisent spontanément des fruits. Nous en avons la preuve dans les plus faciles des sciences, l'arithmétique et la géométrie. ... Quoique je doive souvent parler ici de figures et de nombres, parce qu'on ne peut demander à aucune science des exemples aussi évidents et certains, quiconque considérera attentivement ma pensée s'apercevra facilement, que je ne songe nullement ici aux mathématiques ordinaires, mais que j'expose une autre science, dont elles sont l'enveloppe plus que les parties. Cette science doit en effet contenir les premiers rudiments de la raison humaine et n'avoir qu'à se développer pour faire sortir des vérités de quelque sujet que ce soit; et, pour parler librement, je suis convaincu qu'elle est préférable à  toute autre connaissance que nous aient enseignées les hommes, puisqu'elle en est la source. 
  

_____________________________________________________________
«Pour examiner la vérité, il est besoin, une fois dans sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu’il se peut.» (René Descartes)
Je pense donc je suis ... complotiste !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madarion


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2016
Messages: 301
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 14:14    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

René a écrit:
Je crois que l'énigme est dans la pensée humaine qui veut connaître celle de Dieu qui est hors du temps.


Oui, et ont devrait en avoir le droit, non ?

Je part du principe que l'on n'as pas le pouvoir de dieu, donc on devrait avoir son esprit ?

Le pouvoir de dieu est une énergie que l'on pourrait classer d'Energie Active
C'est à dire la "force" qui agis ?

Si on ne contrôle ni l'Univers, ni les Eléments et ni les Energies,
il serait normal d'avoir accès au moins à l'Energie Passive ???
C'est a dire à la "force" qui observe et celui qui comprend ?


Dernière édition par Madarion le Jeu 11 Fév 2016 - 17:21; édité 1 fois
Revenir en haut
Madarion


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2016
Messages: 301
Masculin
Point(s): 0

MessagePosté le: Jeu 11 Fév 2016 - 16:42    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

Marine a écrit:
Grâce à elle, les physiciens réussirent à montrer qu’outre les champs électrique et magnétique, il existe toute une panoplie d’autres champs avec des noms tels que « champs de force nucléaire faible » et « forte » et « champs de l’électron, du quark ou du neutrino ».


Attention !

Les champs ont deux grandes familles :

- Les champs externes (magnétique, électrique, ...)
- Les champs internes (nucléaire faible, nucléaire force, ...)

Il ne faut pas banaliser en généralisant quatre champs/forces
Car ces deux familles sont en fait symétrique, et non indépendants !?

C'est à dire que les champs externes sont le reflet des champs internes.
L'un ne peut pas exister si l'autre n'existe pas.

Idea
Revenir en haut
Picchou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin 2016 - 22:13    Sujet du message: Champs quantiques Répondre en citant

Enfin un sujet qui devient un peu plus intéressant, la physique quantique !

Un bien grand mot, mais grâce au quel des savants ont regroupé leur savoir pour faire avancer la science dans le domaine d'analyseurs à résonnance magnétique quantique permettant d'atteindre la matière même du vivant et de mieux cerner son fonctionnement.

Une science de quelques dizaine d'années très peu connu du publique malheureusement, mais vu les enjeux politiques et économiques dans ce domaine, c'est très compréhensif !

Pour l'exemple :
Monsieur X a besoin d'effectuer un bilan de santé que fait-il ?
1) Il consulte son médecin qui lui prescrit une analyse de sang qu'il paye en partie (tiers payant).
2) Monsieur se rend au laboratoire se faire ponctionner ...Aie ça pique ! , il règle le montant des honoraires de la piqueuse et du travail d'analyse.
3) monsieur X à ses résultats d'analyse, mais il doit voir à nouveau voir son médecin, car le charabia est pas très clair, il repaie donc une partie (tiers payant).

Monsieur F (futur) a besoin de connaitre son bilan de santé, sans souffrance et rapidement, il fait appel à un analyseur à résonnance magnétique quantique et a la réponse en quelques minutes et en clair.

Résultat, M x a fait travaillé du monde et la société mercantile est heureuse, en revanche M f n'a pas travaillé de monde et la société mercantile le hait et souhaite sa disparition dans les plus brefs délais et sans publicité.

Ceci n'est qu'un infirme aperçu des très grandes possibilité de cette science prometteuse dans un monde meilleur (non basé sur le fric) ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:45    Sujet du message: Champs quantiques

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OnNousCacheTout... Index du Forum ->
Les forums
-> Cosmologie
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com